Dans cette vidéo, on va tordre le cou à un autre mythe qui touche les hybrides Fuji X-Trans : la sous-exposition volontaire pour truquer les tests et les comparaisons … Autant de légende urbaine que je vais tenter d’infirmer.

A noter qu’il est difficile de comparer les JPG de différentes marques a moins de parfaitement maitriser les subtilités inhérentes à chaque marque. Il vaut mieux comparer des fichiers RAWs mais la aussi, ça demande de savoir parfaitement exploiter ceux-ci et de faire le travail correctement.

Mon conseil ? Ne vous occupez pas de tout ça, faites vos photos et profitez de votre appareil photo.

On en parlera dans une prochaine vidéo, mais le capteur étant ISO Invariant, tout ça en change pas grand chose 🙂

A lire : https://bit.ly/2CDgISs

 

La vidéo « Est-ce que Fuji sous expose ses photos ? Triche ?« 

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Le script de la vidéo « Est-ce que Fujifilm triche avec les ISO »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je voulais parler d’une question un peu particulière : est-ce que Fuji triche avec les iso. En effet, c’est une question qui revient régulièrement dans les emails depuis plusieurs mois. C’est une question qui revient sur le groupe Facebook. Donc, j’avais envie de faire une vidéo une bonne fois pour toutes pour répondre à cette question et on n’en parlera plus jamais.

Oh mon dieu … Fujifilm sous expose les photos !

Donc non, fujifilm ne triche pas du tout avec les iso. Pour autant, il faut bien comprendre qu’un le fonctionnement d’un fujifilm est très différent des autres appareils photo. On a un capteur X-trans qui change la façon de fonctionner. On a un processeur qui est particulier. On a un fonctionnement même sur le jpg avec les simulations de films avec la configuration de jpg qui change aussi pas mal la donne. Et tout cela fait que c’est parfois un peu difficile de comparer des choux et des carottes. Et quand vous voulez essayer de comparer les différents appareils photo, ce n’est pas toujours très facile et on en arrive vite à une mauvaise conclusion.

Ne pas comparer des JPG

La première des choses que je souhaite dire c’est que comparer les jpg est complètement inutile. C’est-à-dire que les jpg sont traités fortement par l’appareil photo et donc vous allez comparer des choux et des carottes. C’est-à-dire que le Fuji peut potentiellement modifier les hautes lumières, peut modifier les ombres, peut modifier avec la simulation de film la courbe des tonalités et tout cela fait qu’on n’a pas du tout le même jpg.

Pour autant, on n’a pas modifié les paramètres d’exposition. Donc, si vous comparez les différents jpg, cela demande à savoir exactement sur qu’est-ce qui a été fait comme traitement sur chaque jpg et ce n’est vraiment pas évident à déterminer. Chez les Sony par exemple, on a un très lourd filtre de réduction du bruit qui va s’appliquer, qui va même bouffer les étoiles. Bref, ce n’est pas le sujet. Mais effectivement, si vous voulez comparer les choses, déjà comparez plutôt des fichiers raw plutôt que des fichiers jpg.

Etudiez le fichier RAW

Ce qui est certain, c’est que lorsque vous faites un fichier raw, si vraiment vous tenez à faire une comparaison que vous appliquez les mêmes paramètres d’exposition, par exemple un Fuji et un Sony, vous allez vous rendre compte que le Fuji est plus sombre. C’est totalement voulu, documenté par Fuji. Donc oui, c’est effectivement, le Fuji a fait ce choix-là.

C’est a priori pour mieux gérer la montée en bruit, pour mieux gérer la dynamique, pour mieux gérer les possibilités aussi de retouche du jpg directement dans le boîtier. Vous pouvez booster les ombres. Vous pouvez booster les hautes lumières et ensuite vous pouvez appliquer des simulations de films avec des cours de tonalité, tout cela sans modifier l’exposition.

Donc, Fuji a fait ce choix-là. Ce qui est certain, c’est qu’ensuite par contre lorsque vous prenez le fichier raw, c’est beaucoup plus standardisé puisque là on est sur les données brutes de capteurs et les données brutes d’exposition. En fait, fujifilm documente parfaitement quel est le, et eux ils appellent cela le biais d’exposition. Et ce biais d’exposition par rapport à un standard, il est inscrit directement dans les métadonnées du fichier raw de chez Fuji.

Comparer les expositions

Par exemple ici, si je compare l’exposition, donc je vais après initialiser au cas où cela n’a pas été fait, je ne me souviens plus. Si je compare l’exposition faite avec des mêmes paramètres d’exposition sur un Fuji X-H1 et sur 1 Sony à A7III, on va se rendre compte que l’image du Fuji est un peu sous-exposée par rapport au Sony.

Et en fait, ce n’est pas du tout une surprise, ce n’est pas du tout une triche, c’est totalement assumé par Fuji. En effet si vous allez regarder dans les métadonnées de ce fichier raw, vous allez retrouver une valeur particulière inscrite par Fuji à destination des logiciels de comparaison, des logiciels de post-traitement qui indiquent quel est le biais d’exposition par rapport à une autre image standard. Donc, on va le retrouver ici. En l’occurrence, cela s’appelle le Raw Exposure.

Et là, on voit que Fuji indique que par rapport aux standards, il y a un biais d’exposition de moins 0,7 sur cette image. C’est-à-dire que si vous voulez retrouver une exposition telle que le raw était sur un autre système, vous avez simplement à appliquer ce biais d’exposition qui est inscrit directement dans les fichiers raw.

