Et si on prenait un moment pour regarder les différences entre le Fujifilm X-H1 et le Fuji X-T2 ? Et pourquoi pas un comparatif contre Sony A7 (A7RIII ou A7 III) ou un reflex Nikon ?

Quelles différences entre le X-H1 et le X-T2 ? Au niveau de la batterie ? Du viseur ? De la rafale ? Des ISO ? De la prise en main ? Pour la vidéo ? Qualité des images ? Mise au point Autofocus ?

Et le Fujifilm X-H1 est il plus stabilisé que les Sony A7 ? On compare des vidéos !

 

 

Différences Fujifilm X-H1 et X-T2 !

Allez, bonjour à tous !

Aujourd’hui, j’avais envie de faire un petit comparatif. Cela va être une petite vidéo comme cela sans prétention où on va regarder un peu les différences physiques entre les différents appareils photo et on va regarder un peu en live. Alors, j’ai réuni pas mal d’appareils photo pour vous montrer certains trucs. Tout d’abord, j’ai le X-H1 et le X-T2, tous les deux avec leur grip. Donc on va commencer par regarder cela. Je vais mettre les autres appareils photo de côté. Quand on regarde le X-T2 vs le X-H1 avec un grip, clairement, on se rend compte que le X-H1 est un tout petit peu plus grand que le X-T2.

Comparaison physique

Je vous le montre ici. On voit que le X-H1 est un tout petit peu plus haut. Il va être aussi probablement plus large. On voit clairement que le X-H1 est plus gros que le X-T2. À ce moment-là, il n’y a vraiment pas de surprise. Le grip est un tout petit peu différent puisque le grip du X-T2 regardez, il venait vraiment essayer de créer une poignée supplémentaire ici qu’on voit bien ; qui était en deux parties. Alors qu’ici sur le grip du X-H1, la poignée est tellement déjà formée qu’on n’a pas besoin ici de venir rajouter cette verrue que certains d’entre vous n’aiment pas du tout.

Donc ici sur le X-H1 en l’occurrence, il s’en est complètement débarrassé. Par contre, c’est sûr qu’on n’est plus tellement dans la compacité. Là, on a un vrai appareil photo de guerrier. Et à côté, regardez le X-T2, il fait presque petit. Il y a quand même une vraie différence de taille, je trouve entre le X-H1 et le X-T2. Ce n’est pas quelque chose qui est juste comme cela, anecdotique. À mon sens, c’est un vrai hybride et cela, c’est un mini reflex.

Je n’ai pas fait le test encore, mais je pense que c’est comme cela à peu près que je vais conclure. Pour moi cela, c’est vraiment un hybride. C’est-à-dire qu’on a vraiment une compacité qui est maximale en essayant de garder un certain nombre de bénéfices, notamment une petite poignée, etc. Mais en gardant la compacité. Ici, on vient vraiment sur le terrain des reflex et on essaye d’avoir tous les avantages des reflex. Cela n’a pas que des inconvénients, mais cela a aussi l’inconvénient d’être plus encombrant.

On verra pendant le test qu’est-ce que cela peut avoir comme avantage. Qu’est-ce que cela peut avoir comme inconvénient ? Clairement si on vient comparer ; je vais enlever le grip. Il y a certains d’entre vous qui m’ont parlé notamment du grip, c’est vrai que le X-T2, certains d’entre vous l’utilisaient pour des objectifs qui étaient lourds pour venir supporter des objectifs qui étaient lourds. Je pense qu’avec le X-H1, on peut se passer complètement du grip.

Donc le grip, il est bien parce qu’il va nous permettre un autofocus plus rapide, une rafale plus rapide, etc. Mais quand bien même, l’appréhension est tellement bonne sur le X-H1 que si vous vous obligez à mettre le grip sur le X-T2, peut-être que cette fois-ci, vous pouvez complètement vous en passez. Dans ce cas-là, clairement, vous gagnez à prendre le X-H1 puisque vous n’avez pas besoin de rajouter de grip. Donc si cela vous intéresse au niveau du grip, là vous le voyez bien.

