Avoir une meilleure qualité d’image durant vos visioconférences, c’est possible ! Grâce à votre appareil photo, vous pouvez obtenir une qualité supérieure à celle d’une webcam. Quelle configuration faut-il mettre en place sur un hybride Fuji ? Quel est le matériel idéal à avoir ? On voit ensemble comment configurer votre Fujifilm pour remplacer votre webcam. 

Comment connecter son Fuji à son ordinateur pour une visioconférence ou un live ? L’explication en vidéo

 

Les différents réglages à effectuer pour remplacer sa webcam par un Fuji

Avant tout, il faut savoir comment brancher son appareil photo à un ordinateur grâce à une clé USB. Une fois que vous savez faire ça, on peut rentrer un peu plus dans le détail. Voici tous les éléments à configurer sur votre boîtier Fujifilm : 

  • Vérifiez que vous êtes bien en AF-C 
  • Utilisez le triangle d’exposition que vous souhaitez, ou mettez-vous en mode auto si vous n’êtes pas encore à l’aise 
  • Activez la détection des visages « yeux auto »
  • Si vous êtes sur un X-T4, pensez à bien vous mettre sur le mode vidéo et vérifiez que vous êtes en « yeux auto »
  • Dans le menu vidéo, réglez la qualité de veille en 4K ou en HD si votre clé n’est pas 4K
  • Allez dans le menu « paramètres », puis « gestion de l’énergie », et « extinction automatique » 
  • Sélectionnez « Non » pour éviter que votre appareil ne s’éteigne au milieu de votre visioconférence

Le matériel qu’il vous faut pour utiliser votre appareil photo en webcam 

L’une des premières choses que vous devez anticiper, c’est le manque de batterie. Eh oui, votre Fujifilm est capable de tenir environ 30 minutes en vidéo. C’est parfois un peu trop court, surtout si votre visioconférence dure plus longtemps que prévu. 

Bien heureusement, différentes solutions existent ! Si vous avez un X-T3 ou un X-T4, utilisez le grip qui peut être alimenté. Avec ça, vous n’aurez plus aucun problème de batterie. Comme il n’y a pas de grip sur tous les boîtiers Fujifilm, vous pouvez également utiliser une batterie externe. Elle se connecte sur l’emplacement de votre appareil, qui considère alors qu’il est branché. Résultat, l’autonomie passe de 30 minutes à environ 3-4h. 

Ces deux méthodes vous permettent de faire vos visioconférences en toute tranquillité, sans craindre un éventuel manque de batterie ! Toutefois, je vous déconseille d’utiliser le câble qui se branche sur l’alimentation secteur. Ce n’est pas officiellement supporté par Fujfilm, et j’ai déjà eu beaucoup de problèmes avec cette méthode. 

Ensuite, ce matériel pourra également vous être utile : 

 

Et voilà, vous savez tout ! Avez-vous déjà tenté l’expérience ? N’hésitez pas à partager vos conseils en commentaire. Si vous débarquez tout juste chez Fujifilm, découvrez mes 12 conseils pour progresser en photo.