Lorsque vous configurez vos ISO Automatique (ISO AUTO dans le menu), le premier réglage est ISO MIN. Evidemment, l’ISO minimal natif sur les Fujifilm X-T2, X-T20, X-E3, X-H1 et X-Pro2 est 200. Mais il peut être utile de volontairement monter les ISO notamment dans le cadre d’un ISO AUTO pour le mettre plutot à 400 ou 800.

ISO MINI = 800 !

La vidéo « Idée de configuration pour les ISO AUTO »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Le script de la vidéo « Configuration des ISO AUTO »

Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

Bonjour à tous !

Régulièrement, je discute avec certains d’entre vous qui se plaignent de ne pas arriver à correctement figer le mouvement. Et il y a un conseil que je souhaitais partager avec vous qui est de bouger l’ISO MINI. Alors, je m’explique. On a là un ISO MINI qui est à 200 sur notre Fujifilm, c’est l’iso de base. Ensuite, on a une montée en iso et il faut savoir que grosso modo entre une photo prise à iso 800 et une photo prise à iso 200, il y a très peu de différence. Donc vous verrez vraiment, même si vous zoomez à 100%, la différence ne sera pas énorme entre 800 et 200.

Augmentez vos ISO MINI !

Pourquoi je vous dis cela ? Tout simplement parce que régulièrement, je discute avec certains d’entre vous et vous m’expliquez que votre photo, elle n’est pas aussi nette que vous auriez aimé, vous trouvez que c’est net, mais qu’il manque ce petit plus qui fait que c’est ultra net. Et vous êtes par exemple je dis n’importe quoi, vous êtes à f4 1/250, iso 200. Et une des remarques que je vous fais et qui semble parfois vous surprendre c’est : pourquoi tu n’as pas pris cette photo-là à iso 800 ?

En général, on me répond : pourquoi je l’aurais prise à iso 800 puisque iso 200 1/250, la vitesse nous paraissait suffisante pour correctement figer le mouvement et en plus j’avais la meilleure qualité ; j’avais iso 200. Alors ce iso minimum, vous pouvez aussi bien le configurer si vous êtes en manuel, vous pouvez manuellement vous mettre à iso que vous voulez. Et si vous êtes en automatique, vous avez une case pour aussi configurer l’iso minimum.

Une vitesse d’obturation pour figer le mouvement

En fait, autant je vous conseille d’augmenter l’iso maximum à 12800 et de ne pas rechigner sur ce iso maximum. Autant, je vous conseille aussi parfois de ne pas mettre le ISO MINI à 200, mais par exemple de mettre le ISO MINI à 400. Donc que cela soit en iso automatique ou pas. C’est-à-dire que je sais que certains utilisent le mode manuel et vous pouvez très bien. Moi, je l’ai fait dernièrement lors d’une visite d’une réserve à Sigean. Je me suis mis à iso 400 ou iso 800 pendant toute la balade.

Donc, j’étais en manuel. Je n’utilisais pas les iso automatique, mais j’avais mes iso qui étaient forcés plus haut. Alors pourquoi est-ce que je suis bête ? En fait, non. Parce que le fait de venir forcer les iso à des taux un peu hauts, cela va doubler, tripler la vitesse d’obturation. Donc là où votre photo à 1/250, elle était bien figée, mais il vous manquait ce supplément de netteté. Si vous vous mettez par exemple à iso 400, vous êtes capable de prendre votre photo à 1/500. Et si vous prenez la photo à iso 800, vous êtes capable de prendre votre photo à 1/1000.

ISO MINI = 800

Et la différence de netteté entre une photo à 1/250 et une photo à 1/1000 pour peu que cela bouge un peu devant l’objectif et on n’est pas toujours capable de prédire exactement quelle sera la vitesse qu’il va vous falloir, cela va vous permettre d’augmenter très nettement le taux de photos qui ne sera pas floues de par la vitesse d’obturation insuffisante. Et en termes de qualité d’image, vous allez vous y retrouver puisque sincèrement, il y a très peu de différence. Autant à partir de 1600, il commence vraiment à y avoir un gap ; autant iso 200, iso 400, franchement, c’est très difficile de voir différence.

Et je préfère largement avoir ma photo par exemple à iso 800, mais d’avoir une vitesse d’obturation qui est très élevée qui m’a permis véritablement de venir figer le mouvement plutôt que d’avoir une photo à iso 200 et d’avoir une vitesse d’obturation qui semble suffisante, mais qui est un peu limite. Donc voilà, je voulais juste partager cette réflexion avec vous qui est de dire : il ne faut pas toujours se contenter de l’iso minimum et on peut aussi volontairement venir donner du mou à notre appareil photo en montant volontairement les iso. Donc, en mettant l’ISO MINI par exemple à 400 ou à 800 de façon à donner du mou à l’appareil photo et lui permettre d’accélérer la vitesse d’obturation pour augmenter le nombre de photos ultras nettes que va prendre l’appareil photo.

Donc voilà ! Penser à cette petite remarque-là, je pense que cela fera une petite différence sur vos photos. Lâchez-moi les pouces levés vers le haut. N’oubliez le guide de démarrage du fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont justes là. Cliquez sur ma tête pour vous abonner à la chaîne et dites-moi en commentaire : est-ce que vous aussi, vous augmentez vos ISO MINI ? Allez, à bientôt sur la chaîne.