Bienvenue sur Les Guides Fujifilm ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute regarder les 12 conseils 100% FUJI pour débuter sans stress 🙂 Cliquez ici (gratuit) !

Allez aussi voir du coté des Masterclass Fuji X : ICI


Votre photo est sombre avec votre Fujifilm ? Voici comment l’éviter

Malgré tous nos meilleurs efforts, il arrive d’avoir des photos sombres avec son Fujifilm. Êtes-vous sûr de maîtriser les techniques de base de la photographie ? Avez-vous déjà entendu parler du triangle d’exposition ? Savez-vous quel mode privilégier pour réussir le traitement de vos photos ? Comment gérer la lumière ? On fait le point tout de suite sur l’essentiel pour apprendre à éclaircir ses photos au moment du shooting, mais aussi sur les techniques de post-traitement qui permettent d’améliorer ses photos.

« Je possède un Fujifilm, mais ma photo est sombre » : 3 paramètres à maîtriser  

Pourquoi ma photo est sombre ?

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet, si votre photo est sombre avec votre Fujifilm, c’est parce que vous ne parvenez pas à maîtriser la lumière. Si vous vous demandiez comment réussir une photo, ne cherchez pas plus loin, la réponse est là : pour améliorer ses photos, vous devez à tout prix comprendre comment maîtriser la lumière en photographie.

Le triangle d’exposition ça vous parle ? Pour rappel (ou info), votre appareil photo Fujifilm est équipé d’un capteur à surface sensible. C’est ce capteur qui va vous permettre de « capter » la lumière et de maîtriser l’exposition de vos photos. Si vous utilisez un compact numérique Fujifilm, ces réglages sont automatiquement paramétrés par votre appareil photo. Mais si vous voulez évoluer en photographie, vous devez vous essayer au mode manuel. Pour cela, voici les 3 paramètres que vous devez absolument comprendre pour apprendre à les maîtriser.

La vitesse d’obturation

Lorsque l’on parle de vitesse d’obturation, on fait référence au temps durant lequel l’obturateur s’ouvre lors du déclenchement. Autrement dit, c’est le temps pendant lequel le fameux capteur sensible de votre appareil photo Fujifilm est exposé à la lumière.

La vitesse s’exprime en fractions de secondes. Retenez simplement que plus la vitesse est élevée, moins vous laissez entrer de lumière (le temps d’exposition est court).

Moins la vitesse est élevée, plus vous laissez entrer de lumière (le temps d’exposition est long).

Autrement dit, pour revenir à votre photo sombre avec votre Fujifilm, si la vitesse d’obturation est trop élevée, il y a de fortes chances que votre photo soit sous-exposée (sombre). À l’inverse, si le temps d’exposition est trop long, vous risquez d’obtenir une photo surexposée. Vous comprenez le principe ?

L’ouverture du diaphragme 

Passons au second angle de notre fameux triangle d’exposition : l’ouverture du diaphragme. Il s’agit du diamètre d’ouverture au moment du déclenchement et il est indiqué par « f/nombre » sur votre appareil photo Fujifilm. Même si cela n’est pas très logique, retenez que :

  • plus le nombre f est grand, plus l’ouverture est petite ;
  • plus le nombre f est petit, plus l’ouverture est grande.

Modifier ce paramètre influence directement la quantité de lumière qui rentre dans votre appareil. Vous devez donc trouver le réglage idéal entre vitesse d’obturation et ouverture du diaphragme pour obtenir une bonne exposition. Un mauvais réglage peut entraîner une mauvaise exposition et… des photos sombres avec son Fujifilm.

Notez que l’ouverture du diaphragme permet également de régler la profondeur de champ (ou la partie qui sera nette sur votre photo portrait par exemple), mais ce n’est pas le sujet du jour.

La sensibilité ISO du capteur

Nous arrivons au dernier paramètre important à comprendre et qui influence directement l’exposition de vos photos : l’ISO. Bonne nouvelle, c’est le plus simple à comprendre !

Il s’agit de la sensibilité du capteur à la lumière. Une sensibilité ISO élevée augmente l’exposition d’un cliché. Si les conditions de luminosité ne sont pas optimales, augmenter l’ISO vous permettra d’apporter plus de lumière.

Vous pouvez ainsi choisir de laisser votre appareil photo Fujifilm gérer automatiquement l’ISO, ou bien effectuer ce réglage vous-même en mode manuel : 100, 200, 400, 800 et 1600.

Vous avez maintenant les bases techniques pour comprendre comment les paramètres permettent de régler l’exposition et éviter de prendre des photos sombres avec son Fujifilm. Si tout cela est compliqué pour vous, ou que vous préférez simplement améliorer une photo en post-traitement, voici quelques astuces pour apprendre à éclaircir une photo sombre.

Comment éclaircir une photo sombre ?

Shooter en RAW

Avant de parler du post-traitement, il me paraît important de vous parler du RAW. Si vous ne shootez pas encore en RAW, voici une bonne raison de vous y mettre. Prenez ce réflexe ! Ce format vous donne la flexibilité de réparer des erreurs que vous auriez pu commettre pendant la séance photo. Une photo sombre sera bien plus difficile à corriger si elle est au format JPEG !

Les logiciels de post-traitement

Vous pouvez facilement éclaircir une photo sombre avec Photoshop. Vous pouvez également utiliser Lightroom pour éclaircir des photos sombres.

Ces deux logiciels (développés par Adobe) sont particulièrement performants et sont les plus utilisés de nos jours pour le post-traitement. Ils ont un coût, mais vous permettront d’effectuer de nombreuses corrections et retouches d’images.

Si vous cherchez un logiciel de retouche d’images gratuit, vous pouvez essayer Fotor ou BeFunky.

Régler les courbes

Ce réglage est disponible sur de nombreux logiciels et vous permettent d’ajuster l’exposition de vos photos avec beaucoup de facilité. Il suffit de sélectionner des points sur la courbe et de les déplacer. Avec un peu de pratique vous verrez que c’est un moyen simple et très rapide pour éclaircir une photo sombre prise avec son Fujifilm.

Jouer sur les niveaux

Les niveaux vous permettent d’effectuer le réglage des blancs, des noirs et des gris. Attention, si vous forcez trop, la qualité de votre photo peut se dégrader et vous constaterez l’apparition d’un grain. À manier avec précaution donc.

Augmenter les blancs

Cette fonction est disponible sur Photoshop et si vous shootez en RAW. Elle vous permet d’augmenter considérablement la luminosité de votre photo (les blancs), sans pour autant perdre en qualité (d’où l’importance du format RAW).

Nous arrivons à la fin de cet article. Avec tous ces conseils, vous devriez pouvoir dire adieu aux photos sombres avec votre Fujifilm. Si cette introduction technique vous a plu, rejoignez ma masterclass pour approfondir vos connaissances et maîtriser votre appareil photo Fujifilm. Plus de 4 h de vidéos vous attendent ! À très vite sur le blog.