nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

Test Sigma 23mm f1.4 DC DN Contemporary : enfin un vrai concurrent pour Fujifilm ? 

Table des matières

Carte d'identité de l'objectif

Nom : Sigma 23mm f1.4 DC DN Contemporary

Type de monture : Fujifilm X

Diaphragme : 9 lamelles

Ouverture max (f/) : 1.4

AF : oui

Stabilisation : non

Construction : 13 éléments répartis en 10 groupes

Tropical : oui

Diamètre du filtre : 52

Dimensions : 65,8 x 76,9

Poids : 340g

Distance de mise au point la plus proche : 0.25m

Agrandissement max : 0.13x

Compatible TC : non

Prix : 499€

Bonne nouvelle ! Sigma lance une nouvelle focale fixe dédiée aux hybrides APS-C Fujifilm : le Sigma 23mm f1.4 DC DN. Elle vient compléter la série des focales fixes f/1.4 avec les Sigma 16mm, 30mm et 56mm. Son point fort ? Sa focale équivalente à 35 mm en plein format, son ouverture lumineuse à f1.4, son bokeh crémeux et son prix ! Retour sur ses performances dans ce test complet.

Une bonne qualité de fabrication 

Rien à dire, c’est très bien construit. Comme toujours chez Sigma, tout est maîtrisé ! 

À savoir : il n’y a aucun bouton sur cet objectif-là ni de bague d’ouverture. 

Test des performances optiques du Sigma 23mm f1.4

Piqué 

Sur un capteur de 40 Mpx, le piqué est très bon au centre. Il faut fermer à f/2.8 pour atteindre le grade excellent et exploiter à fond les 40 Mpx.

J’ai été très surpris par l’homogénéité. On a quasiment le même piqué au centre que sur les côtés. C’est rare ! 

Comparatif piqué du Fujifilm XF 23mm f1.4 

Avec un zoom à 100 %, la différence est imperceptible. Il faut zoomer à 200 % pour voir que le Fujifilm XF 23mm f1.4 est un cran au-dessus du Sigma. 

Mais sur les bords, c’est le Sigma qui a l’avantage ! 

Le Fujifilm XF 23mm f1.4 est meilleur au centre et le Sigma a une meilleure homogénéité. 

Piqué à f/4

Sur les deux objectifs, on atteint le piqué maximal à f4. Il y a aussi moins de vignettage sur le Sigma que sur le Fujifilm. Bref, ce Sigma 23mm f1.4 est parfaitement capable d’exploiter les 40 Mpx du capteur. 

Bokeh

Le bokeh est identique sur les 2 objectifs, que ça soit au niveau des billes ou des réflexions. Impossible de les départager sur ce point ! 

Autofocus 

📸 En photo 

Comme avec le Sigma 16mm f1.4 et le 56mm f1.4, on a l’impression que ce 23mm a du mal à exploiter pleinement l’autofocus Fujifilm. 

Les taux de loupés sur une simple série de rafale avec une marche : 

  • 36 % de photos ratées sur le Sigma 23mm f1.4 
  • 10 % de photos ratées sur le Fujifilm XF 23mm f1.4  

Sur une course : 

  • 56 % de photo loupées sur le Sigma 
  • 33 % sur le Fujifilm 

Et c’est exactement la même chose sur une scène immobile. L’AF hésite, certaines photos sont bonnes et d’autres sont ratées. 

🎥 En vidéo 

L’autofocus est plutôt bon, malgré quelques micro-pompages et lenteurs qui polluent un peu les plans. Sur le Fujifilm, on n’a pas toutes ces hésitations. 

💡 À savoir : ce Sigma 23mm f1.4 est sujet au focus-breathing (impression que le fond bouge lorsque vous changez la mise au point). 

Rapport de grossissement 

Le Sigma et le Fujifilm ont quasiment le même rapport de grossissement. Très peu de différences entre les deux ! 

Défauts optiques 

Aberrations chromatiques 

Le niveau d’aberrations chromatiques du Sigma est modéré alors que le Fujifilm a une excellente résistance aux aberrations chromatiques. 

Mais ça se voit uniquement en zoomant à 900 %. 

Distorsion

La distorsion en barillet est assez prononcée sur le Sigma, même si elle est automatiquement corrigée sur les JPEG et via les profils de correction sur les RAW. 

Flare

Le Sigma s’en sort très bien, il a une meilleure résistance au flare que le Fujifilm dans certaines situations. 

Très joli sunstar à f/16 sur ce Sigma 23mm f1.4.

 

En conclusion

Sigma a fait un très bon boulot sur ce 23mm f1.4. Si vous êtes sur un capteur de 26 Mpx, vous ne verrez pas la différence avec le Fujifilm XF 23mm f1.4. En plus, il se paye le luxe d’être plus homogène et d’avoir moins de vignettage. Mais si vous voulez l’excellence, je vous conseille de payer 450 € de plus et de vous tourner vers le Fujifilm.

8/10

  • Qualité d'image
  • Tropicalisation
  • Ultra compact et léger
  • Prix abordable
  • Pas de stabilisation optique

Navigation

Naviguez par catégorie

Le guide Fujifilm

tuto fujifilm

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Partager

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *