Pour un même budget, on peut acheter un nouveau Fujifilm X-T30 ou l’ancien X-T2. Quel est le meilleur choix ? Voyons ensemble ce qui différencie ces deux hybrides. Comparatif X-T30 vs X-T2 ! X-Trans III vs X-Trans IV … pourtant le match est équilibré entre les deux générations.

On voit ensemble les différences :

  • Piqué
  • Autofocus
  • Ergonomie
  • Critère de choix
  • Tropicalisation
  • L’impact des objectifs

 

La vidéo « Comparatif X-T30 vs X-T2 : même budget, deux options »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Le script de la vidéo « Comparatif X-T30 vs X-T2 : même budget, deux options »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

Cette vidéo, elle n’était pas spécialement prévue parce que lorsque le X-T30 arrive en fait, moi je me fais une liste de vidéos à tourner et j’essaye de travailler dans ce sens-là. Dès que j’ai sorti mon test du X-T30, j’ai commencé à avoir plein de commentaires qui me disaient : Damien, quand est-ce que tu le compares avec le X-T2 ?

Lorsque j’ai fait mes comparatifs avec le X-T30, évidemment j’avais oublié le X-T2 et il y a plein de gens qui n’ont pas manqué de me le rappeler et effectivement cela fait sens parce qu’aujourd’hui pour le même budget, vous pouvez acheter un X-T30 ou vous pouvez acheter un X-T2. Du coup, lequel est le meilleur, dans quel cas il faut choisir l’un ou dans quel cas il faut choisir l’autre. C’est justement ce qu’on va essayer de voir aujourd’hui.

X-Trans III vs X-Trans IV

On va commencer par un bref comparatif des deux appareils photo pour les distinguer sur le plan technique. Déjà évidemment, ils ne font pas le même format. Ils ne pèsent pas le même poids : 507 g pour le X-T3 et 383 g pour le X-T30. Donc, on a un différentiel d’environ 130 g en gros. Ils ne sont pas construits pareil. Il y en a un qui est en magnésium, il y en a un autre qui en composite, mais enfin les deux sont extrêmement bien construits et les deux sont globalement très solides. Vraiment, il n’y a jamais eu de problèmes sur ces gammes-là. Donc, ce n’est pas quelque chose qui doit vraiment les différencier.

Différences de boitier

On a une différence sur les molettes. On a des molettes simples ici sur le X-T30. On a des molettes plus travailler sur le X-T3 avec globalement des molettes qui sont verrouillables et des systèmes de double molette. Donc ici par exemple la molette de vitesse et dessous la photométrie, on a donc deux doubles molettes. On va avoir beaucoup plus de boutons sur le X-T2 que sur le X-T30. Donc, on va voir le X-T2 qui va être beaucoup plus personnalisable avec foison de boutons personnalisables alors que le X-T30 n’en a quasiment pas et il faudra surtout utiliser le X-T30 via son écran tactile.

On va avoir évidemment un grip plus prononcé sur le X-T2 que sur le X-T30, jusque-là j’imagine que je n’apprends pas grand-chose à tout le monde. On a les mêmes défauts qui sont connus encore sur le X-T30, c’est-à-dire un port de carte SD qui est située en bas à côté de la prise trépied et c’est un port de carte SD plutôt lent. À l’inverse, le X-T2 a deux ports de carte SD rapide UHS 2 donc séparé de la batterie qui, de toute façon, est loin de la prise trépied. Donc, si vous utilisez un trépied, en général, la gamme des X-T2 et X-T3 est plus à recommander que la gamme des X-T30.

Un X-T2 plus pro

On a la possibilité sur la gamme des X-T2 d’y adjoindre un grip pour tripler l’autonomie et en plus sur le X-T2, ce grip-là vient rajouter un supplément de fonctionnalités avec des rafales notamment plus rapides. Évidemment, on a le viseur qui n’est pas le même sur les deux objectifs. On a un viseur qui va être beaucoup plus fort confortable sur celui du X-T2. C’est un viseur de type, c’est un viseur évidemment électronique, mais il se rapproche du confort offert par celui des reflex. Celui du X-T30 est vraiment compact et notamment si vous avez des lunettes, cela peut parfois être un peu juste, c’est un peu petit parfois.

Cela dépend vraiment à quoi vous étiez habitué avant. On a un écran qui est orientable aussi bien en portrait qu’en paysage sur le X-T2, donc notamment choses que vous ne pourrez pas faire – si j’arrive à le faire, je vais y arriver – chose que vous ne pourrez pas faire sur le X-T30, pouvoir prendre des photos comme cela à ras de terre en portrait ou prendre des photos comme cela au-dessus d’une foule en portrait toujours.

