Petit test de la nouvelle imprimante INSTAX SP-3 (ici) sortie par Fujifilm en cette fin d’année. Elle inaugure un nouveau format de photo avec le papier INSTAX SQUARE. Proposée au prix de 199€, on voit ce qu’elle change, son design, son film, ses fonctions, son appli smartphone, etc.

On en profite pour la comparer avec la INSTAX SP-2 et le film associé INSTAX MINI. Quelle différence entre SP-2 et SP-3 ? On se fait un petit comparatif !

Je vous parle qualité des tirages, rapidités, utilité, prix, etc.

 

 

TEST INSTAX SP3 pour Fujifilm

Bonjour à tous !

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler de l’INSTAX SP-3 qui est la dernière imprimante de chez Fujifilm. Alors, sachez que cette vidéo, elle fait suite à la première vidéo que j’ai tourné qui présentait un peu tout le système INSTAX en complet. Je vous ai montré comment on l’utilisait avec le smartphone. Comment l’utilisait-on avec le boîtier ? Comment imprimait-on ? Qu’est-ce que cela donnait, etc. ?

Ici, on va aller un peu plus vite sur des choses comme cela puisqu’on les a déjà vues dans la première vidéo. Si vous n’avez pas vu la première vidéo, allez la voir et ensuite revenez ici. Dans cette vidéo-là, on va s’attarder un peu plus sur les différences entre SP-2 et SP-3 et sur le test tout simplement de la SP-3.

Différences INSTAX SP-2 et SP-3

Alors, il faut savoir que la SP-3, elle inaugure un nouveau style de fichiers qui est l’INSTAX SQUARE. Donc, on l’avait testé avec la SP-2 l’INSTAX MINI. La principale différence entre les deux, cela va être le format de la photo qui va sortir de l’imprimante. En fait, l’INSTAX MINI, elle plaît à certains et elle ne plaît pas à d’autres. L’INSTAX MINI, sa force c’est de sortir des petites photos qui grosso modo sont en format carte bleue. Vous voyez le format d’une carte bleue, ce n’est pas très grand.

INSTAX MINI OU SQUARE?

Malgré tout, c’est un format qui permet à la photo d’être mise dans un portefeuille et, etc. Mais pour tous les gens qui seraient nostalgiques du polaroid, c’est vrai que c’est un peu petit l’INSTAX MINI. C’est comme son nom l’indique, c’est mini. Fujifilm vient se positionner maintenant, surtout les gens qui seraient nostalgiques de l’ère polaroid avec la SP-3, qui reprend justement ces films carrés beaucoup plus grands puisqu’on parle d’une image à peu près deux fois plus grande presque que l’INSTAX MINI. On n’est pas aussi grand que l’INSTAX WIDE dont certains appareils photo utilisent, mais on commence à s’en rapprocher.

La première des différences entre les deux, c’est le look. Comme vous pouvez le voir ici, cette INSTAX SQUARE, elle a un look très moderne, très angulaire. Tout est vraiment travaillé. Elle est magnifique. À côté l’INSTAX SP-2, elle fait un peu vieillotte. On a l’impression qu’il y a dix ans d’écart entre les deux un peu. Il y en a une qui paraît vraiment très travaillée et l’autre qui est un peu plus simple.

Pour autant, encore une fois, elles ne sont pas vraiment concurrentes. C’est-à-dire qu’en premier, vous allez choisir un format de films et en seconde, vous allez acheter l’imprimante qui va correspondre au format du film que vous voulez.

En termes de fonctionnalité, sachez que c’est exactement la même chose que la SP-2. Vous avez un bouton pour l’allumer. Ici, vous avez les indicateurs de combien de photos il vous reste, l’indicateur de batterie. Ici, un bouton pour réimprimer, marqué SP-3 SQ pour square. Vous avez la batterie qui va venir ici dans ce logement. Ensuite ici, vous allez pouvoir venir mettre les films.

Donc voilà, on avait vu déjà avec la SP-2. Les films, on va l’ouvrir tout de suite. Donc, c’est de l’INSTAX SQUARE. Sachez qu’en termes de prix, la SP-2 va coûter 150 €, la SP-3 va coûter 199 €. Donc forcément, la SP-3 est un tout petit peu plus cher, bien que je pense qu’avec le temps son prix va probablement se mettre au même niveau que la SP-2.

