Comment avoir un beau bokeh sur vos photos ? Il faut contrôler la profondeur de champ pour obtenir un beau bokeh. Je vous montre 3 paramètres qui modifient votre bokeh : ouverture de l’objectif, focale du zoom et distance de mise au point.

Je vous montre comment profiter et optimiser tous les paramètres pour atteindre le bokeh optimal.

 

 

Comment faire un flou d’arrière plan ?

Bonjour ! Aujourd’hui, je partage avec vous une vidéo de l’initiation photo. Vidéo qui va vous parler de la profondeur de champ. Alors, cette vidéo est la partie un du cours sur la profondeur de champ. Il y a une partie deux qui fait 25 minutes, un supplémentaire. Donc, c’est là en 19 minutes, je vais vous montrer quels sont les paramètres qui modifient la profondeur de champ. Donc, je vous expliquais le concept de profondeur de champ. Je vais vous expliquer la théorie sur la profondeur de champ. Et ensuite, je vais vous montrer la pratique.

Donc, l’initiation photo c’est bien cela. Je trouve que cette vidéo est bien pour cela. C’est pour cela que le partage. Dans le sens où, vous allez voir, je vais vous montrer la théorie. Je vais vous montrer concrètement les choses de façon à ce que vous puissiez vraiment matérialiser tous ces concepts optiques. Et ensuite, je vais vous montrer la mise en pratique. Donc, l’initiation photo c’est réunir tout cela.

Alors, cette vidéo elle est un peu ancienne. On ne va pas se cacher. J’ai fait beaucoup de progrès aussi bien en élocution qu’en qualité tournage, etc. depuis. C’est une vidéo même qui a été faite avant même que j’aie du matériel Fujifilm. Sachez juste que toute l’information, l’initiation photo est fait avec des appareils Fujifilm. C’est une vidéo qui est issue du v1 de l’initiation photo. Aujourd’hui, elle est maintenant en v2. Mais pour l’instant, je trouve que la vidéo se suffit à elle-même pour enseigner comment la profondeur de champ se matérialise. Donc voilà, si cela vous intéresse, c’est ???

Pour faire un flou d’arrière-plan, il faut prendre conscience d’une notion importante qui est la profondeur de champ. La profondeur de champ est aussi appelée bokeh. Avoir un sujet net sur un arrière-plan flou va mettre en valeur votre sujet puisque l’œil est attiré par tout ce qui est net. Et donc le contraste entre une zone nette et une zone floue met en valeur ce qui est net. Derrière moi, par exemple, l’arrière-plan est complètement flou. J’ai réglé l’appareil photo avec les réglages que je vais vous donner maintenant.

 

Comment réussir son bokeh ?

Alors, si votre appareil photo au quotidien est un smartphone, un compact ou encore un bridge, sachez que vous n’êtes probablement pas habitués avec cette notion de profondeur de champ puisque vous avez l’habitude sur vos photos que la plupart des éléments sont quasiment nets. Il y a très peu de vrai flou. C’est normal. C’est parce que la profondeur de champ est majoritairement influencée par la taille de votre capteur. Alors, si capteur est un mot chinois pour vous, retenez simplement que si vous avez un appareil photo avec un petit capteur et c’est le cas si vous avez un smartphone, un compact ou un bridge, vous aurez du mal à contrôler la profondeur de champ. Et l’effet sera moindre, voire insuffisant pour vous satisfaire.

Tout ce que je vais dire continue de s’appliquer avec ces appareils photo là, mais l’effet sera vraiment moindre. Alors, revenons maintenant sur la notion de profondeur de champ, vous devez apprendre à contrôler la profondeur de champ. Donc, dans une photo prise avec un hybride ou un réflex, vous avez la possibilité de modifier la taille de la profondeur de champ. C’est-à-dire la zone qui est nette sur votre photo. Et cette zone de netteté, vous avez la possibilité de la décaler.

Donc, déjà sachez que la zone de netteté, elle va se centrer sur l’endroit où vous faites la mise au point. Par exemple avec cet appareil photo, j’ai fait la mise au point sur ma tête. La zone de netteté va commencer devant moi et va se terminer derrière moi tout simplement. Et selon les réglages que je fais, je peux influencer cette profondeur de champ. Je fais le point sur mon œil, mon nez peut déjà être dans la zone de flou. Donc, la zone de netteté peut faire que quelques centimètres ou plusieurs dizaines de mètres.

Et vous avez des réglages très simples pour influencer cette profondeur de champ. Allez prenons un moment ensemble pour bien ancrer cette notion. Je veux vraiment que vous compreniez ce qu’est la profondeur de champ. Parce que c’est essentiel pour débuter en photo. Donc regardez en vidéo, vous voyez mon pointeur de souris, je vais vous montrer des choses.

