Fujifilm X-T100 et Fujifilm X-T20 : deux hybrides qui se ressemblent aussi bien sur le papier que physiquement. Pourtant, quand on regarde dans les détails, les deux appareils photo Fujifilm sont bien différents. Ils n’ont pas la même technologie de capteur et n’adoptent pas du tout la même ergonomie. Listons ensemble ce qui les différencie :

Capteur X-Trans vs Bayer
– Rafale
– Ergonomie
– Vidéo 4k
– Performance
– Autofocus
– Magnésium vs Alu/Plastique
– Simulation de films ACROS

La vidéo « X-T100 vs X-T20 »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Le script de la vidéo « Comparatif X-T100 et X-T20 »

Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

Bonjour !

Bienvenue dans cette deuxième partie du test du X-T100 dans lequel on va parler un peu plus du X-T20. En effet, je pense qu’une des problématiques qui va se poser aux gens qui sont intéressés par le X-T100 c’est : est-ce que je dois acheter plutôt le X-T100 ou plutôt le X-T20 ? Est-ce qu’il est vraiment utile de privilégier le X-T100 ou d’économiser 100 € par rapport au X-T20 ?

Quelles différences entre le X-T100 et le X-T20 ?

On va essayer de répondre à cette question-là. Comme vous pouvez voir déjà, on peut s’apercevoir qu’ils sont très proches. C’est-à-dire que quelqu’un qui n’y connaîtrait absolument rien dirait que ce sont les mêmes. Alors qu’on va le voir, leur philosophie est un peu différente.

À mon sens, le X-T100 est vraiment orienté grand public, là où le X-T20 est orienté sur quand même une ergonomie un peu plus experte. La première des différences, c’est que vous n’avez pas le sélecteur de mode autofocus que vous avez sur le X-T20, vous ne l’avez pas sur le X-T100. La molette qui est ici à l’avant sur le X-T20, vous ne l’avez pas sur le X-T100. Donc, ce sont les premières différences, j’ai envie de dire, évidentes.

Différences ergonomiques

Au niveau des molettes, ici on pourrait croire que c’est la même chose. Et en fait, on va se rendre compte rapidement que certes, on a les mêmes nombres de molettes, mais elles ne font pas du tout la même chose. Déjà sur le X-T20, toutes les molettes sont graduées. Donc, on a ce look and feel de chez Fujifilm en fait où on sait avant même d’avoir allumé l’appareil photo où est-ce qu’on en est.

On peut faire ces petits réglages comme au temps de l’argentique. Ce qui n’est pas du tout le cas avec le X-T100 qui est vraiment purement électronique. Vous voyez ces molettes-là, on ne sait pas du tout quelle fonction est attribuée. On ne sait pas du tout à quelle position on en est. Pareil pour cette molette-là.

Enfin, vous avez l’ergonomie Fujifilm sur le X-T20. L’ergonomie Fujifilm, c’est de ne pas avoir les modes PASM justement qu’on retrouve ici, mais à la place d’avoir des molettes directement par exemple pour régler la vitesse ici. C’est ce qu’on appelle une ergonomie un peu plus experte. C’est-à-dire qu’ici j’ai la possibilité tout de suite avant même de l’allumer de régler par exemple ma vitesse à 1/160 de seconde. Ici, je ne peux pas du tout le faire. J’ai vraiment une ergonomie typique qu’ont les autres reflex.

Derrière, encore une fois, on a une organisation qui est très semblable. On notera quand même qu’ici la molette arrière n’est pas présente sur le X-T100. Le viseur est strictement le même. Le flash est strictement le même. On a la fonction Q dans les deux appareils photo. On a ici une molette qui fait office de molette arrière, mais qui à mon sens, regardez quand vous prenez l’appareil photo, cette molette ici autant si elle était ici, je pourrais facilement l’utiliser. Là ici, il faut quand même que je fasse un mouvement un peu bizarre avec mon pouce pour y avoir accès. C’est quand même plus facile avec le X-T20 d’avoir une molette ici.

Moins de personnalisation possible sur le X-T100

On perd les boutons personnalisables AE-L et AF-L. Ici c’est pareil, ces quatre boutons-là sur le X-T20 ne sont pas, il n’y a pas d’icône dessus tout simplement parce qu’on est capable de personnaliser tout. Ce qui n’est pas du tout le cas du X-T20. Le X-T20, il est fait pour que vous le preniez tel qu’il a été vendu avec les fonctions qui sont attribuées sur les boutons et elle ne vous permet pas de réattribuer tout cela comme vous voulez. Alors que sur le X-T20, vous pouvez parfaitement le faire sans aucun problème. Vous voyez ici sur le X-T20, tout est personnalisable.