COUT DES RECHARGES

En termes de recharge, avec les INSTAX MINI, on était à peu près à 1 € la photo. Et surprise, l’INSTAX SQUARE est presque le double en termes de taille et il est au même prix. Donc, il n’y a pas vraiment de différence au niveau du prix, vous avez exactement le même prix. Mais pour une surface plus grande en termes d’impression, on va le voir, c’est exactement le même papier donc, il n’y a pas de qualités différentes d’impression. C’est strictement la même chose. C’est la même technologie, le même papier, tout est pareil.

Vous allez avoir les mêmes qualités et les mêmes avantages. On a toujours des images qui vont être très contrastées, des choses comme cela, mais l’imprimante SP-3 est vendue comme plus rapide puisqu’elle est capable d’imprimer plus de surface dans un même temps. Mais au final, on a toujours des photos qui vont sortir en 15, 16 secondes de l’imprimante et qui vont mettre à peu près 5 minutes pour se développer.

On ouvre le film. On a donc une cartouche. Franchement, je ne vois pas du tout la différence avec l’INSTAX MINI. J’avais lu qu’il y avait une révolution, je n’en vois pas du tout. Donc, on va venir mettre la cartouche ici, on aligne comme d’habitude les deux traits, on met la cartouche et on referme. On allume l’imprimante ici. On va avoir d’ailleurs, il nous sort, vous voyez, c’est dommage, c’est flou. Voilà ! Maintenant, on a notre film qui est ouvert. L’imprimante est démarrée. Donc, je sors le smartphone.

Avec le smartphone, je viens me connecter au WiFi tout simplement et ensuite, je viens lancer l’application INSTAX SHARE. Ici en fait, je vais venir sélectionner une photo tout bêtement. Donc là ici, j’ai mis quelques photos. Pour l’exemple, on va faire des photos qu’on avait déjà faites la dernière fois comme cela, on pourra comparer. On va faire par exemple celle-là qui est au format portrait. Voilà !

QUALITÉ D’IMPRESSION

On voit la photo, on voit qu’elle est recadrée assez fortement. C’était une photo en portrait. Je voulais voir justement avec une photo en portrait qu’est-ce que cela pouvait donner. Donc du coup ici, la dernière fois, je n’ai pas montré, maintenant, je vais le montrer. Dans l’application, on a la possibilité de venir faire un peu de post-processing.

On a la possibilité de venir pivoté notre image. On a la possibilité de faire un zoom. Vous voyez, je peux zoomer plus ou moins. Je peux pivoter mon image. Je peux y mettre des filtres. Je peux essayer de faire une version sépia, filtres et, etc. Donc, tout ce que je veux. Ici, c’est une version intelligente. Elle est jolie cette version intelligente.

Ensuite, vous pouvez faire un peu comme si vous étiez dans un logiciel de post-traitement où vraiment vous pouvez régler la luminosité, le contraste, la saturation et, etc. C’est du post-processing assez simple. Là, je ne peux même pas. Du coup, je vais faire comme cela, je vais imprimer juste le visage et je tape sur connexion. Voilà !

J’ai la photo qui sort. Vous voyez au début, quand elle sort, elle est parfaitement blanche et la photo va apparaître dans les quelques minutes qui arrivent. On va par exemple la mettre ici, comme cela vous la voyez un peu. L’impression est terminée.

On va imprimer quelques photos autres pour pouvoir voir ce que cela donne. Alors, le problème du format square, cela ne va pas correspondre ni aux photos portraits ni aux photos paysages. C’est-à-dire que quand vous aviez ici l’INSTAX MINI, si vous le mettiez comme cela, vous avez une photo portrait ; si vous le mettez comme cela, vous avez une photo paysage.

Vous avez le respect un peu du format 3/2. Et donc, cela s’adapte à toutes les photos. Ici, on est sur du carré et il faut penser que nos photos à la base, elles ne sont quand même pas prévues pour être en carré et que chaque photo va être modifié, va être redimensionné de façon à rentrer dans ce carré-là et ce n’est pas toujours très plaisant.

Alors par exemple, ici sur la photo de la lune, cela va plutôt bien marcher, je pense. J’avais une photo qui passait bien, je pense. On va imprimer la photo de la lune qui est une photo couleur. On voit au passage la photo ici qui est en train d’apparaître. Cela doit faire une minute ou deux et on voit que déjà on peut décerner ce qui a été imprimé.

