Vous ne savez pas quel flash choisir pour votre hybride Fujifilm ? Vous trouvez que le Godox V860 est trop gros ? Si vous êtes prêts à faire un compromis sur la puissance d’éclairage, je vous propose une solution alternative : le Godox V350F. 

Mon avis sur le flash Godox V350F en vidéo

 

Présentation du Flash Godox V350F

Quand on recherche un flash, la marque Godox est devenue LA référence sur le marché. Grâce à des flashs complets et performants, cette marque fait l’unanimité. Il y a tout ce qu’il faut : fonctions variées, mises à jour, compatibilité native avec toutes les marques, qualité, résistance sur le long terme, pas de panne… En bref, c’est une excellente marque vers laquelle vous pouvez vous tourner les yeux fermés. 

Ce Godox V350F appartient à la gamme V. Il est donc alimenté par une batterie, contrairement à la gamme TT qui fonctionne avec des piles alcalines. Il est fourni avec un diffuseur et un petit pied (très pratique pour le poser quelque part et faire du flash à distance). Beaucoup plus compact que le V680, ce flash reste quand même un beau bébé. Voici ce que ça donne lorsqu’il est monté sur le X-T3 : 

Comparaison avec le V680

Avec le V350F, vous profiterez d’une puissance de GN36. C’est suffisant pour éclairer bon nombre de choses. Mais c’est sûr qu’avec le V680, on était à GN60. 

Version V ou version TT : laquelle choisir ? 

Le Godox V350F (la version batterie) est vendu à 150 €, tandis que le TTV350F (avec piles) est à 89 €. Si vous savez que vous n’allez pas beaucoup utiliser votre flash, je vous conseille de prendre la version avec piles. Mais si vous comptez l’utiliser de manière intensive, il vaut mieux prendre la version avec batterie. Son temps de recyclage est plus rapide, vous allez pouvoir enchaîner les flashs plus vite. En plus, le nombre de flashs avec une seule batterie est deux fois supérieur à ce que vous pouvez obtenir avec des piles. 

Un flash complet qui a tout ce qu’il faut 

Les caractéristiques de ce V350F ont tout pour plaire : 

  • Écran rétro-éclairé 
  • LED illumination 
  • Unité maître/esclave TTL radio (pour le contrôle à distance) 
  • Flash natif, il est donc très bien détecté par l’appareil et les deux communiquent parfaitement entre eux 
  • Nombreux modes (TTL, manuel, multi, correction de flash, HSS…) 
  • Zoom automatique qui permet de modifier l’éclair de flash par rapport à la distance focale 
  • Carte intégrée pour créer une petite Catch Light (un éclat dans l’œil qui donne toujours un effet sympa)  
  • Orientable et pivotable dans tous les sens 

Vous l’avez compris, ce flash ne pourra pas vous décevoir. Très simple d’utilisation, c’est un compagnon idéal. Vous allez pouvoir l’emmener partout, il ne prend pas de place et il offre une puissance intéressante. Sa polyvalence vous permet en plus d’éclairer votre scène comme vous le voulez. Un vrai plus pour travailler comme un pro !