Guide d’achat objectif Fujifilm

Choisir un objectif pour son boitier Fujifilm (X-T2, X-T20, X-E3, X100f, X-Pro2…) n’est pas chose simple ! La gamme des objectifs Fujinon est très étendue, peu lisible et pourtant, il y a pas mal de choses à connaitre avant d’élire le candidat à l’achat. Pour vous y aider, je vous propose un tableau comparatif qui rassemble tous les objectifs Fujifilm ! J’ai ajouté la date de sortie et le prix de chacun afin de vous donner deux précisions importantes avant l’achat.

 

 

Quel Objectif Fujinon Choisir ?

Guide d’achat des objectifs Fujfilm : introduction

Bonjour et bienvenue sur les guides Fujifilm !

Je suis Damien BERNAL et j’anime le site. Aujourd’hui, l’idée de cette vidéo, c’est de faire une présentation globale de la gamme d’objectifs que propose Fujifilm. Si vous voulez donc passer chez Fujifilm et que vous vous demandez quel objectif vous devriez pouvoir choisir pour accompagner votre boîtier, c’est ici que cela se passe.

Je n’entends pas ici de faire un test global de tous les objectifs de la gamme, ce n’est pas du tout l’idée. L’idée, c’est vraiment de défricher le terrain et de vous dire un peu quelles sont vos options, et dans les grandes lignes, ce qu’il faut savoir si vous cherchez un objectif fuji x.

Objectifs Fujifilm : La Roadmap

Pour m’appuyer, je prends la Roadmap Fujifilm. C’est une image officielle mise à disposition par Fujifilm sur leur site Internet. Sur cette image-là, j’ai ajouté la date de sortie de chacun des objectifs, j’y ai ajouté aussi son prix. Alors le prix, il varie d’un magasin à un autre, ce n’est pas tout à fait le même prix. J’ai pris le prix public maximum en général. Après, c’est à vous de regarder les coûts sur Internet et de les trouver au meilleur prix.

Plutôt que de voir ma tête, ce sera plus intéressant que vous voyez directement mon iPad. J’ai pris le stylet pour vous faire des annotations et je vous montre cela tout de suite.

Ce tableau, il est génial et les autres constructeurs devraient s’en inspirer, je pense. Vous avez depuis la gauche, ici toutes les focales grands-angles et plus vous allez vers la droite, plus cela devient un téléobjectif donc on arrive jusqu’à de l’équivalent 600 mm.

Vous avez en haut la focale telle qu’on l’a en hybride et vous avez l’équivalent full frame juste en-dessous, donc comme cela, c’est en plus très facile à lire. Vous avez ici sur la gauche Current Line Up. C’est-à-dire tout ce qui est déjà sorti, tout ce que Fujifilm vend.

Vous avez juste en bas ce qui sortira l’année prochaine. Sachez que Fujifilm est plutôt transparent. Il n’y a pas vraiment de surprise. Fujifilm annonce un an, un an et demi à l’avance à peu près les objectifs qui vont sortir. Donc, les rumeurs nous permettent même d’aller jusqu’à la première moitié de 2019.

Donc, si chez Fujifilm l’objectif dont vous rêvez n’est pas dans cette liste-là, sachez que vraiment cela ne sert à rien d’espérer de l’avoir dans les six mois ou dans les un an. Fujifilm nous donne une vision quand même assez large.

Les objectifs ensuite sont classés tout simplement en haut, vous avez les focales fixes. Ensuite, vous allez retrouver dans la deuxième moitié tous les zooms.

Objectifs pour Fuji X : apprendre à lire les objectifs

Vous avez ici à part des téléconvertisseurs qui vont s’appliquer à certains objectifs et ensuite la première des étapes, c’est d’apprendre à lire le nom des objectifs. Le nom des objectifs c’est la focale. Ensuite l’ouverture R, c’est pour Ring. C’est-à-dire que vous avez une bague qui va vous permettre de régler l’ouverture directement sur l’objectif.

Donc si vous n’avez pas ce petit R, c’est que tout simplement l’objectif n’a pas la bague. Il n’y a pas beaucoup d’objectifs qui n’ont pas la bague. Il y a par exemple ce pancake XF27mm F2.8 qui n’a pas la bague. Et vous avez les objectifs en XC qui sont les objectifs entrée de gamme.