Une même qualité d’imagine

Par contre sur le X-T30, vous avez l’orientation en paysage qui est évidemment aussi présente sur le X-T2. L’écran est globalement le même, il est tactile sur les deux appareils photo. Il n’y a pas de distinction au niveau de cela. On n’a pas la même technologie de capteurs sur ces deux appareils photo là. On a un capteur, nouvelle génération sur celui du X-T30, un capteur 26 millions de pixels contre un capteur 24 millions de pixels ici. En termes de millions de pixels, franchement, il n’y a aucune différence entre les deux.

De même qu’en termes de qualité d’image, franchement, il faut vraiment pinailler pour voir une grosse différence de qualité d’image. Même certains disent que la qualité d’image de l’ancien capteur est meilleure que celle du nouveau capteur. Bref, on va dire que c’est exactement la même chose et qu’au niveau du capteur, la qualité des photos n’est pas impactée par ce changement de capteurs, aussi bien la montée en iso, que la dynamique, que la qualité pure de la photo à iso natif. L’iso natif a un tout petit peu évolué, il était à iso 200 avec le X-T2, il est maintenant à iso 160. Mais là encore, j’estime personnellement que cela ne change pas grand-chose.

Système autofocus différent

Là où il va y avoir la différence la plus notable, cela va être le système autofocus. C’est-à-dire que vous allez avoir sur le X-T2 un système autofocus qui ne prend pas tout le capteur. C’est-à-dire que si vous voulez faire une rafale rapide, vous allez devoir garder votre collimateur ici dans cette petite zone au centre.

Sur le X-T3, on n’a plus du tout cette limitation-là. Et sur le X-T3, je vais configurer en passage pour vous le montrer, sur le X-T30, vous pouvez mettre le collimateur partout et vous bénéficiez toujours d’un autofocus plus rapide que celui du X-T2. Donc autofocus plus rapide, notamment si vous utilisez les anciens objectifs de la gamme 1.4. Vous allez redécouvrir vos objectifs là grâce au X-T30 et/ou au X-T3 grâce au nouveau capteur qui va accélérer l’autofocus de ces objectifs-là.

Surtout utile avec les anciens objectifs

Sur les nouveaux objectifs, cela ne va pas changer grand-chose, si ce n’est de pouvoir positionner le collimateur sur le bord de l’image. De même qu’une des différences de mise au point, c’est la différence en basse luminosité. En basse luminosité, le X-T30 sera plus à l’aise que le X-T2. Au niveau de la rafale, le X-T30 a des performances de rafale bien supérieure. Malheureusement, il est limité par un buffer qui vous empêchera globalement d’en profiter. Donc moi, je vais dire qu’au niveau de la rafale, cela ne va changer grand-chose.

Ce X-T2, il est capable de monter jusqu’à une rafale de quatorze images par seconde. Ici, on est capable théoriquement de monter jusqu’à 30, mais le buffer va vous empêcher, enfin c’est mon analyse à moi, mais le buffer ne vous permet même pas de prendre une rafale d’une seconde. Donc à un moment donné, cela ne sert plus à rien. Pour moi la rafale, c’est globalement la même chose.

X-T30 : Avantage en vidéo

En termes de vidéo, on va avoir de la 4k 30 fps sur les deux appareils. On va rester en H 264 sur les deux appareils. La qualité de la vidéo va être un peu meilleure sur le X-T30 puisqu’on va avoir la possibilité de faire du 4.2.2 10 bits sur le port HDMI. Chose que ne sait pas faire le X-T2. On va avoir la possibilité de monter en bit rate de 200 mbps sur le X-T30, choses que ne sait pas faire le X-T2. Si vous faites de la 4k, vous avez un petit recadrage de 1/17 sur le X-T2 alors vous n’avez pas de recadrage sur le X-T30.

Bref, tout cela pour dire que si vous êtes extrêmement exigeant en vidéo, le X-T30 sera meilleur que le X-T2. Mais il va falloir aller chercher le supplément de qualité que seuls des experts vraiment vont distinguer entre le X-T30 et le X-T2. Pour le reste, il ne va pas y avoir une grande différence entre les deux appareils photo.

Autonomie identique

Au niveau de l’autonomie, ce sont deux appareils photo qui sont comparables, ils ont une autonomie comparable. Si ce n’est que le X-T2 a l’avantage de pouvoir bénéficier d’un grip que vous pouvez acheter séparément après et avec lequel vous pouvez tripler l’autonomie du X-T2, chose qui sera impossible sur le X-T30. Le X-T30 bénéficie de quelques fonctionnalités supplémentaires du type le Chrome Effect qui permet d’avoir une meilleure saturation des images, une meilleure texture au niveau des couleurs vives que n’a pas le X-T2. Bon, c’est une fonction qu’on est content d’avoir à utiliser deux fois par an quand on l’a, mais le X-T2 ne l’a pas, de même que le mode Sports Finder qui permet d’avoir un cadre dans le cadre. Là aussi, c’est une fonction qu’on n’utilisera jamais et qui ne fera pas du tout la différence.

