Bienvenue sur Les Guides Fujifilm ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute regarder les 12 conseils 100% FUJI pour débuter sans stress 🙂 Cliquez ici (gratuit) !

Allez aussi voir du coté des Masterclass Fuji X : ICI


Test du Fuji X-E3 encore et encore ! On fait le bilan du nouveau menu tactile qu’introduit Fujifilm sur son X-E3. Les touches de sélection ont été supprimé et remplacé par la reconnaissance de geste tactile permettant d’appeler des fonctions.

On fait le point ensemble sur la manière dont fonctionne l’écran tactile et ses nouvelles fonctions de reconnaissance de gestes. Je vous montre comment l’autofocus/collimateur et le menu s’interfacent et s’articulent.

 

 

Salut, c’est Damien ! Allez aujourd’hui, on continue de parler du X-E3. Je voulais revenir sur la fonction tactile. Dans le test, je vous ai montré que ce n’était pas toujours au top. Et je voulais être un tout petit peu plus concret en vous parlant uniquement de cette fonction.

Comme vous le savez, vous avez le tactile qui vous permet de déplacer le collimateur. Donc à ce niveau-là, pas de surprise. Vous avez en plus la possibilité de faire des gestes qui sont plus ou moins sensibles et qui vous permettent d’appeler d’anciens menus : haut, bas, gauche, droite. Je fais des tests pour que vous voyiez si cela marche bien. Vous voyez là, par exemple, je ne me suis pas planté une seule fois. Cela marche bien. Vous voyez, quand même, avec un peu d’habitude, on y arrive.

Mais quand même, sincèrement, il y aura toujours des moments où sans faire exprès, l’appareil photo, au lieu d’aller changer le collimateur, va vous montrer un menu ou inversement. Voilà par exemple là, je voulais juste changer le collimateur, il m’a appelé un menu. Par moment, c’est un peu pénible. Alors, voilà l’appareil, je voulais changer le collimateur, il m’a affiché un menu. Par moment, c’est donc un peu pénible quand même. Comme vous le savez, l’écran tactile, on peut le positionner selon plusieurs modes.

Si vous aimez être en mode AF, AF pour mémoire quand vous appuyez pour changer le collimateur. Ici, vous allez voir automatiquement, il va se mettre sur off. Donc là, j’appuie et regardez cette icône-là, elle se met sur off. Elle verrouille en fait, la mise au point. Donc là, je suis en mise au point verrouillé, certes. Le problème, c’est qu’en verrouillant la mise au point, il verrouille aussi le menu. Donc, je n’ai plus la possibilité d’appuyer sur aucun menu. Certes, la mise au point, elle est verrouillée, mais je ne vois pas le rapport en fait.

Tu verrouilles la mise au point, mais pourquoi tu me verrouilles le menu ? Si j’avais un d-pad, je pourrais quand même appuyer sur les boutons. Cela, première chose que je ne comprends pas. Donc, si vous voulez réactiver la mise au point, vous êtes obligé ici d’appuyer sur le petit bouton. Et là, à cet endroit, effectivement, je retrouve les menus. Mais c’est assez embêtant. Dès que vous touchez, cela repasse sur off et vous n’avez plus de menu. Donc, c’est insupportable.

C’est un mode que de toute façon, on ne pourra pas utiliser puisque c’est insupportable. Donc, évidemment, cela vous oblige à vous rester en area. Et là, par contre, il n’y a pas de verrouillage, donc là c’est très bien. Mais vous avez toujours de temps en temps, cette double fonction où selon comment vous appuyez, vous changez le collimateur ou vous appelez un menu. Personnellement, la meilleure manière de fonctionner, cela va être de le mettre sur off. C’est comme cela que j’ai décidé de l’utiliser ce X-E3 pour l’instant finalement.

À partir du moment où j’ai un joystick, personnellement, je n’ai pas besoin de l’écran tactile pour changer mon collimateur. Et le fait de le mettre sur off et d’utiliser uniquement le joystick, tous mes gestes tactiles vont forcément appeler un menu. Et là, j’ai 100 % de réussite. Personnellement, c’est le mode que je préfère, puisque je n’ai pas deux fonctions pour une main, pour une action. Et cela, en termes d’ergonomie, ce n’est jamais très bon.

Quand vous avez deux mouvements qui sont quasiment les mêmes, qui peuvent appeler deux fonctions différentes comme ici, pour changer le collimateur ou appeler le menu, ce n’est jamais facile. Donc moi, personnellement, c’est comme cela que j’aurais envie d’utiliser mon X-E3, écran tactile étant pour le changement de collimateur, mais écran tactile allumé pour appeler le menu. Dans cette manière de fonctionner là, par contre, je n’ai vraiment plus aucun problème. Les menus sont réactifs, cela marche bien. Sincèrement, cela marche bien.

Autre chose qui m’est arrivée sur ce X-E3, lorsqu’on a au viseur, comme l’écran tactile reste fonctionnel, alors qu’avant sur le XT-20, il n’était pas fonctionnel, dès fois avec le nez, je déplace carrément mon collimateur. Et cela ne m’arrivait pas avant, vu qu’avant quand vous le vous mettiez comme cela, ici au viseur, l’écran tactile, il ne marchait plus. Donc, ce nouveau fonctionnement de l’écran tactile, il a certaines limites finalement. Moi, c’est la manière dont j’ai décidé de l’utiliser. Je voulais vous expliquer tout cela.

Si vous avez trouvé cette vidéo utile, lâchez-moi un pouce levé vers le haut. Si vous avez des questions ou des commentaires, cela se passe juste en dessous de la vidéo et je vous réponds comme d’habitude. Si vous débarquez sur la chaîne avec cette vidéo, regardez mon visage, mettez votre souris dessus et cliquez sur le bouton s’abonner. Juste en bas de la vidéo, regardez, cherchez la petite cloche pour être prévenu des nouvelles vidéos, sinon vous allez les louper.

Et moi, je vous dis très bonne photo  et à bientôt !