J’ai réuni dans cette vidéo toutes les questions liées à Fujifilm !

 

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Qu’est-ce que je pense du X-T4 ?

Le X-T4 pour moi c’est un X-T3 S, je pense que je l’ai déjà dit. C’est-à-dire qu’on a tout ce qu’on connaît par cœur avec le X-T3, mais on a des choses qui manquaient réellement : une nouvelle batterie, un nouvel écran et un capteur stabilisé. En plus de tout ça, on se targue le luxe d’enfin avoir un autofocus qui va avoir un tracking de haut niveau. Pour moi le X-T4, c’est vraiment le X-T3, dont j’avais rêvé en définitive. C’est le X-T3 tel que j’aurais aimé le voir il y a 18 mois. Pour moi, c’est vraiment un aboutissement, c’est un super appareil photo. Pour moi, c’est de très loin ce qui va se faire mieux en termes de rapport qualité-prix sur le marché dans les années à venir. Pour moi, c’est un des appareils photos vraiment sur lequel il faut compter et je suis très excité à l’idée de faire des photos avec ce X-T4.

Est-ce que tu vas tester le X-T4 ? Oui, c’est évident, je vais tester le X-T4. Après, ça fait appel au confinement, c’est compliqué. Est-ce que tu vas faire une masterclass sur le X-T4 ? Oui, bien sûr, je vais faire une masterclass sur le X-T4. À quelle date ? Comment ? Franchement, ça va être chaud, ça va être super-chaud.

 

Quel est ton objectif préféré chez Fujifilm et pourquoi ?

Quel est l’objectif que tu utilises le plus ? C’est un peu compliqué quand même. Il faut savoir que là je suis à peu près à la 550e vidéo tournée. Sur les 550 vidéos, il y en a 540 qui sont tournées avec le XF 16-55 mm f/2.8 de chez Fujifilm. C’est l’objectif que j’ai utilisé le plus, c’est le XF 16-55 mm f/2.8. C’est vraiment indéniable. Lorsque je pars en voyage et en stage photo, l’objectif que j’utilise le plus c’est le XF 8-16 mm f/2.8. C’est mon objectif. Quand je dois faire des photos de paysage, c’est vraiment l’objectif que j’utilise. Il a un piqué qui est juste inouï. Il a énormément de qualités cet objectif. Vraiment, je l’adore.

Après lorsque je veux faire des portraits, je me tourne généralement plutôt vers le XF 50 mm f2 parce que c’est un autofocus, un piqué que j’ai du mal à retrouver sur d’autres objectifs chez Fujifilm. J’ai envie de dire que ce sont mes trois objectifs préférés au moment où je tourne cette vidéo. Ça répond à quel est l’objectif que tu utilises le plus, quel est ton objectif préféré et pourquoi ? A priori, je pense que j’ai tout mis.

 

Passage du X-T2 au X-T4

Je m’interroge pour passer du X-T2 au X-T4. Pourras-tu donner ton avis quand tu auras pu tester ce dernier ? Le X-T4, je ne l’ai pas testé, mais sincèrement de tout ce que j’ai pu lire et j’en ai vu et j’en ai lu des choses, il n’y a pas vraiment de surprise. Si vous connaissez le X-T3, vous connaissez le X-T4. C’est juste qu’il va ajouter des choses que n’avait pas le X-T3. Mais ça ne change pas les performances. C’est le même appareil photo avec de petits ingrédients en plus.

C’est vrai qu’aujourd’hui X-T2 et X-T3, il y avait très peu de différence. Moi, je ne conseillais pas forcément aux gens de passer au X-T3 quand vous avez le X-T2. X-T4, on n’est pas trop loin non plus. C’est-à-dire qu’il y a très peu de différence entre un X-T2 et un X-T4. Aujourd’hui un X-T4, on va le retrouver à un peu plus de 1000 €, 1300, 1400, 1500 €, je crois de mémoire, je ne me souviens plus du prix. Je me demande même si ce n’est pas 1600 €. Un X-T2, on en voit beaucoup et de plus en plus à 350, 400 €. Sincèrement, la différence de prix entre un X-T2 et un X-T4, ça ne vaut pas tout ça. Je vous rassure, aujourd’hui le choix le plus malin, ça reste le X-T2.

Alors ensuite quand tu as passé du X-T2 au X-T4, il faut vraiment avoir un besoin très précis. C’est-à-dire que : est-ce que vraiment vous avez un besoin de faire de la vidéo ? Dans ce cas-là, c’est sûr que le X-T4, si vous faites de la vidéo, il y a un gain énorme entre passer d’un X-T2 à passer d’un X-T4. Vraiment, c’est majeur. Si vous faites de la photo d’action et que vous avez besoin de l’autofocus, c’est pareil, il va y avoir un gain majeur entre les deux. Dans les autres cas, si vous n’êtes pas dans un cas où vous faites vraiment beaucoup d’actions et beaucoup de vidéos, je ne vois pas de réelle justification à passer du X-T2 au X-T4. Peut-être la batterie, mais là encore une fois, c’est peut-être moi la batterie.