Vous avez ensuite par exemple WR pour Weather ResistantWeather Resistant, cela veut dire que c’est tropicalisé. Sous-entendu, ce sont des objectifs qui vont résister à des températures extrêmes, à de l’humidité, à de la poussière, mais attention qui ne sont pas du tout étanches. Donc, cela ne sert à rien d’aller faire un bain avec.

Vous avez après un suffixe macro. Alors là, c’est un peu confus je trouve puisqu’il ne veut pas dire la même chose. Macro pour le XF80mm, il vous garantit que vous avez un rapport de grossissement 1.1.

Par contre pour XF60mm, ce n’est pas du tout de la macro, même je pense que Fujifilm devrait supprimer le suffixe macro puisque vraiment cela ne correspond pas. En l’occurrence, il a un rapport de grossissement de 0.5. Ne vous faites donc pas avoir. Le seul objectif Macro de cette gamme Fujifilm, c’est le tout dernier objectif sorti, le XF80mm.

Vous avez ensuite un suffixe LM pour Linear Motor. Sous-entendu, c’est un autofocus plus performant, plus silencieux que vous allez retrouver dans la plupart des objectifs maintenant qui sort depuis ces dernières années.

Vous avez un suffixe APD ici, mais vous en avez qu’un seul. C’est tout simplement un objectif avec un bokeh plus travaillé. Donc, on le trouve notamment sur ce XF56mm qui est la focale pour essayer d’avoir un bokeh aussi bon que pourrait donner un full frame. Cette version APD permet de lisser et d’avoir un bokeh encore plus joli.

Bien sûr, vous avez l’appellation OIS qui vous indique que l’optique est stabilisée. Malheureusement chez Fujifilm, vous n’avez pas d’optique stabilisée en focale fixe. Les optiques stabilisées sont réservées aux zooms.

Voilà pour un bref aperçu un peu de lisibilité de cette gamme-là. Sachez que tous les objectifs chez Fujifilm sont en veille. Donc depuis le jour où Fujifilm a commencé pour l’instant, ils n’ont jamais mis à jour un objectif.

Tous ces objectifs-là, quand vous prenez des objectifs qui sont en 2012, il faut comprendre que ce sont des objectifs qui ont maintenant cinq, six ans par rapport au moment où ils ont été conçus et que forcément Fujifilm a fait beaucoup de progrès en cinq ou six ans que des fois, je vous conseille plutôt une optique qui est récente qu’une optique qui est chère.

Mais, ce n’est pas valable pour tous les objectifs Fuji, mais c’est quand même un des paramètres à prendre en compte quand vous choisissez un objectif Fujifilm.

Objectifs à focale fixe pour Fujifilm

Vous avez donc cette gamme des focales fixes, elle est séparée en deux chez Fujifilm. Grosso modo, vous allez trouver d’un côté la gamme des focales fixes en 1.4, de l’autre côté la gamme des focales fixes en F2.

Vous n’avez pas beaucoup, donc un 2.4, qui est objectif un peu à part qui a été l’ancien objectif macro de Fujifilm. C’est un objectif qui est aujourd’hui pour moi n’a pas spécialement de sens. Libre à vous de l’acheter, mais maintenant si on veut de la macro, on a ce qu’il faut. Tant que Fujifilm n’avait pas sorti celui-ci, il avait un sens maintenant. Pour moi, il n’a pas spécialement de sens.

Et vous avez ensuite une gamme en 2.8 qui est un peu plus réduite, comme vous pouvez le voir. Elle a aussi à mon sens un peu moins de sens. Le XF14mm F2.8 est la seule alternative, si vous voulez vraiment une focale fixe grand-angle. Mais elle n’est pas non plus très grand-angle puisque vous voyez ce n’est que du 14 mm, équivalent 21 mm.

Par contre, vous avez un pancake qui lui a du sens puisque c’est le seul objectif ultraplat proposé par la gamme d’objectif fuji. Vous avez évidemment l’optique macro dont on parlera un peu plus tout à l’heure.

Les focales fixes, c’est du 1.4 VS F2. Grosso modo 1.4, vous avez le meilleur bokeh ; F2, vous avez un encombrement extrêmement réduit. De manière générale, l’autofocus disponible sur les focales en F2 est bien meilleur que l’autofocus disponible en 1.4. C’est probablement lié surtout à l’âge.

