Fujifilm lance 2 nouveaux boitiers et un nouvel objectif, je vous les présente ! C’est l’heure des nouveautés pour Fujifilm ! Aussi bien sur la monture X que sur la monture GFX. On commence avec la monture GFX, Fujifilm introduit le GFX100S. C’est un bel appareil le GFX100, mais il a deux défauts majeurs qui le cantonne a jouer uniquement dans un role de niche. Le premier, c’est qu’il s’agit d’un énorme monobloc, gros, lourd, on a pas super envie de parcourir le monde avec. Le second, c’est son prix, 11 000€, une folie réservé uniquement à quelques professionnels. Mais ça, c’était avant !

 

 

 

Fujifilm GFX 100s

Fujifilm introduit le GFX100s et vient justement attaquer ces deux gros défauts. Fini le grip intégré, le GFX100s ressemble maintenant à un boitier standard. Il a fait un sérieux régime. Le poids passe de 1400gr à 800Gr.

Ca fait une différence significative. Et le prix passe de 11 000€ à 7000€ (j’ai pas le prix exact au moment du tournage de cette vidéo) ! Clairement Fuji va donc changer de catégorie avec cet appareil photo qui vient se positionner en frontal contre les appareils photo plein format haute résolution.

Il est maintenant possible d’hésiter entre un Canon R5, un Z7 II, un Sony A7r IV et un GFX100s ! Et ça, ça va permettre a Fuji de faire x10 sur ses ventes à mon avis. 

En terme de performance, on conserve un capteur rétro éclairé stabilisé de 102 Mpx annoncé pour 6 stop. On a toujours le pixel shift qui permet de sortir des photos de 400Mpx. L’appareil est aussi performant en photo qu’en vidéo, il fait du 4k 30fps 10 bit F-Log ou même du ProRes RAW 12 Bit !

La rafale est solide, 16 image par seconde. L’AF a un niveau de performance équivalent au X-T4, donc plutot très bon sans être non plus au niveau des meilleurs sur le marché. Vous avez un AF de phase sur quasi 100% du cadre, une capacité à faire la mise au point dans le quasi noir (-5,5 EV), tracking, détection des yeux et visage… l’essentiel y est !

Le boitier est tropicalisé, résistante jusqu’a -10°. Toutes les simulations de film Fujifilm sont disponibles dans le boitier, y compris la toute nouvelle, Nostalgic negative.

Dans les choses à savoir, sachez que l’écran arrière est orientable sur 3 axes mais pas de mode selfy, etrangement pas de D-Pad, un écran immense sur le dessus et le boitier n’est plus compatible grip, même en accessoire.

Bref, c’est un gros coup de la part de Fuji qui va pouvoir donner une nouvelle dynamique au GFX ! Le moyen format vient concurrencer le plein format. Malheureusement, il suffit pas de faire des boitiers, il faut aussi que la gamme des objectifs suive. Et même si la gamme GFX s’étoffe peu à peu, elle est un peu handicapé par des objectifs a petite ouverture, beaucoup de F4, 3.5, des focales fixe en 2.8…. Mais après le GF100 F2, voila que Fuji introduit un GF80mm F1.7 ! L’optique la plus lumineuse disponible en monture G ! Les objectifs GFX restent un peu cher, il sera Proposé à 2 299€. 

GFX100S-9

GFX100S-9

Bref, c’est un changement majeur pour Fujifilm et ça devrait avoir un impact significatif sur les volumes de vente.

 

Fujifilm X-E4

On passe maintenant aux nouveautés concernant la monture X, Fujifilm introduit le X-E4. Et c’est clairement moins révolutionnaire que le GFX100s ! Ici, on est sur une mise à jour a minima.

Un appareil qui en l’absence de l’existence d’un X-T40 devrait rencontrer un certain succès. On a donc l’ergonomie typique Fujifilm, avec une molette des vitesses ! Le X-E4 ressemble beaucoup au beau X100v mais a objectif interchangeable. L’écran est articulé et permet même un mode selfie, utile dans bien des situations. On note quand même quelques nouveautés qui risquent de faire grincer des dents … le viseur semble encore bien petit, le switch autofocus a disparu, la molette arrière a disparu, le bouton viewmode disparu aussi, le bouton AF-L et le petit grip ajouté à l’arrière a aussi disparu. J’avoue que ces choix laissent un peu perplexe …

Pour le reste, c’est du connu ! Capteur X-Trans 4, mais non stabilisé malheureusement, super AF, belle dynamique dans un corps hyper compact et léger. La visé sur le coté si apprécié par certains est toujours la. Il sera vendu avec le nouveau XF 27mm 2.8. 

En photo, c’est un mini X-T4, rafale a 30 images par seconde. En vidéo, il propose du 4k 30fps 4:2:0 8 bit ou 4:2:2 10 bit en externe via le mini HDMI. Il propose des ralenti en 1080p à 240fps. Pas de H265 ici, toutes les vidéos sont en H264.

L’appareil utilise toujours l’ancien format de batterie Fuji. Le poids est hyper léger, 364g avec la SD et la batterie !

Fujifilm XF 27mm F2.8 R WR MK II

En terme de prix, on est sur 850$ et 1050$ en kit avec le 27mm 2.8 !

Pour accompagner le X-E4, Fujifilm introduit une mise à jour du XF 27mm 2.8. Tout comme il l’avait fait pour le génial XF 10-24 F4, c’est une mise à jour corrective qui ne changent pas la formule optique ou les performances par rapport à la premiere version. En l’occurence ici, c’est une bague pour changer l’ouverture qui a été ajouté. L’objectif est maintenant tropicalisé ! Bref, la qualité optique de cet objectif était déja bluffante, l’AF aurait mérité une amélioration mais la bague et la tropicalisation sont deux nouveautés bienvenue.

Fujifilm XF 70-300mm F4-5.6 LM R WR

Dernière nouveauté, l’introduction d’un vrai nouvel objectif, le XF70.300mmF4-5.6 ! Il sera le complément idéal du XF 16-80 F4. Ce 70-300 est tropicalisé, il est stabilisé, il accepte des filtres de 67mm. Les moteurs AF sont LM, ce qui devrait assurer des performances au top.

 

Petit bonus, FujiRumors semble indiquer que Fuji travaille à un prochain XF 150-600 et c’est une excellente nouvelle !