Le Fujifilm X-Pro 3 dispose d’une particularité : un viseur hybride, à la fois optique et électronique. Vous êtes débutant et vous ne comprenez pas la différence ? Vous voulez apprendre à bien l’utiliser ? Voici un petit guide pour tout comprendre sur le viseur optique du X-Pro 3. Les réglages, la mise au point, les avantages et les inconvénients… Je vous explique tout ! 

Manipuler le viseur optique du X-Pro 3 : l’explication en vidéo

Comprendre les différents réglages du viseur optique du X-Pro 3 

Pour compléter la masterclass du X-Pro 3 et mieux maîtriser votre boîtier, ce point sur le viseur optique me semblait indispensable. Sachez que la masterclass du X-Pro 3 a la même base que celle du X-T3, notamment en raison de leurs nombreuses similitudes. 

Qu’est-ce qu’un viseur optique ? 

Contrairement au viseur optique des reflex, le viseur optique de votre X-Pro 3 ne vous permet pas de voir à travers l’objectif. Il s’agit d’un viseur type « range finder » qui est déporté sur le côté : le cadre est donc complètement fixe.
Pour faire simple, si vous zoomez avec l’objectif, l’image dans votre viseur restera identique et ne zoomera pas. Un viseur optique est donc totalement indépendant de l’objectif, peu importe celui que vous allez mettre. Sur le X-Pro 3, le viseur correspond à une focale d’environ 23 mm. 

Passer du viseur optique au viseur électronique 

Pour choisir entre les deux viseurs, il vous suffit de pousser une petite molette située à l’avant de votre appareil, juste à côté de l’objectif. Elle peut se pousser vers l’extérieur, ou vers l’intérieur. Si vous voulez changer de type de viseur, vous devez simplement la pousser vers l’extérieur. Par exemple, si vous êtes en viseur optique, vous allez passer en électronique, ou vice-versa. 

Présentation du viseur optique

Le viseur optique sur le X-Pro 3

Différence avec le viseur électronique

Le viseur électronique

Utiliser le viseur électronique en même temps que le viseur optique 

Vous préférez utiliser les deux en même temps ? C’est possible, et bien heureusement ! Vous devez pousser cette même molette vers l’intérieur cette fois-ci. Après ce réglage, vous allez avoir un petit cadre qui va apparaître en bas à droite : c’est votre viseur électronique. Mais concrètement, à quoi ça peut bien servir ? En fait, le viseur optique ne vous permet pas de prévisualiser certains éléments (simulation de films, bokeh, mise au point…). En activant le viseur électronique, vous allez donc pouvoir y remédier, tout en profitant du viseur optique. 

La possibilité de zoomer dans le cadre du viseur électronique 

Un autre avantage du viseur électronique, c’est le fait de pouvoir zoomer à l’intérieur de l’image. Pour faire une mise au point précise, c’est quand même beaucoup plus pratique ! Fujifilm propose donc cette fonctionnalité dès que vous êtes en mise au point manuelle. Comment faire ? Assurez-vous d’avoir activé la mise au point manuelle à l’aide du bouton « MF », et d’avoir votre viseur électronique en bas à droite. Ensuite, vous pouvez appuyer sur la molette arrière afin de zoomer dans le petit cadre du viseur électronique. Vous pouvez ainsi faire la mise au point dans ce cadre, tout en gardant le viseur optique : ça peut vous sauver la mise dans certaines situations ! 

Zoomer avec le viseur électronique

Une fonctionnalité qui permet de voir toutes les focales sur le viseur optique 

Le viseur de type « range finder » sert à rechercher une focale. Vous avez donc la possibilité de mettre tous les cadres de focales sur votre viseur optique. Pour cela, vous devez tirer sur la molette vers l’extérieur pendant plusieurs secondes. 

Viseur optique de type range finder

Cette manipulation vous permet de voir différents cadres : ils vous montrent quel serait votre cadrage si vous étiez au 23mm, 27mm, 37mm, 50mm ou 90mm. Vous pouvez ainsi connaître l’objectif dont vous avez besoin pour obtenir le cadrage que vous souhaitez. Pour faire disparaître ces cadres et revenir à la vue classique du viseur optique, il faut à nouveau tirer la molette vers l’extérieur pendant quelques secondes. 

Viseur optique ou électronique, lequel choisir ? 

Les avantages et les inconvénients du viseur optique du X-Pro 3 

Le principal avantage du viseur optique, c’est de voir plus large que ce que votre focale vous permet de cadrer. En plus, vous n’avez pas de lag, et la vue est en direct. C’est utile si vous êtes dans des scènes extrêmement sombres : vous ne perdez pas en qualité puisque vous voyez ce qui se passe réellement. 

Son plus gros inconvénient ? Le viseur optique n’est pas sur le même axe que l’objectif, et c’est compliqué d’obtenir une mise au point précise. Si votre sujet est très proche de vous, un décalage de mise au point peut notamment se créer. En fait, plus votre objet est proche, plus il est difficile pour le viseur optique d’être précis.

Le viseur électronique : ses points forts et ses faiblesses 

Avec un viseur électronique, vous avez l’avantage de pouvoir prévisualiser votre photo avant de la prendre : exposition, balance des blancs, simulation de films, mise au point, bokeh… Vous savez à l’avance le résultat que vous allez avoir !
Ce qu’on reproche souvent aux viseurs électroniques, c’est le lag qu’il peut y avoir. Il est certes de plus en plus minime, mais il existe toujours. Finalement, c’est surtout problématique lorsque la luminosité diminue. Vous allez avoir beaucoup de grain qui va apparaître, et la vue sera beaucoup moins bonne qu’avec un viseur optique. 

 

Et voilà, vous savez tout sur le viseur optique du X-Pro 3. Si vous avez encore des questions sur le fonctionnement du viseur du X-Pro 3, n’hésitez pas ! Pour plus d’explications sur le viseur électronique, toutes les informations se trouvent dans la masterclass du X-Pro 3.