Vous voyez par exemple, j’ai un XF18mm F2 ici sur lequel je note bien que l’autofocus n’est vraiment pas terrible. On voit que l’autofocus des 1.4 est sorti avant et que la gamme des F2 est beaucoup plus récente.

C’est vrai qu’on a en moyenne, la gamme des F2, elle fait à peu près 500 € et la gamme des 1.4, elle fait plutôt dans les 1 000 €. On passe d’un ratio du simple au double. Pour autant le piqué des 1.4 est légèrement meilleur que les piqués des F2. C’est normal. Mais au prix d’un encombrement largement supérieur d’un prix qui est double et d’un autofocus un peu moins bon. Même si on ne parle pas du tout de bouse atomique, on parle de légèrement moins bon.

QUEL EST LE MEILLEUR OBJECTIF POUR FUJI ?

Meilleur objectif à focale fixe

Voilà pour ces focales fixes. Il faut savoir qu’on a ici quand même un 1.2. Pour les gens qui veulent faire du portrait, vous avez grosso modo en général deux options pour choisir un objectif Fuji. Si vous voulez de la focale fixe, vous avez de XF56mm F1.2 qui est un équivalent de 85 mm en version APD pour avoir un bokeh encore meilleur. Ensuite, vous avez le XF90mm F2 ici.

Donc les deux sont à peu près à 1 000 €. En termes de bokeh, c’est kiffe/kiffe. Je préfère cet objectif XF90mm F2 qui est à l’heure actuelle l’objectif qui a le meilleur piqué dans toute la gamme Fujifilm.

Objectif Fuji XF80mm

Si vous cherchez un objectif fuji XF, il y a le XF80mm qui au moment où je fais cette vidéo, en novembre 2017 n’est pas encore sorti. Donc, je n’ai pas pu le tester. Mais les premiers tests, ce sont des tests partisans de gens qui se l’ont fait prêté par Fujifilm. Je ne sais pas ce que cela vaut. Mais ils disent que le piqué du XF80mm sera meilleur que le piqué du XF90mm. Pour autant, on n’aura pas le même bokeh puisque le XF80mm n’est qu’à 2.8.

Objectif Fujifilm pour faire du portrait

Donc voilà, si vous voulez faire du portrait, en général cela va se réduire au choix entre XF56mm F1.2 ou XF90mm F2. Cela ne va pas permettre forcément de faire les mêmes photos, cela va dépendre aussi de votre distance de travail par rapport à votre portrait.

Duel du XF23mm F1.4 vs F2 ; duel du XF35mm F1.4 vs F2

Vous avez ensuite des duels dans la gamme fuji xf : duel du XF23mm F1.4 vs F2 ; duel du XF35mm F1.4 vs F2. Pour le XF35mm, c’est-à-dire équivalent 50 mm, personnellement, le duel est assez simple. Je vais prendre tout de suite la version de 2016 en F2.

Personnellement le XF35mm F1.4, son seul atout, c’est vraiment de ne pas être cher. Vous avez un en 1.4 qui n’est pas cher. Cela vient compenser un autofocus qui est un peu mou et un peu bruyant à mon goût. Le piqué n’est pas non plus le meilleur. Le F2 a vraiment beaucoup d’atouts. Le seul avantage que pourra avoir le 1.4 c’est d’être plus lumineux. Pour le reste le XF35mm F2 fait tout mieux.

Pour le XF23mm c’est un peu plus difficile de trouver un vainqueur. Les deux auront vraiment leurs avantages. Sachez juste qu’encore une fois l’autofocus du F2 est meilleur. En basse lumière, il fera notamment la mise au point beaucoup plus facilement.

Au niveau du piqué c’est le 1.4 qui est un tout petit peu plus piqué, mais le prix est double. Donc, il y a un match vraiment très serré et cela va dépendre entièrement de ce que vous recherchez dans votre objectif.

Focale Fixe pour les portraits

Ensuite, vous avez une excellente focale fixe pour les portraits, XF16mm F1.4 qui vous donne vraiment une image homogène et ce que sait faire de mieux si vous voulez faire du paysage, vous avez cette optique-là qui est parfaite.

Vous aurez noté que je n’ai pas du XF50mm F2, ce n’est pas spécialement que je ne l’aime pas. Je n’ai pas grand-chose à en dire. C’est un très bon objectif. Pour autant, c’est vrai qu’il a ce XF56mm F1.2 en concurrent juste derrière. Alors, ce n’est pas les mêmes prix.