 

Comment maitriser la profondeur de champ ?

Une photo est composée d’une zone nette et deux zones floues. Si la profondeur de champ est très grande, votre zone nette couvrira alors toute votre photo et tout sera net. C’est généralement le cas avec votre smartphone, votre compact ou vote bridge. À l’inverse si la profondeur de champ est inférieure à la taille de la zone que vous photographiez, votre image sera alors composée de zone floue, la zone nette est centrée sur l’endroit où vous faites la mise au point.

Il n’y a pas de passage brutal entre la zone nette et la zone floue. C’est un dégradé. Plus vous êtes proche de la zone nette, plus le flou est léger. Plus vous êtes loin de la zone nette, plus le flou est prononcé jusqu’à ne plus pouvoir rien reconnaître. Donc, on voit bien sûr ce schéma. À f2.8, j’ai un petit chiffre donc une petite profondeur de champ. Seul le chat va être bien net. Le lapin est légèrement flou puisqu’il est proche de la zone de netteté. L’arbre est très flou puisqu’il est loin de la zone de netteté.

À 5.6, je suis intermédiaire. J’ai une profondeur de champ intermédiaire. Elle est cependant suffisante pour inclure le lapin qui sera net. L’arbre reste dans la zone de flou, mais est moins flou que sur la première photo puisqu’il est plus proche de la zone de netteté. Enfin quand j’ai un grand chiffre f11, j’ai une grande profondeur de champ. Tout est net puisque la profondeur de champ peut maintenant inclure le lapin, le chat et l’arbre. C’est généralement le cas dans lequel vous êtes sur smartphone, sur compact et sur bridge. Quelle que soit votre ouverture, votre profondeur de champ est tellement grande que tout est net sur votre photo.

C’est bien joli toute cette théorie. Mo, je vous propose de regarder les trois paramètres qui vont influencer la profondeur de champ et vous permettre de réussir une belle photo avec un arrière-plan flou. Le premier paramètre, c’est l’ouverture et il est noté avec un f suivi d’un chiffre. On l’a vu dans la première vidéo sur les bases de la photo. Le deuxième paramètre, c’est la longueur focale. Vous l’appelez sûrement zoom. Et le troisième paramètre, c’est la distance, on votera entre votre appareil photo et le sujet sur lequel vous faites la mise au point.

Alors, l’ouverture, on l’a vu ensemble dans la première vidéo sur les bases de la photo. Cela vous permet d’ouvrir ou de fermer le diaphragme de votre objectif pour laisser passer plus ou moins de lumière. Un des effets qu’à l’ouverture, c’est d’influencer la profondeur de champ. Une grande ouverture vous donnera une petite profondeur de champ. À l’inverse, une petite ouverture vous donnera une grande profondeur de champ.

Alors, il faut juste retenir comme je l’ai dit que l’ouverture se note avec un f suivi d’un chiffre. Si le chiffre est petit, vous allez avoir une petite zone de netteté, une petite profondeur de champ. Si le chiffre est grand, vous aurez une grande profondeur de champ et une grande zone de netteté. Donc, c’est très simple. Vous choisissez un petit chiffre, vous avez une petite profondeur de champ. Vous choisissez un grand chiffre, vous avez une grande profondeur de champ. Donc, vous l’aurez compris. Si vous voulez faire une photo avec un arrière-plan flou, il vous faut une petite zone de netteté et donc sélectionner un petit chiffre.

À l’averse, si vous voulez prendre un paysage et que vous voulez que tout soit net, il vous faut une grande profondeur de champ et donc un grand chiffre. L’autre paramètre qui influence votre profondeur de champ, c’est la longueur focale. Vous l’appelez certainement zoom. Plus vous allez zoomer, plus votre profondeur de champ va être réduite, plus la zone de netteté est réduite. À l’inverse plus vous dézoomez, plus la profondeur de champ sera grande et plus la zone de netteté sera grande.

Donc, c’est très simple. Si vous zoomez, vous réduisez la profondeur de champ. Si vous dézoomez, vous agrandissez la profondeur de champ. Alors, dernier facteur qui va jouer sur la profondeur de champ, c’est la distance entre votre appareil photo et le sujet sur lequel vous faites la mise au point. Plus vous êtes proche du sujet, plus la zone de netteté sera petit. Plus vous êtes loin de ce que vous photographiez, plus la zone de netteté sera grande. Par exemple, si vous photographiez une abeille à 30 cm de l’appareil photo, potentiellement vous allez vous faire piquer, cela c’est un conte, potentiellement la zone de netteté sera tellement petite qu’une partie du corps de l’abeille sera.

