La vidéo « X-A7, X-T3/30, Sony : VLOG LA SUITE »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo !

Eh oui de nouveau comme la semaine dernière, on commence par un vlog pour faire un point d’avancement un peu sur mes différents projets. Pour ceux que ça intéresse, je vous ai fait participer, donc autant que je continue jusqu’au bout. Ensuite la semaine dernière, je me plaignais un peu de l’actualité Fujifilm, un peu ronronnant.

Puis finalement, Fuji a annoncé un truc que j’ai trouvé plutôt pas mal. Alors, ils l’ont annoncé, je trouve, dans l’indifférence totale, il n’y a quasiment pas de communiqués de presse, quasiment pas de communication vidéo nulle part. Ça n’a été repris sur aucun site quasiment. Le tweet, il a fallu attendre trois jours pour que les Fujifilm France tweete sur l’appareil photo. Donc indifférence totale ! Pourtant, je trouve que l’appareil photo est plutôt sympa. Voilà !

La première des choses, comme vous pouvez le voir, ça va être pour l’instant le décor que j’ai décidé pour les prochaines vidéos. Je ne suis pas entièrement satisfait. Il y aurait plein de choses à améliorer. Après voilà, il y a beaucoup de contraintes. Il faut que moi, ça reste un lieu de vie qui soit praticable. Il faut que ce soit facile pour moi au niveau des tournages, que les choses restent à leur place une fois qu’elles sont figées.  Il faut que je puisse circuler dans la pièce. Donc voilà, beaucoup de contraintes. Mais pour l’instant, je me suis figé sur ça et je pense que ce n’est pas si mal.

La nouveauté de la semaine, c’est l’annonce par Fuji du X-A7. X-A7, je l’ai dit, annoncé dans l’indifférence totale. Le X-A7, il a pour rôle d’être l’entrée de gamme puisque quelque part le X-T20 et le X-T30, ce n’est pas du bas de gamme. C’est plutôt du milieu de gamme, j’ai envie de dire. Là où le X-T3 est plutôt du haut de gamme.

Et encore on pourrait en discuter, je pense que Fujifilm manque probablement d’un appareil photo qui serait du très haut de gamme, style chez Sony le A9, la manière dont il voulait mettre en terme de marketing, le X-H1 qui était de 2 à 300 € plus chers que le X-T3. Donc, je pense qu’il manque quelque chose au-dessus du X-T3 encore aujourd’hui et il manque quelque chose en dessous du X-T30. C’était le rôle avant du X-A5.

Le problème du X-A5, c’est que ce n’était pas un appareil photo excellent dans le sens où Fuji avait arnaqué son monde en inventant de la 4k 15 fps. Qui a envie de faire de la 4k 15 fps ? Donc, un truc où on voit les mouvements saccadés, enfin c’était de la merde quoi. Et ensuite, l’autofocus était plus que moyen sur le X-A5. C’était, on va dire, limite. Le problème, c’est que quand on a un produit qui est limite quelque part, il ne fait pas tellement envie, quoi.

Ici, Fuji a clairement revu sa copie. Le X-A7 est beaucoup plus qu’un X-A5 remis au goût du jour. Là Fuji se met quasiment au même niveau que le X-T30, vraiment. On n’est vraiment pas loin. C’est-à-dire qu’ici on va le voir, mais on a du 4k 30 fps. On a un autofocus qui est aujourd’hui à l’heure où l’appareil photo est annoncé, il est plus rapide que celui du X-T3 et du X-T30. Donc là aussi, ce n’est pas rien. Ça veut dire qu’on a vraiment un des meilleurs autofocus sur le marché. Et globalement, l’appareil photo semble bien conçu.

Alors, Fuji le place avec un positionnement marketing, là aussi que je trouve très intelligent. Grosso modo, le positionnement marketing que Fuji a utilisé pour vendre cet appareil photo là, c’est de dire que les gens ne se prennent pas la tête à prendre des photos avec leur smartphone, ils ont une interface intuitive, c’est facile à faire grâce aux écrans tactiles des smartphones. Et Fuji dit que c’est le premier appareil photo « avec l’interface d’un smartphone ».