Disons que c’est une optique pour avoir une focale fixe qui n’est pas spécialement chère et qui propose quand même quelque chose de très bien, même si Fujifilm sait faire beaucoup mieux puisque là carrément, on a un 1.2 en face qui n’est plutôt pas mauvais.

Les objectifs Fujifilm déconseillés

Les objectifs que je déconseille : cela va être l’objectif Fujinon XF35mm F1.4 à cause de son autofocus mou et bruyant ; parmi la gamme Fujinon xf, ce XF60mm F2.4 qui à mon sens a plus spécialement d’intérêt dans la gamme, vu son prix ; ce XF18mm F2 qui doit être refait par Fujifilm en 2019 puisqu’il vraiment plus que moyen.

Alors, ce sont des objectifs que peut-être vous pouvez trouver d’occasion et que vous pouvez faire des coûts dessus. Ce ne sont pas du tout de mauvais objectifs. C’est juste que si aujourd’hui vous débarquez et que vous voulez acheter du neuf pour accompagner un nouveau boîtier, ce ne sont pas spécialement des objectifs qu’il faut choisir.

Le XF14mm F2.8, personnellement, je ne le conseille pas, je le trouve trop cher. C’est-à-dire que pour ce prix-là, je préfère mettre un tout petit peu plus et avoir un zoom constant 2.8 qui fera à peu près les mêmes photos, ou alors carrément aller sur le XF10-24mm qui lui aussi sera encore plus grand-angle et vous fera, je pense, de meilleures photos que cette focale fixe. C’est une focale fixe qui est à mon sens, a un peu du mal à trouver sa place dans la gamme.

Objectifs zoom

Ensuite au niveau des objectifs, vous avez un zoom à part qui est le XF10-24mm F4 qui est un ultra grand-angle excellent, vraiment c’est une optique exceptionnelle, un peu encombrante, mais vraiment si vous faites du paysage, c’est l’optique qu’il vous faut.

Vous avez ensuite deux jeux de zoom. Vous avez un premier jeu de zoom. Vous avez ensuite le match des kits. Quand vous achetez votre appareil photo, en général vous avez le choix entre le XC16-50mm ou le XF18-55mm.

Donc là, comme son prix l’indique, il n’y a pas vraiment un objectif. On ne peut pas dire que le XC soit spécialement mauvais, mais il est beaucoup moins premium. Il est construit en plastique. L’autre est en métal. Le piqué du XF18-55mm va être légèrement meilleur que le piqué du XC16-50mm, mais surtout il est beaucoup plus lumineux.

Donc là vraiment, c’est tel que son nom l’indique, vous choisissez en fonction de votre budget. Si vous voulez faire des photos quand il y a un peu de basse luminosité ou des choses comme cela, c’est clair que le XF18-55mm sera largement plus à l’aise que ce que pourra faire le XC16-50mm.

Vous avez ensuite trois gammes de zoom. Comme vous le voyiez, elles vont couvrir à peu près, à peu de chose près la même plage focale. Je vais prendre un nouveau calque, ce sera plus simple à comprendre pour vous. Vous avez donc une gamme de zoom ici, une deuxième ici et une troisième ici, qui sont en concurrence frontale puisque comme vous voyez, elles couvrent à peu près les mêmes plages focales.

Elles sont toutes les deux composées d’un petit téléobjectif ou d’un gros téléobjectif. Alors, vous avez la gamme la plus premium de chez Fujifilm, c’est-à-dire à ouverture constante F2.8 ici, forcément aussi la plus chère. Vous aurez remarqué qu’à chaque, on fait presque fois deux. On fait fois deux presque entre ici et ici et on fait fois deux presque entre ici et ici. Pour les plus pointilleux d’entre vous, ce n’est pas tout à fait fois deux, mais c’est pour l’image.

Donc ici, on a une gamme de focales fixes 2.8, c’est le bas de jeu XF rouge, c’est ce que Fujifilm tague comme le meilleur : meilleur piqué, meilleure ouverture, mais aussi beaucoup plus encombrant et beaucoup plus cher. Si vous voulez vraiment ce que fait de mieux Fujifilm, ce sont ces optiques-là qu’il vous faut.