Sur le X-T100, on a une possibilité de personnaliser les gestes tactiles. C’est-à-dire qu’on ne va pas pouvoir personnaliser les boutons. Pour autant, vous voyez, vous allez pouvoir personnaliser les gestes tactiles. Par exemple, quand vous allez monter vers le haut ou monter vers le bas, cela vous allez être capable de le personnaliser. Pour autant, c’est quand même beaucoup moins pratique que des boutons dédiés. C’est-à-dire que vous êtes obligé de faire des gestes tactiles que l’appareil photo va devoir reconnaître plus ou moins bien au lieu d’avoir des boutons dédiés.

Vous voyez à quel point il y a beaucoup de boutons dédiés sur le X-T20 et il n’y a pas beaucoup de boutons dédiés parce qu’ici sur le X-T100, ce n’est pas un cache-misère, mais presque. C’est-à-dire qu’ici il met quatre lignes où on a l’impression que cela fait des boutons, mais en fait ce sont quatre lignes de gestes tactiles. Donc, ce n’est pas tout à fait pareil que sur le X-T20.

Bonne performance contre excellente performance

En termes de performances, ces deux appareils photo franchement quand vous mettez les photos côte à côte, vous aurez du mal à déterminer quelle photo a été prise par quel appareil photo. C’est très difficile. Je sais que le capteur X-Trans est critiqué parfois pour des photos de paysage, parfois pour des photos de portrait. Sincèrement, pour le coup j’ai fait vraiment un comparatif poussé. Je ne vous montre pas spécialement les photos parce qu’il n’y a rien à voir.

Dans le sens où s’il y avait quelque chose à voir et des différences notables, je vous les montrerai. Ici sincèrement, on se rend compte que le capteur X-Trans, il n’est vraiment pas si mauvais que cela en paysage et que tous les mauvais procès qu’on lui fait sont à mon sens un peu exagéré.

Montée en ISO

Donc ici pour moi, la montée en iso est semblable. Certes, la montée en iso du X-T20 est un poil meilleur peut-être, même pas tout à fait d’un stop. La montée en iso du capteur du X-T100 est parfaitement capable de résister à celle du X-T20. Je pense que la différence, elle ne va pas se faire sur cela.

La différence, elle va se faire ici sur le X-T20 qui est capable de retourner complètement son écran. Chose que n’est pas du tout capable de faire le X-T20. La différence, elle va se faire sur une ergonomie qui n’est pas la même entre les deux appareils photo. Si vous aimez personnaliser les boutons, si vous aimez par exemple changer la vitesse directement avec cette molette de vitesse, ce n’est pas la même chose.

Qualité de fabrication

De même, ils ne sont pas construits de la même façon. Ici, vous avez du magnésium. Et ici, vous avez de l’alu et du plastique. En plus, le X-T20 quand vous les prenez comme cela à la main, je peux vous assurer que X-T20 est beaucoup plus léger que le X-T100. Donc cela aussi, c’est un avantage parce qu’ici on cherche un appareil photo compact ; et qui dit compact dit aussi en général léger. Et le X-T20 est beaucoup plus léger alors même qu’il est construit avec des matériaux plus nobles que le X-T100. Donc cela aussi, c’est quand même un bel avantage.

Autofocus

En termes d’autofocus, le X-T20 est bien meilleur que le X-T100. Attention, je ne dis pas que le X-T100 n’est pas bon. Le X-T100 est un super appareil photo d’entrée de gamme, là où pour moi le X-T20 est un appareil photo haut de gamme. Donc la différence, elle se fait là-dessus. Certes ici, vous allez être capable d’enchaîner 100 photos lorsque vous prenez une rafale. Ici, vous allez être capable d’enchaîner 25 photos. Donc là aussi, la différence, elle est nette entre les deux appareils photo.

Rafales

Les deux vont être capables de faire de belles rafales, mais ici vous avez une capacité de faire une rafale quatre fois plus longue qu’ici. De plus, l’autofocus du X-T20 va suivre bien mieux que l’autofocus du X-T100 qui n’est pas non plus un foudre de guerre. Il n’est pas là du tout pour faire de la photo de sport, là où le X-T20 sera parfaitement capable de faire ce genre d’exercice.

