Bienvenue sur Les Guides Fujifilm ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute regarder les 12 conseils 100% FUJI pour débuter sans stress 🙂 Cliquez ici (gratuit) !

Allez aussi voir du coté des Masterclass Fuji X : ICI


Pour le Fuji X-T20, Fujifilm a publié le firmware 2.0 ! Au menu des nouveautés :

– Nouvel autofocus
– Alerte haute lumière
– histogramme RGB
– Affichage en grand des informations
– X RAW Studio et X ACQUIRE

Je vous présente toutes les nouveautés.

Comment mettre à jour son Fujifilm X-T20

Fujifilm X Raw Studio et X Acquire

 

 

Mise à jour Fujifilm X-T20 v2

Bonjour à tous !

Allez, je suis de retour et on va parler donc de quelque chose que j’aurais dû faire il y a bien longtemps, c’est la mise à jour en version 2.0 du firmwaredu X-T20. Alors, je ne l’ai pas fait avant tout simplement parce que les quatre dernières semaines ont été chaotiques à cause des vacances scolaires et des ponts. Du coup, j’en ai profité pour faire des photos et faire tout ce qui était le plus urgent. En général pour moi, ce qui est le plus urgent, c’est tout ce qui est mes formations. Effectivement dans ces cas-là, la chaîne passe toujours en deuxième.

Alors, on va maintenant voir la liste. Fujifilm a donné une liste à peu près de neuf, enfin ce n’est pas à peu près, c’est au total de neuf choses qu’ils ont changé avec ce firmwareet je vous propose de les passer en revue. Sachez simplement qu’à partir de maintenant, sincèrement en fait Fujifilm de manière générale met toutes les mêmes fonctions à tous les appareils.

Du coup, je présente la fonction quand elle arrive par exemple sur le X-E3. Ensuite, elle arrive sur le X-T2, je la représente pour les X-T2. Ensuite, je la représente pour le X-T20. Donc, il faut que j’arrête de faire cela pour être plus productif.

Pour vous, cela ne va rien changer, mais par exemple pour cette vidéo-là, au lieu de vous refaire toute la présentation de l’histogramme et toute la présentation de l’alerte haute lumière, je vais vous remettre la vidéo que j’avais faite pour le X-T2 parce que c’est exactement la même fonction.

Vraiment, elle ne change pas d’un iota d’un appareil à un autre et d’ailleurs moi, je passe d’un appareil à un autre sans m’en rendre compte parce que c’est exactement la même chose. Donc, je vais arrêter de faire les choses trois ou quatre fois et je vais me contenter à chaque fois que Fujifilm fait une nouvelle fonction de faire une bonne vidéo et ensuite de pouvoir la remettre quand je présente les nouveautés apportées par un firmwared’un appareil photo. Voilà allez, c’est parti.

Dans la liste la 1redes fonctions ici : New AF tracking. Donc, vous avez un meilleur autofocus. Donc maintenant, le X-T20 est au même niveau que le X-E3 quand il est sorti. Donc, vous avez un meilleur suivi des objets, notamment vous êtes capable de suivre des objets qui sont 50 % plus petits qu’avant. Donc, vous allez vous rendre compte si vous utilisez ce genre de fonction, donc il faut que vous vous mettiez aussi bien en AF-C qu’en mode large suivi.

Quand vous êtes dans ces modes-là, que vous mettez le collimateur et que vous appuyez sur la touche, vous allez voir que votre collimateur se met à suivre le sujet lorsqu’il bouge. Vous allez voir que maintenant les performances de votre appareil photo sont largement meilleures qu’avant. Donc, il n’y a plus de complexe à avoir avec un X-T20. Vous êtes maintenant au bon niveau d’autofocus, le meilleur niveau que sait proposer aujourd’hui Fujifilm.

Alors, je dis le meilleur niveau, c’est à moitié vrai. On peut attendre prochainement, je pense, dans 6 mois, 1 an encore une mise à jour de l’autofocus puisque Fujifilm nous a montré avec le X-H1 et le X-T2 qu’ils peuvent aller encore plus loin avec le même matériel.

La 2edes nouveautés, c’est un meilleur écran tactile donc qui va vous permettre de faire plus de choses. Alors, on va voir cela. Je vais vous le montrer. Jusqu’à maintenant les fonctions de l’écran tactile étaient un peu réduites. Alors, on va retrouver un peu un comportement smartphone.

Par exemple, vous allez être capable quand vous regardez une photo ici de faire ce qu’on appelle un pinch out, donc d’écarter les doigts et il va comprendre. Donc ici, vous voyez, si j’écarte les doigts comme cela, ce qu’il faut zoomer. Et si je fais l’inverse, il va comprendre à un moment donné qu’il doit passer à une vue où il vous montre un panorama de toutes les photos que vous avez faites.

