Fujifilm a annoncé le nouveau X-T4 & de nombreux américains ont pu mettre la main dessus ! Je vous le présente en détail, fonction par fonction.

Mise à jour ! Le X-T4 a été testé dans ce dossier de test du X-T4 :

Source des extraits utilisés dans la vidéo :

► DPReview : https://www.youtube.com/watch?v=C2qIyjEuRhU
► The Fuji Guys : https://www.youtube.com/watch?v=4CFOzHbBSdM
► BigHeadTaco : https://www.youtube.com/watch?v=PuNWO0kbYZ8&t=1294s
► Lee Zavitz : https://www.youtube.com/watch?v=UZ4GAQAUanI
► Gordon Laing : https://www.youtube.com/watch?v=ql4KSQFNlac

Je me suis évidemment posé la question du droit ou non d’utiliser des extraits de leurs vidéos. J’ai estimé que ça tombait dans le « Fair use » des américains. Contenu informatif, Je ne le monétise pas (j’en tire aucun profit), j’utilise que des extraits de quelques secondes, Ma vidéo ne concurrence pas la leur car ce n’est pas la même langue et surtout, les extraits sont utilisés pour créer une vidéo entièrement nouvelle. Youtube et son Content ID le verra peut-être d’une manière plus robotique, on verra, c’est aussi un test pour moi 🙂

 

La vidéo « Fujifilm X-T4 : Premiers tests »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Le script de la vidéo « Présentation du Fujifilm X-T4 : le meilleur hybride ? »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

Bonjour et bienvenue dans cette vidéo !

Ça y est, Fujifilm a annoncé officiellement le Fujifilm X-T4. On connaît officiellement donc les spécifications. En plus de tout ça, on a eu une flopée de tests faite généralement en langue anglaise de gens qui ont pu approcher le produit et qui ont pu faire les premiers tests, qui ont pu avoir de premières conclusions. Donc, j’ai décidé de faire les extraits de toutes ces vidéos-là pour vous montrer un peu qu’est-ce que ça donne le X-T4

X-T4 molettes

X-T4 molettes

Différence X-T3 et X-T4

Allez, c’est parti. Le X-T4, comme vous pouvez voir de premier abord, il ressemble quand même énormément au X-T3 quand on regarde d’un peu loin, mais finalement dès qu’on se rapproche un peu plus, on s’aperçoit que les différences ne sont pas si légères que ça. On va en faire le tour ici.

capteur X-T4

capteur X-T4

Alors la première chose à noter quand on regarde ce X-T4 par rapport à l’ancien X-T3, c’est que le poids a augmenté et la taille a augmenté aussi. On avait 539g sur le X-T3, on a maintenant 607g sur le X-T4. C’est une augmentation de poids que je trouve personnellement assez contenue par rapport à toutes les nouveautés qu’il apporte. Si on regarde en détail par rapport au X-T3, en largeur on a gagné 2.1mm. En profondeur, on a gagné 5mm si on calcule à la taille du grip. Mais le grip a augmenté, ce qui est plutôt un point positif d’avoir un meilleur grip. Si on regarde juste au plus fin, on est à 2.5mm. En gros, on a grossi de 2mm en largeur, on a grossi de 2mm en profondeur et on a gagné 70g. Ce n’est pas si énorme étant donné tout ce qu’il a en plus qu’un X-T3.

différence taille X-T4 vs X-T3

différence taille X-T4 vs X-T3

Boutons et molettes

Alors physiquement par rapport aux X-T3, on a des boutons notamment qui ont pas mal changé de place. Ici, on a la vue sur le dessus et on a le X-T3 à droite. Si on regarde sur le X-T3, on avait un petit bouton personnalisable entre les deux molettes, donc là où j’ai le curseur de souris. Ce bouton-là, il était quand même assez peu accessible. Fujifilm l’a maintenant mis au-dessus de la molette de correction d’exposition, il est juste à côté de l’obturateur, donc il va être beaucoup plus accessible. C’était vraiment quelque chose de positif.

Grip

De même regarder ici, on voit bien la différence de grippe. On a un grip qui est quand même plus prononcé. Là aussi, c’est plutôt une bonne évolution. Dès que vous allez mettre des objectifs qui sont un peu gros, on va avoir un boîtier qu’on va tenir un peu mieux en main. C’est plutôt une bonne évolution. Alors évidemment le plus gros des changements, c’est à l’arrière de ce Fujifilm X-T4. On a le X-T3 qui est toujours à droite ici. On a l’écran qui est maintenant un écran sur rotule, donc on va parler évidemment dans cette vidéo. On peut voir que l’écran sur rotule, on peut voir l’attache, elle est ici sur la gauche.