Objectifs Fujifilm haut-de-gamme

Vous avez une gamme qui est un peu plus haut de gamme, j’ai envie dire. C’est du milieu de gamme chez Fujifilm, mais en photo c’est vraiment du haut de gamme ce XF18-55mm, suivit par ce XF55-200mm qui comme vous le voyez, on des objectifs, des amplitudes au niveau de l’ouverture qui ne sont pas mauvaises par rapport à leur plage focale. Donc ici.

Objectif Fujifilm entrée de gamme

Ensuite si vraiment vous voulez de l’entrée de gamme chez Fujifilm, c’est la gamme XC. Là par contre, c’est beaucoup moins cher. Le piqué n’est pas mauvais, mais ce sont des objectifs qui sont plutôt construits en plastique, qui n’ont pas vraiment l’expérience prémium que peuvent avoir la gamme XF et qui surtout ce sont des objectifs qui ne sont vraiment pas très lumineux.

Ce XC50-230mm F4.5-6.7, c’est vraiment plus que moyen. Si vous faites des photos de paysage, en voyage et lorsque vous êtes en pleine lumière, pas de problème, mais dès que cela va manquer un tout petit de lumière, vous allez vite vous retrouver à court avec ce genre d’objectif. Pour autant, ils sont vendus pas très cher. C’est parfaitement cohérent dans la stratégie de vente.

Objectif Haut-de-gamme

Vous avez ensuite ce XF100-400mm. Si Fujifilm avait pu le placer, je pense qu’il l’aura placé plutôt ici parce que c’est vraiment un objectif aussi très haut de gamme. Certes, il est très cher, mais vous avez aussi avec cet objectif-là un piqué vraiment purement exceptionnel et une ouverture qui n’est spécialement pas dégueulasse par rapport à l’amplitude focale.

Le choix intermédiaire

Enfin le dernier XF18-135mm, c’est vraiment un zoom qui permet de combiner deux autres zooms. Forcément, cela a un impact sur le piqué. Il n’y a pas de miracle. Fujifilm a essayé de conserver une ouverture qui n’est pas dégueulasse sur ce zoom-là, mais le piqué notamment au 18 mm et au 135 mm, donc au début de plage et en fin de plage est moyen. Après évidemment, cela dépend purement de ce que vous attendez d’un objectif.

Mais si on le compare avec ce que sait faire par exemple un Fujifilm dans cette gamme-là, vous avez un piqué qui est moyen. Donc, il y en a un encore fois pour à peu près tous les goûts. Cela dépend purement d’où est-ce que vous mettez la balance entre la focale, l’ouverture que vous voulez, le piqué que vous voulez, l’encombrement et le prix. Est-ce que vous voulez WR ou pas ? Donc tout cela, il faut le prendre en compte quand vous choisissez les objectifs.

Gamme d’Objectifs Fujifilm : La Conclusion 

Une gamme complète

Donc vous voyez, c’est une gamme d’objectifs qui est quand même assez cohérente. Elle est vraiment très bien organisée. Il n’y a pas spécialement de trous. Dès l’année prochaine, elle va être améliorée. Vous avez ce XF200mm F2 qui va être une monstruosité en termes de bokeh et cela va être vraiment une optique d’exception. Cela va donc venir remplir un trou. J’imagine qu’ils vont le mettre par là. Il va venir par ici.

Ensuite vous avez ce XF8-16mm qui est attendu, j’imagine, au printemps. Je pense qu’il sera là pour faire les photos de paysage au printemps. Lui, il sera en 2.8. Il va venir donc compléter ce XF10-24mm ici qui a été en F4.

Donc là aussi, cela risque d’être un objectif qui va être très intéressant. Mais pour les gens qui aiment faire du paysage, je pense que là, vous allez avoir une optique homogène, vraiment d’une grande qualité.

Sachez qu’ensuite les rumeurs disent qu’en début 2019, ce sera ce XF18mm F2 qui sera mis à jour puisqu’aujourd’hui c’est vraiment et probablement une des plus mauvaises optiques sur toute la gamme Fujifilm. Voilà à peu près tout ce que je voulais vous dire.

Enfin vous avez les téléconvertisseurs 1.4X qui vont multiplier par 1.4 certains objectifs. Donc, les objectifs qui sont compatibles sont le XF50-140mm ici et le XF100-400mm ici. Le XF80mm ici de mémoire est compatible et je crois que le XF8-16mm sera compatible.