Donc, je peux choisir une photo. Je double tape pour l’avoir. J’ai toujours le double tape pour zoomer dans la photo. Bon, je ne trouve pas cela très réactif, mais en tout cas, cela existe. La nouveauté à la limite la plus intéressante pour moi, c’est celle du menu quick. Quand vous êtes dans le menu quick, le menu quick est devenu entièrement tactile. Donc par exemple, regardez, quand vous cliquez sur une case, vous allez avoir un sous-menu qui apparaît avec notamment la possibilité de voir les valeurs. Donc cela, c’est vraiment pas mal.

Je me remets en base. Donc ici, toutes les cases maintenant, vous voyez, les valeurs. Donc, je peux voir, vous voyez, la balance des blancs, je peux changer le point de focus. Vraiment, tout est tactile. Chose qui n’était pas du tout le cas avant. De même avant quand vous aviez le clavier pour par exemple écrire un texte, le clavier n’était pas tactile. Maintenant cela y est, le clavier est tactile. Donc voici pour cette nouveauté.

La nouveauté 3 et la nouveauté 4 concernent le Fujifilm X-RAW Studio qui est un logiciel qui a été sorti par Fujifilm de façon en fait à pouvoir prendre un RAW et directement venir modifier tous les paramètres, comme vous pouvez le faire avant directement sur l’appareil photo, mais avec le confort d’un ordinateur.

Alors moi, c’est un logiciel que j’ai toujours considéré comme peu utile, mais force est de constater que certains ne sont pas de mon avis l’utilisent et prennent beaucoup de plaisir à l’utiliser. Donc, n’hésitez pas à l’utiliser. Regardez si cela convient à votre utilisation ou non.

En tout cas moi, j’avais fait une vidéo pour venir présenter le Fujifilm X-RAW Studio et une vidéo pour présenter le logiciel Fujifilm X Acquirequi permet maintenant de sauvegarder la configuration de votre appareil photo, par exemple de réinitialiser l’appareil photo et ensuite de venir restaurer toute la configuration de l’appareil photo.

Donc, cela peut être utile quand vous voulez faire mumuse par exemple avec un appareil photo que vous savez que quelqu’un va venir tout déconfigurer et changer les paramètres, vous faites une sauvegarde, vous faites une restauration et comme cela vous êtes tranquille.

Ces deux logiciels-là, je vous mets une vidéo juste en bas dans la description où vous allez retrouver le lien vers la vidéo qui vous montre ces deux logiciels-là. Alors, je ne me souviens plus si je le dis dans la vidéo, mais pour pouvoir utiliser ces logiciels-là, il va être important d’aller ici dans, cela doit être ici, je pense non, ce n’est pas là. Non, cela va être dans paramètres de connexion, mode de connexion PC et ici : restore, retrieve, conversion RAW USB.

En fait restore, retrieve, c’est sauvegarder et restaurer la sauvegarde. Et conversion de RAW par USB, c’est le logiciel X-RAW Studio. Donc, il faudra faire attention de se mettre bien dans ce mode-là et de ne pas être dans le mode lecture de carte USB.

Nouveauté numéro 5, on a la compatibilité avec le dernier objectif qui a été sorti avec le X-A5 qui va bientôt être proposé en kit avec le X-T20, c’est le XC15-45. C’est un excellent objectif qui marche un peu différemment des autres. J’en ai fait un test, cela vous intéresse.

Nouveauté numéro 6, vous avez plus de compatibilité avec les flashs de studio. Ce n’est pas très important.

Concernant la nouveauté numéro 7, vous avez un histogramme RGB et une fonction d’alerte haute lumière. Je vais vous mettre une vidéo que j’avais faite pour le X-T2 qui est entièrement applicable pour le X-T20 qui vous présente ces fonctions-là. C’est parti. Allez ! Les autres nouveautés de cette mise à jour 3.0, c’est en premier l’alerte haute lumière que vous voyez ici. Vous voyez, j’ai une zone de l’écran ici qui clignote. Donc cela, c’est tout nouveau.

Pour aller l’activer, vous devez aller dans paramétrage, vous devez aller dans configuration de l’écran et tout en bas affichage des règles et vous devez avoir coché alerte lumière vue directe. C’est le seul moyen de l’activer. Alors moi, je vais le désactiver. On va tester quelque chose.

