Je vous montre ma méthode pour ne jamais être perdu dans le calcul de la profondeur de champs. Je vous montre l’application pour iOS DOF Table (https://itunes.apple.com/us/app/dof-table-depth-of-field-calculator/id1016278440?mt=8)

On voit comment l’utiliser pour réussir vos mise au point à l’infini sur votre hybride Fujifilm.

 

Une astuce pour la mise au point à l’infini

Bonjour à tous !

C’est Damien. Alors, vous êtes souvent assez nombreux à me demander comment on fait la mise au point à l’infini. Cela ne va pas forcément être le thème de cette vidéo-là, on fera une autre vidéo sur ce sujet-là.

Aujourd’hui, je voulais en fait vous expliquer que personnellement j’utilise beaucoup d’applications finalement sur mon smartphone qui m’aide en photo. Donc aujourd’hui, on va voir une de ces applications-là qui permet justement de calculer la profondeur de champ très simplement.

Cette application, elle s’appelle DOF Table. Donc vous voyez, j’ai plein d’applis, mais là aujourd’hui on parle du DOF Table. Cette application-là, en premier, vous allez pouvoir voir en bas dans équipement, vous allez pouvoir choisir un boîtier, donc ici moi par exemple j’ai mes boîtiers. J’ai un D850, mais il n’est pas, donc j’ai mis un D810.
Ensuite, vous allez pouvoir par exemple si vous avez un X-T20, vous pouvez rechercher dans All un X-T20, vous voyez, on a les différents appareils photo. Je ne suis pas sûr par exemple qu’il y est encore le X-E3. On va regarder. Le X-E3, il n’y est pas, mais la mise à jour est quand même assez fréquente.

Vous avez ensuite, pareil pour les objectifs, vous avez donc la possibilité de venir rajouter les différents objectifs que vous avez. Moi, j’ai mis quelques zooms et j’ai mis quelques focales fixes, j’ai mis mon Samyang. Ensuite, c’est super simple puisqu’à chaque fois que vous voulez calculer une profondeur de champ, le boîtier en général, il ne va pas changer si souvent que cela, vous avez juste à le sélectionner.

Et moi, l’objectif par exemple, j’ai mis mon XF16-55 mm, je clique sur mon XF16-55 mm, il est mis. Ici, j’ai un zoom qui apparaît, qui me permet de changer ma focale, vous voyez. Et en haut, j’ai un tableau. Donc ici, par exemple je vais mettre sur le Samyang 12 mm qui est dépourvu d’autofocus. Donc à chaque fois que j’utilise le Samyang après, j’utilise ce tableau puisque je suis incapable de le connaître par cœur. Ce qui est dramatique, bref.

Un guide sur le terrain

Ensuite ce tableau, il est très simple à lire. Vous avez sur la gauche la distance de l’endroit où vous voulez faire la mise au point. Vous avez en haut l’ouverture de votre appareil photo. Ensuite, vous avez le début à partir de quelle distance la photo sera net et jusqu’à quelle distance la photo sera net.
Donc ici, sous-entendu, si je veux une mise au point à l’infini, je cherche une case bleue. Vous voyez que si je suis à f2, il faut que je fasse la mise au point sur un objet à 4 m pour que ma photo ait une profondeur de champ qui commence à environ 2 m de moi et qui aille jusqu’à l’infini.

Sur chaque case, je peux appuyer. Par exemple, je vais appuyer sur la case 3 m, et voilà j’ai ce schéma-là qui apparaît. Donc, je sais qu’à f2 12 mm, la mise au point a quelque chose que je sais qui se met à 3 m. J’ai un petit schéma qui me dit que ma photo, elle va être nette dès 1,68 m de moi jusqu’à 13,81 m de moi. Donc ensuite, tout en bas, j’ai la distance hyper focale. Elle ne varie pas évidemment en fonction de la distance, elle est figée et on va la retrouver sur n’importe quelle case. Donc ici par exemple, elle est à 3,83 m. Elle varie en fonction de l’ouverture évidemment, cette distance hyper focale.

Donc du coup, par exemple je sais que mon Samyang 12 mm, si je le mets ne serait-ce qu’à f2.8, vous voyez f2.8, cela veut dire que tout est net à partir de 1,42 m. C’est pour cela que mon Samyang, finalement, il est toujours réglé sur l’infini. Il n’a pas d’autofocus, mais je m’en fous. Je sais que tout ce qui est à partir de 1,50 m est net jusqu’à l’infini. Donc pour faire du paysage, je fais souvent du paysage, c’est génial. C’est vraiment une fonction géniale.

Une mise au point réussie !

Écoutez-moi, j’utilise cela pour me guider et pour savoir à quelle distance à peu près je dois faire la mise au point. Vous me dites que pour faire la mise au point à l’infini comment je fais en général ? Moi, je regarde la distance à laquelle je dois faire la mise au point pour avoir une plage qui va à l’infini. Je trouve un objet qui est à peu près à cela, à 50 cm près. Je me mets sur l’objet. Je fais la mise au point sur cet objet-là avec la mise au point automatique. Je désactive la mise au point automatique en passant en manuel et voilà je suis à l’infini.
Ou alors, je peux le faire en manuel carrément, mais sinon pour moi c’est une technique qui marche très bien. Je me contente de savoir à quelle distance je vais faire la mise au point pour avoir une mise au point qui va jusqu’à l’infini. Mais pour cela, effectivement, il faut une application qui va s’adapter en fonction de la focale que vous utilisez et de la distance à laquelle vous voulez être. Voilà de quoi je voulais vous parler aujourd’hui, un sujet un peu original qu’on n’avait pas encore abordé.

Si cette vidéo vous a plu et que finalement voir des applications, cela vous intéresse aussi, lâchez-moi un pouce levé vers le haut. Si vous avez des questions ou des commentaires à propos de cette vidéo, cela se passe juste en dessous et je vous réponds. Si vous découvrez la chaîne avec cette vidéo, cliquez sur mon visage, vous avez le bouton s’abonner. Juste en bas de cette vidéo, vous avez une petite cloche pour être prévenu des vidéos sinon YouTube ne vous préviendra pas. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente journée et à bientôt sur la chaîne.
Salut !