Ils sont un peu différents quand même. On voit qu’ils n’ont pas trop la même forme. Et le grip du X-H1 est plus gros que le grip du X-T2. C’est normal, l’appareil photo étant plus gros de toute façon ; c’est vraiment sans surprise. Pour le reste, ils ont à peu près les mêmes fonctionnalités. Donc, voilà. Maintenant, si on compare les appareils photo sans leur grip, ah oui, c’est sur le X-H1 encore une fois est plus gros. Il n’y a vraiment pas de doute. J’essaie de vous les montrer comme je peux. Voilà.

C’est sure que jusqu’à maintenant, si on essaye de faire à peu près toute la gamme, on va mettre le X-H1, qu’on met le X-T2 et que derrière, on vient mettre le X-T20. C’est sûr qu’on a vraiment une gamme qui me semble personnellement cohérente. C’est-à-dire qu’il y en a pour tous les goûts. Si vous n’avez pas besoin d’une compacité extrême ; le X-H1 va vous offrir des fonctions que n’ont pas les autres.

Et aussi peut-être vous débarrasser du grip si vous aviez le grip sur le X-T2, mais c’est sûr qu’il est un peu plus gros. On voit que finalement, c’est assez cohérent tout cela. Regardez, à chaque fois, il y a un gap qui à peu près équivalent. Il y a à peu près autant de différences entre les X-T20 et le X-T2 qu’entre le X-T2 et le X-H1.

Donc, c’est plutôt intéressant. Pour le reste si vous vous utilisez un X-H1, vous n’allez pas être dépaysé, mais on reparlera du test un peu plus tard. En fait, j’ai mis le doigt sur le capteur. Je suis bon pour nettoyer. En fait, je l’appelle mini reflex, ce n’est pas par hasard, tout simplement parce que j’ai un petit reflex. En l’occurrence, c’est un D3400 de chez Nikon. Si vous mettez le D-3400 et le H-1 à côté, clairement le H-1 se paye le luxe d’être presque plus gros que le mini reflex.

Donc en termes de poignée, on se rend compte qu’on a à peu près la même poignée. Regardez, si je les mets comme cela, côte à côte, les poignées sont identiques. En termes de taille, le H-1 est plus gros qu’un mini reflex. Donc effectivement, on est peut-être plus proche du mini reflex que vraiment de ce qu’on appelle un hybride. Si on le compare ensuite avec ce que fait Sony puisque quand même c’est une question qui se pose. La question, elle est de dire : on a un capteur APS-C, comment cela se fait qu’on est plus gros qu’un hybride avec un capteur full frame ?

Comparatif avec le Sony A7 III

Là, on va le voir aussi, je vais vous le montrer. Chercher lequel est le plus gros des deux. C’est un A7R III. C’est ce que fait de mieux Sony. Vous vous rendez compte que le H1 est vraiment plus gros que l’A7R III. Regarder la poignée, on a à peu près la même poignée sur l’A7R III, donc on n’en perd pas en confort. L’A7R III va être moins haut, moins large pourtant, il a les mêmes fonctions et il se paye le luxe d’avoir un capteur deux fois plus grand. Donc, c’est vrai que ce point-là, il est quand même un peu étonnant. Je pense que Fuji est une première génération et je pense que Fuji va…

Regarder la taille du capteur, la différence, je ne sais pas si vous voyez bien. Moi ici, c’est démon et pourtant le plus petit n’est pas celui auquel on s’attendait. Donc, cela c’est vrai que c’est un peu étonnant. Par contre, choses sur lesquelles je voulais quand même insister, n’oubliez pas qu’avec la taille du capteur vient la taille des objectifs. Donc ici, si je mets par exemple un 85 mm 1.4 côté Sony et si derrière je mets un 56 mm 1.2 côté Fuji, grosso modo, on a à peu près la même focale. On a un équivalent 85 mm des deux côtés.

Regardez, une fois que j’ai mis l’optique quand même, on a aussi la taille des optiques qu’il faut prendre en compte. Clairement, si vous prenez des optiques full-frame, vous allez devoir porter des grosses optiques. Donc cela aussi, il faut quand même y penser. Voilà ce que j’avais à vous dire sur la comparaison physique. C’était une vidéo encore une fois sans prétention. On va regarder un tout petit peu la montée en iso maintenant.

