Témoin de distance

Que ça soit sur les Fuji X-T2, X-Pro2, X-E3 ou X-T20, vous semblez dire que les calculs de profondeur de champs sont faux … oui mais peut être pas …

Voyons ensemble comment s’apprécie la netteté. Aucune norme en la matière et chacun l’estime différemment … Fuji vous en propose deux différentes au sein de ses hybrides, dans le menu AF/MF, ÉCHELLE DE PROFOND. CHAMP : La BASE DE Pixel et le BASE DU FORMAT DU FILM

Avez vous une idée de ce que c’est ?

 

 

Bonjour à tous !

Toujours dans le décor de la Masterclass, je fais cette vidéo tant que j’ai encore tout le dispositif qui est en place. Alors aujourd’hui, je voulais vous parler de quelque chose qui concerne tous les Fujifilm. Cela ne concerne pas juste le X-T20. De toute façon, tout ce que j’ai dit pour la Masterclass, c’est valable pour les autres modèles de Fujifilm puisque les menus sont les mêmes.

Alors aujourd’hui, je voulais vous parler de quelque chose d’un peu spécial. J’avais déjà fait une vidéo sur cette réglette, ici que j’explique en détail dans la Masterclass. Mais cette réglette, vous êtes nombreux à me dire qu’elle ne correspond pas par rapport à vos calculs de profondeur de champ. Alors, c’est vrai.

En fait, on le voit aussi en détail dans la formation sur la photo. Mais la netteté, c’est un concept qui est très compliqué. Qu’est-ce qui est nette ? Est-ce qu’une affiche dans le métro qui est en 4X4 que vous voyez depuis le quai d’en face, est-ce qu’elle est nette et est-ce que quand vous êtes à 1 cm de l’affiche, elle est toujours nette ?

La netteté vraiment, elle s’apprécie de manière très différente. Ce qui est net sur du papier n’est pas la même chose que ce qui est net sur une affiche ; ce qui n’est pas la même chose que ce qui est net sur un écran à iMac 5K ; ce qui n’est pas la même chose que ce qui est net sur un vieil écran TFT tout pourri en DVI-D. Donc la netteté, c’est ce que vous devez comprendre, c’est que ce n’est pas du tout quelque chose de scientifique.

Alors, la profondeur de champ, elle utilise une formule qui évalue à peu près, à partir de quel point on considère que c’est net et à partir de quel point on considère que ce n’est plus net. Le problème c’est qu’on n’a pas du tout tous, la même échelle, et votre Fujifilm a encore sa propre échelle. Donc, il considère la netteté comme étant la netteté au pixel près.

Donc forcément, c’est vraiment très réduit et c’est pour cela que vous estimez après que ce qu’il dit est assez faux. Donc, je reçois pas mal de mails sur ce sujet-là. Par exemple, si on fait, on va estimer quelque chose, je vais me mettre à F16. Comme je vais dézoomer à fond, on va aller sur le paresseux du coup.

Pour vous montrer cela, on va faire une configuration où j’ai une grande profondeur de champ. On va aller sur le paresseux qui m’a servi beaucoup pour le cours. Vous voyez ma profondeur de champ, il estime qu’elle est à peu près de 1.20 m ici, à 2.50 m ici. Donc, c’est ma profondeur de champ au pixel près.

Si vous faites le calcul avec un calculateur de profondeur de champ, vous ne trouverez pas cela effectivement. Vous trouverez probablement quelque chose peut-être d’un peu plus étendu. Mais cela marche quand même plutôt bien. La distance sur un collimateur à détection de phase est en général très juste. C’est donc sûr que si je prenais 1 m, il serait exactement à cette distance-là, à peu plus de 1.50 m.

Mais par contre, sachez que dans les menus, je vais vous le montrer. Dans le menu autofocus, vous avez quelque chose qui s’appelle : l’échelle de profondeur de champ. Beaucoup d’entre vous ne doivent pas savoir ce que c’est. L’échelle de profondeur de champ, elle est à base de pixel. C’est donc la netteté qu’a définie Fujifilm pour être au pixel près. C’est vraiment l’échelle la plus petite.

Si vous vous mettez en base du format de film, en fait vous avez une échelle de netteté qui est différente, qui correspondrait plutôt à la netteté telle que perçu lorsqu’on imprimerait une photo ou telle qu’on l’aurait connue, il y a dix ou quinze ans. Il y a dix ou quinze ans, ceux qui nous paraissaient nets étaient beaucoup moins nets qu’aujourd’hui ce qu’on espère avoir net. Donc, il y a le piqué, etc. qui vient rentrer en jeu.

Donc si je me mets sur ce format-là et que je mets format film et que je fais le même test, vous allez voir, ma netteté, elle est considérée comme nette D à peu près 75 cm jusqu’à l’infini. Vous voyez la différence entre les deux, elle est énorme.

Cela veut tout simplement dire que tout à l’heure, quand il me disait que pour lui, ce n’est pas net, cela voulait juste dire que c’était un tout petit peu flou. Donc lui, il considère que ce n’est pas net. Vous voyez. Mais toute cette partie-là en fait, elle n’est que légèrement floue puisque la netteté est une question de dégrader donc, ce sera de plus en plus flou. Donc coup, effectivement, l’échelle ici, elle n’est pas exactement celle que vous auriez attendue.

Vous avez donc deux réglages possibles. Maintenant, vous savez à quoi cela correspond. Je voulais revenir avec vous puisque je viens d’en parler dans la Masterclass et finalement, je me suis dit que ce serait intéressant aussi pour la chaîne, qu’il n’y avait pas grand monde qui devait savoir cela.

Si vous avez trouvé cette vidéo utile, lâchez-moi un pouce levé vers le haut. Si vous avez des questions ou des commentaires, je vous réponds. Cela se passe juste en dessous. Si vous n’êtes pas abonné à la chaîne, cliquez sur mon visage qui ne va pas tarder à apparaitre. Vous mettez votre souris dessus, vous cliquez sur s’abonner. Et juste en bas de la vidéo, vous avez une petite cloche pour être prévenu des prochaines vidéos et n’en manquez aucune. En attendant, je vous souhaite une excellente journée et à bientôt.

Salut !