X-T4 vs X-T3

X-T4 vs X-T3

Ecran

Pour le reste, c’est surtout l’emplacement des boutons qui a changé. Si on regarde sur le X-T3, on a AE-L à gauche, on a la molette arrière et on a AF-L à droite. Donc ici, le bouton Q qui était avant au-dessus du joystick, comme vous pouvez le voir, il a pris la place du bouton AF-L qui a disparu. Le bouton AF-On fait son apparition exactement au bon endroit avec un touché arrondi qui va permettre de l’identifier juste au toucher. C’est plutôt sympa. Le bouton AF-On est très bien placé. Du coup, ça décale le bouton AE-L au-dessus du joystick. Tout ça, c’est vraiment de l’ergonomie, mais ça va plutôt dans le bon sens. Surtout, Fujifilm a eu la bonne idée de conserver le d-pad. C’est le seul appareil qui a conservé son D-pad. Le X-T30 l’a perdue, le X-Pro3 l’a perdu, le Fujifilm l’a gardé et j’ai envie de dire ouf, parce que j’aurais été très triste qu’ils suppriment le D-pad.

Ecran X-T4

Ecran X-T4

Molette Photo/Vidéo

Autre nouveauté, on a ici un mode HDR qui est arrivé au niveau de la molette des modes et le mode film lui a quitté la molette des modes tout simplement parce qu’il a maintenant une molette dédiée. Ce X-T4, il n’a plus la molette de la photométrie, comme on peut le voir ici sur le X-T3. À la place, il a une molette style iMovie qui permet en fait de mettre l’appareil photo soit en mode photo, soit en mode vidéo. Maintenant, on peut choisir.

Les Ports

Au niveau des ports sur le côté, on a toujours le port USB-C, on a toujours le port mini HDMI. Juste au-dessus, comme vous pouvez le voir, on a maintenant de nouvelles petites portes en plastique. Ça ne fait pas ultra-qualitatif. On avait ça avant sur les Sony. Je n’ai jamais été super-fan, mais bon ce n’est pas grave, ce n’est qu’un détail.

Ports HDMI et USB-C

Adaptateur casque

Adaptateur casque

On a donc un port micro et on a un port aussi pour la télécommande. Ça veut dire exit le port pour le casque qui était présent sur le X-T3 qui n’est plus présent sur le X-T4. Fujifilm a opté pour une autre solution intermédiaire. C’est-à-dire que Fujifilm vous fournit un adaptateur qui est présent dans la boîte du X-T4, adaptateur qui vous permettra si vous le connectez sur l’USB-C de brancher un casque. Le problème, c’est que les adaptateurs, on les oublie, on les perd. C’est quand même parfois embêtant.

De l’autre côté, on a les ports cartes SD, ports cartes SD qui ne sont pas tout à fait organisés comme sur le X-T3, ils sont maintenant l’un au-dessus de l’autre. Ça ne change pas grand-chose. On est toujours sur deux ports rapides UHS II. Tout est made in china.

 

 

 

Ports Micro, Télécommande et Casque

ports SD

ports SD

Partons maintenant sur cet écran sur rotule. L’écran sur rotule, comme vous pouvez le voir, il vous permet de retourner l’écran pour le protéger quand vous le transportez. Ça évite de le rayer dans le sac. Il vous permet de sortir complètement l’écran et évidemment, il va vous permettre de le retourner de façon à voir ce que vous êtes en train de filmer. Cette fonction-là, elle n’est pas utile uniquement en vidéo, elle est utile en vidéo quand vous voulez vous filmer vous-même évidemment, mais elle est utile aussi en photo pour faire des selfies. C’est vraiment quelque chose qui est très utile, je trouve. Pour moi, c’est une excellente évolution, même si l’écran sur rotule, il faut l’admettre, ça n’a pas que des qualités.

 

 

Avantages et Inconvénients Ecran sur rotule

L’écran sur rotule, il permet évidemment d’orienter vers le haut, si vous voulez prendre une photo depuis le ras-du-sol ou vers le bas si vous voulez prendre une photo autour d’une foule. Cet écran sur rotule, je dis qu’il n’a pas que des qualités parce que c’est un écran qui n’est pas dans l’axe de l’appareil, donc il faut regarder un peu à gauche et c’est un écran qui est plus visible en définitive, si vous prenez des photos de rues. On a vu avec le X-Pro3, l’écran, il est retourné vers le bas, on a l’impression qu’on regarde le trottoir. Mais là si vous avez un écran sur la gauche, ça va être un peu plus visible quand même.