Montée en ISO

Sur certains blogs, ils annoncent qu’en termes de montée iso, c’est beaucoup mieux. Sincèrement au mieux, c’est à un poil mieux, mais c’est vraiment anecdotique. Ici par exemple, on a deux photos et effectivement, on a l’impression que c’est un poil mieux au niveau. C’est vrai que c’est un peu mieux sur le X-H1 que sur le X-T2 quand on zoome à 100 % à 12800 iso. Sincèrement, je trouve qu’on est de l’ordre de l’anecdotique, ce n’est pas vraiment quelque chose que j’aurais mentionné si certains blogs ne s’en étaient pas fait l’écho en fait. Sans faire exprès en faisant le test de la montée en iso, je suis tombé sur l’amélioration de l’autofocus.

Vous savez maintenant, l’autofocus est capable d’utiliser la phase lorsque même c’est très sombre. Effectivement, quand je me suis mis à 12800 iso, j’ai mis la pièce très sombre. Et effectivement, j’ai pu constater à quel point ; l’objectif est le même XF-56 mm, selon que je le monte plutôt sur le X-T2 ou plutôt sur le X-H1. Sur le X-T2, il fait un vacarme de fou, on sent qu’il est en train de galérer. Et sur le X-H1, il ne fait quasiment aucun bruit.

Donc, c’est sûr que dans ces conditions de lumière un peu basse, je pense que le X-H1 a vraiment eu un vrai gain en termes d’autofocus. Allez, on écoute le X-T2. Maintenant, on va écouter le X-H1. On va entendre trois petits bruits, c’est assez difficile à entendre. Je vous laisse écouter. Vous voyez, il y a une grosse différence de bruit. On voit bien que dans un cas, il est en phase et de l’autre côté, il est en corrélation.

Ensuite, je me suis intéressé à la rafale. Donc, je me suis intéressé à la fois à l’aspect du buffer, c’est-à-dire le nombre d’images qu’on peut prendre à la durée pendant laquelle on peut… Si on peut garder la rafale personnellement, pour moi c’est kif/kif. Entre le X-H1 et le X-T2, j’avais lu que le X-H1 avait une vraie perte. Sincèrement, c’est anecdotique. Par contre, le gain est surtout sur le bruit de l’obturateur. Je vous laisse écouter le bruit que fait le X-H1 et le bruit que fait le X-T2. Les deux sont en obturateurs mécaniques. Sincèrement, il y a une différence qui est incroyable.

Je me suis ensuite posé la question de la batterie. Et la batterie, ce n’est pas facile à évaluer. Alors, j’ai fait deux tests. Je prends une batterie pleine, je le mets dans le X-H1. Une batterie pleine dans le X-T2 et je fais un intervalle aux mètres qui prend une photo toutes les secondes. Et je regarde tout simplement lequel des deux appareils photo meurt en premier.

Alors, celui qui est mort en premier en l’occurrence est toujours le H-1. Mais il meurt vraiment quelques secondes avant le T-2. Pour moi la différence, elle est négligeable. Oui, le H-1 dure un tout petit peu moins longtemps que le T-2, mais ce n’est pas non plus énorme. Le deuxième test que j’ai fait ; je mets une batterie dans chaque appareil photo. Et tout simplement, je filme en 4K. J’enchaîne les prises de 4K jusqu’à ce que les batteries meurent. En l’occurrence, c’est le H-1 qui meurt avant le T-2, mais il faut noter qu’en termes de dissipation thermique, le T-2 est brûlant. Vous voyez l’icône ici sur l’écran, on a une icône de température qui est carrément rouge alors que sur le H-1, il n’y a absolument rien.