Le biai d’exposition

Donc non, il n’y a absolument pas aucune triche, il y a souvent de la méconnaissance de quand on fait les comparaisons comme cela et qu’on ne connaît pas ces subtilités-là. Donc ici, si j’applique plus 0,7 sur mon fichier X-H1, donc sans chercher, juste en appliquant exactement la donnée qui est inscrite directement dans les exifs, on va se retrouver vous voyez avec exactement la même exposition. Donc non, absolument, aucune triche. D’autant plus que je lis : oui, mais les comparaisons sont fausses, etc. C’est absolument faux.

Prenez les gens pour des idiots par exemple un site comme dpreview qui compare absolument tous les appareils photo, si vous choisissez un X-T2 et un Sony par exemple A6500 que vous mettez en raw à 12800, vous allez avoir exactement la même exposition des deux côtés de l’image. Donc à aucun moment, le Fuji triche et à aucun moment, il berne son monde. Vous n’avez pas une comparaison de bruit avec un fichier sous-exposé chez Fuji et un fichier normalement explosé chez Sony. Donc ce biais d’exposition, il est appliqué un.

Les gens qui savent lire des fichiers raw et qui font des comparaisons comme cela sont parfaitement au courant. C’est quelque chose qui existe depuis avant le X-T1. Donc non, il n’y a absolument aucune triche. Ce que vous pouvez lire sur internet est parfaitement fiable. Il n’y a aucun problème.

Des tests parfaitement réalisés

Et même un site comme les focus numériques par exemple lorsqu’ils viennent comparer ici, je suis sur le test du canon M50 qui est comparé avec le X-E3, évidemment là aussi l’exposition est strictement la même et les images comparées donc sont parfaitement comparables. On n’est pas du tout en train de comparer des choses qui par exemple l’un serait à 3200 et l’autre est à 6400. Ce n’est pas du tout ce qu’on est en train de comparer.

Donc non, fujifilm ne triche pas, fujifilm ne berne pas son monde, fujifilm ne fausse pas tous les tests qu’on peut trouver sur internet, fujifilm inscrit le fait qu’ils ne sont pas dans les mêmes standards que les autres directement dans le fichier raw et tout cela n’a absolument aucune importance. Je veux dire il suffit simplement de faire des photos et on en parle plus, on n’a pas besoin de penser à tout cela.

Donc oui, effectivement, certains qui ont des repères, qui viennent d’autres appareils photo sont parfois perturbé par cela. Enfin, cela ne change pas grand-chose. Faites simplement des photos, profitez de votre matériel et même en appliquant ce biais-là. Évidemment lorsque les tests sont faits, ce biais-là est toujours appliqué. Les résultats sont toujours nickel et sont toujours meilleurs que les autres.

Et c’est encore le cas ici, je n’avais pas vu les tests comparatifs avec le canot M50 et je suis étonné à quel point par exemple un X-T3 vient et vraiment, je trouve, vraiment meilleur que le M50. Encore une fois, ils ont la même exposition lors de la comparaison. Ce qui est certain aussi c’est que cette valeur de métadonnée, elle est interprétée ou non. Par exemple, tous les logiciels d’Adobe ne l’interprètent pas.

Des logiciels qui prennent ou non en compte ce paramètre

Donc, on va trouver sur les forums des gens qui disent : je vais ouvrir le même fichier sur un logiciel et sur un autre qui n’a pas la même exposition. Encore une fois, c’est issu du fait qu’il y a un logiciel qui ne va pas utiliser ce biais d’exposition et un logiciel qui va l’utiliser automatiquement sans rien vous dire. Et donc du coup, évidemment la photo qui est présentée, ce n’est pas la même.

Ici par exemple, c’est un poste qui est fait sur un forum. La personne ne comprend pas pourquoi il ouvre sur Iridientcette valeur. L’exposition, elle est claire, il ouvre sur Adobe camera raw, l’exposition, elle est sombre. Et j’ai envie de poursuivre encore une fois en parlant d’Iridientquand moi j’ai parlé sur cette chaîne IridientX-transformer dont le rôle est de prendre des fichiers raf directement dans lightroom de les transformer en dng avec une meilleure interprétation qui est faite par Iridientqui est devenu un peu las, le spécialiste de cela. Et j’ai eu pas mal de plaintes au départ qui disaient que l’exposition était modifiée par Iridientet parce qu’on avait un raf qui était exposé normalement et on avait un dng fourni par Iridientqui était surexposé.

En fait, la différence était qu’au début Iridientappliquait justement ce biais d’exposition automatiquement sans rien dire, directement dans le dng. Et donc effectivement, les gens n’étaient pas contents parce que l’exposition, il n’était pas la même. Donc après, ils ont fait, ils ont publié une mise à jour qui est venue modifier cela et donc le biais d’exposition n’est plus appliqué automatiquement par Iridienttransformer. Mais tout cela pour dire que tout cela est parfaitement documenté, tout cela est parfaitement connu et il n’y a absolument aucune triche et tous les comparatifs qu’on peut voir sont justes.

Si vous voulez vous amuser à lire surtout cela, je vous invite à taper fujifilm 0 x 96 50 qui est le nom du tag de la métadonnée qui documente ce ??? comme ils disent dans la documentation. Mais je pense qu’il y a vraiment d’autres choses à faire et ce serait beaucoup plus intéressant d’aller faire des photos plutôt que de creuser comme cela un sujet qui n’est sincèrement pas très intéressant et où à mon avis il n’y a pas grand-chose à voir.