Ecran sur rotule

Ecran sur rotule

Puis surtout sur un écran comme ça, moi par exemple, je suis un utilisateur de L-Bracket sur mon X-T3. Là c’est pareil, mettre un L-Bracket avec un écran comme ça, c’est quasiment impossible. Donc, exit. Ceux qui utilisent un L-Bracket, exit le L-Bracket probablement sur Fujifilm ou alors il va falloir inventer des nouveaux modèles.

En tout cas, un écran sur rotule, il est valable aussi bien en paysage qu’en portrait. On peut faire absolument tout avec un écran comme ça. Pour moi, c’est plutôt une belle évolution, même si certains préféreront le tilt screen. On peut le refermer et on a un écran qui est protégé. C’est tout l’avantage.

Séparation de la Photo et Vidéo

molette photo video

molette photo video

Alors l’autre grosse nouveauté de ce X-T4, j’en ai parlé au début, c’est la molette qui permet d’être soit en mode style – style, ça veut dire photo, soit en mode vidéo – donc movie qui veut dire vidéo. Vous avez maintenant deux univers complètement séparés, on les verra tout à l’heure. Mais on a un univers photo et on a un univers vidéo avec cet appareil photo.

Alors l’autre énorme nouveauté de ce X-T4, c’est la stabilisation. La stabilisation, elle porte sur le même capteur que le X-T3, donc on a toujours le même capteur. Par contre, on a une stabilisation cinq axes de 6.5 Stops. En termes, on a les unités ici par exemple de l’Ibis qu’il y avait dans le X-H1. Mais on peut voir que l’Ibis qui a été mis dans le X-T3, elle est 30% plus petite et elle est 20% plus légère. Elle ne fonctionne pas à ressort. Elle fonctionne via le magnétisme. Le résultat, il est là. 6.5 Stops, ça veut dire que cet appareil photo-là, il fait tout mieux que le X-H1.

 

Stabilisation du capteur

Ce n’est pas une stabilisation à minima, c’est une stabilisation de classe mondiale, on est vraiment dans les meilleures stabilisations au monde et je pense que Fujifilm a fait un petit coup de génie et a très bien travaillé sur ce coup-là. Alors de manière générale, cette stabilisation, elle est accompagnée en plus d’une stabilisation numérique un Digital Image Stabilization (DIS) à l’intérieur des menus.

Stabilisation capteur

Stabilisation capteur

On a donc trois modes de stabilisation qui va être proposée par ce X-T4. Vous avez la stabilisation duale. Dual, c’est la stabilisation de l’objectif qui va fonctionner avec la stabilisation du capteur. On a un second mode qui est la stabilisation dual plus une stabilisation numérique. Dans ce mode-là, vous avez un crop entre 1.1x si vous êtes en 1080p ou 1.29x si vous êtes en 4k avec ce crop-là. Le crop permet une stabilisation supplémentaire de la stabilisation mécanique qui vous assure que l’image, elle ne bouge quasiment pas.

Enfin, vous avez un mode intéressant qui est le mode boost de stabilisation. Boost de stabilisation, c’est quand vous voulez faire un plan à main levée, un plan dans lequel vous ne bougez pas. Il n’est pas question de faire panorama ou de mouvement. En fait dans ce mode-là, le capteur est super stabilisé pour vraiment l’empêcher au maximum de bouger. Même si vous essayez de bouger, ça va mal passer si vous voulez en vidéo. C’est vraiment uniquement quand vous voulez filmer à main levée. Donc ça, c’est plutôt pas mal.

Alors ici, je vous mets tous les crops qui sont appliquées selon tous les modes. Si ça vous intéresse, vous avez beaucoup de détails à l’intérieur de cette slide. Alors, on le reverra un tout petit peu plus en détail, mais ici vous avez les principaux objectifs de la marque avec la stabilisation qu’il aurait appliquée. Ce tableau, il est surtout utile pour se rendre compte que quasiment toutes les optiques qui étaient à 5 Stops de stabilisation sur le X-H1, elles sont maintenant à entre 6 et 6. Stops sur le X-T4. Donc vraiment, on a une excellente stabilisation avec ce X-T4.

