Que vous en ayez entendu parler ou non, le XF 16-80 F4 est sujet a polémique depuis sa disponibilité. Les tests ont été positifs mais depuis, des voix s’élèvent pour dénoncer des problèmes de conception. Fuji a répondu en proposant deux mises à jour. Qu’en est-il ? Je fais un récapitulatif.

 

La vidéo « XF 16-80 F4 : Des problèmes ? »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Le script de la vidéo « XF 16-80 F4 : Des problèmes ? »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

Allez, on continue cette semaine où je parle un peu des problèmes, j’évacue tous les problèmes. On a vu le X-A7, lundi. On a vu le non test X-Pro3, mardi. Et aujourd’hui, on va parler des problèmes du XF 16-80mm f4. C’est le dernier né de chez Fujifilm.

À ma connaissance, c’est un raz-de-marée au niveau des commandes. Les review ont été plutôt positives, même si ça n’a pas non plus été l’euphorie qu’avait promis certains ambassadeurs avec un objectif qui était absolument parfait. Ce n’est pas forcément le cas. Il y a forcément des compromis dans un objectif comme ça et ça ne m’a pas choqué quand j’en ai fait le test. Mais depuis qu’il est disponible pour le grand public, ce XF 16-80mm, il y a eu quelques retours. Il y a eu quand même beaucoup de mouvements dans les forums qui disent qu’il a des problèmes de fabrication ce XF 16-80mm.

 

Photos : obturateur électronique ou mécanique ?

Les deux gros problèmes qui reviennent sur les forums, c’est un, le premier c’est en fait lorsque vous prenez une photo avec le XF 16-80mm avec une vitesse qui varie entre 1/125e de seconde et un 1/150e de seconde, que vous êtes en obturateur mécanique, il semblerait que la petite secousse qui va être procurée par le rideau mécanique lorsqu’il prend la photo, lorsqu’il l’obture, cette petite secousse-là, elle viendrait perturber le moteur de stabilisation qui est dans le XF 16-80mm, une stabilisation qui est dingue, mais peut-être qu’à un moment donné, elle est tellement dingue qu’il peut y avoir des effets de bord. Visiblement, il y aura un effet de bord à un 1/125e de seconde à peu près.

En obturateur mécanique, il causerait la photo en fait de devenir beaucoup plus soft, beaucoup moins piqué finalement que ce qu’elle pourrait être et certains se sont rendu compte que la même photo prise avec l’obturateur électronique, cette fois-ci elle est complètement piquée en fait.

Donc, les forums pullulent de démonstration de choses comme ça qui explique que les gens le renvoient, qu’il y a des copies qui sont touchées, il y a des copies qui ne sont pas touchées. Moi personnellement, le mien effectivement, je ne l’avais pas remarqué lorsque j’ai fait le test, lorsque j’ai vu tout ça dans les forums qu’on a commencés à m’envoyer des mails à droite à gauche, des gens qui font leur propre comparatif, effectivement j’ai regardé c’est vrai que quand je le mettais dans les conditions exactes qu’on m’avait signalées, c’est vrai que la photo était plus nette en obturateur électronique qu’elle était en obturateur mécanique. Ce qui n’est pas normal. Ça veut clairement dire qu’il y a un problème avec l’objectif.

 

Vidéo : Zooming, Focus wobbling et Exposition ramping

Le deuxième des problèmes qui est constaté, par exemple ici je peux essayer de vous le montrer, c’est lorsque vous vous mettez par exemple en mode vidéo et que vous décidez de faire ce qu’on appelle un zooming, donc quelque chose comme ça, vous voyez. On zoome comme ça. En fait, vous avez des différences d’exposition qui apparaissent. C’est-à-dire que lorsque vous faites ce mouvement-là, on voit l’appareil photo comme clignoter en fait, faire des bandes un peu noires et blanches et ce n’est pas très joli. Vous voulez juste faire un zoom en vidéo par exemple comme ça, vous voyez, comme ça et vous avez des scintillements qui apparaissent. Ce n’est pas très joli. En plus de ça, on s’est rendu compte que lorsqu’on fait un zooming comme ça, l’autofocus n’est pas très bon.

 

Problème vidéo en Zooming

Alors au début, il n’y a pas eu trop de réactions de la part de Fujifilm. Mais rapidement Fujifilm est arrivé avec une version 1.0.1 qui a déjà commencé à corriger pas mal de bugs, je trouvais. Fujifilm est sorti il n’y a pas très longtemps avec une version 1.0.2 qui clairement tous les bugs, dont je viens de parler, sont en grande majorité résolus grâce à cette mise à jour 1.0.2.

Quelque part ces problèmes-là, oui ils ont existé. C’est la réalité. Pour autant, il y a une mise à jour 1.0.2 qui est sortie, qui a annihilé ces problèmes à 99 %. Ici, je vous ai montré un exemple de zooming. Vous voyez, le scintillement qu’on avait, qui faisait un peu obscurcir, éclaircir l’image, il n’y est plus. Même le zoom, il est devenu largement meilleur. Regardez si je fais quelque chose qui n’est pas trop rapide, vous voyez, ça marche quand même plutôt bien.

