Bienvenue sur Les Guides Fujifilm ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute regarder les 12 conseils 100% FUJI pour débuter sans stress 🙂 Cliquez ici (gratuit) !

Allez aussi voir du coté des Masterclass Fuji X : ICI


C’est la fin de l’été et il est temps de faire le bilan. Toujours équipé de mes fidèles X-T2, X-H1 et X-T20, j’ai été confronté a tout types de situation : Paysage, Macro, Animalier, Enfants, Portrait, Voie lactée, circumpolaire…

Est-ce que le matériel a eu raison de moi ? Toujours content des mes Fujis ?

 

La vidéo « Exemple de photo Fujifilm X-T2 X-H1 X-T20 »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Le script de la vidéo « Mes photos Fuji »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

Ravi de vous retrouver aujourd’hui. Je vais vous présenter mes photos, tout simplement comme vous, je fais des photos lorsque je pars en voyage. Et pendant ces trois mois d’été, on s’est pas mal déplacé, on a fait pas mal de tourisme. Du coup, cela m’a permis de faire pas mal de photos.

En l’occurrence, j’ai fait à peu près 1500 photos dans la saison d’été, là pendant les trois mois. Sur les 1500, j’estime qu’il y en a 300 qui sont dignes de passer au post-traitement. Et ici, j’en ai fait une sélection d’une cinquantaine, assez varié dans laquelle j’ai du portrait ; non justement on va en parler du portrait ; dans laquelle j’ai du paysage, dans laquelle j’ai de la macro, dans laquelle j’ai pas mal de photos d’enfants, dans laquelle j’ai aussi de l’animalier.

Fujifilm et voie lactée

Donc, l’idée est de la Voie lactée et de l’astronomie parce que j’adore la Voie lactée. L’idée de ce partage-là, c’est un peu que vous voyez quel est mon univers, quels sont les genres de photos que vous pouvez faire. Alors, vous allez noter qu’il n’y a quasiment pas de photo de portrait, sauf si on considère que les enfants c’est du portrait. Mais pour moi, c’est une catégorie à part les enfants.

Tout simplement parce que je ne fais jamais de photo de portrait avec des modèles ou des choses comme cela, ou en studio. Ce n’est pas du tout mon univers à moi et les gens dont je pourrais faire le portrait, c’est-à-dire mes parents, c’est-à-dire mes amis, c’est-à-dire ma femme et compagnie, ne souhaitent pas du tout apparaître dans mes vidéos YouTube. Donc du coup, pas de portrait. C’est comme cela.

Alors au niveau de ces photos-là, pas grand-chose à dire de particulier, si ce n’est, vous verrez, je vais le noter à un moment donné dans la vidéo, il y a une photo d’araignée. C’est une photo un peu particulière. Je l’ai montré à diverses personnes pendant l’été et elle a été diversement appréciée. Alors, j’ai hésité ou pas à la mettre, mais moi je la trouve cool cette photo parce que j’ai trouvé cette araignée-là dans mon jardin. Et franchement, ce n’est pas tous les jours qu’on trouve une araignée comme cela.

Alors, si vous n’aimez pas les araignées, j’ai mis un avertissement dans le diaporama, donc vous fermez les yeux pendant 10 secondes et au moment où on reprend la musique, vous pouvez rouvrir les yeux et vous ne verrez pas cette araignée qui a hanté les nuits d’une ou deux  personnes que je connais.

Exemple de photo de paysage

Pour le reste, je vais vous laisser. J’ai fait un diaporama en musique pour une fois. Donc, je ne vais pas commenter les photos comme je faisais dans les anciennes vidéos et comme je fais dans les formations et compagnie. Je vais vous laisser les regarder tout simplement en musique. C’est une séquence qui dure à peu près 5 minutes, vous avez une cinquantaine de photos et je vous retrouve à la fin de ce diaporama. C’est parti !

Bon voilà ! J’espère que vous les avez appréciées. Moi, j’ai adoré les faire. C’est toujours un peu de pression pour moi de partager mes photos avec vous, mais je m’oblige à faire cet exercice-là parce que je trouve que c’est toujours intéressant de faire cette sélection de photos-là, d’essayer de vous la montrer et de voir vos impressions.

