Je vous présente la petite imprimante INSTAX SP-2 qu’on peut connecter à n’importe quel hybride Fuji X (X-T2, X-T20, X-E3, X-Pro2, X100f, etc.) !

Sur la base de l’instax SP-2, je vous montre comment ca marche et a quoi ça ressemble.

Et c’est plutôt pas mal comme fonction ! Je comprends mieux pourquoi Fuji en vend beaucoup.

 

 

TEST INSTAX SP-2

Bonjour à tous !

C’est Damien. Aujourd’hui, on va parler des imprimantes Instax. Alors, c’est un sujet que je n’ai jamais abordé pour le moment sur la chaîne, tout simplement parce que c’est un sujet que je ne connais pas. Je m’y suis intéressé parce que j’ai vu plusieurs rapports qui faisaient état qu’une grande partie des revenus aujourd’hui du chiffre d’affaires de chez Fujifilm vient carrément de tous ces produits Instax et c’est vrai qu’en discutant avec des gens qui travaillent dans des magasins photo, ce sont des produits qui sont très populaires.

Donc du coup, je m’y suis intéressé pour regarder un peu qu’est-ce que cela fait. Quelqu’un qui comme moi ne connaissait pas les produits Instax pourrait regarder cette vidéo et à la fin de la vidéo, il aura une bonne idée de ce que cela fait, de ce que cela donne.

Alors, j’ai acheté l’imprimante SHARE SP-2. Comme vous le savez, les produits Instax, il y a deux catégories. Il y a la version comme je vous le montre ici, imprimante standard qui permet juste d’imprimer et vous prenez les photos depuis l’appareil photo. Ensuite, vous avez des versions appareil photo imprimantes combiné qui vous permettra de manière ludique de prendre votre photo et automatiquement la photo sort de l’imprimante, exactement comme les anciens polaroïds, mais en version un peu plus numérique.

Alors, je vais vous montrer tout de suite le produit, voilà à quoi cela ressemble. Il faut savoir que c’est assez léger, c’est en plastique. Quand on l’a dans la main, cela ne sent pas plus la qualité que cela, mais quand même c’est bien construit, c’est assez joli. Ici, je l’ai en version grise.

Alors, on l’allume. C’est très simple d’utilisation. On a ici un petit port pour la charger. Ce port-là, vous l’utilisez vraiment pour charger la première fois le truc. Je crois que la charge dure 40 heures, c’est quelque chose qu’on ne va pas charger souvent quand même. On a ici du coup la batterie. On a une petite batterie ici. Je ne sais pas trop si vous la voyez bien.

Vous avez le bouton pour allumer ici et un bouton pour réimprimer sans cesse la même photo. Donc cela, je pense que c’est plutôt dans le cadre de fêtes ou d’entreprises. Si vous avez une photo que vous voulez donner à tout le monde en souvenir, vous allez tout simplement sans arrêt appuyer sur reprint pour sans arrêt avoir la même photo qui sorte.

Imprimante INSTAX et Smartphone !

Ensuite, on a une interface très simple, je vais vous l’allumer. J’allume ici en appuyant sur le bouton. Ici, j’ai un témoin de deux batteries qui vous indiquent déjà qu’il est chargé et prêt à utiliser. Et ici, j’ai dix points puisqu’on va y mettre des pellicules de dix films et à chaque fois que je tire une photo, il y a un point qui sort là. En l’occurrence, là on voit que sur ma pellicule, j’ai quatre photos que je peux imprimer.

On verra les films à la fin puisque là, on ne peut pas ouvrir tant qu’il y a une pellicule dedans. D’abord, il faut que j’imprime quatre photos. On va donc les imprimer ensemble justement et il faut savoir qu’on peut imprimer par deux canaux. On a un, le canal d’impression qui est le smartphone ou l’ordinateur.

C’est-à-dire que vous avez une application Instax SHARE qu’on va regarder, qui est sur votre ordinateur. Vous sélectionnez les photos dessus, vous cliquez sur imprimer et cela sort. La connexion entre le smartphone et l’imprimante se fait en WiFi.

Ensuite, vous avez aussi la possibilité d’utiliser l’impression directe via votre boîtier. Cela aussi, on va le regarder. Vous choisissez une photo directement sur votre boîtier et là c’est un peu magique puisque votre boîtier va imprimer direct sur l’imprimante. Donc, c’est aussi assez ludique et assez sympa. De manière générale, tout cela marche très facilement et très bien.

Moi, je n’ai eu vraiment aucun problème et même un enfant de 4 ans y arriverait parfaitement. Mon fils en est devenu dingue. Parlons un peu le prix puisqu’il en est devenu dingue. Il faut savoir que cette imprimante, elle est vendue à peu près 169 €, mais qu’on la trouve régulièrement en promotion dans les 110 – 115 €. Là en ce moment, c’est Noël, il y a des promos.