Comparatif stabilisation Fujifilm vs Panasonic GH5

À l’intérieur des menus, comme vous pouvez le voir, ça se représente comme ça. Vous avez un menu Ibis. Vous pouvez choisir le type de stabilisation que vous voulez et vous avez en plus un menu boost que vous pouvez activer ou non. Tout ça, c’est uniquement dans l’univers vidéo.

Alors la première question qu’on peut se poser est oui, a priori c’est mieux que le X-H1, mais finalement comment ça se compare avec la star. La star, c’est quand même un peu le GH5 avec une super stabilisation. Donc là, c’est une vidéo qui fait par LeeZavitz dans lequel il met le GH5 à droite et il met le X-T4 à gauche et on peut voir que la stabilisation du X-T4 dépasse la stabilisation du GH5. Ce n’est pas rien. Le X-T4, je pense, n’est pas loin d’être en concurrence pour avoir une des meilleures stabilisations sur le marché. Il faudra voir par rapport au Panasonic S1H, mais c’est vraiment du bon matériel qu’a mis là Fujifilm.

X-T4 vs GH5

X-T4 vs GH5

Alors avec la nouvelle stabilisation, l’autre star c’est enfin une nouvelle batterie qui va permettre d’augmenter l’autonomie. Donc ici, on a une batterie de 2200 mA. Ça vous autorise une autonomie de 600 photos lorsque vous êtes en mode économie. Si vous mettez le grip, vous avez 1700 photos. Autant dire que ça y est, le problème d’autonomie avec Fujifilm est enfin réglé et que cette nouvelle batterie, elle est vraiment fait pour les hybrides.

Nouvelle Batterie

Pensez aussi que les cycles d’homologation des batteries sont plutôt défavorables aux constructeurs. C’est-à-dire qu’on a toujours tendance à faire plus de photos que ce que le constructeur annonce ici. Donc ici, c’est exprimé en termes de photos, mais si vous voyez l’autonomie en termes de vidéo, on est à plus de deux fois ce que pouvait faire le X-T3. En gros, c’est vraiment une énorme évolution.

Batterie X-T4

Batterie X-T4

Je vous montre la nouvelle batterie. Elle ressemble énormément aux batteries Nikon. On a les contacteurs sur le dessus. C’est une batterie qui est un peu bombée. Là, vous avez l’ancien vs la nouvelle et on peut voir qu’en termes de taille, ce n’est pas si éloigné que ça. Pour autant, on a quand même beaucoup plus de batteries avec ce nouveau modèle.

Alors l’autre nouveauté, c’est vis-à-vis du viseur. Le viseur, c’est exactement le même que celui du X-T3. On a un viseur 3.69. C’est le meilleur viseur qu’il y a sur le marché. Donc, vous n’allez pas pouvoir trouver mieux ailleurs. C’est un viseur qui maintenant arrive avec trois modes boost. Vous allez pouvoir choisir si le viseur ou l’écran LCD, vous le voulez en low light priority (en low light priority, vous allez avoir une meilleure qualité d’image en basse lumière), en resolution priority (vous voulez à tout prix avoir la meilleure qualité d’image possible sur votre viseur), ou en frame rate priority, le meilleur taux de rafraîchissement.

Ça va permettre de selon votre besoin, vous allez pouvoir adapter le viseur en définitive. Ça va se retrouver dans ce qu’on appelle le power management au niveau du menu et vous allez pouvoir choisir finalement qu’est-ce que vous voulez optimiser par rapport à votre viseur ou par rapport à votre écran LCD.

Nouvelles fonctions

Alors tout le X-T4, il arrive avec la plupart des nouveautés qui étaient dans le X-Pro3 plus des nouvelles choses. On a évidemment l’autofocus en ultra basse lumière, donc à -6EV. C’est énorme. Il est capable de faire la mise au point dans le noir. On a évidemment le mode HDR aussi. On a une nouveauté, c’est-à-dire que la rafale, elle est maintenant à 15 images par seconde en obturateur mécanique. C’est un des seuls obturateurs au monde à savoir faire ça. Je crois même que c’est le seul.

X-T4 hdr

X-T4 hdr

En plus de ça, il se paye le luxe de doubler sa durée de vie. Il était garanti avant jusqu’à 150 000 déclenchements et il est maintenant garanti jusqu’à 300 000 déclenchements. On est sur un autofocus qui est hyper rapide. On va le voir justement.

