Les objectifs Fujifilm ont des profils intégrés. Qu’est-ce ? Si vous venez des autres constructeurs, vous avez probablement l’habitude d’aller dans le module « Correction des objectifs » de Lightroom et de choisir un profil pour corriger :

  • Distorsion
  • Aberration chromatique
  • Vignettage

Mais chez Fuji, vous avez un petit « i » qui apparait avec « Profil d’objectif intégré appliqué » … Whatt??????

Explication !

La vidéo « Lightroom : Correction objectif »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Le script de la vidéo « Profil intégré appliqué »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

Aujourd’hui, on va parler de lightroom et on va mettre les choses au clair une bonne fois pour toutes. Si vous venez d’une autre marque et que vous souhaitez corriger les défauts de votre objectif, vous allez probablement dans le module développement de lightroom et vous allez dans la colonne de droite et vous allez chercher la correction de l’objectif et vous allez appliquer un profil de correction à votre objectif.

Ici, je vous montre sur un Canon 7D marque 2. Je peux ici activer ou désactiver le profil de correction automatiquement. L’objectif que j’ai utilisé s’affiche et trouvé par lightroom et s’affiche ou alors je peux le choisir s’il n’a pas été détecté. C’est le cas pour n’importe quelle marque. Cela se passe comme cela, n’importe quelle marque sauf Fuji. Mais il n’y a pas que Fuji en vrai puisque Panasonic est touchée aussi par ce problème-là. Olympus est touché aussi par ce problème-là. Et certains Sony le sont aussi.

Avec un Canon, ca fonctionne…

Donc, ce n’est pas uniquement Fuji voilà. Si vous prenez une photo avec votre Fuji, vous allez vous retrouver avec, donc là ici je prends une photo, donc je suis sur un fichier raw, je vais me retrouver si je vais dans la correction de l’objectif et que je vais faire comme avec n’importe quelle autre marque et que je viens ici dans activer le profil de correction, cela ne change rien. Bizarre.

Et en fait, on se rend compte qu’il y a deux choses auxquels il faut prêter attention. Un, il y a marqué intégré dans le profil de l’objectif dans la marque, dans le modèle et dans le profil. Et ensuite, il y a un petit i tout en bas qui apparaît, profil d’objectif intégré appliqué. Donc, si je clique sur le petit i, j’ai comme quoi, il a bien détecté que c’était un 8-16 mm 2.8 et une ??? fichier brut contient un profit d’objectif intégré qui permet de corriger la distorsion, l’aberration chromatique et le vignetage. Donc, c’est les trois choses qui sont corrigées par la correction de l’objectif.

Le fameux profil intégré

Le profil a déjà été appliqué automatiquement à cette image. Donc concrètement, cela veut dire que votre fichier JPG ou votre fichier RAW est automatiquement corrigé par lightroom sans que vous ne fassiez rien. C’est-à-dire que distorsion, aberration chromatique, vignetage, c’est corrigé et même si ici je désactive le profil de correction, mon image ne bouge pas tout simplement parce que ce profil intégré, il est appliqué que vous le vouliez ou que vous ne vouliez pas.

Même si vous n’activez pas le profil de correction, le profil intégré lui il est appliqué. Donc, on peut le voir ici. Je n’ai pas activé le profil de correction et pourtant le profil d’objectif intégré il reste appliqué. Donc quelques parts, c’est bien et ce n’est pas bien. C’est bien parce que vous n’avez plus besoin de venir cocher cette case dans lightroom et d’activer le profil de correction.

Exigé par Fuji

Vous savez que, quelles que soient vos photos, automatiquement votre profil de correction, il est appliqué. C’est un ambigu parce que même si vous n’appliquez pas le profil de correction, il est appliqué quand même. Donc, c’est un peu ambigu. Il faut comprendre et c’est source de pas mal de questions. Ensuite, cela pose une deuxième question. C’est-à-dire que si vous, vous aviez décidé et c’est le cas sur le 8-16 mm, si vous vous décidez que cela ne vous dérange pas la distorsion sur une photo précise et que vous préférez que l’objectif ne soit pas corrigé.