C’est quelque chose que j’aime, finalement. Je me force à le faire, mais au final je suis assez content de l’avoir fait une fois que je l’ai fait. Donc, je vous dis en permanence, partagez vos photos d’une manière ou d’une autre et montrez vos photos. C’est ce que je fais ici.

Alors toutes ces photos-là, elles ont été faites avec mes Fuji X-T2 et X-H1. Il y a quelques photos aussi qui sont au X-T20. Moi, je les utilise différemment. Franchement, elles ont le même capteur, elles font exactement les mêmes photos. Donc, ce n’est pas ce qui est très important.

Je n’ai pas pu mettre les exifs dans le diaporama malheureusement, parce que Lightroom ne me permet pas de faire cela. Donc, je vais vous mettre à l’écran, vous aurez juste à mettre pause tous les exifs de toutes les photos. Je vais vous juste les montrer rapidement. Je slide vers le bas, mettez pause s’il y a un exif particulier qui vous intéressent.

Exemple de photo de portrait / enfants

D’autres exifs, un, deux, trois, ensuite les dernières en bas. Comme cela, vous avez les exifs de toutes les photos parce que je sais que c’est quelque chose qu’on me demande énormément quand je fais ce genre de vidéo. Donc comme cela, vous avez les exifs directement dans la vidéo. C’est beaucoup plus simple.

Je le disais, on va regarder en termes de métadonnées. Mais ici sur la sélection, vous voyez, j’ai utilisé le X-H1, le X-T2 et le X-T20. En termes d’objectifs, j’ai utilisé pas mal le samyang 12mm. J’ai utilisé le XF 50mm. Alors après, j’ai le XF 10-24mm, le XF 16-55mm avec lesquels je fais surtout des photos de paysages. J’ai le XF 23mm f/1.4 avec lequel je fais surtout des photos quand c’est un peu sombre.

Le XF 50-140mm, j’aime beaucoup faire des photos, notamment en animalier parce que j’ai une qualité qui est super et un autofocus qui est super. Le XF 50mm f2, le XF 80mm que je n’utilise pas beaucoup. Je suis étonné de voir une photo d’ailleurs. XF 90mm évidemment et le XF 100-400mm qui est absolument incontournable en animalier.

Alors, toutes ces photos-là en fait, un des messages que je voulais vous faire passer dans cette vidéo-là, c’est que sincèrement à aucun moment je me suis senti limité par mon matériel. Dans le sens où j’ai vraiment l’impression qu’encore aujourd’hui je n’exploite pas à fond les possibilités de ce matériel-là. Pour peu que vous sachiez l’utiliser correctement, vous arriverez vraiment à tirer le maximum du potentiel de votre appareil photo.

Exemple de photo animalier

La plupart des gens qui disent : « oui je n’y arrive pas, je n’y arrive pas, ce n’est pas possible, c’est la faute à l’appareil photo », je pense qu’ils n’ont pas assez cherché, ils n’ont pas forcément compris comment tirer le meilleur de leurs appareils photo, mais c’est rarement vraiment à cause du matériel. Cela, je tenais à le dire.

Pour le reste, quelques zooms sur certaines photos. Ici, on va me demander comment j’ai fait ce soleil en étoile. C’est très simple à faire. Vous voyez, c’est tout simplement en acceptant de fermer son objectif. Ici, il est fermé à f16. Cela a cet effet-là de créer les rayons comme cela d’étoile.

Ici donc évidemment, c’est ce qu’on appelle une circumpolaire. Donc, c’est une photo avec un empilement en fait du tracé des étoiles. J’ai fait une photo comme cela pendant une heure et à la fin on a le tracé des étoiles qui tourne autour de l’étoile polaire et cela fait ce genre de photos-là. C’est vraiment très sympa à faire, même si c’est un peu long d’attendre derrière l’appareil que tout cela se réalise.

Pour le reste, je voulais vous montrer, alors évidemment vous avez vu des photos de Voie lactée. Elles sont faites aussi bien au XF 10-24mm qu’au samyang 12mm. Les deux sont parfaitement capables de faire ce genre de choses. Ici, j’ai mis cette photo-là tout simplement parce que potentiellement cela peut vous donner des idées comme cela.

