Comment configurer un Fujifilm X-T2, X-T20, X-E3, X-Pro2 ou X-H1 pour réussir ses vidéos ? Quels paramètres adopter ?

Faire une vidéo avec Fujifilm X-T2, X-T20, X-E3, X-Pro2 & X-H1

– Quel format d’image ? 4k, 1080p (FHD) ou 720p (HD) ?
– Combien d’images par seconde ? 25p, 50p, 60p, 24p ?
– Quelle vitesse pour une bonne vidéo sans saccade ou rolling shutter?
– Quel mode utiliser ?

On parle aussi de la balance des blancs, des contrastes et simulation de films…

 

 

Bonjour !

Bonjour et bienvenue dans cette vidéo, toujours faite dans le cadre de la masterclass du X-H1. Donc aujourd’hui, on va voir les bases de la vidéo. Alors, cela ne va pas être spécifique au X-H1, ne partez pas en courant. Justement, c’est l’occasion de vous parler des bases de la vidéo pour n’importe quel appareil photo, y compris le vôtre. En l’occurrence, les bases de la vidéo, on va commencer par aller dans les menus.

Choisir format vidéo

Évidemment, les menus du X-H1 sont plus complets, mais cela ne va pas changer grand-chose pour vous. La première des choses, cela va être de déterminer un format, cela va être de déterminer un nombre d’images. Le bit rate, on ne peut pas le déterminer sur les autres. Donc le format, je vous conseille du 1080p. 1080p, c’est le format des télés, c’est le format de beaucoup de choses aujourd’hui.

Vous pouvez faire de la 4k si votre appareil photo le permet, mais sachez que cela va vous demander une grosse carte mémoire. Donc, n’hésitez pas si vous faites de la 4k à investir dans une carte mémoire 128 Go. Moi, je vous conseille de rester en 1080p 16/9.

En termes d’image maintenant. On ne va pas rentrer dans le détail de chacun des termes d’image, sachez juste que vous en avez deux à retenir. On est en Europe à la norme pâle qui est aussi synchronisée avec la fréquence de notre électricité, donc 25 images par seconde. Malgré tout si vous en avez la capacité, je vous conseille de filmer plutôt en 50 images par secondes si votre carte mémoire est suffisamment spacieuse pour le faire. Sinon vous pouvez rester en 25 images par seconde. C’est déjà pas mal. Donc moi, je vais rester en full HD 16/9 25 images par seconde.

Donc, je vais m’arrêter là et on va revenir sur le mode vidéo. Le mode vidéo, on va l’enclencher c’est tout simplement la petite caméra qui ici. Vous allez démarrer une vidéo en appuyant sur le déclencheur ici, le même bouton avec lequel vous prenez les photos. J’appuie une fois, vous voyez, j’ai le signe qui me dit que j’enregistre ma vidéo et j’ai une durée d’enregistrement qui apparaît ici au niveau de mon doigt ici.

Mode PASM et Vidéo

Donc voilà. Ensuite, il faut comprendre qu’une vidéo, ce n’est rien de plus qu’une série de photos. Cela paraît con à dire, mais une vidéo, c’est une série de photos. Donc si vous savez prendre des photos, vous savez prendre une vidéo. Il n’y a vraiment pas de différence. La première des choses va être de gérer l’exposition de votre photo. En vidéo, j’aurai tendance plutôt à vous conseiller une exposition manuelle.

Donc en utilisant le mode M, c’est-à-dire que je vous engage plutôt à faire un choix volontaire de l’ouverture : régler l’ouverture manuellement, régler les iso manuellement et régler aussi la vitesse manuellement. Utiliser l’histogramme pour savoir à peu près où est-ce que vous en êtes. Sur l’histo, vous allez voir tout de suite quand vous êtes sur un hybride si votre image, elle paraît sombre ou elle paraît claire.