À l’inverse, si vous photographiez un paysage situé à plusieurs centaines, voire des kilomètres, la zone de netteté sera absolument immense et on dit même qu’elle est infinie. Tout sera absolument net. En conclusion, si vous voulez réussir un beau flou d’arrière-plan, la marche à suivre est la suivante. D’abord avec votre appareil photo, vous sélectionnez le mode a ou AV. C’est le mode qui vous permet de régler l’ouverture et l’appareil photo s’occupe de tout le reste.

Vous réglez l’ouverture sur le chiffre le plus bas de votre appareil photo en utilisant la molette. Donc, vous tournez la molette vers la gauche. Vous zoomez au maximum des possibilités de votre appareil photo et vous vous rapprochez le plus possible de votre sujet. Alors, attention à la distance entre vous, le sujet que vous photographiez et l’arrière-plan. Si par exemple, il y avait un mur derrière moi, évidemment le mur et dans la zone de netteté et le mur serait net.

Donc, si vous vous voulez qu’avoir un arrière-plan flou, il faut une distance entre le sujet que vous photographiez et l’arrière-plan. Là par exemple, j’ai une dizaine de mètres entre moi et le palmier derrière. Donc, le palmier n’est plus dans la zone de netteté, il est dans la zone floue. Mais, si j’avais été collé aux palmiers, vous verriez le palmier comme vous voyez moins net. Alors, je vous propose une petite démonstration de ses concepts pour bien les ancrer et vous montrer que c’est vraiment très facile et que c’est marrant. C’est vraiment créatif, cela vous permet de prendre le contrôle et de vous donner plein d’autres possibilités que vous n’auriez jamais eues avec le mode automatique.

Donc, on va faire trois tests. Le premier teste, je vais vous montrer la zone de netteté. Je vais tout simplement sortir et rentrer dans la zone de netteté. Vous allez voir qu’en m’éloignant je deviens flou, quand je suis dans la zone de netteté, je suis net et que quand je dépasse la zone de nouveau je suis flou. Vous allez le voir matériellement. Pour vous montrer ce concept, j’ai mis une configuration. J’ai mis tout l’appareil photo tout à gauche, regardez en bas à gauche. J’ai mis un avion devant l’appareil photo sur lequel je fais le focus. Donc, je fais le focus sur le nez de l’avion.

Et je vais vous montrer qu’il y a une zone de netteté qui se dessine autour de l’avion et que tout ce qui est devant l’avion va être flou et que tout ce qui est derrière l’avion, on va être floue. Donc, vous voyez le nez de l’avion est net puisque c’est sur lui que j’ai décidé de faire le focus. Maintenant, je vais ajouter mon crocodile devant la caméra, au plus près de la caméra, vous allez voir, on ne distingue même pas ce que c’est.

Je recule maintenant jusqu’à arriver au niveau à peu près de l’avion. Vous voyez, on commence déjà à distinguer le crocodile qui est beaucoup moins flou puisqu’il rentre dans la zone de netteté. Je rentre maintenant dans la zone de netteté, le crocodile est évidemment parfaitement net. Vous voyez, je suis en phase du nez de l’avion. Je m’éloigne de la zone de netteté et il  commence déjà à devenir un peu flou. Et si je quitte complètement la zone de l’été et que je m’éloigne, il est alors dans la zone de flou et il devient de plus en plus flou. Puisque le flou est dégradé jusqu’à ce qu’on ne puisse plus distinguer la forme.

Même en sachant ce que c’est, vous n’arriverez plus à savoir ce que c’est. Même mes jambes, si vous prêtez attention à mes jambes, mes jambes deviennent absolument indistinguables. On ne sait pas ce que c’est. Allez, démonstration inverse rapidement. Je reviens de nouveau avec mon crocodile vers la caméra. Je suis de moins en moins flou puisque je me rapproche de la zone de netteté. Et lorsque j’arrive au niveau du nez de l’avion, je suis de nouveau dans la zone de netteté. Je suis parfaitement net.

Enfin, je m’approche de la caméra. Je suis de nouveau dans la zone de flou. Le deuxième test, je vais vous faire la même photo. Donc, je sélectionne une petite ouverture dont je vais prendre par exemple f3 ou une grande ouverture f16 et je vais vous montrer la différence de photos que cela produit. On va voir ensemble l’impact de l’ouverture sur la profondeur de champ.

Donc, on va prendre une photo avec une ouverture grande. Donc, on aura une grande profondeur de champ. Et on va prendre une photo avec une petite ouverture, on aura une petite zone de netteté ou petite profondeur de champ et cela va se traduire très concrètement en photo. Je quitte le mode automatique pour me mettre en mode A. Alors, sur un Fuji pour régler l’ouverture, vous avez, faites bien attention à ne pas être en mode automatique. Donc ici, par exemple je suis bien en mode normal.

