Comment régler l’ouverture sur un hybride Fujifilm X-T2, X-T20, X-E3, X-Pro2, X-T10 avec un objectif qui ne dispose pas de la bague d’ouverture.

Je vous montre comment changer l’ouverture grace à la molette et notamment tous les paramètres qui sont configurable dans les menus. On voit comment passer l’objectif en manuel ou en automatique simplement grâce a la molette avant.

 

La vidéo « Comment régler l’ouverture sur un objectif Fujifilm sans bague ? »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Le script de la vidéo « Régler l’ouverture sur un objectif XC »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

Aujourd’hui, je voulais faire un guide # comment utilise-t-on un objectif sans bague d’ouverture ?

J’ai vu pas mal de messages passés à ce sujet-là, on va donc faire un guide récapitulatif de A à Z, comment on l’utilise. La plupart des objectifs que vous allez acheter chez Fujifilm auront cette bague d’ouverture. C’est la marque de fabrique de chez Fujifilm.

Pour autant, vous avez tous les objectifs de la gamme XC. C’est-à-dire la gamme des kits Fujifilm les moins chers qui n’ont pas cette bague. La plupart des objectifs qui ont cette bague d’ailleurs ont dans le nom de l’objectif un R pour Ring. Mais par exemple, les pancakes ne l’ont pas. Les XC ne l’ont pas.

Faisons donc un récapitulatif. On va changer d’objectif déjà pour commencer, pour un objectif qui va aller bien mieux d’ailleurs à ce X-T20. Comme vous le voyez sur cet objectif-là, il n’y a absolument pas de bague d’ouverture. Ici, il n’y a donc rien à tourner. J’ai une bague de mise au point, mais je n’ai pas de bague d’ouverture.

Encore une fois, excellent objectif. Si vous cherchez un tout petit objectif équivalent à peu près à 35 mm, un tout petit peu plus, on va être à 42 et 43. C’est vraiment topissime. Mais ce n’est pas le sujet.

 comment changer l’ouverture ?

Pour changer l’ouverture tout simplement, vous allez utiliser la molette. Donc ici, je change la vitesse. Je vais me mettre à une vitesse plus normale F16. Regardez, justement, il faut changer l’ouverture.

En bougeant ici la molette, la molette avant, je change l’ouverture, comme vous le voyez. Si vous ne le savez pas, ce petit pancake, il ouvre à 2.8. C’est plutôt pas mal. Si je vais jusqu’au bout, alors c’est un peu pénible, cela pourrait être dans les deux sens.

Je vais au mode automatique. Vous voyez ? L’ouverture minimale est F16. Et 2F 16, cela passe en rouge. En rouge, c’est tout simplement le mode auto. C’est pour cela que c’est en rouge, c’est tout simplement qu’il est en automatique.

Alors, il est vrai que c’est pénible, on aimerait par exemple ici pouvoir passer de 2.8 à auto, sans devoir basculer toute la plage des focales. Mais, c’est comme cela jusqu’à la plage des ouvertures. Donc en rouge égal auto.

Ici, vous avez même un rappel qui apparaît, comme quoi l’ouverture qui est devant. Alors dans les menus < Configuration et molette < touche molette, il y a deux menus qui vont vous intéresser.

Configuration

Paramètre molette commande où vous pouvez choisir qui est devant et qui est derrière. Là par exemple on voit que l’ouverture est devant et que la vitesse est derrière. On peut inverser si on veut, il n’y a aucun problème.

L’autre menu est celui-là, réglage de l’ouverture. Vous avez trois paramètres. Le premier paramètre, c’est automatique + manuel. C’est ce que je viens de vous montrer. Sous-entendu, on peut choisir l’ouverture de manière manuelle avec la molette, et si vous allez après l’ouverture minimale, vous avez la position auto.

C’est-à-dire que vous êtes toujours en position auto. Vous n’avez pas la possibilité de choisir l’ouverture en manuel. Et cela, c’est l’inverse, vous avez toujours la position en manuel, vous n’avez pas la possibilité de passer en auto. C’est donc assez simple finalement. Celui-là est combiné manuel + automatique qui est placé après F16 ou après F22 selon votre objectif. Celui-là, il est toujours en auto et celui-là, il est toujours en manuel. Moi, je le laisse comme cela.

Si Fujifilm nous entend, il faudrait mettre la position auto des deux côtes, aussi bien après l’ouverture la plus grande et après l’ouverture la plus petite. Cela ne mangerait pas de pain, mais ce serait dix fois plus simple.

Voilà ce que j’avais à dire. Comme vous le voyez, c’est assez simple. Même si vous n’avez pas la bague ici, vous vous en sortez parfaitement. On revient à un fonctionnement un peu classique pour les autres appareils photo qui n’est pas gênant.

Si cette vidéo vous a été utile, lâchez-moi un pouce levé vers le haut. Si vous avez des questions ou des commentaires, cela se passe en dessous, je vous réponds. Si vous découvrez la chaîne, abonnez-vous. Vous avez mon visage qui doit apparaître, passez la souris sur le visage, cliquez sur le bouton s’abonner.