Base à disparu dans le menu Q de votre Fujifilm X-T2 ou X-T20 ? Valable aussi sur Fujifilm X-Pro2, X-E3 et X100F ! Vous avez utilisé le menu Q pour choisir un regl. perso comme C1-C7 et la valeur BASE a maintenant disparu…. Quand vous revenez dans le menu Q, vous avez maintenant BASE C1-C7 Comportement étrange … Vous avez peut-être vu que parfois dans le menu Q, un point rouge apparait …

On fait le point sur tout ces comportements étranges qui peuvent dérouter.

La vidéo « Menu Q – BASE C1 C2 »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Le script de la vidéo « REGL. PERSO : BASE C1 »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

Dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler des réglages personnalisés. Alors moi, je les appelle les simulations de films personnalisés. On va parler d’un petit détail en fait dont j’ai omis de parler lorsque j’ai fait les masterclass. Plutôt que d’aller mettre à jour toutes les masterclass et d’en faire profiter que les membres des masterclass, j’ai décidé de partager sur la chaîne et d’en faire profiter tout le monde.

Puisque la chaîne, c’est après tout, c’est cela. Il y a beaucoup de choses que je me suis aperçu qu’il me semblait intéressant de partager sur la chaîne. Que j’ai pris des masterclass et que j’ai mis sur la chaîne. Donc, je ne me restreins pas en faisant les masterclass aussi et de mettre du contenu gratuit sur la chaîne. Ceux qui veulent absolument tout, ils vont sur les masterclass.

BASE C1 ou C1

Donc, ce dont on parle aujourd’hui qu’on soit d’accord, quand vous allez dans le menu, vous allez dans le Menu IQ, que vous allez ensuite dans la page 3. Vous avez que Fuji appelle les réglages personnalisés et que moi, j’appelle la simulation de films personnalisés. Donc, vous avez sept configurations possibles. Par exemple, si je prends la deux, vous avez la possibilité derrière de faire votre propre film. J’ai fait une vidéo à ce sujet.

Alors, pourquoi je vous parle de cela aujourd’hui ? Tout simplement parce que quand vous allez dans le menu Q, vous allez voir ici là sur la case sélectionnée. Je vais juste comme cela changer le mode de mon écran pour ne pas qu’il se… Ici, vous voyez Base C1. Si vous regardez probablement chez vous, vous avez probablement le mot Base. Alors moi, ici, je ne peux plus vous le montrer puisqu’il aurait fallu que je réinitialise mon XT-20. Je n’ai pas du tout envie tout reconfiguré derrière. Il n’est pas compatible pour le moment avec X-Acquire. Donc, je ne peux pas le faire.

Bref, vous avez probablement ici le mot Base tout seul sans le C1. Si tout de suite, là maintenant, vous sélectionnez un film comme cela, la configuration C2 donc la configuration C2, c’est le Personalisé 2 d’ici, automatiquement vous avez toute la configuration qui va changer et qui va reprendre les paramètres que vous avez pris en C2. Donc ici, regardez. Je prends C2. Il y a juste C2 qui est affiché. J’appuie sur l’obturateur pour revenir. Si je réappuie sur Q, maintenant, ce nom-là, il est devenu Base C2.

Et si j’essaie maintenant de revenir en Base donc le fameux Base qui était de base, vous allez voir qu’il n’existe plus en fait. J’ai le choix entre toutes mes combinaisons C1, C2, C machin à C7. Mais à aucun moment, je ne peux revenir en Base. En fait, il n’existe plus. Cela, c’est vrai que certains d’entre vous l’ont remarqué et se sont posé des questions.

Un point rouge dans le menu Q

Donc, je vais vous expliquer. En fait, il faut comprendre que cette case-là, c’est un peu la case maîtresse. Et le Base en fait, il devrait s’appeler Based avec un d à la fin. C’est-à-dire : basé sur. De base, quand vous n’avez jamais utilisé de film de simulation personnalisée en fait, il est en basé sur rien. Il n’est basé sur aucune configuration. Donc, il est en configuration de base.

À la seconde où vous prenez pour la première fois, vous essayez une simulation de film personnalisée, il devient basé sur la simulation de film que vous venez de choisir. Vous n’avez plus du tout la possibilité de revenir à la simulation Base qui était d’origine. Donc, c’est pourquoi qu’un de bons réflexes en fait, c’est de ne jamais se servir de la Personnalisé 1. La Personnalisé 1, vous devez toujours la laisser en réglage standard sans aucune configuration possible.

Puisque sinon vous ne savez pas remettre votre appareil photo en configuration standard. Puisque le choix Based, il n’existe plus. Donc, ici C1, cela doit toujours rester votre configuration standard.

Ensuite, pourquoi il y a le Based en fait ? Le Based, cela veut dire que par exemple, on va faire une simulation de film en C2 pour l’exemple dans lequel je vais juste mettre : Acros. Voilà, il y est déjà pour qu’on repère. Voilà, j’ai un +4 et un -2. J’ai de choses changées un peu partout. Donc, cela va être utile.

Donc, ici maintenant, je viens appliquer la configuration C2. Voilà ! Vous voyez que j’ai mes paramètres ici qui ont changé par rapport à si j’étais en C1. Regardez. Donc, ce sont tous les paramètres que j’ai changés et le film de simulation aussi a changés. Quand je reviens ici, on peut voir les informations. Si je reviens sur Q, maintenant je suis Base C2. C’est-à-dire : basé sur la configuration 2.