Le X-T2, sincèrement, ça tenait plutôt bien la batterie. La batterie, c’est devenu pour moi un vrai problème à partir du X-T3. Je crois qu’il y a une question sur ça. En tout cas, je trouve que le X-T2, c’est plus sage de le garder et d’investir dans les objectifs plutôt que de passer à un X-T3 ou un X-T4 qui sont quand même très proches. Ce sont des boîtiers vraiment très proches.

 

 

Pourquoi aucun comparatif entre les APS-C Fujifilm et les APS-C Sony ?

C’est une bonne question. Mais, je considère que l’APS-C chez Fujifilm et l’APS-C chef Sony, ce n’est pas la même chose. Tout simplement je trouve que chez Sony, c’est un peu le parent pauvre l’APS-C alors que chez Fujifilm, on est vraiment dans une ambiance haut de gamme et une volonté réellement de faire du travail de qualité. Pourquoi je dis ça ? Ça peut paraître un peu dur, mais je pense que la stratégie de Sony est d’avoir une seule monture pour deux tailles de capteurs différentes. Finalement, je trouve que l’APS-C chez Sony, il a surtout du sens quand on a un full frame chez Sony. C’est-à-dire que quand on a un full frame chez Sony, on peut avoir les deux types de boîtiers, utiliser les mêmes objectifs pour nos deux boîtiers avec les avantages des uns et les avantages des autres et ça peut réellement avoir du sens.

Quand on a juste de l’APS-C sans volonté de passer vraiment à du plein format, pour moi c’est vraiment Fujifilm et il n’y a aucune comparaison possible et Sony a très peu d’objectifs. Il commence à un peu à en avoir, mais il y en a vraiment très peu chez Sony. Pour moi, je pense que ce n’est pas du tout la même philosophie. Aujourd’hui, Sony a changé en 2019 ses APS-C et sincèrement ils ne sont même pas au niveau d’un X-T3 et on parle chez Fujifilm d’un X-T4. Chez Sony, ils sont un peu bloqués aujourd’hui à l’équivalent d’un X-T2 en termes de capteurs. Je trouve que sincèrement, aujourd’hui, il n’y a pas de comparatif qui tienne.

Peut-être si un jour Sony sort un A7000 qui soit un mini A9 en version APS-C, mais c’est de plus en plus une légende urbaine. Mais aussi l’A7000, il ne finit jamais par arriver. On a quand même l’impression que chez Sony, on ne fait pas de boîtier APS-C trop violent qui viendrait trop concurrencer la gamme full frame. On a surtout envie que les gens, ils achètent un boîtier full frame et des objectifs full frame qui sont vraiment beaucoup plus cher que l’APS-C. En tout cas, c’est ma lecture à moi de ce marché-là et je considère que l’APS-C chez Sony, c’est surtout quand on a un full frame. Peut-être que je me trompe et que d’autres me diront que je dis absolument n’importe quoi.

 

Quelle est ta plus grosse frustration chez Fujifilm ?

La batterie

J’ai toujours dit sur cette chaîne que la batterie n’était pas un problème chez Fujifilm, c’est la position que j’avais pendant le X-T2, c’est la position que j’avais quand le X-T3 est sorti, puis finalement vous savez il y a l’expérience du terrain, il y a l’expérience des mois qui passe. Je pense aussi qu’il y a quand même l’impact des firmware et j’ai l’impression que oui avec le X-T3, sincèrement, la batterie a commencé à devenir un réel problème. De plus en plus, je me suis retrouvé dans des situations où je n’ai plus de batterie, je suis obligé d’en changer, ce n’est pas le bon moment d’en changer. Ça me coupe dans mon travail. Je suis obligé d’enlever tout sur le trépied. Oui, c’est vrai que la batterie est devenue ma plus grosse frustration aujourd’hui chez Fujifilm et je pense que Fujifilm a de la chance en définitive que les tests se font lorsque le firmware 1.0 sort parce que je pense que si les mêmes tests étaient réévalués au fur à mesure que les firmware sortent, je pense que les tests de batteries seront de plus en plus dégradés.

C’est vraiment le sentiment que j’ai eu. Au fur à mesure que Fujifilm sort ses mises à jour, on a des fonctions qui s’ajoutent, on a des mises à jour d’autofocus, etc. J’ai l’impression, c’est mon intime conviction, que la batterie, elle en prend un coup à chaque fois qu’il y a une mise à jour. C’est quelque chose qu’on voit pas mal dans le monde des smartphones et c’est quelque chose dont on peut s’interroger aussi si ce n’est pas le cas un peu chez Fujifilm. La batterie comme ça, c’est vrai que là en ce moment, j’ai l’impression quand je fais de la vidéo ou de la photo sur les X-T3, la batterie elles fondent réellement très vite, beaucoup trop vite en tout cas. En tout cas, c’est aujourd’hui ma plus grosse frustration chez Fujifilm.