Comment faire. Si vous êtes sur lightroom, il n’y a tout simplement aucune solution. C’est quelque chose qui, enfin moi je suis dans le programme de bêta test de lightroom et il sait quelque chose qui est demandé par les gens qui sont en bêta test depuis des années et c’est quelque chose qui n’est jamais suivi du développement adéquat.

Comment contourner ?

Donc du coup, moi comment je fais ? Vous avez deux solutions. La première solution, c’est d’utiliser un autre logiciel que lightroom. Désolé. Capture one par exemple n’a pas ce problème et capture one gère des choses beaucoup plus finement et vous donne le contrôle de cela. La deuxième solution si vous voulez rester sur lightroom, c’est encore une fois Iridient x-transformers, toujours lui. Oui, c’est grosso modo de façon tous les conseils que je vous donne. C’est soit vous changez le logiciel, soit vous utilisez Iridient.

Vous n’avez pas le choix si vous voulez rester sur lightroom. Et donc Iridient que je vais trouver dans le module bibliothèque, donc il y a un plugin pour lightroom, je le lance pour vous montrer. Iridient, vous allez pouvoir le configurer. Et dans les configurations qu’Iridient vous propose, vous avez tout en bas correction de l’objectif appliqué la correction à l’image. Donc là, vous choisissez si vous appliquez la distorsion, l’aberration chromatique ou le vignetage. Vous pouvez donc indépendamment dire : tu me corriges le vignettage, mais tu ne corriges pas la distorsion par exemple. Dans le cadre du 8-16, cela a tout son sens.

iridient x transformer

Donc, ce que vous pouvez faire, c’est ici cliquer sur ignore. Si vous cliquez sur ignore, tout simplement le profil de correction intégré ne sera pas appliqué dans lightroom. Donc ici, j’applique sur ignore, je décoche. Donc dans lightroom, je lui dis convertis-moi en cliquant sur un clic ce fichier RAW en DMG, automatiquement le fichier raw est transmis à Iridient qui est en train de le transformer en DMG qu’il va fournir automatiquement à lightroom. L’image, cela devrait s’afficher tout seul. Elle s’est affichée toute seule. C’est automatique. Et là, on peut voir que je suis dans lightroom sur une image qui n’a pas eu son profil intégrée de correction appliquée.

C’est un peu compliqué, mais on y arrive. Et ici, je peux voir que par contre cette fois-ci, je ne peux plus activer le profil de correction. Vous voyez ici, si j’active, il me dit impossible de trouver automatiquement un profil correspondant forcément. Il a été supprimé. Et si vous cherchez à comprendre qu’est-ce que c’est, il faut savoir que le fichier raw chez Fuji n’est pas automatiquement corrigé. Le fichier RAW, il vient avec un ensemble de métadonnées et ce sont dans les métadonnées qui sont intégrées dans le fichier RAW que viennent se ressourcer les logiciels de posttraitement pour appliquer des corrections.

Une demande de la communauté

Le problème, c’est que ce mécanisme-là, par exemple, dans lightroom et c’est une demande de Fuji, en tout cas c’est ce que répond Adobe quand les Panasonic, les Olympus et les Fujistes viennent râler, c’est une demande constructeur que ce soit écrit comme cela. Donc, le seul moyen de contourner cela, c’est de passer par des petits plugins et notamment par exemple Iridient.

Alors, si vous n’aimez pas l’accentuation que fait par exemple Iridient, vous pouvez parfaitement venir ici mettre le ??? Comme cela, il n’y aura aucune accentuation, faite par Iridient et quand même, vous pouvez désactiver ce profil de correction intégrée.

Voilà. J’espère que c’est clair maintenant pour vous. Donc, le profil intégré de correction, c’est quelque chose qui est automatique et que vous pouvez maintenant désactivé. Comme d’habitude, vous pouvez me lâcher les pouces levés vers le haut. En complément de cette vidéo, vous avez le guide de démarrage du fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont juste là.