Une mécanisme à comprendre

La question qui peut se poser, c’est : est-ce que j’ai eu le droit de réécrire sur ces paramètres-là. Par exemple, je reste en basé sur C2. Je décide ici que les hautes lumières par exemple. Maintenant, je décide de les remettre à moins quelque chose ou peu importe. C’est pour l’exemple, à -2. Donc, ce qui va se passer, c’est que cette valeur-là, elle va réécrire cette valeur-là. Donc cela, c’est la première des choses à comprendre.

C’est-à-dire que oui, votre appareil photo est basé sur la configuration C2. Mais c’est la dernière valeur qui permet de réécrire dessus. Donc, la valeur utilisée, cela va être -2. C’est pour cela qu’il a le mot Basé. En fait, c’est-à-dire que ce n’est pas forcément la configuration C2. Si vous avez fait des modifications, c’est une configuration basée sur la configuration C2. Si vous n’avez rien changé, c’est la configuration C2. Mais si vous avez changé des choses, c’est la base de la configuration C2 plus vos modifications. C’est pour cela que Fuji met Basé.

Autre subtilité à savoir, c’est que si vous venez choisir par exemple C2 ici. Alors cela, ce n’est pas très bien fait, mais écoutez, je vous explique. Donc, je suis maintenant, j’ai tous les paramètres de C2. Donc, je n’ai pas le Base C2. On ne sait pas pourquoi il y a des fois, quand vous reveniez, il y a le Base et quand vous le choisissiez, il n’y a pas. Bref, c’est comme cela. C’est les petites subtilités.

Point rouge

Ici, par exemple, si je viens modifier le Sharp, vous voyez. J’ai un petit point rouge qui vient d’apparaître. En fait ce point rouge, il me signale que j’ai modifié cette case-là par rapport à ce qu’il y avait de base dans la simulation de film. Par exemple ici, si je viens sélectionner, vous voyez. Toutes les valeurs que je réécris, donc elles viennent être avec ce petit point rouge qui me signale que cette valeur-là a changé.

Mais le problème et c’est là où c’est mal fait, c’est que si j’appuie sur l’obturateur et que je reviens sur le menu Q, je n’ai plus de points rouges. En fait après, le problème, c’est qu’il faut que je m’en rappelle. Par exemple ici, j’ai modifié les valeurs. J’ai mis : 0 ici, 0 ici et Acros Y ici, qui ne sont pas les valeurs de la simulation de film C2 à l’origine. Si j’éteins l’appareil photo et que je rallume l’appareil photo, ces valeurs, elles restent enregistrées. Je ne reviens pas à la base.

Le problème, c’est que je n’ai plus le point rouge qui me signale que j’ai modifié ces valeurs-là. Donc, il faut y penser. Et c’est là où c’est un peu subtil, c’est que oui, il m’affiche comme si j’étais en C2. Mais en fait, je ne suis pas en C2 parce que j’ai réécrit. Sauf que je n’ai plus le point rouge pour me dire où est-ce que j’ai réécrit.

Donc, c’est à moi de venir resélectionner C2. Vous voyez pour retrouver mon +4, +4 et mon Acros. Et là oui, j’ai mon C2. Donc, c’est là où tout cela c’est un peu subtil. Il faut comprendre comment cela fonctionne. Qu’est-ce qui est sauvegardé ? Qu’est-ce qui n’est pas sauvegardé ? Qu’est-ce qui est réécrit ?

Simulation de film

D’abord, vous prenez une simulation de film. Ensuite, vous pouvez la repersonnaliser une deuxième fois en réécrivant certains paramètres. Ces paramètres-là restent sauvegardés même si vous éteignez et que vous rallumez l’appareil photo. Et ils ne vous sont notifiés que vous avez modifié cela, uniquement quand vous êtes la première fois en train de choisir le réglage de film par un petit point rouge. Vous voyez.

Il y a quand même beaucoup de subtilités à savoir. Il ne faut jamais modifier la C1. Vous la laissez toujours toute en standard en C1 puisque c’est votre soupape qui vous permet ensuite de remettre vos paramètres en standard. Si vous modifiez la C1, vous ne pouvez plus revenir en standard. Ce n’est plus possible.

Voilà tout ce que je voulais vous dire aujourd’hui. Vous voyez finalement, il y avait plus de choses que ce que je pensais. Mais ce sont des petites subtilités comme cela qu’on découvre quand on fouille vraiment dans les entrailles de l’appareil photo.

Allez ! Si les vidéos vous sont utiles, lâchez-moi un gros pouce levé vers le haut, la survie de la chaîne en dépend. En complément de cette vidéo, vous êtes libre de recevoir le kit de démarrage du Fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont juste là.

N’oubliez pas non plus de vous abonner à la chaîne en cliquant sur mon visage. Vous avez la cloche juste en bas de la vidéo sur laquelle il faut appuyer pour être prévenu des prochaines vidéos, même si vous êtes abonnés, sinon YouTube ne vous préviendra pas. Ensuite, si vous avez quelque chose à me dire, sachez que je réponds absolument à tout le monde et votre avis m’intéresse. Donc, laissez-moi votre avis juste en bas de cette vidéo et je vous répondrai. À bientôt sur la chaîne.