RAPIDE ET EFFICACE

Vous voyez, cela s’imprime quand même assez vite, malgré tout. Je vais venir la mettre ici. Donc voilà pour la photo en couleur. On va maintenant faire une photo, cette photo-là où j’avais fait une photo de famille avec tous les objectifs, imprimer. On va imprimer une autre, par exemple celle-là que j’avais faite dans la forêt. Mais le problème, c’est que chaque fois qu’on crope comme cela, en carré, la photo franchement par rapport à ce que j’avais prévu à la base, ce n’est pas tout à fait la même chose.

C’est vraiment le problème principal que j’ai eu avec ce recadrage en square, c’est que finalement, oui c’est plus gros, mais il faut quand même faire attention, il faut voir la vie en carré. Et ce n’est pas forcément mon cas, je n’ai pas beaucoup de photos en carré. Quand je fais une composition, c’est qu’en général si j’avais voulu un carré, probablement que j’aurais déjà fait en carré ? Disons que c’est un point qui m’a un peu dérangé.

Dernière possibilité qui vient un peu répondre à ce que je disais, c’est-à-dire qu’on est un peu contraint par ce format carré. Par exemple, je vais prendre cette photo ici avec le moulin. Cette photo avec le moulin, personnellement, cela ne passe pas. En carré, ce n’est pas possible, ce n’est pas du tout ce que je voulais faire. Vous avez la possibilité ici de cliquer sur modèle. Je clique sur modèle et en fait, ici vous avez maintenant le choix entre modèle.

Modèle, c’est tout simplement pour personnaliser la photo. Vous avez plein de possibilités d’y mettre des titres, des textes, d’y mettre de petits logos. Vous avez ensuite la possibilité de faire des collages. Vous avez donc la possibilité de venir mettre plusieurs photos sur une seule photo. Alors là pour le coup, ce ne sera plus du mini, cela va être de l’extra mini. Mais malgré tout si cela vous plaît, vous avez la possibilité de faire des collages, je vous le dis, jusqu’à neuf photos. Cela fait quand même beaucoup de possibilités.

Vous pouvez aussi et c’est ce qui me paraît le plus intéressant, séparer la photo. Donc, si votre photo est en portrait ou en paysage, vous avez la possibilité d’utiliser deux photos pour faire une photo. Cela peut être intéressant. On va le faire. Ici, on va le faire sur la photo avec le moulin. J’appuie sur OK. Maintenant, j’ai deux photos directement ici sur l’affichage et je clique sur connexion. Tout est imprimé. Alors, on peut voir maintenant l’image que j’ai imprimée en deux parties.

Pour le reste, en termes de taille, comme vous pouvez le voir, c’est forcément beaucoup plus gros. On a la même hauteur, mais par contre en largeur, on gagne un peu. Donc, on a vraiment ce format ex-polaroid. C’est vrai que si on veut faire un tableau, si on ne veut faire que les afficher au mur, c’était un peu petit. C’était très bien pour avoir des souvenirs, comme cela qu’on peut donner, qu’on peut mettre dans un portefeuille, qu’on peut transporter facilement. Cela, c’est beaucoup mieux pour mettre au mur, je pense.

SP-2 et SP-3 : Même logiciel

Que dire d’autre, il faut savoir que la SP-2 et la SP-3, c’est exactement le même logiciel. Vous avez la même application. Vous avez les mêmes fonctions. Quand cela évolue pour l’un, cela évolué pour l’autre. Sincèrement, quand vous devez faire votre choix entre SP-2 ou SP-3, faites le choix par rapport au format de la photo.

Le format INSTAX MINI carte bleue, le format INSTAX SQUARE plutôt carré, vous avez vu, c’est un peu plus large. Il faut que vous imaginiez une carte bleue. Du coup, si vous avez deux cartes bleues, vous les mettez comme cela, l’une sur l’autre et vous aurez la taille à peu près du carré que va faire votre photo. Cela vous donnera une bonne idée si vous êtes plutôt enclin à aller prendre l’une, ou à aller prendre l’autre. Pour le reste, ce sont des considérations de design, cela n’a aucune importance de savoir si le design est plus moderne ou plus ancien.

Cette vidéo est terminée. Lâchez-moi un pouce levé vers le haut, si vous avez aimé cette vidéo. Si vous avez des questions ou des commentaires à propos de tout ce que je viens de dire, cela se passe juste en dessous de cette vidéo et je vous réponds. Si vous débarquez sur la chaîne avec cette vidéo, cliquez sur mon visage, cliquez sur le bouton s’abonner. Juste en bas de la vidéo, vous avez une cloche, cliquez sur la cloche pour être prévenu des prochaines vidéos sinon YouTube ne vous préviendra pas. Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente journée et à bientôt sur la chaîne.

Salut !