Af des objectifs lumineux

J’ai envie d’en ajouter une deuxième de frustration. Cette deuxième frustration, ce sont les objectifs. Moi, je suis frustré de ne pas avoir aujourd’hui chez Fujifilm d’objectifs lumineux 1.4 ou 1.2 qui n’allient pas performance optique avec autofocus. Sincèrement, ça me manque énormément. Aujourd’hui quand on veut allier autofocus et piqué, c’est la gamme des f2 et la gamme des 1.4 est exclue, de fait l’autofocus les exclut et ça pour moi c’est quand même une grosse frustration. J’attends énormément du XF f1 qui devrait être le premier objectif lumineux qui peut allier autofocus, bokeh, profondeur de champ, qualité optique, résistance aux défauts optiques. Bref un objectif parfait, ultime aujourd’hui, ça manque pour moi et c’est une frustration quelque part chez Fujifilm.

J’aimerais beaucoup un petit update sur les objectifs les plus qualitatifs, comme tu as fait il y a un an en termes de piqué et d’autofocus. Un petit update sur les objectifs les plus qualitatifs, on ne peut pas faire ça dans cette vidéo. Je ne sais même pas pourquoi j’ai retenu la question. La réponse, c’est la gamme des focales fixes f2. C’est-à-dire qu’aujourd’hui la gamme des focales fixes f2, elles vont allier piqué et autofocus. Ça a rejoint la frustration que je viens de dire dans la question précédente. Je suis désolé, il n’y a pas d’autre réponse malheureusement et ça n’a pas évolué depuis l’année dernière. Il ne s’est rien passé depuis l’année dernière chez Fujifilm.

 

Avis sur Luminar

Il y a des gens qui me demandent mon avis sur Luminar et si j’ai prévu un test de Luminar. Luminar, j’utilise, je l’ai depuis longtemps, mais j’avais la version précédente, j’ai la dernière version qui est sortie de Luminar. Je suis partagé sur Luminar. C’est-à-dire que j’ai la chance d’être en contact avec plein de gens qui apprennent le développement photo, des gens que j’accompagne, dont je peux voir l’évolution sur un an. Je vois beaucoup de gens qui prennent Luminar parce que c’est moins cher que Lightroom, parce que c’est beaucoup plus puissant. Ça fait des choses que Lightroom est absolument incapable de faire. Ça fait des choses avec un effet waouh, magique qu’on a beaucoup de mal à reproduire même dans Photoshop. Mais ça fait surtout des choses qui sont surnaturelles Luminar. C’est-à-dire que tout le monde va avoir le même ciel. On remplace le ciel. Tout le monde va avoir des soleils qui scintillent. Tout le monde va avoir des effets de peau incroyable.

Quelque part, quand on ne maîtrise pas bien le développement, on fait plus de mal que de bien dans Luminar et c’est vraiment ma conclusion, c’est que les gens ils vont par facilité et de manière générale les résultats derrière ne sont pas très bons. Je ne dis pas que Luminar n’est pas capable de donner de bons résultats, je dis juste que quand on apprend le développement et qu’on ne maîtrise pas beaucoup, arriver à utiliser juste la petite partie de Luminar qui permet d’ajouter quelque chose en toute subtilité, c’est très difficile et on arrive souvent à des résultats qui sont pire que mieux dans Luminar. C’est réellement ce que je reproche aujourd’hui à Luminar.

J’utilise Luminar en tant que plug-in Lightroom et Photoshop, c’est-à-dire que j’envoie à une étape donnée de mon développement la photo à Luminar, j’ajoute les éléments que j’ai envie et les choses que j’ai envie d’utiliser dans Luminar, les choses que je viens de citer : ça peut être le remplacement d’un ciel, ça peut être l’amélioration d’un paysage, ça peut être le fait de mettre un soleil qui scintille en étoile, ça peut être une amélioration de peau. Il y a des choses bien dans Luminar. Ensuite par contre, ma photo, elle revient dans Lightroom et dans Photoshop. J’utilise vraiment Luminar uniquement comme un plug-in.

Moi ce que je dis de plus en plus aux gens qui me demandent mon avis sur Luminar, c’est que ce n’est pas un bon logiciel pour apprendre le développement photo. Apprenez réellement le développement photo outil par outil. Apprenez à avoir de la maîtrise. Quand vous aurez de la maîtrise, vous pourrez ajouter de la puissance. Mais on dit souvent, sans maîtrise la puissance n’est rien. C’est exactement ça Luminar. Juste appuyer sur un bouton et avoir un effet magique, sincèrement ça ne va pas vous faire évoluer en photo et pour moi c’est une mauvaise démarche.

Oui, Luminar, c’est un bon logiciel. Non, je ne vous le conseille pas comme logiciel principal et certainement pas si vous n’êtes pas déjà habitué avec un autre logiciel plus sérieux qui ne fait pas de la magie et qui demande vraiment de comprendre ce qu’on fait au niveau du développement photo.