Ensuite vous avez un téléconvertisseur 2X. Sachez que le multiplieur par 1.4X prend un stop de pénalité et que le multiplieur par 2X prend deux stops de pénalité. En termes d’autofocus, le 1.4X ne change pas grand-chose, on garde de très bonnes performances d’autofocus alors qu’avec le 2X, on a un autofocus qui est quand même assez dégradé puisque l’ouverture devient vraiment moyenne et le piqué aussi cela ressent beaucoup plus sur le 2X que sur le 1.4X.

C’est pourquoi en général on conseille plutôt le 1.4X qui allie les meilleurs de deux moments, voire un peu plus loin en multipliant la focale et on ne perd pas trop des qualités qu’avaient de base l’objectif.

Bon voilà, j’ai fait des ratures partout sur l’écran. J’espère que cela vous a aidé. Donc voyez, cette gamme Fujifilm, elle est quand même très complète. Il n’y a pas vraiment de trou. C’est très cohérent.

Pour tous les goûts et tous les budgets

En termes de prix, les prix sont plutôt moyens, voire hauts, mais beaucoup moins hauts que ce qu’on peut trouver chez d’autres constructeurs, par exemple chez Sony pour ne pas le citer. J’estime ici que vous avez vraiment une gamme qui est de très haute qualité. Quand je dis des fois le piqué est un peu mou, cela dépend à quoi on le compare. Si on le compare à des objectifs entrée de gamme que vous avez chez Nikon et Canon, vous avez ici de super piqués.

Fujifilm ne produit pas spécialement de mauvais objectifs. Tous les objectifs sont plutôt bons. Après évidemment, malgré tout, il y a quand même une hiérarchie. Il y a certains objectifs qui vont être plus bons que d’autres.

Vous avez les objectifs qui sont de 2012, 2013, 2014, 2015. Faites attention quand vous regardez les tests sur Internet, ce sont souvent des objectifs qui ont été testés avec un X-T1. C’est-à-dire avec un boîtier 16 Mpx.

Quelques conseils pour bien choisir son matériel

Donc avec la dernière génération des appareils photo, Fujifilm a mis un 24 Mpx et quand vous lisez un test des fois qui vous dit que le piqué était un peu moyen alors que vous étiez sur 16 Mpx lorsque vous allez passer sur ce 24 Mpx, le piqué risque d’être encore plus juste.

Quand je dis cela en fait, je cible en général le XC16-50mm et le XC50-230 qui me semblaient des objectifs quand même assez honnêtes sur du 16 Mpx, qui me semblent un peu à la peine pour vraiment donner d’excellente image quand vous êtes sur du 24 Mpx.

Ce sera vraiment dommage si vous restreignez votre appareil photo qui est 24 Mpx avec un objectif de la gamme XC. Je vous encourage quand même à venir acquérir des objectifs de la gamme XF pour vraiment exploiter au maximum le potentiel de votre appareil photo.

Ensuite, faites attention aussi quand même à l’âge. Moi, je regarde toujours l’âge de l’objectif avant de l’acheter puisque malgré tout, c’est comme tout en électronique. L’électronique dans les objectifs en général, on va les retrouver surtout au niveau de l’autofocus, mais pas que. Et l’électronique évolue, on a des autofocus qui sont de plus en plus performants, etc.

Il faut être conscient. Quand on achète un objectif qui est de 2012, on n’attend pas les performances d’un objectif de 2017. Si vous voulez faire un coût sur le marché de l’occasion ou quelque chose comme cela, pourquoi pas, ou une grosse promo, cela vaut le coup. C’est-à-dire que vous allez pour votre argent. Mais si vous devez le payer le prix fort, il vaut peut-être mieux se rabattre sur un objectif qui est plus moderne.

J’espère que cette vidéo vous a aidé et que vous avez maintenant un aperçu complet de la gamme des objectifs Fujifilm. Sachez que j’accompagne les gens sur la chaîne les guides Fujifilm. Donc je les accompagne en plus au travers de Masterclass qui sont dédiés aux X-T2, X-T20, X-E3, XPro2, X100F donc tous les X-Trans III.

Si vous venez d’acquérir l’appareil photo, sachez qu’il y a des Masterclass qui sont là pour vous accompagner pendant quatre heures et pour vous apprendre à utiliser entièrement votre appareil photo. Ensuite, il ne me reste plus qu’à vous dire de bien vous amuser avec votre appareil.

Faites de belles photos et à bientôt !