Mettez votre vitesse en mode A comme cela. Vous allez choisir votre ouverture. Donc ici, vous mettez à la plus petite ouverture. Ici, pour moi c’est f2 donc vous choisissez bien le plus petit chiffre. Vous avez ici le mode A qui est sélectionné et vous êtes prêt à prendre votre photo. Je tourne la molette à fond vers la gauche pour choisir un petit chiffre donc une petite profondeur de champ, f3.5 par exemple dans mon cas. Je me rapproche pour faire ma photo, une photo avec un arrière bien flou.

Maintenant, je fais l’inverse. Je tourne la molette à fond vers la droite pour avoir une grande profondeur de champ. Je fais ma photo. Puisque j’ai choisi un grand chiffre f22, j’ai une grande profondeur de champ et l’arrière-plan est net. Vous allez voir la différence entre les deux photos. Avec les deux photos côte à côte, la différence est vraiment marquée. L’arrière-plan de la première photo est flou, l’arrière-plan de la seconde photo est net. C’est pour cela qu’il faut prendre le contrôle de votre appareil, en choisissant votre ouverture, vous choisissez votre arrière-plan.

Tout simplement, pour le troisième test, on va faire un beau fou d’arrière-plan en suivant les règles. Tout simplement, je vais prendre un appareil photo, je vais vous montrer, je vais suivre toutes les règles et je vais vous montrer le résultat. D’abord, je vais vous montrer l’impact de la longueur focale ou le zoom. Donc, je vais prendre une photo sans zoomer et une photo en zoomant à fond en restant exactement la même position. On n’aura pas tout à fait la même photo c’est sûr. Mais, vous allez voir que dans une photo, tout est quasiment net et dans l’autre photo j’ai un vrai flou d’arrière-plan.

Donc premières photos, je ne vous zoome pas. Deuxième photo, je tourne à fond la bague de zoom pour zoomer au maximum de ce que me permet mon appareil. Vous voyez, la différence entre deux photos est énorme. Dans un cas, j’ai un flou d’arrière-plan, dans l’autre cas je n’en ai pas. C’est pour cela qu’il faut zoomer au maximum.

Allez maintenant, j’ai l’ouverture la plus basse qui est réglée. Donc toujours en mode A ou AV, la molette tourner à fond vers la gauche. Donc, j’ai l’ouverture la plus petite le f avec le chiffre le plus petit, donc la plus petite profondeur de champ. J’ai le zoom qui est à son. Tourner à fond, donc on est zoomé au maximum. Et dernière chose que je vais faire, c’est je vais reculer jack mon kangourou pour qu’il y ait une distance avec l’arrière-plan. Donc ici, l’arrière-plan c’est la fleur.

Donc, je mets le jack par exemple ici. Donc, j’ai décollé jack de l’arrière-plan de façon à créer une vraie séparation entre la zone de netteté qui va être ici. Je fais ma mise au point sur jack, zone de netteté à peu près comme cela. Et l’arrière-plan qui sera vraiment détaché de la zone de netteté qui va donc être complètement floue. Donc, je fais la photo maintenant. Donc, ouverture la plus petite zoomer à fond et j’ai réussi mon arrière-plan flou. Voilà, ce n’est pas plus compliqué.

Allez, voici les trois photos qu’on vient de faire. Donc, la première photo avec 3.5 donc petite profondeur de champ. On voit un arrière-plan flou. Une photo avec f22 donc grande profondeur de champ. On voit que l’arrière-plan et net. Et enfin dernier test où on a éloigné l’arrière-plan, c’est la photo la plus réussie avec un sujet bien net devant un arrière-plan bien flou.

J’espère que cela vous a plus. Maintenant, vous êtes au top sur la profondeur de champ. Vous allez maintenant compris que la profondeur de champ, donc vous sélectionnez ce qui est net et ce qui est flou dans votre photo grâce à trois paramètres, l’ouverture de votre objectif, la focale et la distance entre vous et votre sujet. Et qu’il ne faut pas oublier de laisser de la distance entre votre sujet et l’arrière-plan. Donc, laisser bien quelques mètres derrière votre sujet de façon à ce que l’arrière-plan se fonde dans un bokeh joli.

Malgré tout, il faut comprendre que la profondeur de champ dépend aussi et influencé par le matériel. Donc, si vous avez un objectif qui ouvre à 1.4, là vous arriverez à avoir un plus joli bokeh que si vous avez un objectif deux kits qui ouvre à 3.5 ou à f4. C’est normal.

Voilà, cette vidéo pour rappel, elle était issue du v1 de l’initiation photo, du v2 d’initiation photo et maintenant entièrement compatible avec les Fujifilm. Puisque je les tournais avec tous les Fuji. Et donc, il y a une centaine de membres aujourd’hui qui peuvent déjà en témoigner. Voilà, j’espère que cela vous a plus. Si cela vous a plus photo2018.com et moi je vous retrouve bientôt sur la chaîne.

Salut !