Mise à jour 1.0.2

Pour moi, il n’y a pas vraiment de problème de construction. On peut commander le XF 16-80mm sans que ça pose de problème. Par contre, si vous avez un XF 16-80mm, vous avez vraiment intérêt à faire cette mise à jour. C’est très rare. Moi, je n’avais jamais vu jusqu’à maintenant des vraies mises à jour comme ça lorsqu’un objectif sort, d’avoir une ou deux versions chez Fujifilm qui vraiment impacte la photo. Moi, je ne l’avais pas beaucoup vu. Il y avait eu quelques petits problèmes, mais c’était quand même assez rare.

 

Là, c’est la première fois que vraiment il y avait un problème avec le comportement de l’objectif et Fujifilm a réussi plus ou moins à le corriger. Je dis plus ou moins parce que vous allez toujours voir que si vous faites une photo en obturateur électronique, elle a tendance à être un tout petit peu plus sharp qu’en obturateur mécanique.

Encore une fois, ça montre et souvent on le dit, quand Fujifilm dit : on ne veut pas mettre ibis à l’intérieur de nos appareils photo parce qu’on a l’impression qu’avec ibis, on fait un compromis sur la qualité. C’est un peu ce genre de choses qui apparaît. Ici, on est avec OIS, Optical Image Stabilization, donc la stabilisation à l’intérieur de l’objectif.

Stabilisation pas sans impact

Mais ces moteurs de stabilisation, parfois ils font des petits compromis aussi sur la qualité de l’image et c’est probablement ce qu’on voit ici. Fujifilm a voulu aller très loin dans la stabilisation de cet objectif et ça marche bien, mais effectivement peut-être qu’il y a eu un petit problème de réglages entre le moteur de la stabilisation et la secousse produit par l’obturateur mécanique. C’est possible.

En tout cas, je voulais faire une vidéo pour dire à tous les propriétaires du XF 16-80mm que sincèrement il n’y a pas de quoi se faire des cheveux blancs. Moi, tous les gens à qui j’ai parlé, toutes les copies que j’ai vues, elles avaient exactement les mêmes problèmes de manière générale et tous ces problèmes-là, et c’est ce vers quoi tendent les forums, les gens qui testent actuellement le 1.0.2, grosso modo, tous les problèmes qui étaient constatés, ils sont maintenant résolus.

OIS / IBIS

Ce qui est important, c’est vous de faire la mise à jour de votre objectif et surtout de profiter de faire des photos avec cet objectif et d’arrêter de faire des photos d’un arbre ou du gazon et de voir si oui ou non il y en a une qui est plus sharp que l’autre. C’est un objectif qui marche bien. Sincèrement, il a des qualités, il a aussi des petits défauts, la distorsion à 16 mm, des choses comme ça. Il faut le prendre pour ce qu’il est.

Un test sur le terrain à venir

C’est un objectif sur lequel j’ai justement prévu de refaire quelque part un test, mais un test beaucoup plus de terrain parce que j’ai passé dix jours à Grenoble avec ce XF 16-80mm f4. J’en ai été superbement content. Je suis vraiment très content des photos. Je suis parti vraiment dans une configuration où j’en avais marre. Je revenais de deux voyages avec un sac à dos hyper lourd parce que c’est du full frame, etc.

J’étais super content de reprendre mon Fujifilm. Je lui ai mis ce XF 16-80mm dessus. Je suis parti hyper léger. Je ne me suis pas posé la question une seule fois de changer l’objectif ou de mettre un autre objectif ou une focale fixe. Je me suis dit : je pars avec ça et on verra bien. Sincèrement, je suis hyper content du résultat.

Donc, je voulais faire un petit retour d’expérience un peu de mon utilisation de ce XF 16-80mm et de vous montrer quelques photos, surtout de vous donner un catalogue de photos à télécharger pour que vous puissiez voir de vous-même la qualité des photos qui ont été produites avec ce XF 16-80mm. Moi, personnellement, ça me convient parfaitement. Donc, je voulais le partager avec vous. Donc, ça arrivera probablement, je pense, la semaine prochaine ou la semaine d’après parce que c’est une vidéo que je n’ai pas encore tournée.

Pas de raison de pas le prendre

Mais en attendant, je voulais revenir sur ces problèmes supposés du XF 16-80mm et surtout vous dire, faites la mise à jour. C’est très important pour le fonctionnement de votre XF 16-80mm et ça peut vous permettre notamment d’avoir des photos qui soient plus nettes. Donc, c’est important de le faire.

Merci d’avoir suivi cette vidéo. Je vous retrouve bientôt donc pour ce petit test terrain du XF 16-80mm dont j’en dirais que du bien. Ça va changer. Si vous débarquez chez Fujifilm, vous avez le guide de démarrage du fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont juste ici.

Et vous, si vous avez acheté le XF 16-80mm f4 qu’est-ce que vous en avez pensé ? Est-ce que vous en êtes content ? Est-ce que vous n’en êtes pas content ? J’ai reçu quand même pas mal de mails de gens qui l’ont rendu, qui l’ont renvoyé pour défaut, qui ont eu plusieurs copies, etc. ? Je pense que c’était un peu inutile et qu’il ne faut pas se laisser toujours emballé par ce qui est dit sur les forums.