Exemple de photo Macro

Vous voyez même avec des ultras grand-angles, on peut faire ce genre de photos et je trouve que cela lui donne un look qui est peu banal finalement. Cela le distingue des autres photos qui est toujours faire les mêmes photos avec les focales habituelles. Là comme cela, vous avez une photo qui est un peu plus originale.

Alors, on ne revient pas sur la photo de l’araignée. Ici, je voulais vous faire apprécier quand même la netteté qu’on peut obtenir avec ces appareils photo là. Ici, c’est une photo prise avec le XF 100-400mm, donc ici elle est à 400mm, équivalent 600 mm et je vous la montre en 1/1. C’est une photo qui est d’une netteté incroyable. Donc tout cela pour dire qu’encore une fois, j’entends vraiment trop souvent.

Alors évidemment, les gens qui me contactent, la plupart du temps, ce sont des gens qui sont mécontents. Mais c’est vrai que je vois cela à longueur de journée : « ma photo, elle n’est pas assez nette, ma photo bla-bla-bla, » sincèrement, c’est parce que vous n’utilisez pas des vitesses qui sont assez rapides, c’est parce que vous n’utilisez peut-être pas bien la stabilisation, vous bougez trop. Mais franchement, ce n’est pas l’appareil photo et ce n’est pas l’objectif qui est à blâmer, il en est parfaitement capable.

Donc ici une photo de voie lactée. Ce que je voulais vous montrer, c’est pour cela que je vous ai mis les deux, c’est parce qu’il y en a une qui est faite au samyang et l’autre qui est faite au XF 10-24mm,  j’ai toujours les deux trépieds de toute façon.

Mais ici celle-ci, elle est faite sans lumière sur l’avant-plan et ici j’ai tout simplement allumé les phares de la voiture pour avoir un avant-plan qui était éclairé. Cela fait deux photos qui sont différentes du coup. Donc, pensez à éclairer même avec les phares de la voiture, avec une torche, peu importe, vous pouvez éclairer votre avant-plan.

Exemple d’actions

Alors ici, c’est le village de Montrésor qui est un des plus beaux villages de France. Ce n’est pas très loin de Rocamadour. Donc cela, c’était juste pour vous indiquer où c’était. Ces trois photos-là, je les ai mises parce que c’étaient des photos qui sont vraiment prises dans le feu de l’action. Et j’entends, mais encore dix fois trop souvent que les fujifilm ne sont pas capables de figer l’action, les photos sont floues, l’autofocus ne suit pas.

Moi, je vous montre que là j’ai mis trois photos qui sont prises dans des scènes qui vont extrêmement vite et qui sont parfaitement figées avec une mise au point qui a été fait parfaitement. Donc, c’est parfaitement possible. Vraiment, n’en doutez pas, ne doutez pas des capacités de l’appareil photo. Je vous engage plutôt à vous interroger sur est-ce que vous avez les bons réglages.

En l’occurrence juste pour vous montrer, donc j’étais au rocher des aigles qui est à côté de Rocamadour, qui est un show justement comme cela, avec des oiseaux comme on en peut voir un peu partout en France. Je vais vous montrer la série de photos, vous allez voir que je n’ai quasiment aucune photo floue.

Donc, l’autofocus même quand cela va super vite, vous voyez ici, il est parfaitement capable de suivre. On a à chaque fois, vous allez voir, j’ai vraiment très peu de louper. Vous voyez ici, il est en plein vol. Donc, cela monte, cela descend dans tous les sens. Je ne vais pas le faire pour toutes les photos, mais les photos sont parfaitement nettes. Vraiment, je n’ai aucun problème autofocus, aucun problème de suivi. L’appareil photo en est parfaitement capable.

Je ne pourrai pas toutes les montrer en un/un, mais elles sont toutes parfaitement nettes. Donc ici, c’est fait au XF 50-140mm parce que je trouve que les résultats sont vraiment bons en 50-140mm. On allie à la fois une vitesse d’obturation qui est très rapide avec une ouverture à f/2.8 et un autofocus qui est rapide.

Ici sur des scènes classiques où il doit attraper quelque chose dans l’eau, écoutez-moi, je n’ai pas eu de problème. Vous voyez le nombre de photos, ce n’est pas une photo parmi tant d’autres que j’ai réussi, c’est sur l’ensemble des photos, des rafales que j’ai prises. Il y a vraiment un paquet de taux de réussite. Donc ces photos-là, elles ont été faites en poussant, en acceptant de pousser un peu les iso.

