Les deux conversion lens de la gamme X100 vous permettent de modifier la focale de votre appareil. Le WCL-X100 est un grand angle de 28mm tandis que le TCL-X100 est un télé-objectif de 50mm. L’idée de ces deux « objectifs », c’est de transformer un X100v en boîtier à objectif interchangeable. Seulement, qu’est-ce que ça vaut ? Quel est le piqué ? L’autofocus est-il toujours aussi réactif ? Quel impact sur la macro ? Est-ce bien utile ? Je vous donne mon avis dans ce test des WCL-X100 et TCL-X100. 

Le test des WCL-X100 et TCL-X100 en vidéo

Présentation des objectifs de conversion X100 

La gamme X100 vous propose deux objectifs de conversion (ou conversion lens en anglais) : le WCL-X100II et le TCL X100II. Les boîtiers X100, tels que le X100t, le X100f et maintenant le X100v sont tous compatibles grâce au capuchon qui se dévisse. Si vous avez l’habitude des téléconvertisseurs sur les boîtiers à objectifs interchangeables, c’est presque le même concept. La seule différence, c’est que le conversion lens se met devant l’objectif, et non pas entre le boîtier et l’objectif. 

Le Wide Conversion Lens WCL-X100II

Avec ce WCL, on est sur un équivalent 28mm, soit un objectif grand-angle. Il peut accueillir un filtre de 49mm de diamètre, et sa lentille est dotée d’un verre traité super EBC. L’ouverture et la distance de mise au point sont conservées : on reste sur du f/2 et une distance de 10 cm. Cette version II comporte un aimant qui permet à votre boîtier de détecter automatiquement la présence du conversion lens, afin de corriger sa distorsion. Au niveau de son poids, sachez qu’il est assez lourd pour un si petit objectif (150 grammes).

WCL-X100II ou XF 23mm f2

Le XF 23mm f2 juste derrière

Voici ce que vous obtenez une fois qu’il est sur votre boîtier. Par rapport au XF 23mm f2, on voit bien que l’encombrement est le même. Malgré tout, il s’agit d’un objectif qui pèse plus lourd et qui rend le X100v beaucoup moins compact. Proposé au prix de 260 €, ce n’est quand même pas donné ! 

Le Tele Conversion Lens TCL-X100II

À gauche le TCL-X100II

Comparable au WCL en termes de construction, ce TCL offre par contre une focale de 50mm. Il est compatible avec des filtres de 67mm de diamètre, même si sa lentille avant est un peu bombée. La version II comprend également un aimant qui va être détecté par le X100. 

Son prix et son poids sont plus élevés : 285 € et 180g. Encore une fois, on est sur un boîtier qui vient alourdir la compacité du X100. On perd le concept du X100 qui permet de ne se poser aucune question sur l’encombrement. C’est vraiment ce que j’ai le moins aimé avec ces deux objectifs. 

L’impact sur le rapport de grossissement pour faire de la macro 

Voici l’image de départ, avec la focale de 23mm du X100v (donc sans conversion lens). Sur une pièce de 2 €, on arrive à ce rapport de grossissement. Même en étant à f/5.6, le piqué est qualitatif et il y a plein de détails. 

Avec le WCL-X100II on passe de 23mm à 19mm. Le changement n’est pas flagrant et le grossissement reste moindre. 

 

Ici aussi, à 33mm avec le TCL-X100II, le rapport de grossissement ne permet pas d’avoir une meilleure macro. Il est même un peu en retrait par rapport au 23mm. 

Ces objectifs de conversion ne vous apporteront pas un gain énorme pour la macro. Ils vous permettent simplement d’avoir une distance de travail plus confortable : c’est plus pratique de faire de la macro à 50mm qu’à 35mm. L’avantage, c’est que vous continuez à bénéficier d’une mise au point de 10cm. 