Maintenant Fujifilm vous dit, donc on a un nouvel histogramme RVB donc rouge, vert et bleu. Donc histogramme que vous ne pouvez pas trouver de base dans les paramètres comme cela, on ne peut pas l’afficher. Par contre, Fujifilm vous dit que si vous assignez la fonction histogramme à un bouton, donc par exemple on va le faire ici sur la touche gauche ici, donc maintenant quand je suis ici dans la prise de vue et que j’appuie sur la gauche, regardez, j’ai un double effet kiss cool. J’ai le premier effet kiss cool, c’est le fait d’avoir un histogramme couleur plus de luminance noir et blanc normale et en plus l’alerte haute lumière, il se déclenche.

En fait moi, je ne mets pas du tout l’alerte haute lumière, c’est pour cela que je vous ai dit de la désactiver. Pour rappel, on l’a désactivé ici parce que je trouve personnellement que quand vous l’activez ici, elle est vraiment très gênante. Personnellement, je ne la supporte pas. Pour l’avoir utilisé pas mal avec le X-E3, je trouve vraiment que c’est très gênant.

Avoir ce truc qui clignote en permanence, je pense que Panasonic avait fait un meilleur boulot que cela pour l’intégrer au mieux à la prise de vue tout en donnant de l’information, mais sans éblouir, sans le spectateur qui doit sans arrêt s’accommoder au noir et blanc. Donc, ce n’est pas bon. Donc moi, je vous conseille de la désactiver. Et si à un moment donné, vous avez envie d’aller chercher l’information, vous utilisez la touche histogramme, elle s’active et en plus, vous avez l’histogramme en couleurs.

Alors à quoi cela sert l’histogramme couleur ? Cela ne va pas être évident pour moi de vous le montrer ici, mais comme vous pouvez voir, on va essayer, je vais essayer de surexposer un peu l’image pour voir. Voilà, on le voit, on peut remarquer ici. En fait, il faut comprendre qu’ici c’est un histogramme de luminance, donc de luminosité.

Ce n’est pas tout à fait la moyenne. En fait, il faut comprendre que la luminosité du rouge, la luminosité du vert et la luminosité du bleu, ce n’est pas la même. C’est-à-dire que si vous mettez un rouge, un vert et un bleu exactement de la même luminosité, donc par exemple 128, c’est marrant parce que j’ai regardé une conférence cette semaine sur cela, et que vous regardez ensuite ce que vous voyez à l’écran, vous aurez l’impression qu’il y a toujours une couleur ou deux qui est plus lumineuse que l’autre alors que fondamentalement, elles ont la même valeur de luminosité. Bref !

Du coup, il peut y avoir un écart entre les histogrammes. Là, on le voit un peu. Regardez, on a le rouge qui a un pique à droite, alors que si on regarde que l’histogramme qui est en noir et blanc, on ne voit pas du tout ce pique. Alors après, il ne faut pas en faire une montagne, mais il faut quand même de temps en temps, si vous voulez être sûr et certain de votre exposition pour une photo importante, vous pouvez venir regarder l’histogramme RGB qui va vous donner un niveau d’information un peu plus détaillée.

Et là où par moment vous avez quelques pixels ici dans les rouges qui sont surexposés, vous ne le voyez pas sur l’histogramme en noir et blanc. Il faut regarder l’histogramme en couleurs qui traite les pixels qui voient du rouge, les pixels qui voient du vert et les pixels qui voient du bleu sur votre capteur puisque sur votre capteur vous avez des pixels qui voient que le rouge, que le vert, et que le bleu. Il n’y a aucun pixel qui voit les trois sur un capteur.

Donc, vous savez qu’en l’occurrence ici, je dois faire une petite correction d’exposition, vous voyez, pour diminuer ici et ne plus avoir ce pique dans les hautes lumières, dans le rouge. Donc voilà à quoi cela sert l’histogramme en couleurs.

Du coup, cette fonction histogramme que je pense assez peu d’entre nous avaient sur une touche de raccourci, je pense franchement maintenant, je vais vous conseiller de la mettre parce que c’est très utile. Il faut vraiment apprendre à l’utiliser, cela va vous permettre de faire de meilleures photos.

Et des fois, on a des surprises, on a l’impression qu’il n’y a aucune zone de cramer sur notre photo et on arrive à la maison, on se rend compte qu’en fait il y a un tout petit peu de cramer qu’on n’avait pas vue sur l’histogramme. Donc, l’histogramme en couleurs vous permet vraiment d’aller dans ce niveau de précision là.

Alors fonction numéro 8, cela vous dit en fait que maintenant vous avez un mode pour afficher en grand les informations. Alors, je vais vous montrer cela. Vous voyez ici, j’ai l’affichage normal et maintenant j’ai la possibilité de passer en grand. Alors, je vous le refais affichage normal, affichage en grand. Donc, si vous avez des difficultés de vue, que vous avez besoin que les choses soient affichées en très grandes, sachez que c’est possible aussi bien dans le viseur que dans l’écran.

