Comment personnaliser efficacement les boutons du Fuji X-T30 ? C’est une question fréquente sur cet hybride dont peu de boutons sont personnalisables. Le menu Q fait office de seconde solution mais lui aussi, quelle fonction y mettre ?

Je partage avec vous la configuration complète de mes boutons, molettes et évidemment, du menu Q ! Cette vidéo est un extrait de la Masterclass du X-T30

La vidéo « Configuration des boutons du Fujifilm X-T30 »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Le script de la vidéo « Bien configurer son X-T30 »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

Bonjour et bienvenue dans cette vidéo qui est faite dans le cadre de la masterclass de X-T30. Aujourd’hui, je voulais tout simplement partager avec vous la manière dont j’ai décidé de configurer les boutons de mon X-T30. Je sais que c’est quelque chose qui plaît pas mal. Vous avez été quelques-uns à me demander cette configuration-là. Donc, j’ai décidé de la partager avec vous.

Donc évidemment dans la masterclass, on a vu pourquoi je faisais cela et pour quelle logique cela suivait. Ici, on ne va peut-être pas rentrer dans les détails, mais quand même cela vous permettra de voir comment moi je configure les boutons de mon X-T30. Donc je vais laisser appuyer sur pour afficher ce menu spécial qui vous montre la configuration de mon X-T30.

Une configuration expert

Vous allez remarquer, alors c’est une configuration évidemment qui me correspond à moi principalement, qui ne suis pas forcément un utilisateur débutant. Donc, je vais utiliser des choses, on est sur un compact expert, donc des choses qui sont justement sur la partie experte. Mais vous allez voir qu’il y a plein de manières différentes de configurer ce X-T30.

Ici sur le bouton du haut, vous avez le choix à mon sens entre mettre la communication sans fil ou mettre pourquoi pas le mode de base qui est le mode de stimulation. Donc, cela va dépendre en fait si vous switchez souvent entre le mode normal ou le mode de stimulation, le mode performance ici. C’est cela. Donc en général, sur ce bouton du haut, soit vous avez la performance, soit vous avez la communication sans fil.

Des choix a faire

Il n’y a pas beaucoup de boutons sur ce X-T30, donc on est obligé de faire des choix et malheureusement on sait mettre ni l’un ni l’autre dans le menu quick. Donc moi, je n’utilise plus souvent la communication avec mon smartphone que le fait de changer de mode. Moi, j’ai tendance à utiliser mes appareils photo toujours en mode boost. Donc, ce n’est pas très grave si je n’ai pas cela pour revenir en mode normal.

Ensuite, on peut voir qu’il y a quatre gestes tactiles puisque oui le X-T30, il est maintenant entièrement tactile. On a moins de boutons et donc il faut apprivoiser ces gestes tactiles-là. Ces gestes tactiles-là, moi j’aime bien leur donner une espèce de philosophie. C’est-à-dire que gestes tactiles vers le haut, gestes tactiles vers le bas, je le remets en général, je mets des informations supplémentaires sur mon écran.

XT30 boutons

XT30 boutons

Gestes tactiles

Ici, j’ai mis le geste tactile vers le haut sur le niveau électronique plus précis et j’ai mis le geste tactile vers le bas sur l’histogramme plus précis. Donc, je sais quand je regarde une photo ici, quand je veux prendre une photo que si je fais gestes tactiles vers le haut, j’ai mon niveau électronique. Donc, c’est le niveau bien plus précis que le niveau de base que moi j’aime bien avoir et je sais quand je fais gestes tactiles vers le bas que j’ai un histogramme en couleur qui me permet d’être beaucoup plus précis et qui est couplé en plus avec l’alerte haute lumière.

Sur la gauche et sur la droite, on a plusieurs possibilités. Si vous faites des JPG, vous pouvez laisser la simulation de films telle qu’elle est paramétré à l’intérieur du XT-30. L’autre possibilité, c’est de mettre la sélection des visages. Donc moi, je donne le choix dans la masterclass entre les deux. La sélection des visages, cela peut aussi être une bonne alternative.

Détection / Sélection des visages

Puisque j’ai mis sur le geste tactile vers la droite la détection des visages, c’est-à-dire qu’avec le geste tactile vers la droite, je peux désactiver et activer d’un seul geste la détection des visages. Donc, c’est extrêmement pratique. Et si je veux faire la sélection des visages, s’il y a plusieurs visages dans ma photo, j’ai la possibilité de choisir ce visage et donc cela, je le fais avec la fonction sélection des visages.