Faire du portrait avec les objectifs de conversion WCL-X100 et TCL-X100

Sans objectif de conversion, vous allez obtenir ce rendu. En faisant un portrait serré avec une focale grand-angle, il y a forcément des petites déformations au niveau du visage. Derrière, l’angle de champ est donc relativement large. 

Si vous mettez le TCL, vous n’aurez pas du tout le même portrait. Comme il s’agit d’un équivalent 50mm, l’arrière-plan est modifié : le bokeh est plus crémeux. C’est beaucoup plus facile pour mettre en valeur votre sujet ! 

Le piqué se dégrade-t-il avec les WCL-X100II et TCL-X100II ?

Test du piqué sur les WCL-X100II et TCL-X100II

La perte de piqué est tellement légère qu’on pourrait presque ne pas la citer. Le piqué est déjà très bon à f/2 sans conversion lens, et il reste tout aussi correct avec. C’est plutôt une bonne surprise, à laquelle on n’est pas habitués avec les multiplicateurs de focale qui dégradent souvent la qualité. 

À droite : piqué standard du X100v sans conversion lens

Voici un autre exemple sur lequel la dégradation du piqué est quasiment inexistante. Même en zoomant à 100 %, il y a très peu de différences entre les deux images. Il faudrait vraiment être pointilleux pour remarquer une perte de piqué. Fujifilm a fait un excellent travail : ces WCL et TCL ne dégradent ni le piqué ni l’ouverture. Contrairement aux multiplicateurs de focales, vous pouvez rester à f2, aussi bien à 28mm qu’à 50mm. Sur le terrain, ces objectifs se comportent de façon admirable ! 

Quelle est la différence d’angle ?

Voici l’angle obtenu à 23mm, sans objectif de conversion. 

Avec le 19mm, un équivalent 28mm sur un plein format, l’angle de vision s’élargit légèrement. Le bâtiment de la Fnac apparaît sur le côté, alors qu’il était absent sur la version standard de 23mm. 

À l’inverse, avec le TCL de 33 cm (soit un équivalent de 50mm), le zoom est flagrant. L’angle de vision est donc vraiment modifié avec ce TCL-X100

La mise au point est-elle modifiée ? 

Vous n’avez aucun souci à vous faire pour la mise au point. Durant mes tests, je n’ai jamais eu de dégradation sur l’autofocus. 

Les défauts optiques sur les WCL-X100 et TCL-X100

Ces deux conversion lens ajoutent un peu de distorsion, mais elle est automatiquement corrigée par le boîtier. Ce n’est donc pas très gênant puisqu’on ne le voit pas vraiment, que ce soit en RAW ou en JPEG. En plus, cette correction de distorsion ne dégrade pas le piqué. Il n’y a pas non plus de problème de flare ou d’aberrations chromatiques. 

Le résumé du test des WCL-X100 et TCL-X100

Alors, est-ce que ces objectifs de conversion valent le coup finalement ? Pour moi, c’est difficile de les déconseiller puisqu’ils sont d’excellente qualité (même s’ils sont vendus un peu cher à mon goût). Ils n’engendrent pas de défauts optiques et peuvent agrandir ou rétrécir l’angle de vision sans dégrader le piqué. Si vous avez un X100 comme boîtier principal et que vous souhaitez avoir plus de polyvalence, c’est probablement une bonne solution ! 

Malgré tout, ils font perdre la compacité du X100 et lui ajoutent beaucoup de poids. Une fois qu’on les utilise, on a le même encombrement qu’avec un boîtier à objectifs interchangeables. Avant l’achat d’un X100 et de ces objectifs de conversion, il est donc judicieux de peser le pour et le contre. 

Et vous, que pensez-vous de ces WCL ou TCL ? Est-ce que vous les utilisez ? Dites-moi tout en commentaire !
Pour vous aider à maîtriser encore plus votre boîtier, la masterclass du X100v est désormais disponible. Si vous débutez, voici mes 12 conseils pour progresser rapidement !