Très attendu, le Fujifilm X-H2 se fait désirer. Si le X-H1 a convaincu beaucoup de photographes, certains seront encore plus exigeants avec le X-H2. Mais avec la sortie du X-S10, on peut légitimement se demander si ce n’est pas plutôt un X-S1 qui va voir le jour. Alors évidemment, il ne s’agit que de rumeurs et de suppositions, mais autant vous partager tout ça ! Et comme Noël approche, j’en profite pour lister tout ce que j’aimerais voir changer chez Fujifilm en 2021.

Les rumeurs sur le X-H2

Quand est-ce que le X-H2 va sortir ? Qu’est-ce qu’il va apporter de nouveau ? Combien de temps faut-il attendre ? Je n’en sais pas plus que vous… Tout ce que je peux vous dire, c’est que le nouveau X-H2 (s’il s’appelle bien comme ça) a des chances de sortir dans les 6 mois qui arrivent. D’ici le printemps 2021, on peut espérer avoir ce nouveau joujou entre les mains ! D’autres rumeurs disent qu’un X4 devrait sortir en début d’année. Il n’y a plus qu’à attendre…

Selon moi, le X-H2 pourrait être annoncé sous un autre nom : X-S1. Pourquoi ? Rappelez-vous le problème qu’on avait entre le X-H1 et le X-T3. Ils étaient trop proches et c’était quasiment impossible de choisir entre ces deux appareils. Donc si Fujifilm nous refait le même coup avec un X-H2 qui ressemble trop au X-T4, ça risque d’être problématique !

Le constructeur a besoin de trouver moyen pour distinguer la ligne X-H de la ligne X-T. Et avec la gamme XS qui vient de se créer, je pense qu’un bon compromis a été trouvé. Comme le Fujifilm X-S10 est sorti, pourquoi ne pourrait-on pas avoir un X-S1 à la place du X-H2 ? En plus, cette nouvelle lignée X-S se distingue vraiment de la ligne X-T qui conserve l’ergonomie phare de chez Fujifilm. Avec le X-S10, c’est le retour d’une ergonomie PASM traditionnelle. De quoi satisfaire tout le monde !

Ce que j’aimerais avoir sur les futurs hybrides Fujifilm

Les derniers boîtiers comme le X-T4, le X-S10 ou le X-Pro 3 ont apporté leur lot de nouveautés, mais il reste encore quelques améliorations à ajouter. Voici toutes les nouveautés que je rêve de voir apparaître sur les prochains Fuji !

Une évolution du capteur

Je n’ai jamais été très fan des capteurs X-Trans. Je trouve qu’ils avaient vraiment un intérêt à l’époque du X-T1, notamment pour régler les problèmes de moirés. Mais aujourd’hui, on arrive aux limites de ce X-Trans. C’est d’ailleurs pour ça que Fujifilm ne l’utilise pas pour ses moyens formats. Pourquoi ? Tout simplement car ces capteurs requièrent un processeur trop puissant et donnent des fichiers assez lourds à interpréter. Résultat, les logiciels d’interprétation des fichiers RAW ont de plus en plus de mal à interpréter correctement ces fichiers.

Il y a presque un an, Canon a sorti un APS-C de 32 Mpx. Alors qu’en est-il du X-Trans de demain? Est-ce qu’il sera capable de supporter 32 Mpx ? Il va bien falloir ! Eh oui, c’est certainement l’avenir des capteurs APS-C. On va forcément y passer un jour ou l’autre, même chez Fujifilm. Finalement, j’aimerais avoir un X-Trans 5 (qui serait juste un nom marketing), mais avec un capteur Bayer de 32 Mpx.

Un autofocus plus performant

L’autofocus est déjà bon chez Fujifilm. Malgré tout, certains systèmes AF beaucoup plus véloces commencent à apparaître chez la concurrence. Fujifilm a conservé un autofocus assez constant depuis le X-T2, même s’il y a eu quelques évolutions. Ces améliorations ne sont maintenant plus suffisantes pour rattraper vraiment la concurrence. La détection des visages est toujours un peu lente, le carré est en décalage… Tout ça pourrait être encore mieux !

Une longue rafale

Les hybrides Fujifilm offrent une rafale de 30 i/s, soit la vitesse de rafale la plus rapide du marché. Et pourtant, l’autofocus n’est pas forcément capable de suivre la cadence…

Ce qui manque, c’est certainement un buffer profond qui permettrait de faire une rafale de 30 secondes. Chez Fujifilm, une rafale dure aujourd’hui entre 3 et 4 secondes. Mais sur un Sony A7 III, on a l’impression que le buffer est illimité puisque les rafales font presque 30 secondes. C’est vraiment quelque chose que j’aimerais retrouver sur les futurs hybrides Fujifilm !

Encore plus d’options en vidéo

Fujifilm a tapé un grand coup avec le X-T3 et le X-T4. Grâce à toutes les options ajoutées (ALL Intra, H265, 10 bits…) ils ne sont pas loin d’être excellents sur ce point-là. Mais j’aimerais quand même avoir des outils un peu plus professionnels :

  • Le wayforme comme chez Panasonic ;
  • Un format RAW ;
  • Plus de limite d’enregistrement ;
  • Mode anamorphique ;
  • Ralenti 4K 120 FPS.

3 choses à améliorer sur le logiciel

Le software mériterait lui aussi 3 petits ajouts :

  1. Le focus taking en macro. Il devrait pouvoir se faire directement dans le boîtier comme sur les appareils Olympus ou Panasonic.
  2. Un timelapse qui s’assemble de lui-même dans le boîtier, sans être obligé de passer par l’intervallomètre et de faire le montage sur un logiciel.
  3. Des menus compatibles avec l’écran tactile.

Et voilà ma liste d’envies pour les prochains Fujifilm ! J’espère qu’une partie de tout ça va arriver sur le futur X-H2 (ou X-S1).

Et vous, qu’est-ce que vous aimeriez avoir sur les prochains boîtiers ? Pensez-vous que le X-H2 pourra s’appeler X-S1 ? Donnez-moi votre avis !