La dernière grosse différence entre ces deux appareils photo, c’est la tropicalisation. Le X-T2 est traité pour résister aux intempéries, traitement que n’a pas le X-T30. Donc si vous avez prévu un voyage dans un milieu très humide, c’est sûr que cela va être plus rassurant de se balader avec ce X-T2 qu’avec un X-T30 où vous ne savez pas trop s’il va pouvoir résister à ces conditions-là.

Un X-T2 toujours au gout du jour

Au moment de conclure cette vidéo, globalement dans 90% des cas, vous ne verrez pas de différence entre ces deux appareils photo. C’est-à-dire qu’ils vont prendre exactement la même photo. Le X-T2 ne va pas avoir plus de mal à faire la mise au point que ce X-T30. Il y a grosso modo que 10% de situation dans lequel vous allez vraiment pouvoir profiter des nouvelles technologies implémentées dans le X-T30. Donc si vous rentrez dans ces 10%-là, c’est probablement que vous faites de la photo de concert, c’est-à-dire de la photo dans des situations de basse luminosité en fait.

Vous faites peut-être de la photo de modèle qui bouge beaucoup et vous aimez cela, faire de la photo de portrait de modèle en mouvement et vous allez bénéficier de l’algorithme de détection des visages et des yeux qui est meilleure dans ce X-T30 que ce qu’il était dans ce X-T2. Vous faites peut-être de l’animalier ou de la photo de sport, donc des actions qui vont bouger extrêmement vite et vous allez bénéficier là encore du nouvel autofocus avec un meilleur algorithme de suivi. Donc, c’est probablement les trois situations dans lesquelles le X-T30 va vraiment prendre l’avantage.

Des cas particulier où le X-T30 est a préférer

Dans tous les autres, grosso modo, personnellement, je vous conseille plutôt le X-T2 qui est un appareil photo qui, certes, est un peu moins compact, mais qui a d’autres forces, comme un viseur plus gros, comme une protection contre les intempéries, deux ports SD. Vous avez aussi un meilleur buffer. Certes, je vous ai dit tout à l’heure qu’en termes de rafale, c’était un peu kif/kif, mais les rafales du X-T2 vont être deux fois plus longues que les rafales du X-T30.

Dans tous ces cas-là, je trouve que partir sur un X-T2, c’est aussi avoir la possibilité pourquoi pas un jour où l’autre de vous adjoindre à un zoom assez fort, comme XF 55-200mm. Et ce XF 55-200mm, il va quand même mieux s’accoutumer avec un X-T2 qu’avec un X-T30. Donc avant, un X-T2 c’est quelque part pouvoir aujourd’hui démarrer avec de petits objectifs et demain pouvoir grandir avec de gros objectifs, sans être dans un ensemble très déséquilibré.

Je pense que Fuji a évolué en douceur en mettant une meilleure autofocus sur sa gamme X-T3, X-T30, mais quelque part il n’y a pas un vrai creux qui s’est créé, il n’y a pas un vrai écart qui s’est créé entre le X-T30 et le X-T2. Donc du coup, quelque part c’est la possibilité, le fait d’opter pour un X-T2 de ne pas se dire : j’ai perdu un peu en qualité d’image, j’ai perdu un peu en montée des iso ou en dynamique. Non ! Vous avez la même qu’avant, c’est juste que si vous êtes confronté à certaines situations bien spécifiques, oui effectivement, vous allez avoir un autofocus un peu moindre.

A vous de choisir !

Mais dans la plupart des situations, sauf à être dans les 10 % que je viens de vous dire, dans les 90 % des situations, moi je vais préférer personnellement l’ergonomie du X-T2 qui est je trouve plus agréable que celle du X-T30. Après, c’est mon avis personnel. Le X-T30, c’est génial, c’est un appareil photo que parfois et j’en vois certains qui met un objectif pancake dessus et qu’il met dans la poche. C’est d’après moi comme cela qu’il faut choisir votre appareil photo. Demandez-vous quel est la gamme d’objectifs que vous allez mettre dessus et le choix de l’appareil photo va découler de source.

Si vous avez prévu vraiment de miser tout sur la compacité, en faisant comme axe principal de choix de votre gamme d’objectifs, la compacité en utilisant les F2, les objectifs pancakes, c’est sûr que ce X-T30 va avoir de vrais arguments. Dans tous les autres cas, je pense que le X-T2 en a vraiment aussi beaucoup.