Bienvenue sur Les Guides Fujifilm ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute regarder les 12 conseils 100% FUJI pour débuter sans stress 🙂 Cliquez ici (gratuit) !

Allez aussi voir du coté des Masterclass Fuji X : ICI


Ma Revue Détaillée Suite Au Test Du Fujifilm XF 35mm F1.4

Vous avez déjà un boîtier Fuji mais pas d’objectif ? Ou envie de changer d’objectif pour quelque chose de plus maniable ? Je teste le Fujifilm XF 35mm 1.4 pour vous conseiller au mieux avant votre achat. Cet objectif 35mm est un équivalent 53mm sur du plein format. C’est une focale qui se rapproche le plus de l’angle de vision humaine, de ce que l’on voit avec ses yeux. Sans perdre de temps, voici mon opinion suite au test XF 35 1.4.

Un objectif Fuji très particulier qui se démarque

C’est visuellement très frappant. Lorsque je compare physiquement l’objectif 35mm 1.4 avec d’autres objectifs de la gamme Fujifilm, j’ai une surprise de taille ! Il est tout petit et fait presque objectif miniature à côté des autres. Pourtant je l’ai comparé avec un 56mm 1.2 et un 23mm 1.4. Logiquement, il devrait avoir une taille à mi-chemin entre ces deux objectifs. Ce n’est pas le cas, il est vraiment tout petit ! Et donc, heureuse surprise : il est super léger. Seulement 186 grammes, autant vous dire que ça me réjouit, moi qui recherche des boîtiers et des objectifs légers et faciles à transporter. Un de mes boîtiers favoris est le Fuji XT20, qui lui aussi est particulièrement bien conçu et petit. Du coup cet objectif allié au X-T20 donne un ensemble très harmonieux et léger. Voici un comparatif pour connaître les autres objectifs compatibles selon votre Fuji.

Les caractéristiques de l’objectif Fujifilm XF 35mm 1.4

Prix du XF 35 1.4

Commençons avec le nerf de la guerre : le prix. Les objectifs 23mm et 56mm avec lesquels j’ai comparé la taille du 35mm 1.4 tournent autour de 900 à 1000 euros. La super bonne nouvelle, c’est que le XF 35 1.4 est autour de 500 euros, presque un record pour un objectif de cette qualité, extrêmement lumineux.

Qualité de l’objectif

Au niveau de la construction, cet objectif inspire confiance. On sent que c’est du solide, très bien construit et durable. Il a une première bague en métal au bout puis une autre bague pour régler l’ouverture allant du F1.4 jusqu’au F16. Vous avez bien sûr la position A pour passer en automatique. La bague suivante c’est celle de la mise au point qui, je le précise, est une mise au point électronique et non pas mécanique. Elle est bien large, vous pouvez la faire tourner avec le bout de vos doigts sans risquer de modifier d’autres paramètres. Le reproche que je fais à cet objectif est que les bagues sont trop souples, elles bougent facilement. Il faut faire attention si vous transportez l’objectif dans un sac, vos sélections risquent de bouger, et surtout, pendant la prise de vue, attention à ne pas effleurer trop fort l’une des bagues, au risque de chambouler les réglages.

Le XF 35mm 1.4 reste un objectif d’ancienne génération qui date de 2011 déjà. Il n’a pas de stabilisation ni de tropicalisation ce qui fait qu’il n’est pas adapté lorsque les conditions climatiques dégénèrent.

Fuji Test XF 35 1.4 : le piqué

J’ai pris beaucoup de photos pour pouvoir analyser le piqué, et autant vous dire que je n’ai pas été déçu. Le piqué à 1.4 est vraiment bon. C’est vrai qu’il y a un peu de retrait sur les côtés de l’image. Mais le piqué au centre de l’image est excellent. Je pense qu’il faut passer sur une ouverture 5.6 pour perdre moins de lumière au niveau des bords. Après, cela dépend de l’utilisation que vous en faites. Si c’est un objectif pour faire plutôt du reportage, je pense que ce n’est pas nécessaire de s’étendre sur la qualité des bords. Personnellement je trouve que le piqué de cet appareil est meilleur que celui de certains de mes objectifs 56mm en 1.2 ou 1.4, souvent trop mous et avec une définition moyenne. Sur les photos réalisées avec cet objectif, je trouve qu’on discerne parfaitement les petits détails comme le grain de peau. Vous pouvez voir les photos que j’ai prises pour faire mon test dans cette vidéo.

Test XF 35mm 1.4 : le bokeh

Maintenant, au tour du bokeh. Là encore, super découverte. Il est de haute qualité, bien crémeux. L’arrière plan est très flou, on discerne bien le premier plan. Si vous aimez faire des photos avec un bokeh marqué, alors cet objectif va vous plaire. Au premier plan, le piqué est là encore parfait et tous les détails sont bien restitués. D’autre part, vous pouvez vous approcher jusqu’à 28 cm du sujet à photographier en gardant une bonne mise au point et un arrière plan bien flouté avec ce super bokeh.

L’autofocus de l’objectif Fujifilm 35mm 1.4

C’est un problème bien connu sur cet objectif, l’autofocus bruyant et qui a du mal à suivre dès qu’il y a du mouvement. Alors bien sûr, ce point peut être rédhibitoire selon l’utilisation que vous faites de votre appareil. Ce n’est pas un objectif pour vous si vous souhaitez photographier principalement des objets en mouvements et faire des photos dynamiques ou sportives. Dans ce cas, voyez plutôt du côté du Fujifilm XF 35 F2 qui a un super autofocus. Au cours du test XF 35 1.4, j’ai tenté l’expérience en suivant un objet en mouvement en rafale et ça n’a pas raté. La réponse est trop lente. L’AF perd tout de suite le sujet et n’arrive pas à se rattraper au cours de la rafale.

Après, je précise quand même que l’autofocus est vraiment top lorsqu’il n’y a pas de mouvement. Quand la mise au point arrive à se faire tranquillement, elle est plus que convenable.

Alors au final, j’ai quand même été séduit par l’objectif XF 35mm 1.4. Sa petite taille, son petit poids, son petit prix pour une luminosité d’enfer en font un beau produit. Je le recommande surtout si vous faites principalement des portraits. Si vous hésitez encore, je compare le Fuji XF 35mm 1.4 avec le XF 35mm F2 dans une vidéo. Et si vous n’hésitez plus, dites-moi pourquoi dans les commentaires plus bas. Je suis curieux de savoir si certains d’entre vous l’ont eu puis l’ont revendu, ou au contraire, l’ont gardé. Dites moi tout !

Envie d’en savoir plus et de découvrir les petits secrets des Fujifilm ? Venez participer à ma masterclass en cliquant ici, je vous dirai tout !