Donc évidemment pour pouvoir rendre cette promesse possible, il fallait revoir entièrement l’écran. Et Fuji sort avec un écran incroyable sur cet appareil photo d’entrée de gamme. Un écran vraiment qui fait envie à absolument tous les appareils photos sur le marché. C’est un écran qui est aussi grand que celui présent sur le D850 de chez Nikon. C’est un écran immense. Et en plus, il se paye le luxe d’avoir la promesse d’être aussi réactif qu’un smartphone.

Et quand on lit les différentes reviews à droite à gauche de gens qui ont eu accès à cet appareil photo, il semble tous confirmé que c’est un écran qui est tactile et extrêmement réactif. Donc ça vraiment, c’est un écran où j’espère que Fuji va se mettre en tête que cet écran-là, il doit aller maintenant sur tous les appareils photos qui vont sortir et j’espère qu’on va le voir sur le X-Pro3. Il y avait des rumeurs, comme quoi, ils allaient avoir un nouvel écran.

J’espère que c’est cet écran-là qu’ils vont avoir parce que cet écran-là, il a l’air de faire vraiment envie. Il est énorme. Il est très lumineux. Il est plus lumineux que ce qu’on a sur le X-T3 et sur le X-T30. Il a un tactile qui est beaucoup plus rapide et il a une interface aussi qui a été revue pour se rapprocher un peu de l’expérience qu’on a avec un smartphone.

Donc ici, je vous montre quelques images. Alors nous, on n’a pas forcément besoin de ça sur du X-T3 ou sur du X-T30 qui ont une ergonomie experte. Mais ici, on peut voir que la personne peut choisir sa simulation de film. Et avec l’écran tactile, il peut faire un geste comme ça de glisser de droite à gauche pour voir un peu la simulation de film : comment ça va rendre sur mon image. C’est quelque chose qui est extrêmement intuitif.

De même qu’on peut voir qu’il y a une interface sur les côtés, avec plein de boutons, exactement style menu smartphone, qui va permettre de changer le format, qui va permettre de changer les couleurs, qui va permettre de changer l’autofocus, la luminosité. En fait de la manière dont Fuji le vende, c’est que vous allez pouvoir tirer le meilleur parti de l’appareil photo sans avoir à suivre une quelconque formation photographique.

Donc clairement, c’est un appareil photo qui est marketé comme étant vraiment pour les débutants, vraiment pour les gens qui aiment prendre des photos avec les smartphones, mais qui veulent d’une qualité supérieure, tout en gardant l’interface intuitive d’un smartphone. Et moi, personnellement, je trouve que c’est un produit, certes, il n’a pas de viseur et c’est probablement rédhibitoire pour beaucoup de gens, mais je trouve que c’est un produit qui est vraiment très bien conçu et qui a probablement un véritable marché à ce niveau-là. Des gens qui ne veulent pas se prendre la tête à prendre la photo et qui veulent juste l’interface d’un smartphone, mais sur un appareil photo, je pense qu’il y en a beaucoup. Donc voilà !

Le fameux autofocus, donc ici on le voit en démonstration à l’écran, mais clairement, c’est bien meilleur ce qu’à un X-T30 et un X-T3. On est ici vraiment au même niveau, je pense, qu’à Sony. On peut voir à quel point c’est rapide, à quel point le suivi est performant. Donc a priori, ce nouvel autofocus-là, il va arriver grâce à une mise à jour prochaine sur le X-T3 et sur le X-T30. Donc visiblement, je disais la semaine dernière que ça manque quand même de mise à jour ce X-T3 et ce X-T30, la mise à jour visiblement va arriver à peu près en même temps que celui du X-A7 et va nous permettre d’avoir un autofocus qui est vraiment d’un tout meilleur niveau aujourd’hui sur le marché.