Rafale

On a toutes les qualités du X-T3. On n’a pas de black-out, une rafale avec l’obturateur électronique qui est capable d’aller jusqu’à 30 fps. Mais tout ça, c’est sûr le même capteur que le X-T3 et c’est sur le même processeur que le X-T3 et on reste sur un capteur de  millions de pixels qui a été un tout petit peu optimisé un peu à l’image de celui du X-Pro3, enfin on voit très peu de différences entre le X-T3 et le X-T4. Ce n’est pas sur la qualité d’image que la différence va se faire.

Nouveau menu photo/vidéo

Alors, on revient rapidement sur cette nouvelle molette entre style et movie, mode photo ou mode vidéo. Cette molette-là, elle va impacter les menus. C’est-à-dire que si vous êtes en style et que vous appuyez sur le menu, vous allez avoir tous les réglages qui sont liés uniquement à la photo. Par exemple la qualité d’image, le format raw, ces genres de choses. Dès que vous voulez parler de vidéo, vous enclenchez la molette sur vidéo et là, vous avez un menu dédié à la vidéo dans lequel vous pouvez aussi tout changer. Vous allez pouvoir changer tous les aspects au niveau de la vidéo, les formats, la qualité de l’image, la simulation de film, l’autofocus, le micro, etc. Vraiment tous les menus vidéo.

menu photo

menu photo

Au lieu d’avoir avant, on avait un menu vidéo qui n’en finissait plus, qui était à cinq ou six pages, qui mêlait, maintenant on a un menu vidéo qui est extrêmement bien organisé et on a vraiment deux mondes finalement qui sont séparés. La bonne nouvelle, c’est que le menu Q est aussi lié à la vidéo ou à la photo. En fait, on a vraiment un contexte qui est gardé selon que vous vouliez être en photo ou que vous vouliez être en vidéo et c’est plutôt une bonne nouvelle.

 

 

 

 

 

Evolution de l’autofocus

Alors rassurez-vous, même si vous faites uniquement de la photo, cet appareil photo-là, il va quand même faire évoluer les choses par rapport au X-T3. Pour moi, l’évolution la plus significative, c’est l’autofocus. C’est-à-dire que l’autofocus a un suivi qui est grammaticalement amélioré par rapport au X-T3. J’ai toujours dit que le tracking sur ce X-T3 n’était pas suffisant. Si vous essayez de faire le moindre sujet, ça ne marche pas.

Ici, là je vous fais une première démonstration, c’est sur une vidéo de DP Review. Comme vous pouvez voir, ça suit très bien. DP Review a fait un comparatif X-T3 vs X-T4 et regardez le X-T3, il est en haut. Il ne va rien suivre le X-T3. Dès que ça bouge, il ne suit pas. Le X-T4 ne lâche absolument jamais sa cible. Donc ça pour moi, c’est une énorme nouveauté. Pour quelqu’un qui fait du sport, pour quelqu’un qui fait de l’animalier, ce X-T4, ça va être une nouveauté qui est vraiment tout sauf négligeable.

Suivi AF satisfaisant

On est d’après les tests, d’après ceux qui ont testé, on est exactement au même niveau qu’un Sony. On est vraiment sur quelque chose, encore une fois, ce qu’on appelle de classe mondiale, dans le sens où aucun autre appareil photo au monde ne va faire beaucoup mieux à ce niveau de prix-là. Évidemment, on ne va pas se comparer à un D5 ou à un D6.

AF tracking

AF tracking

Amélioration de la balance des blancs

Les autres nouveautés, c’est la possibilité maintenant d’avoir un nouveau format raw. Ce nouveau format raw, il s’appelle compressé et en fait c’est un format raw avec perte. Jusqu’à maintenant, on avait compressé sans perte, maintenant on a compressé. Fujifilm nous dit que ça va être très difficile de trouver la différence entre le compressé sans perte et le compressé avec perte, mais il peut y avoir certains cas dans lesquels on va trouver la différence. C’est une manière de shooter au format raw tout en faisant attention à son espace de stockage. Donc là aussi, c’est quand même quelque chose qui est plutôt le bienvenu.

balance des blancs

balance des blancs

raw compressé

raw compressé

L’autre nouveauté aussi, c’est en plus du Jpg, on a maintenant le format Tiff et le format Tiff 16 bits. On a aussi des nouveautés au niveau de la balance des blancs. Au niveau de la balance des blancs, on a maintenant deux priorités : une priorité white (priorité blanche) ou priorité ambiance. En fait ce choix-là, il va vous permettre d’indiquer à l’appareil photo lorsque vous avez une lumière d’ambiance qui donne une teinte, est-ce que vous voulez à tout prix que le Fujifilm corrige au maximum la teinte pour avoir du blanc ou est-ce que vous voulez que le Fujifilm garde la lumière d’ambiance et garde finalement la teinte qui est induite par ces lumières-là ? C’est un choix du photographe et on a maintenant l’option pour le faire directement dans l’appareil photo.