Ici par exemple, vous allez avoir un indicateur – 0.6. L’indicateur, le but va être qu’il soit à peu près à 0. S’il est dans les négatifs, c’est que l’image est trop sombre et s’il est dans les positifs par exemple, je peux le faire ici. S’il est dans les positifs comme là + 2, vous voyez l’image est trop clair. Donc avec ce petit indicateur-là, vous allez savoir en permanence ou est-ce que vous en êtes et vous pouvez assombrir ou éclaircir votre image facilement ?

Choisir l’ouverture de la vidéo

En termes de réglage, l’ouverture, il n’y a pas d’ouverture meilleure qu’une autre. Cela va dépendre de votre volonté et de vos choix créatifs, selon si vous vouliez un beau flou d’arrière-plan ou si vous ne voulez pas de flou d’arrière-plan. Si vous voulez un bon flou d’arrière-plan, vous allez prendre le plus petit chiffre, donc ici par exemple 2.8 et si vous voulez quelque chose avec une belle profondeur de champ, mettez-vous plutôt entre f8 et f11.

Attention à la vitesse

En termes de vitesse, vous aviez beaucoup moins de choix que vous l’avez pour la photo puisque la vitesse doit être en gros un multiple du nombre d’images que vous avez choisi. Donc, je vais juste revenir ici à des réglages qui me permettent de pouvoir voir quelque chose. Ici vous voyez, j’ai choisi du full HD 1080p, donc à 25 images par seconde. Donc ma vitesse, il va falloir rester si possible dans un multiple de 25 et l’idéal même, c’est de faire ce chiffre-là fois 2.

Donc ici, pour faire une vidéo en 25 images par seconde, je vais prendre une vitesse de 1/50e de seconde. Ici, je me mets à 1/60e, je fais un cran avec la molette et je suis à 1/50ede seconde. Cela va être la vitesse idéale pour éviter pas mal de phénomènes qui peuvent apparaître en vidéo où vous allez avoir des déformations de l’image. Avec 1/50ede seconde, vous allez limiter ces phénomènes de déformation.

Vous pouvez aller à 1/100esi vous le voulez et ainsi de suite, mais essayer de rester sur un multiple de 25. Avec une vitesse aussi basse, vous allez forcément avoir des problèmes de lumière, surtout si vous voulez une faible profondeur de champ. Donc en vidéo, il est très utile d’utiliser un filtre ND pour venir obscurcir justement l’objectif de façon à réduire la quantité de lumière qui va rentrer tout en conservant une petite profondeur de champ.

Si vous voulez avoir la capacité à faire des ralentis ne serait-ce que d’un ralenti de deux fois, il va falloir doubler cette vitesse-là. Donc là, je vous ai dit de rester en 25 images par seconde, mais vous avez aussi la possibilité si vous voulez faire des petits ralentis de vous mettre en 50 images par seconde. Comme cela, cela vous permet de pouvoir ralentir deux fois la vitesse tout en ne perdant pas d’image.

Stabilisation vidéo

Voilà à peu près les bases que vous devez avoir pour faire les premières vidéos. Donc, choisissez 1080p et 25 images par seconde, mettez-vous à une vitesse de 50. Les Iso, gérez-les à la main. Idéalement, vous pouvez les laisser en auto si vraiment, vous n’êtes pas à l’aise avec cela. Par contre, gérez vraiment l’ouverture manuellement.

Pour le reste, ce n’est pas plus compliqué de faire une vidéo que de faire une photo. Si vous avez une stabilisation évidemment, il faut appliquer la stabilisation et ensuite vous êtes prêt à faire votre première vidéo. Il n’y a pas de raison qu’elle ne soit pas bonne.

Voilà, laissez-moi les pouces levés vers le haut si cette vidéo vous a été utile. Dites-moi en commentaire si cela vous a plu cette introduction sur la vidéo. Si vous continuez à vous poser d’autres questions relatives à la vidéo, n’hésitez pas à le dire en commentaire.

Vous pouvez recevoir le guide de démarrage du fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont juste là. Abonnez-vous à la chaîne en cliquant sur mon visage. Cliquez sur la cloche pour être prévenu des prochaines vidéos et à bientôt sur la chaîne.