Alors moi ici, cette fonction-là, vous pouvez la mettre sur un bouton. C’est ce que j’ai fait ici pour la démonstration, vous voyez. Ici moi, je l’ai mis là et cela s’appelle mode grands indicateurs. Donc, sachez que c’est possible. Sinon, il va falloir aller dans le menu. Vous allez dans le menu paramétrage, configuration de l’écran, vous allez aller tout en bas et vous allez retrouver ces trois nouveaux menus.

Donc EVF, c’est viseur ; LCD, c’est l’écran arrière et vous avez la possibilité de choisir distinctement les deux. Donc ici par exemple, j’ai mis que mon écran arrière était en grand, mais que par contre mon viseur lui, il restait en petit. Donc cela, vous pouvez le décider. Donc là, je vais laisser en grand pour vous montrer.

Vous pouvez maintenant que c’est en grand, le problème, c’est que forcément quand vous affichez tout en plus grand, vous êtes contraint d’afficher moins d’informations sur l’écran. Donc, vous pouvez choisir quelles sont les informations qui vont être affichées sur l’écran et vous avez un nouveau menu qui est apparu et qui vous permet de choisir cela.

Donc, il est découpé en trois parties ce menu-là. Il va vous permettre de sélectionner qu’est-ce qui est affiché dans la ligne du bas. Donc cela, c’est un menu, vous cliquez sur OK. Donc, vous pouvez afficher aussi bien la vitesse, l’ouverture, la compensation d’exposition et les ISO.

Vous pouvez afficher si vous affichez ou pas l’échelle ici. Si vous affichez par exemple le retardateur, ici vous pouvez choisir quelle fonction vous pouvez mettre. Donc, vous avez quatre icônes à gauche, quatre icônes à droite et vous pouvez choisir les quatre icônes que vous voulez mettre. Donc tout cela, c’est configurable. Cela s’appelle L pour Left et R pour Right. Donc L1, L2, L3, L4. Voilà ! Par exemple R4 à la base n’est pas utilisé.

Alors, j’ai reçu quelques mails par exemple de gens qui me disaient : « ah ben oui, mais maintenant que je me suis mis en grand, mon afficheur de distance n’existe plus, mon temps indicateur de distance. »

On peut le voir par exemple ici, c’est le trait qui est ici avec le 0.1, 0.5 jusqu’à 10 m à l’infini, bah oui regardez, quand je passe en grand, il n’existe plus et effectivement, vous n’avez aucun moyen de le remettre. Donc cela, cela fait partie des compromis qui ont été faits par Fujifilm pour pouvoir vous afficher les informations en grand. Donc cela, c’est normal. Voilà pour cette nouveauté.

Enfin la 9edes nouveautés, c’est une optimisation pour la détection des visages au niveau de l’exposition. Quand vous vous mettez en détection des visages, l’appareil photo prend la main sur beaucoup de choses. Il va prendre la main sur la balance des blancs. Il va prendre la main sur l’exposition. Il va bref.

Et là maintenant, ils ont fait un algorithme qui va vous permettre de faire une meilleure exposition par rapport au visage qui a été détecté, qui avant était parfois un peu sombre. Donc maintenant, il va être beaucoup plus clair.

Voilà pour ces neuf nouveautés qu’a votre Fujifilm X-T20. J’espère que c’est maintenant beaucoup plus clair. En complément de cette vidéo, vous pouvez aller voir en bas dans la description, vous avez un la vidéo sur X-RAW Studio et sur Fujifilm X Acquire et deux, je vous mets aussi le récapitulatif du guide complet de mise à jour de votre appareil photo.

Si vous ne savez pas comment mettre à jour votre appareil photo, avec ce guide-là que vous soyez sous Mac ou sous Windows, vous arriverez facilement à mettre à jour votre appareil photo. Voilà ! On dit merci à Fujifilm de toujours donner une nouvelle jeunesse à notre appareil photo et je suis certain que d’ici 6 mois à 12 mois, on va encore avoir de nouvelles fonctions pour ce X-T20.

En complément de cette vidéo, vous êtes libre de recevoir le guide de démarrage du fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont juste là. N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne en cliquant sur mon visage, d’appuyer sur la petite cloche juste en bas de la vidéo pour être prévenu des nouvelles vidéos. Et dites-moi en commentaire qu’est-ce que vous en pensez de cette mise à jour. Est-ce que vous l’avez utilisé ?

Allez à bientôt !