Évidemment, on a la 4k 30 fps, sans crop. On a la même qualité de 4k que sur le X-T3 et le X-T30. C’est-à-dire qu’on a la 6k qui est réduite en 4k pour avoir la meilleure des qualités. Vraiment, plein de modes intéressants dans cet appareil photo là. Alors après, il faut voir. Les communiqués de presse sont tellement pauvres qu’ils ne disent même pas globalement comment il va être commercialisé.

Il y a un truc un peu bizarre avec cet appareil photo, on dirait qu’il n’est pas tellement prévu d’être vraiment commercialisé. Peut-être que Fuji anticipe qu’il va n’intéresser personne. Je trouve ça dommage parce que moi c’est un appareil photo ou j’ai presque envie de faire une masterclass dessus parce que je pense vraiment qu’il peut intéresser quelqu’un qui n’a pas forcément le budget de se payer un X-T30 qu’on trouve de mémoire aux alentours de 999 ou 950 €. Là ici pour 750 €, il a l’objectif de kit le 15-45 qui est vraiment sympa aussi.

En plus d’avoir un appareil photo, il a les modes PASM. Donc, il a les mêmes possibilités de faire du RAW et de faire de la photographie aussi en se faisant plaisir, tout en restant dans un budget plus contenu, mais en conservant une belle vidéo et un bel autofocus. Donc pour moi, c’est un produit où il a vraiment toute sa place, je pense, dans la gamme Fuji.

Et justement en termes de commercialisation, pour l’instant, je ne suis pas arrivé, d’ailleurs vous avez vu. Vous avez acheté cet article le 13 septembre. Donc, je l’ai commandé évidemment. Mais le truc bizarre, c’est qu’Amazon dit qu’ils ont l’exclusivité sur ce produit. Amazon dit qu’ils seront les seuls à vendre ce produit. Pourquoi ? Ça veut dire que Digit-Photo ne pourra pas le vendre, que Miss-Numérique ne pourra pas le vendre. Bref en gros, personne ne peut le vendre visiblement à par Amazon. Et ça, c’est un peu bizarre.

De même que c’est un appareil photo, visiblement, qui n’est pas prévu d’être commercialisé nu. Je ne l’ai pas trouvé. On est obligé de l’acheter en kit à 750 €. Probablement que nu, il pourrait être trouvée à 600 €. Probablement que ça en ferait une bien trop bonne affaire pour beaucoup de gens qui probablement peut-être se détourneraient pourquoi pas du X-T30. Je ne sais pas.

Est-ce que vraiment le viseur contraindrait les gens à mettre beaucoup plus d’argent pour vraiment avoir le viseur ? Moi, je n’en suis pas certain. Si l’écran tactile est vraiment si responsive, je ne sais pas. En tout cas, je trouve que c’est une bonne promesse de la part de chez Fuji. On a même un joystick derrière. Vraiment moi, il m’a emballé cet appareil photo. Je suis peut-être le seul à être emballé, mais je trouve que Fuji a bien fait les choses.

L’autre nouveauté, c’est le fait que ça y est, donc je me lance sur les guides Sony. J’hésitais la semaine dernière. Je vous disais que j’hésitais un peu à savoir comment j’allais articuler tout ça. Est-ce que j’allais faire plusieurs chaînes ? Est-ce que j’allais en faire qu’une seule ? J’ai lu beaucoup vos commentaires. J’ai pu parler et échanger avec certains d’entre vous. Globalement, tout le monde m’a dit : « Non ! Damien, il faut que tu restes avec une seule chaîne. »

Parce qu’il y avait une bonne partie de l’audience finalement qui sont intéressés par les deux. C’est évidemment le choix que j’ai décidé. Il y aura qu’une seule et même chaîne. La chaîne, je ne sais pas exactement comment elle va s’appeler encore. Elle va probablement s’appeler les guides Fujifilm/Sony ou les guides Fujifilm et Sony. Je n’en sais rien, quelque chose comme ça.