C’est le modèle SP2 qui est le modèle le plus vendu et vous avez un nouveau modèle SP3 qui vient de sortir. On n’en parlera pas dans cette vidéo puisque probablement quand je vais le commander, je vous dirais ce que j’en pense.

Il faut savoir qu’on doit y mettre des pellicules donc exactement comme à l’époque de l’argentique. Sur ce SP2, ce sont des pellicules Instax Mini, ce sont des photos qui sont quand même globalement assez petites. On va regarder cela ensemble.

Les pellicules, si vous les achetez par dix, c’est en gros 1 € la photo. Cela par exemple, je les ai achetés par vingt, cela m’a coûté, je crois, 16 €. Il y a une petite économie du fait d’acheter du volume, mais c’est quand même assez cher. Ce n’est pas quelque chose, on ne peut pas en imprimer des dizaines par jour, cela va vite revenir très cher.

Donc là, ici, je l’ai mis sur l’iPad puisque sur le smartphone, je suis en train de filmer. Alors sur le smartphone, vous avez cette application Instax SHARE qui se présente comme cela, vous avez la possibilité à la fois de prendre une photo directement sur le smartphone, d’aller sélectionner une photo, aussi bien de vous que d’en prendre une sur Internet, ou d’appuyer sur la réimpression de la dernière photo qui est sortie.

Alors ici, on va sélectionner à partir des photos. Maintenant que vous avez les photos qui sont apparues ; cela a fini de charger, je vais zapper parce qu’il y a eu un délai ; vous allez ensuite sélectionner une photo. Par exemple, on va essayer une photo de paysage où les couleurs justement sont riches, cela va être intéressant de savoir comment cela sort, et vous allez ensuite faire connexion et impression. Alors ici, comme vous voyez, il me dit que je n’ai pas d’imprimante sélectionnée.

Pour sélectionner votre imprimante, vous devez justement aller dans les réglages et vous devez aller choisir en fait le WiFi de votre imprimante. Maintenant, je peux revenir ici, je peux faire connexion et impression. Et là, vous voyez maintenant, il me propose de me connecter à l’imprimante, je dis connecter.

Donc, le mot de passe quand vous avez une imprimante, à laisser 4 x 1 donc, je clique 4 x 1, je ne l’ai pas changé, je m’en fous un peu. Là, il fait envoie en cours, impression en cours et regardez automatiquement, vous avez la photo qui sort.

Alors au début, c’est entièrement noir et la photo un peu comme par magie ; mon fils adore cela ; vous allez la voir apparaître ici sur cette face blanche. Alors, cela met plusieurs minutes donc on va continuer cette vidéo en attendant. Cela va être intéressant de voir ce que cela va donner.

L’impression, c’est terminé, il m’indique. On va lancer d’autres photos comme cela on regardera à la fin ce que cela a donné. Je suis intéressé par voir des photos en noir et blanc, ici c’est un film normal. J’imprime aussi cette photo-là. On voit que l’autre photo est en train d’apparaître peu à peu comme vous voyez.

On va mettre cela à côté. On va continuer d’en imprimer. On va imprimer une autre photo couleur cette fois-ci. On clique sur imprimer. Vous voyez, l’imprimante est très rapide. C’est vraiment très rapide.

Alors, il y a eu un bug du coup, vous n’aviez pas l’image. J’ai imprimé maintenant trois photos, on voit ce que cela donne ici. Donc là, il me dit : restant un. On voit ici que le point, il n’en reste qu’un seul, on va donc refaire une photo en noir et blanc de nouveau pour essayer une photo dans le bain pris au vif sur une bulle.

Les photos sont recadrées automatiquement, là en l’occurrence la photo, elle n’est pas tout à fait cadrée comme cela de base. Donc voilà, on a les quatre photos qu’on vient d’imprimer ensemble et on a maintenant notre pellicule qui est vide.

Du coup, cela va être le bon moment pour vous montrer un peu la pellicule. Alors la pellicule, elle est située à la fin ici. Donc là, c’est évident, on voit que cela clignote. La pellicule est située ici. J’ouvre donc ce bouton-là et voilà à quoi cela ressemble. C’est comme une espèce de cage. En fait, là maintenant, elle est vide que je vais pouvoir venir sortir.

Alors, j’espère que je fais cela bien, il faut le sortir tout droit. La pellicule, cela correspond à une petite boîte comme cela qui contenait de base les films. Alors, je vais vous en montrer une neuve, on va vous en montrer une. Voilà à quoi cela ressemble. Donc là, ici forcément, elle est vide. Donc la pellicule, elle vient se placer ici dans cet emplacement-là.