Il n’y a pas du tout de voyants qui m’indiquent que… Et le X-H1, il n’est pas spécialement brûlant comme l’était le T-2 par exemple. Donc en termes de dissipation thermique, je pense que le X-H1 est beaucoup plus performant. C’est pour cela qu’il est capable de filmer un peu plus longtemps. Par contre en termes de batterie, le X-H1 consomme un peu plus à cause notamment du capteur stabilisé, mais c’est une différence qui est de l’ordre, enfin je ne sais pas donner un pourcentage. J’ai vu certains qui disaient 20 %. Sincèrement, je n’y crois pas du tout. C’est quasiment anecdotique.

En termes de poids. Oui, il y a une différence à peu près de 160 grammes. Vous voyez, on est à 660 grammes pour le X-H1 et si je mets le X-T2 clairement, on est à peu près 160 grammes de moins. Donc sur le X-T2, vous voyez, on est à 500 grammes à peu près. Si vous voulez avoir un équivalent, c’est comme si vous rajoutiez l’équivalent de trois batteries. Prenez trois batteries, vous les mettez sur la balance et vous avez à peu près le poids du X-H1. Donc, voilà la différence de poids entre les deux.

Stabilisation du Sony contre Stabilisation Fujifilm

Fuji annonce une stabilisation bien meilleure que la concurrence. Alors, je n’ai pas de Panasonic pour comparer, mais je pense que la stabilisation est à peu près équivalente à celle d’un Panasonic. Pour autant, comme j’avais un Sony sur la main pour comparer, je me suis dit que j’allais mettre face à face une vidéo prise avec le Sony A7R III et une vidéo prise avec le H-1.

À gauche le H-1 et à droite le Sony A7R III. On voit que les couleurs, les balances des blancs ne sont pas les mêmes du tout. Par contre, on voit bien que la stabilisation du H-1 est bien meilleure que la stabilisation du A7R III. C’est exactement ce que j’avais vu dans d’autres vidéos sur d’autres chaînes YouTube en anglais. Mais effectivement, on se rend bien compte que cela bouge beaucoup moins avec le H-1 qu’avec le Sony A7R III et pourtant je marche exactement de la même façon. J’ai fait la vidéo du A7R III trois fois, donc vraiment, c’est pareil.

Au passage je ne vous le montre pas parce qu’il n’y a rien à montrer. Mais j’ai été incapable d’arriver à faire des photos avec le Sony A7R III à des temps par exemple, d’une demi-seconde ou même d’un quart de seconde. Alors qu’un quart de seconde, j’y arrive très simplement avec le H-1 pour une même focale. Donc, quelle que soit la vitesse, c’est quelque chose qu’il n’arrive pas du tout à compenser. Mes tremblements, je pense que la stabilisation du H-1 est vraiment un cran supérieur largement à la technologie employée par Sony.

Bon voilà, on a comparé pas mal de choses. On a déjà de premiers enseignements, je pense, de cette série. Quand même la taille et le poids sont des inconvénients, mais il faut balancer cela aussi par le confort que cela peut apporter. Clairement quand vous mettez un 100-400 comme j’ai ici sur ce X-H1, sincèrement la poignée ici, la prise en main qu’il va offrir par rapport à celle du X-T2, elle n’est vraiment pas de trop. Il y a beaucoup d’utilisateurs, je l’ai dit tout à l’heure qui me disent que pour le X100-F, ils sont obligés de mettre un grip sur le X-T2. Dans ce cas-là, vous êtes beaucoup plus compact avec un X-H1, vous n’avez pas besoin du grip et vous avez une super prise en main.

Donc cela a aussi beaucoup d’avantages. En termes de technologies, vous avez toute la stabilisation qui aussi vous amène pas mal de choses, vous avez l’autofocus. Donc ce X-H1, il n’a pas que des inconvénients. Je sais que beaucoup d’entre vous le stigmatise par rapport à l’encombrement et par rapport au poids, mais je pense qu’il a vraiment sa place dans la gamme Fuji.

Autre chose dont je n’ai pas parlé, c’est le viseur. On dit que le viseur du X-H1 est un peu plus petit que le viseur du X-T2, mais à l’inverse, celui du T-2 a 2 millions de pixels et celui du H-1 en a 3 millions de pixels. Aucune différence. Sincèrement, j’ai passé mon temps à faire clac-clac même dans des paysages, dans des scènes très contrastées, etc., aucune différence. Peut-être que certains d’entre vous ont des meilleurs yeux que moi et verront un truc incroyable, mais moi, j’ai beau enchaîné les deux à la même focale, avec les mêmes objectifs, avec les mêmes iso, avec tout ce que vous voulez ; je ne vois pas de différence entre les deux.