On m’a proposé les guides hybrides, des choses comme ça. Le problème, c’est que je n’ai pas envie de prendre un nom si générique que ça. J’ai envie de garder quelque part cette connotation spécialisée dans le nom parce que c’est ce que je fais. J’ai envie de garder un peu cette touche que je suis quand même concentré sur deux univers, maintenant Fuji plus Sony. Mais je ne suis pas un généraliste comme peuvent l’être beaucoup de Youtubeurs. Ce n’est donc pas quelque chose que j’avais spécialement envie.

Alors, c’est sûr que pour l’avenir, quelque part, si un jour je décide d’ajouter encore une autre marque, mais bon après il faut que je puisse suivre aussi, c’est sûr qu’à l’avenir après ça va faire « et », « et », « et » et « et ». C’est peut-être une erreur, mais en tout cas, c’est le choix que j’ai fait pour l’instant. Donc la chaîne, voilà, ça va rester les guides Fujifilm et Sony ou les guides Fujifilm/Sony.

Alors, j’ai été obligée du coup de refaire un peu la bannière pour YouTube. Je vous la montre. Voilà une bannière assez classique : tutos photo, tests, décryptage, posttraitement. Et j’ai mis les guides Fujifilm, les guides Sony, comprendre son appareil photo et maîtriser tous les réglages. Bon voilà !

Je vais essayer d’inclure ma tête. Pour l’instant, j’ai plusieurs versions avec ma tête. J’hésite entre les différentes versions. Ça n’a absolument aucune importance. C’est le genre de truc qui permet de procrastiner un peu. On fait ça en regardant une série Netflix le soir, vite fait parce que ça n’a pas spécialement d’importance. Pas grand monde ne voit la bannière. Mais bon, j’avais juste envie de la partager puisque je travaillais un peu sur cette bannière.

Donc, vous allez voir débarquer la première vidéo consacrée à l’univers Sony qui sera le test du A7RIV. J’ai eu envie de démarrer par ça puisque j’ai eu l’occasion d’avoir le A7RIV avant tout le monde, que je l’ai maintenant depuis un certain temps. Et sauf erreur de ma part, je n’ai quasiment vu aucun test du A7RIV. Je me suis donc dit : pourquoi pas commencer par le sujet probablement qui intéresse le plus la communauté Sony, même si évidemment on parle d’un appareil qui n’est pas du tout à la portée de toutes les bourses. Donc voilà ! Cette vidéo avec le test du A7RIV, elle sortira dès demain.

Pour le reste, cette semaine, on aura aussi une vidéo que j’ai préparée, qui parle de quoi déjà ? Oui, je vais avoir une vidéo qui va vous parler, ça va être la suite des iso, suite à la vidéo de la semaine dernière où j’ai parlé des iso et qu’il ne fallait pas rechigner à monter en iso parce que vous perdiez en qualité. On m’a demandé une vidéo supplémentaire en fait sur un peu comment gérer des photos à haut iso et quelles solutions pour éviter de monter dans les iso. Donc, on aura la suite de cette vidéo justement cette semaine.

Et probablement peut-être la semaine prochaine, une vidéo sur la base iso et le fait que les appareils photos Fuji sont iso-less, c’est-à-dire qu’ils sont iso invariants. Mais bon, ce sera peut-être la semaine prochaine. Pour l’instant, la vidéo n’est pas tournée.

Ensuite, j’aurai une vidéo pour parler de l’autonomie des Fuji et le fais que l’autonomie n’est pas toujours celle indiquée sur la notice et qu’il ne suffit pas de s’en tenir à ça et qu’il faut prendre beaucoup de choses en considération. Bref, je suis en train de faire les vidéos presque ici en vous donnant le sujet. Tout ça pour dire qu’il y aura quatre vidéos cette semaine : le vlog aujourd’hui, le test du A7RIV, mardi ; les iso, jeudi ; l’autonomie variable, vendredi.

Voilà le programme de la semaine ! Merci d’avoir suivi cette vidéo ! À bientôt pour de nouvelles aventures !

Salut !