De base, j’ai laissé la simulation de film parce que j’estime que la simulation de film, cela risque d’être plus utile à la majorité des gens. Mais si vous êtes en format raw et que vous n’utilisez pas du tout la simulation de film, vous pouvez mettre la sélection des visages. Donc en geste tactile pour mieux me retrouver, geste tactile vers le haut ou vers le bas, je mets des informations supplémentaires ; geste tactile vers la droite vers la gauche c’est relatif à la détection des yeux et des visages, sélection du visage s’il y en a plusieurs ou alors je mets la simulation de film.

Les boutons A-EL et A-FL

Ensuite, j’ai les deux touches AEL et AFL. Ce sont deux touches personnellement que je n’utilise pas du tout. Je considère que le bouton AEL peut avoir la fonction AF-ON si on utilise ce genre de fonction, je n’en dis pas plus parce que vous ne savez pas ce que c’est. Mais ce que j’aime bien aussi mettre, c’est les iso. C’est-à-dire que sur cet appareil photo-là, on n’a pas de molette pour les iso. Là, les iso sont de base sur la molette avant sauf que la molette avant, là par exemple je suis en iso à 3. Aller savoir ce que c’est l’iso à 3, ce n’est pas toujours parlant.

menu Q XT30

menu Q XT30

Moi j’aime bien avoir les iso sur un bouton et cela me permet d’avoir ce menu-là, menu qui va me permettre de voir rapidement déjà toute la chronologie de mes iso, c’est beaucoup plus ergonomique que juste la molette et je peux voir mes modes iso avec un rappel des valeurs et je suis capable si je fais un clic du joystick de l’échanger immédiatement.

Les boutons personnalisables

Donc, c’est extrêmement rapide bien plus rapide qu’avec la molette. Donc, c’est pour cela que je mets les iso. Ensuite, moi j’aime bien avoir la photométrie. Donc la photométrie, c’est quelque chose que j’utilise pas mal. J’aime bien passer en mode spot, c’est le mode que j’appelle anti problème de contre-jour. Donc, je mets la photométrie ici à cet endroit-là. Alors, il y a plein d’autres fonctions que vous pouvez mettre, vous pourriez mettre AF-ON, vous pourriez mettre les iso, vous pourriez mettre enfin bref. Il y a le type de déclencheur. Il y a vraiment plein de fonctions possibles. Moi ici, j’aime bien mettre la photométrie à cet endroit-là.

Je ne touche jamais la molette arrière parce que la molette arrière, c’est elle qui permet de cliquer pour zoomer, c’est elle qui permet de changer l’assistant de mise au point manuelle, donc c’est une molette que je déconseille en général de personnaliser. Donc ça, c’est pour les boutons de mon X-T30. Toutes les fonctions que je n’ai pas pu mettre sur les boutons, j’essaye de les mettre dans le menu quick, que je personnalise. La première chose que je fais dans le menu quick, c’est de faire le vide. Vous pouvez voir que j’ai des cases vides dans ce menu quick parce que la première chose que je fais, c’est que je vire tout et je mets uniquement ce qui m’intéresse et j’évite de surcharger mon menu quick.

Configuration du menu Q

Donc ici, le premier des menus ici c’est pour la sélection des réglages personnalisés. Je mets deux options qui sont principalement utiles, si vous faites du jpg. Vous avez une option pour faire de la photo HDR, la priorité plage dynamique pour donner plus de texture à une couleur l’effet chrome. Vous avez ici la balance des blancs. Je retrouve mes simulations de films. Je peux ajouter de la netteté rapidement. Si vous faites de la photo de paysage, ajouter de la netteté en général cela donne des bons résultats.

Je peux changer mon obturateur facilement ici. J’ai mon retardateur, mon mode autofocus puisque vous avez pu voir que je n’ai pas le mode autofocus sur un bouton puisque j’estime qu’on se met en mode all au niveau du mode autofocus. Et à partir du moment où on est en mode all, on sait facilement passer rapidement d’un mode à un autre justement grâce à la molette.

Conclusion

Ici, j’ai le mode de la vidéo et je peux mettre le ralenti si j’en ai envie. Et là, j’ai la luminosité de mon écran arrière chose qui est vraiment extrêmement importante d’avoir rapidement. Moi j’estime qu’une fois que le X-T3 est configuré comme ça, on a quasiment toutes les fonctionnalités qu’on pourrait avoir besoin sur le terrain qui soit, soit sur un bouton, soit sur le menu quick et donc on a très peu besoin d’aller à l’intérieur des menus au final.