Autofocus

Au niveau du poids, bah oui effectivement, 160 grammes de plus ça se sent. Je ne vais pas vous dire que cela ne se sent pas. Cela commence vraiment à se sentir. 160 grammes, je vous l’ai mis tout à l’heure, c’est trois batteries ou alors c’est à peu près un smartphone. Ça dépend à peu près du smartphone que vous avez. Mais si vous mettez un élastique, vous mettez votre smartphone sur votre X-T2, vous aurez à peu près le poids du H-1. Ce n’est pas non plus énorme, il ne faut quand même pas oublier à quel point les performances de ce H-1 sont bonnes. On est ici dans un mini reflex, mais quand vous prenez les mini-reflex entrés de gamme de chez Nikon, vous avez des trucs tout pourri avec trois fonctions.

Là ici, vous avez un appareil de classe mondial, vraiment parmi les meilleurs. C’est-à-dire que ce sont des appareils qui sont capables de rivaliser avec les meilleurs appareils aujourd’hui qui sont sur le marché. Si vous le comparez avec un Nikon D750 ou avec de vrais reflex, en termes d’encombrement, vous y gagner encore beaucoup. C’est juste que vous ne perdiez pas ce grip. Il y en a pour qui disait que le X-T2 était trop léger, qu’on n’avait pas suffisamment grip ici.

Donc pour tous ces gens-là, c’est vrai que le H-1 va venir vraiment leur proposer une solution. Et en plus le fait de gagner la stabilisation, c’est vraiment une fonction qui est extrêmement intéressante pour peu que vous en ayez l’utilité. Moi personnellement, j’en ai vraiment l’utilité. C’est quelque chose qui m’a énormément manqué pendant mes dernières vacances où je me suis retrouvé à essayer de faire des pauses que ce soit dans la ??? famille par exemple. Où j’étais avec le XF-90 pour faire des photos de détails sur des choses qui étaient un peu éloignées.

J’étais obligé de monter dans les iso. Là, vous imaginez le XF-90 est capable de sortir des photos à un quart de seconde et c’est parfaitement net. Donc, on descend en iso, mais on fait 4, 5 stops deux moins. On a on va être certain de pouvoir prendre des photos à iso 200. Moi, c’est quelque chose qui est aussi utile, par exemple lorsque vous voulez faire de petites pauses longues. Donc typiquement quand vous faites un quart de seconde ou même 0,5 seconde sur un mouvement de haut, par exemple dans une cascade ; vous pouvez le faire à main levée au lieu d’avoir un trépied.

Donc, cela va vous offrir plein de nouvelles possibilités que n’avait pas du tout ce X-T2. Donc personnellement, c’est un appareil qui a vraiment sa place. Je pense que les deux ont leur place. Le X-T2 a moins de fonctions que le X-H1, mais il a une meilleure compacité. Finalement, on va se retrouver à peu près avec la même chose qu’entre le X-T20 et le X-T2. Cela dépend, où est-ce que vous mettez votre palier sur les fonctions que vous attendez et cela va vous permettre de choisir votre appareil photo ?

En termes de stabilisation pour moi, c’est un bien meilleure technologie que ce que peut mettre Sony dans ses appareils. Sincèrement, c’est vraiment meilleur. Évidemment, les différences ne s’arrêtent pas là. Ici, vous avez un vrai boîtier vidéo, c’est-à-dire que ce X-H1, souvent quand on a un boîtier vidéo, il est très bon en vidéo ; mais en photo il n’est pas excellent. Vous prenez un Gh-5, ce n’est pas un appareil photo qui est connu pour être très bon en photo. Ici le X-T2, je pense que la presse aujourd’hui mondiale dit que le X-T2 est un excellent appareil photo et c’est ce qui se fait de mieux.