On a toujours la courbe des tonalités qui est de plus en plus affinée. Maintenant Fujifilm permet de choisir dès demi-stop. Directement depuis l’appareil, on peut faire sa courbe des tonalités et avoir le look vraiment qu’on recherche. Ça, ce n’est que des nouvelles fonctions qui sont vraiment sympa et qui sont surtout en photo.

Nouvelles fonctions vidéo

En vidéo, on a aussi de nouvelles choses. Alors, le mode commande vidéo silencieuse du X-T3 a été renommé contrôle optimisé pour la vidéo. C’est exactement la même chose en fait. C’est un menu tactile que vous pouvez appliquer lorsque vous êtes en mode vidéo. Dans ce menu tactile-là, vous pouvez choisir tous les paramètres d’exposition. Vous pouvez avoir des paramètres d’exposition qui vont être complètement différent selon si vous êtes en photo ou selon si vous êtes en vidéo. Les molettes, elles servent au mode photo et dès que vous êtes en mode vidéo, vous le choisissez via l’écran tactile, donc vous avez vraiment deux paramètres d’exposition qui sont complètement séparés, deux mondes séparés.

F-Log assist

L’autre grosse nouveauté à mon sens, c’est le F-Log View Assist. F-Log View Assist jusqu’à maintenant lorsque vous filmiez en F-Log, vous aviez une image qui était très terne, qui n’avait pas de contraste. C’est très difficile de voir un peu que d’imaginer quel va être le rendu au final. Vous êtes donc obligé de mettre un écran externe, de lui appliquer une Lut. C’est quelque chose qui est un peu lourd, mais maintenant vous avez cette fonction-là que vous pouvez mettre sur on et d’un seul coup vous allez pouvoir avoir un rendu sans moniteur externe. Même si vous filmez en F-log, vous avez le rendu qui est affiché sur l’écran et ça fait quand même une belle différence.

F-Log assist

F-Log assist

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ralenti 240fps

On a un ralenti qui est maintenant 240 images par seconde en plus du mode 120 images par seconde. Tout ça, c’est en 1080p. Alors, la qualité est un tout petit peu dégradée par rapport aux 120 images par seconde, mais pouvoir faire 240 images par seconde sur un boîtier, ce n’est quand même pas rien. C’est toujours mieux que ceux qui le font aujourd’hui avec leur smartphone. Vous aurez une qualité qui est quand même bien meilleure.

Accessoires X-T4

Alors, vous avez des accessoires en plus de tout ça. Le X-T4, il continue d’être compatible avec le grip. On est sur un grip qui est, par contre, beaucoup plus gros que ce qu’on avait l’habitude sur le X-T3 et on va voir tout de suite pourquoi. Le grip avec le bouton boost, ce grip-là : deux batteries. Vous avez un port casque directement sur le grip. Attention, on n’a plus de chargeur AC avec le grip, c’est-à-dire que si vous voulez charger les batteries du grip, il faut brancher le câble USB-C directement sur le X-T4 et c’est le X-T4 qui charge le grip. Alors qu’avant le grip se suffisait à lui-même, vous le branchiez sur le secteur et vous pouvez vous en servir comme chargeur de batterie. Ce n’est plus du tout le cas.

Vous voyez comment on rentre les batteries dans le grip. Donc maintenant les batteries, elles sont dans le sens le plus large en fait. Avant, elles étaient à plat, du coup ça ne prenait pas énormément de place. Donc, vous aviez un grip qui était quand même assez compact et maintenant de par le sens où elles sont, c’est un peu moins compact au niveau du grip. Sachez qu’avec ce X-T4, il n’y a pas de chargeur ni de flash qui est inclus dans la boîte, contrairement au X-T3. Si vous voulez donc un chargeur externe, il va falloir l’acheter en supplément.

Fujifilm lance uniquement un chargeur double. A priori, il n’y a pas de chargeur simple. En plus ce chargeur double, si j’ai bien compris, dans la boîte, vous n’avez pas le câble USB-C et la prise secteur, ça va faire grincer des dents, je pense