De manière générale lorsqu’on va utiliser les deux, on va sentir que le X-T20 est toujours plus rapide que le X-T100. Il va être plus rapide à l’allumage. Il va être plus rapide lorsque vous voulez enchaîner les photos. Vous voyez ici, je fais les deux. Ici justement, on n’a pas l’impression. Là, on l’a bien vu cette fois-ci.

Donc voilà, tout est plus rapide. Lorsque vous voulez enchaîner, vous venez de prendre une photo, vous voulez reprendre une autre photo, il va être disponible plus rapidement le X-T20 que le X-T100. Les 100 € de différence entre les deux appareils photo, elles seront surtout sur cela. C’est-à-dire sur 1 : l’ergonomie et 2 : quand même les performances. Le X-T20 est plus performant que le X-T100. C’est normal, il vaut 100 € de plus.

Faut-il mettre 100€ pour le X-T20 ?

Alors, si vous me posez la question derrière, est-ce qu’il vaut mieux mettre 100 € de plus pour avoir un X-T20 ou 100 € de plus pour pouvoir ensuite acheter un autre objectif, sincèrement la question est difficile. Moi, je pense que je prendrais plutôt le X-T20 parce que le X-T20, il va être vraiment, il vous offre une capacité d’évolution qui à mon sens est plus élevée que le X-T100.

Les 100 €, je ne sais pas exactement qu’est-ce que cela représente pour votre budget, mais j’imagine que vous allez garder l’appareil photo 2, 3 ans. Je pense que d’abord vous faites investissement de l’appareil photo et vous pourrez peut-être acheter l’objectif dans un an. Mais changer l’appareil photo dans un an, cela va vous coûter beaucoup plus que 100 €.

Un choix Mode AUTO vs Mode PASM

Donc moi, j’aurais tendance à partir sur le X-T20 sauf à être un utilisateur 100 % néophyte et vous savez d’emblée que vous allez entièrement utiliser que des modes automatiques que vous allez faire très peu de modes manuels, de mode PASM. Vous ne savez peut-être même pas ce que cela veut dire.

À ce moment-là je pense que l’ergonomie proposé par ce X-T100 est probablement plus adapté à votre pratique de la photo puisque de toute façon si vous êtes toujours en mode automatique, vous n’allez pas savoir forcément vous servir de la correction d’exposition, vous n’allez pas profiter de la molette des modes, vous allez très peu utiliser ici les molettes. Je n’en parle même pas des modes AE-L et AF-L. Vous n’allez pas beaucoup personnaliser votre appareil photo parce que vous ne saurez pas exactement quelles fonctions mettre dessus. Dans ce cas-là, c’est sûr que le X-T100 prend vraiment tout son sens.

Vrai 4k contre fausse 4k

Voilà ce que j’avais à dire sur les deux appareils photo. Pour moi, les deux ont leur cible. Et la cible, le public visé par les deux appareils photo, donc comme je viens de le dire n’est pas le même. Donc, pensez quand même que ce X-T20 est capable de faire de la 4k. Celui-là non. Alors, je sais que la fiche marketing va vous dire que les deux font de la 4k, attention sur le X-T100, vous avez de la 4k qui est limitée à 15 images par seconde.

15 images par secondes, cela veut dire que vous allez voir un effet de saccadé lorsque vous allez prendre les vidéos. C’est-à-dire que ce n’est pas suffisant. C’est de la 4k marketing. Donc, faites comme si elle n’existait pas. C’est-à-dire que le X-T100 est fait pour prendre des vidéos en 1080p, là où le X-T20 est vraiment capable de prendre de la vraie 4k dans lequel vous ne verrez pas cet effet saccade que produit ce X-T100.

Sachez en plus que l’autofocus du X-T100 est un tout petit peu limite pour faire vraiment de jolies vidéos. On voit tout de suite un peu trop de saccades, un peu trop de recherches du zoom entre deux plans, là où le X-20 fait quelque chose de beaucoup mieux. Voilà ce que j’avais à vous dire sur les deux. Donc, le X-Trans et le Bayer font presque jeu égal. Le X-Trans est à mon sens un tout petit peu supérieur. Pour le reste, je crois que j’en ai déjà dit beaucoup.