Exemple de photo d’oiseaux

Regardez bien mes iso, ils ne sont pas à iso 200 alors qu’ici je ne manque pas du tout de lumière. Donc, j’ai monté volontairement les iso parce que je veux une vitesse très rapide pour pouvoir figer le mouvement. Donc cela évidemment, cela va vous permettre, même si vous avez la mise au point, si vous n’avez pas la bonne vitesse autofocus, votre photo elle va être floue ou elle va manquer de netteté si la vitesse est un peu limite.

Donc voilà, faites attention à vos iso, montez-les même volontairement quand vous n’avez pas de difficulté de lumière. Vous pouvez les monter comme cela intentionnellement pour monter votre vitesse d’obturation.

Ensuite ces photos-là, elles sont faites sans utiliser le mode tracking qui n’est pas assez bon pour moi sur le X-T2 ou sur le X-H1. Donc, elles sont faites avec la petite zone et elles sont faites avec un suivi manuel. Donc, c’est moi qui ai fait le suivi des objets et il n’y a personne qui m’aide. Vous voyez, même avec cela, je n’ai pas besoin de détection X ou Y et de suivi 3D pour arriver à faire ce genre de choses.

C’était une parenthèse sur les vitesses rapides et sur la capacité de l’autofocus à suivre. Donc oui, votre appareil photo en est parfaitement capable. Allez-y, lancez-vous et tant que vous ne réussissez pas, c’est que vous n’avez pas encore la bonne technique.

Pour le reste, une photo challenge. C’est pour cela que je l’ai mis en deux fois cette photo-là. J’ai souhaité parce que j’adore faire la Voie lactée et j’en ai fait beaucoup cet été. J’ai souhaité essayer de faire la Voie lactée au-dessus de Rocamadour. Je trouve sympa en plus d’avoir Rocamadour qui est dans ce sens-là et la Voie lactée qui est comme cela et qui pointe vers Rocamadour.

Exemple de voie lactée

C’est une photo qui a été très difficile à faire. On voit ici qu’au montage c’est très compliqué d’arriver à voir Rocamadour, mais sans la luminosité de Rocamadour. Alors certes en passant sur Photoshop, je m’en sors. Évidemment, j’ai réussi à sauver la photo, mais tout cela pour vous dire que c’était une photo où je me suis lancé un petit challenge. J’ai essayé de faire cette photo-là. Je trouve qu’au final elle rend vraiment pas si mal que cela. Je suis plutôt content de ma photo.

Alors, c’est une photo sur lequel j’ai utilisé notamment le Nisi Natural Night. Je ne sais pas si vous connaissez, mais c’est un filtre qui est fait pour filtrer justement la lumière jaune des villes et franchement, je pense que je n’aurais jamais réussi sans ce filtre-là sur cette photo. Donc là aussi, l’utilisation de filtre fait vraiment la différence.

Pour le reste, est-ce que j’ai quelque chose d’autre à vous dire, écoutez, je ne crois pas. Je pense qu’on en a terminé. Les photos d’enfants, j’en ai mis surtout en espérant vous inspirer parce que vous êtes beaucoup à me dire : « ouais Damien, j’ai acheté un appareil photo pour immortaliser mes enfants, mais je n’arrive pas. » L’idée ici, c’était de vous donner quelques idées de photos, peut-être que vous pouvez reproduire à la maison, qui sont simples, qui sont dans la vie quotidienne.

Vous voyez ici cette photo d’enfant, il suffit d’un peu de mousse et on arrive à quelque chose qui est vraiment sympathique. C’est le cas ici lors d’un accrobranche par exemple où l’enfant se jette pour faire une tyrolienne. Vous le mettez là, vous essayez de faire une rafale à des vitesses très rapides. Vous voyez ici, j’ai pris plutôt 1/6000ede seconde. Regardez encore une fois, j’ai mis iso 800 pour avoir une vitesse très rapide et pour pouvoir figé le mouvement.

Donc ici, peut-être qu’à iso 400 cela passait, mais ce n’est vraiment pas évident de savoir quelle vitesse il faut. Donc, n’hésitez pas à avoir une vitesse d’obturation très rapide et à forcer les iso.