Julien nous fait l’amitié de tester le Sigma 18-35 F1.8 sur un Fuji ! Le Sigma n’existe pas en monture Fuji, cela nécessite donc l’utilisation d’une bague d’adaptation. En l’occurence, la bague Fringer EF-FX. Que vaut ce Sigma 18-35 1.8 + Bague Fringer EF-FX sur un Fujifilm X-T3 ? Julien vous donne son avis !

– Autofocus avec bague ?
– Qualité du piqué
– Cas d’usage de ce genre de montage
– Taille !

Un test atypique !

Lien vers la chaine de Julien

La vidéo « Test Sigma 18-35 f1.8 sur Fuji ! »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Le script de la vidéo « Avis sur Sigma 18-35 et Fuji »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

C’est Damien pour les guides Fujifilm, on n’y croit pas. En fait, c’est Julien. Aujourd’hui, je squatte la chaîne de Damien pour vous parler d’un objectif que Damien n’a pas testé, mais qui peut être intéressant pour nous les fujistes. Il s’agit du sigma 18-35 f1.8 qui est un objectif vraiment unique en son genre, qui n’existe pas chez Fuji. Il n’y a pas d’équivalent chez Fuji ni d’ailleurs chez aucun autre constructeur.

Du Sigma chez Fuji ?

Alors sa particularité, vous l’aurez sans doute compris, en entendant son nom, c’est que c’est un zoom 18-35, qui a la particularité d’ouvrir à f1.8 sur toute la plage focale. Donc, c’est une très grande ouverture que d’habitude on trouve que sur les focales fixes. De plus, il a une excellente qualité optique, que ce soit la distorsion, le vignettage, l’aberration chromatique, il a un joli bokeh, etc. C’est un objectif nickel, encore une fois, du niveau des focales fixes dès f1.8.

Du coup par rapport à son effigie, on peut le voir de deux manières. Soit il peut remplacer les focales fixes 18 f2, 23 f2 et 35 f2 en un petit peu plus lumineux ; soit on peut le voir comme un zoom beaucoup plus lumineux que le 16-55 f2.8. Donc, il a quasiment deux stops de plus, mais avec une plage focale réduite. Donc, on n’est que sur du 18-35 au lieu d’être sur du 16-55, on perd en particulier tout le 55 d’un zoom standard.

Un inconvénient de poids

Dans tous les cas, il y a un inconvénient majeur, c’est le poids. Donc, il pèse quasiment 1 kg avec la bague fringer dont je vous parle juste après. Pour rappel le XF55 qui est déjà assez lourd, il pèse 650 g. Donc, cela fait quand même un tiers de plus au niveau du poids. Il fait un peu près le même poids que le 50-140, que je vous mets ici. En termes de dimensions, on n’est pas très loin non plus. Donc, on a un tout petit peu plus grand pour le 50-140 et au niveau du poids on est exactement pareil et il est même plus lourd que les trois focales fixes qu’il peut remplacer.

Du coup au niveau de la prise en main, une poignée, une bonne poignée vraiment indispensable. Celle du X-T3, elle est limite, mais cela va. Mais on serait plus confortable avec un grip ou celle du X-H1 sur les molettes les plus petites. Moi sur le X-T20, j’ai ni une poignée, grip officiel pour avoir vraiment une bonne prise en main.

Sigma 18-35 1.8

Sigma 18-35 1.8

Piqué

Par contre, si le poids vous convient, vous avez vraiment un zoom d’une excellente qualité à toutes les ouvertures, à toutes les plages focales et avec un flou d’arrière-plan digne d’un appareil plein format puisqu’on est équivalent plein format. On est à f2.7.

Alors, il n’est pas disponible en monture X. Donc, il faut le prendre en monture Canon et passer par une bague d’adaptation. Personnellement, j’utilise ma bague fringer EF-FX Pro, une petite bague qui se fixe dessus. J’ai pris cela là parce qu’elle est en métal. Ce qui est important, encore une fois, vu le poids de l’objectif, une bague à l’arrière en métal.

Bague d’adaptation

Elle permet de garder un bon autofocus. Si vous faites que du focus manuel, dans ce cas-là, il y a des bagues moins chères qui n’ont pas le même mécanisme autofocus, qui n’ont pas d’électronique et qui sont vraiment…

Alors, sur l’autofocus justement, qu’est-ce que cela donne ? C’est bon, voire très bon. En photo, j’étais dans des conditions difficiles, dans des concerts vraiment sombres et il s’en sort correctement. On ne peut pas dire que c’est génial, mais il s’en sort correctement avec un X-T20 et il s’en sort bien avec un X-T3 où il y a vraiment une nette amélioration.

Ultra lumineux

Dans des bonnes conditions lumineuses par contre, il est vraiment rapide, jamais complètement aussi rapide qu’un objectif natif Fuji, de dernière génération, comme les f2 par exemple. Mais dans toutes les situations, à part vraiment peut-être du sport, de toute façon la plage focale n’est pas vraiment adaptée, il est vraiment un autofocus suffisant.

Autofocus

En vidéo, l’autofocus fonctionne bien, y compris les détections de visage. J’ai fait plein de vidéos là-dessus, je vous y envoie si vous le voulez. Par contre, la fonction qui permet de régler la vitesse, la douceur du changement de mise au point, n’est pas disponible avec cet objectif. Et a priori d’après fringer, il ne le sera jamais. Donc, si vous voulez gérer vraiment les 12 transitions en vidéo, il faudra passer en focus manuel.

Combien cela coûte ? Cela coûte environ 700 € pour l’objectif en lui-même et environ 300 € à 350 € pour la bague fringer EF-FX Pro, donc un total d’environ 1000 €. Est-ce que je le recommande ? Alors si vous faites du reportage en basse lumière, alors clairement oui. Parce que c’est vraiment l’objectif exceptionnel.

Prix

Si le poids ne vous fait pas peur, vous pourrez difficilement trouver mieux en basse lumière avec un zoom. Je vous propose quand même d’aller le tester en magasin, d’aller le prendre en main puisqu’il est assez lourd, donc à vérifier que cela ne vous gêne pas. En passant de Canon à Fuji, je pensais m’en séparer, mais finalement je préfère le prendre une bague d’adaptation, tellement il manquait en basse lumière, en reportage.

C’est la fin de cette vidéo, j’espère qu’elle vous aura plu. Si c’est le cas, vous pouvez lâcher les pouces levés vers le haut. Vous pouvez vous abonner à ma chaîne YouTube en cliquant sur ma tête qui doit apparaître ici. Dites-nous en commentaire ce que vous pensez de cet objectif. Est-ce que vous l’avez testé ? Est-ce qu’il vous tente ? Qu’est-ce que vous avez pensé de cette vidéo ? Je vous dis à bientôt dans une autre vidéo. Puis d’ici là bonne photo. Au revoir !

Conclusion

Un grand merci à Julien qui a fait cette vidéo pour la chaîne. Si vous voulez qu’il en fasse d’autres, n’hésitez pas à lui dire en commentaire. N’hésitez pas à aller voir sa chaîne, il a fait plein d’autres vidéos avec des sujets intéressants. Il a fait notamment une vidéo récemment sur les iso en variant qui est un sujet que je dois traiter depuis deux ans. Donc, n’hésitez pas à aller voir sa vidéo. Je vous mets probablement sa tête quelque part à droite ou à gauche pour aller vous abonner à la chaîne et moi je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures.