Aujourd’hui, on fait le test du doubleur de focale de chez Fujifilm, le XF 2x TC WR ! Ce télé-convertisseur est compatible avec 3 objectifs Fujifilm d’une excellente qualité. Quel impact va-t-il avoir sur le piqué ? L’autofocus reste-t-il performant ? Vaut-il mieux l’utiliser avec le X-T3 ou le X-T2 ? Je vous explique tout !

Le doubleur de focale XF 2x TC WR : le test en vidéo

Un doubleur de focale, qu’est-ce que c’est ? 

Comme son nom l’indique, un doubleur de focale va multiplier par deux la longueur focale de votre objectif. Cette petite pièce s’installe entre votre appareil photo et l’objectif, afin d’agir comme une loupe. D’un côté, elle possède une monture classique qui s’adapte sur l’objectif, et de l’autre, une lentille qui rentre à l’intérieur de l’objectif. 

Sur ce XF 80mm par exemple, le téléconvertisseur vient s’encastrer au bout de l’objectif. Le tout forme un ensemble peu imposant, surtout pour un objectif qui se transforme en 160mm f/5.6 (soit 240mm en équivalent plein format). 

Ce XF 2x TC WR est compatible avec plusieurs objectifs Fujifilm : 

  • Le XF 50-140 f2.8 qui se transforme en 100-280 f5.6 (un équivalent 150-420mm sur un plein format) 
  • Le XF 100-400 mm f/4,5-5,6 R LM OIS WR qui devient un 200-800m f11 (ou 300-1200mm sur un plein format, la plus longue focale que vous pouvez utiliser sur un Fujifilm) 
  • Et le XF80 f2.8 MACRO comme nous l’avons vu juste avant 

Les inconvénients à connaître avec un téléconvertisseur 2x 

L’utilisation d’un téléconvertisseur est avantageuse pour doubler votre focale, sans pour autant vous encombrer d’un objectif supplémentaire. Malgré tout, ce n’est pas magique ! Comme toujours, il y a quelques compromis à faire. 

Une modification de l’ouverture 

Ce téléconvertisseur ne se contente pas d’agrandir votre focale, il ajoute également une pénalité de 2 stops au niveau de l’ouverture. C’est ce qui peut devenir gênant, notamment lorsque vous passez d’un objectif f/5,6 à un équivalent f/11 ! En plus, je considère qu’un doubleur de focale ne prend pas en compte la stabilisation de l’objectif, qui n’était pas conçue pour un convertisseur de focale. Il va donc falloir adapter la vitesse d’obturation, ce qui nous amène au point suivant. 

Une dégradation du piqué 

Le changement d’ouverture et l’absence de stabilisation vont vous obliger à utiliser une vitesse d’obturation supérieure et des ISO élevés (800 minimum, quelles que soient les conditions de lumières). Tous ces éléments ont forcément un impact négatif sur le piqué. Heureusement, ce téléconvertisseur est compatible avec 3 objectifs exceptionnels, qui ont un piqué natif irréprochable. C’est ce qui va vous permettre de passer d’un piqué excellent à un piqué correct. 

Un autofocus parfois insuffisant 

En fonction du boîtier que vous utilisez, l’AF ne sera pas aussi réactif avec le doubleur de focale. Si vous voulez atteindre la focale de 1200 mm avec le 100-400mm, je vous déconseille fortement d’utiliser ce téléconvertisseur sur l’ancienne génération Fujifilm (X-T2 notamment). Sinon, l’autofocus n’est pas assez performant, et vous n’allez pas réussir à faire la mise au point correctement. Pour éviter ça, privilégiez plutôt les X-T3 ou X-T30, et tous ceux qui suivront : l’AF reste convenable sur ces boîtiers. 

Test du XF 2x TC WR sur le XF 100-400 mm f/4,5-5,6

Avant tout, sachez que toutes les images du test ont été prises avec le X-T3. Voici quelques exemples concernant la dégradation du piqué. 

En étant à f/9.6 et en zoomant à 100 %, le piqué reste tout à fait correct puisque je ne suis pas à pleine ouverture. La différence se ressent vraiment dès qu’on passe la focale native de 400mm. 

À 800mm, sans zoomer

Toujours à 800mm, mais en zoomant à 100 %

À 800m, le piqué est convenable tant qu’on ne zoome pas. Par contre, lorsque je zoome à 100 %, le contraste et le piqué ont nettement diminué. Mais comme toujours, tout dépend de votre niveau d’exigence ! 

À 200mm, vous n’aurez pas l’impression d’avoir un doubleur de focale puisque le piqué est parfaitement acceptable. 

Comment se comporte le XF 2x TC WR sur l’objectif XF 80mm macro et le XF 50-140mm ?  

Concernant le rapport de grossissement, ce doubleur de focale vous fait passer en grossissement 2x. 

À gauche sans téléconvertisseur, à droite avec le 2x TC WR

Il y a encore une vraie perte de piqué, mais qui se voit uniquement si vous zoomez. Sinon, c’est largement suffisant ! 

Sur le XF 50-140mm, c’est la même chose. La dégradation du piqué est visible surtout en zoomant. 

Le test du XF 2x TC WR résumé en quelques mots 

Avant d’acheter ce téléconvertisseur, il est important de connaître ses inconvénients. Tant que vous acceptez la diminution du piqué, la montée en ISO, et que vous adaptez la taille de vos tirages, vous ne serez pas déçu ! L’avantage c’est que vous doublez votre focale, sans vous encombrer d’un deuxième objectif. Pensez simplement à l’utiliser sur un X-T3 ou un X-T30, afin de profiter pleinement de l’autofocus. L’essentiel, c’est de savoir à quoi vous attendre ! 

Et vous, est-ce que vous l’avez testé ? Est-ce suffisant pour vous ? N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire ! En complément, voici mes 12 conseils pour bien débuter avec un hybride Fujifilm.