Avec l’annonce du nouveau X-T200, beaucoup se demandent s’il est vraiment différent du X-A7. Sorti en fin d’année, ce Fujifilm X-A7 était très attendu, notamment pour son écran exceptionnel. Le X-T200 va-t-il lui faire de l’ombre ? Qu’a-t-il de plus ? Voici toutes les différences du X-T200 et du X-A7 ! 

Les similitudes entre le X-T200 et le X-A7 

Pour cet article, je me base sur les caractéristiques annoncées par Fujifilm pour le X-T200 et le X-A7, ainsi que sur Mirrorless Comparison. Avant d’évoquer les différences de ces deux appareils, sachez qu’ils ont malgré tout de nombreuses ressemblances. Vous retrouverez notamment : 

  • Le même capteur Bayer APS-C de 24 Mpx 
  • Un écran LCD d’une grande qualité (3,5 pouces, lumineux, tactile qui réagit bien, entièrement orientable…)
  • Une montée en ISO identique (de 200 à 12 800) 
  • Un obturateur électronique de 1/32 000 s 
  • Un système d’autofocus avec détection du visage et des yeux 
  • Un mode vidéo 4K 30 FPS 
  • Les 11 simulations de films (Velvia, Classic Chrome, Provia, Astia etc.) 
  • Un emplacement USB-C 

Différences entre le X-T200 et le X-A7

 

X-T200 vs X-A7 : quelles différences sur ces boîtiers Fujifilm ? 

La taille, le poids et la construction 

Le X-T200 est légèrement plus grand et plus lourd que le X-A7. Il pèse 370 grammes, contre 320g environ pour le X-A7. Bien évidemment, cette différence est due à la présence du viseur sur le X-T200. Le X-A7 n’en a pas, il faudra tout faire avec l’écran. 

Viseur sur le Fujifilm X-T200

À gauche, le X-T200 avec son viseur, et à droite le X-A7 sans viseur

Des fonctionnalités améliorées sur le X-T200 

Si vous utilisez souvent le mode rafale, le X-T200 vous conviendra plus : il propose du 8 FPS, alors que le X-A7 est sur du 6 FPS. Vous avez également une stabilisation numérique sur ce X-T200.

En plus, il est capable de faire des vidéos au ralenti avec 120 i/s. Avec le X-A7, vous serez limité à 60 i/s. On retrouve aussi le mode HDR, qui n’est pas encore sur le X-A7, mais qui pourrait arriver avec une mise à jour. 

Le X-T200 propose également un nouveau filtre avancé : l’option « Clarity ». Elle vous permettra notamment d’augmenter la clarté de votre image, pour plus de créativité. Encore une fois, cette option risque d’arriver sur le X-A7 avec une mise à jour. 

Des entrées audio supplémentaires 

Ceux qui font de la vidéo vont être ravis : le X-T200 dispose d’une prise jack 3,5 mm, ainsi qu’un adaptateur USB-C pour casque (fourni avec le X-T200). Sur le X-A7, c’est à vous de trouver un adaptateur pour l’entrée micro 2,5 mm. 

Enfin, ce qui me dérange le plus, c’est le prix du X-T200 qui est proposé à 849 € (soit environ 100 € de plus que le X-A7). Certes, il s’agit d’un nouveau modèle qui vient tout juste de sortir, mais c’est un prix que je trouve un peu trop élevé pour un appareil entrée de gamme. 

En bref, le X-A7 et le X-T200 se ressemblent beaucoup. La principale différence qui risque de jouer en la faveur du X-T200, c’est la présence du viseur que vous n’aurez pas sur le X-A7. Pour le reste, la majeure partie des fonctionnalités seront certainement disponibles sur le X-A7 grâce aux mises à jour du firmware.

Alors, lequel préférez-vous ?