Alors, je vais maintenant récupérer la pellicule. Au début, elle est protégée comme cela par un film. Ici, on a une protection, comme le film est plein donc, on doit le mettre dans le sens de la languette exactement comme on le fait pour l’appareil photo, languette alignée, et il y n’a rien d’autre à faire qu’à fermer. Vous allez voir automatiquement le film de protection qui va sortir. C’est à ce moment-là en fait qu’il ouvre la pellicule. Et donc là, vous voyez, j’ai maintenant 10/10, il est reprêt à imprimer.

Comment connecter son appareil photo Fujifilm à INSTAX ?

Alors maintenant, on va regarder sur l’appareil photo. Il faut savoir que cette imprimante, ici vous voyez, il y a un numéro SSID 011285533. C’est en fait le numéro SSID que vous allez venir ici dans l’appareil photo. Vous allez venir le renseigner dans paramètre < paramètre de connexion < réglage de connexion d’imprimante Instax et ici vous allez venir reporter en fait le numéro qui est dessous et c’est fini.

Une fois que vous avez fait cela, cela marche déjà. Il n’y a plus rien d’autre à faire. Donc du coup, par exemple si je veux imprimer une photo, imaginons que je viens de chercher une photo, une photo que j’ai faite avec mon chien, je n’ai plus qu’à prendre cette photo qui est en lecture, j’appuie sur menu. Ici dans le menu, je vais venir sur impression imprimante Instax, il est automatiquement en train de créer la connexion WiFi avec l’Instax.

Et là, il me propose effectivement de transférer l’image donc j’appuie sur OK transfert, envoie en cours et c’est terminé. L’image va sortir exactement comme elle faisait avec le smartphone. Il n’y a même pas besoin de smartphone, cela peut être fait directement depuis l’appareil photo. Voilà, c’est sorti.

Alors, on va maintenant regarder les photos qu’on a sorties depuis le début de cette vidéo. On a sorti la photo ici combien ? On a sorti la photo avec le sapin de Noël, on a sorti la photo noir et blanc qui est ici, et on a pris la photo dans le bain.

Qu’est-ce que cela donne, tout cela, pris une par une ? La photo noir et blanc, elle apparaît franchement plutôt pas mal. On a de bons contrastes, on a des noirs qui sont bien, après le blanc est un peu blanc, mais cela apparaît quand même plutôt pas mal. Franchement, cela fait du bon boulot pour du noir et blanc. Je trouve que c’est un film à la base qui est fait pour faire de la couleur. Ici aussi, sur cette photo, cela me semble plutôt pas mal.

Sur cette photo en couleur, sur les couleurs, je trouve que c’est très contrasté en fait. Il ne faut vraiment pas s’attendre à des photos avec des tons de couleur très élaborés, etc. Je pense que c’est quand même assez imprimé au niveau de niveau de couleurs, mais malgré tout, cela marche quand même assez bien.

Vous voyez là, j’ai fait un coucher de soleil, cela marche plutôt bien et le rendu est vraiment sympa. Moi, je suis plutôt satisfait finalement de cette imprimante. Vous voyez là, c’est la dernière qu’on a imprimée pour l’instant, elle n’est pas encore bien apparue, elle est encore en train d’apparaître. Donc, on peut faire comme pour les polaroïds, on peut commencer à sécher comme cela et peu à peu elle apparaît, mais c’est quand même globalement pas mal.

Cette vidéo était un peu longue, mais j’ai voulu en fait, quelqu’un qui comme moi n’a aucune idée de ce que c’est, qu’il ait une vidéo dans laquelle il regarde la vidéo et il a une bonne idée de ce que c’est, comment cela marche et qu’est-ce que cela produit. C’est exactement ce que j’ai fait avec cette vidéo. Désolé pour le problème technique pour un moment donné, vous n’avez plus l’image de l’iPhone parce que quelqu’un m’a appelé et cela a coupé ma vidéo et j’ai oublié de la relancer.

Du coup, écoutez-moi, il me reste plus qu’à si vous avez aimé cette vidéo, lâchez-moi un pouce levé vers le haut. Si vous avez des questions ou des commentaires, cela se passe juste en dessous de cette vidéo et je vous réponds. Si vous débarquez sur la chaîne avec cette vidéo, cliquez sur le bouton s’abonner donc vous cliquez sur mon visage. Juste en bas de la vidéo, vous avez la petite cloche pour être prévenu des prochaines vidéos sinon YouTube ne vous préviendra pas. Et moi, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente journée et à bientôt sur la chaîne.

Salut !