Et aujourd’hui, on ne peut pas dire que ce X-H1 n’a pas au moins les caractéristiques au niveau de la photo qu’a le X-T2. À la base, c’est un excellent appareil photo et maintenant cela devient en plus d’excellent caméscope. Donc qu’il est capable de faire aussi bien la photo que la vidéo. Et cela sur le marché, il n’y a pas tant d’appareils que cela qui sont capables de faire aussi bien la photo que la vidéo. Donc, il va rentrer dans cette catégorie-là, ce n’est plutôt pas mal.

Joystick et Ecran tactile

En termes d’ergonomie, ce n’est pas tout à fait la même chose. Évidemment, la molette pour la correction d’exposition a été remplacée par un écran, on en parlera pendant le test, cela ne change pas grand-chose. À la limite, le plus gros des ajouts, c’est qu’ici vous n’avez pas d’écran tactile sur un X-T2, mais vous avez un joystick. Ici, vous avez les deux. Vous avez l’écran tactile plus le joystick.

Alors à quoi cela sert d’avoir les deux ? C’est une question qu’on me pose régulièrement. Ma réponse, c’est que l’écran tactile pour changer le collimateur de mise au point est plus pratique quand on utilise l’écran. C’est-à-dire que quand vous prenez une photo comme cela, vous pouvez directement cliquer à l’endroit où vous voulez faire la mise au point. Je trouve que c’est une manière plus rapide que de venir utiliser le joystick. Pour moi, c’est ridicule d’utiliser le joystick quand on est à l’écran. Par contre, dès que vous mettez au viseur, clairement à ce moment-là, c’est vraiment pratique d’avoir un joystick.

Donc, moi quand j’utilise le viseur, j’utilise le joystick pour déplacer mon collimateur. À l’inverse, quand je regarde mon écran ; j’utilise l’écran. Donc les deux sont parfaitement complémentaires et c’est le moment où je les utilise qui va changer. Sur le X-T2, j’étais obligé d’utiliser le joystick lorsque j’étais à l’écran, mais c’est un peu moins rapide. Et quand on fait de la vidéo, on n’a pas envie de faire le focus. Par exemple si on veut mettre le collimateur d’ici à ici ; quand on fait de la vidéo, on n’a pas envie de devoir passer par tous ces points-là et de faire une mise au point à chaque fois.

L’appareil photo, il fait la mise au point sur le point intermédiaire, donc ce n’est pas intéressant. On a envie en vidéo de lui dire le point de finale. Donc cela avec l’écran, vous pouvez directement aller d’un bout à l’autre de l’écran. Il va directement faire le focus au bon endroit. Donc, ce sont des fonctions qui ne sont pas du tout anecdotiques et c’est très intéressant de les avoir. C’est pour cela que pour moi, c’est un appareil qui est plus haut de gamme que le X-T2. C’est pour cela qu’il est plus cher. Effectivement, il est un peu plus gros, mais cela vient aussi avec pas mal d’avantages. Et cela, je tiens à le souligner.

Voilà ce que je pouvais vous dire dans ce comparatif. J’espère que cela vous a intéressé. La prochaine vidéo, ce sera probablement le test complet puisqu’en fait, ces petites vidéos, elles m’ont permis de commencer à forger mon opinion sur le X-T2 et de commencer à le torturer. Moi, c’est comme cela que je fonctionne. J’arrive plus facilement à me faire une opinion sur un appareil photo en le comparant avec les autres que si je l’utilise tout seul.

Voilà. Si ces vidéos vous sont utiles, lâchez-moi un pouce levé vers le haut. En complément de cette vidéo, vous êtes libre de recevoir le kit de démarrage du fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont juste là. N’oubliez pas de cliquer sur mon visage pour vous abonner et voir la suite des tests. N’oubliez pas la cloche pour être prévenu quand les prochaines vidéos sortent. Elle est juste en bas de la vidéo sur YouTube et dites-moi en commentaire qu’est-ce que vous en pensez de tout cela. Est-ce que cela vous plaît ? Est-ce que cela vous a plu ? Qu’est-ce que vous en tirez ? À bientôt sur la chaîne.