Quel flash choisir pour son Fuji ? Suivez le guide ! Choisir un Flash pour son Fujifilm étant difficile mais Il existe maintenant une solution parfaite si vous cherchez un flash pour votre fujifilm X ! Il existait certes des flash officiel Fuji mais ils sont proposés à prix d’or … Nissin avait tenté de proposer quelques chose qui s’est avéré finalement assez decevant.

Godox débarque avec THE solution et les produits qui offrent tout ce qu’on peut attendre d’un flash. TTL, HSS ne lui poseront aucun problème.

Transmettre (utile uniquement pour faire du flash déporté) Godox X1T-F : http://amzn.to/2x5lEvM
Petit flash Godox TT365-F : http://amzn.to/2w0kgp3
Gros flash (pile) Godox TT685-F : http://amzn.to/2eyXmz2
Gros flash (batterie) Godox : http://amzn.to/2eyQotG

 

Salut à tous ! C’est Damien.

Aujourd’hui, je voulais parler avec vous du flash. Vous êtes nombreux à me parler des flashs.

C’est vrai que l’histoire entre Fuji et les flashs, ce n’est pas une histoire vraiment très simple. Les Fuji ont toujours été connus comme ayant des problèmes avec les flashs, il y a très très peu de flashs compatibles avec eux.

Les fonctions de TTL, les fonctions de HSS. Donc TTL, c’est pour avoir un flash en gros automatique, qui va se régler en fonction de ce que voit l’objectif. Et HSS c’est pour un flash qui va aller très très vite. Donc il ne va pas être bloqué à la vitesse de Synchro qui est 1/250,  soit la dernière génération de Fuji. Et qui va permettre par exemple d’aller à 1/4000 ou à 1/8000 de seconde selon l’appareil que vous voulez.

Donc, ces flashes-là aujourd’hui, il n’y a pas beaucoup de solutions. Enfin, avant aujourd’hui, il n’y avait pas beaucoup de solutions. C’est vrai que les options étaient assez maigres, on avait quelques constructeurs tiers à droite et à gauche qui parfois pouvaient proposer des solutions.

Nissin s’en été fait un peu une spécialité, mais on s’est rendu compte que ben les flashes beuguaient, qu’il n’avait pas forcement de support. C’est très compliqué, notamment, de mettre à jour les fermoirs chez les Nissin. Il faut carrément renvoyer son flash directement dans un pays étranger, etc. attendre qu’il revienne, la galère quoi.

Et Fuji aujourd’hui propose deux flashs, donc, mais très très chers. Si je vous montre un peu : donc voilà, on a le X500 qui est le dernier flash sorti, de mémoire, il est sorti il y a moins d’un an. Donc, effectivement, il est très bien. C’est un flash qui fait le FP donc la haute vitesse, la synchronisation haute vitesse que j’appelle aussi HFS, mais il fait 500 euros. En termes de puissance, on a un nombre de guides de 50 donc c’est un flash qui est globalement puissant quand même. Il va jusqu’à 1/8000 de seconde donc, il fait tout ce qu’on veut, il fait le TTL, etc. Mais il vaut 500 euros le truc. Ils sont sérieux ! Ils sont vraiment sérieux ! 500 euros, donc c’est un prix complètement délirant. Évidemment, il n’y a personne qui va mettre 500 euros dans un flash, surtout que le flash, ce sera un flash de studio, etc., et machin, mais même pas quoi ! Il n’a rien d’extraordinaire.

D’autant plus que, là on voit un peu près toute la gamme que propose actuellement Fuji bouquin, un tout petit qui est à 139 euros, mais il est pour la gamme FinePix, etc. Bref, il y a donc le Nissin qui est juste à côté, mais ce n’est pas ce que je vous conseille, je vais vous dire ce que je vous conseille.

Le problème de Fuji, c’est qu’ils ont fait un choix un peu chelou, qui est de mettre un récepteur infrarouge sur leur boîtier. Tous les flashs, aujourd’hui, quasiment, vont fonctionner en radio, puisque la radio va passer à travers les murs, va passer à travers les meubles, etc.

Et quand on achète un flash à ce prix-là, c’est qu’en général on va faire probablement du flash déporté, et donc on peut être amené…, pour des choix créatifs, après tout, on a envie de faire ce qu’on veut. Si vous voulez mettre votre flash au fond de votre frigo pour faire une photo marrante dans votre frigo, c’est votre droit. Et si vous vous mettez en infrarouge, ça va dépendre de l’inclinaison, etc. Il faut vraiment une vue parfaitement directe entre le flash et l’appareil photo, sinon vous allez avoir beaucoup beaucoup de problèmes de réception.

Donc du coup, le choix de Fuji de partir sur de l’infrarouge, il est incompréhensible, aucune idée pourquoi ils font ça. Il n’est pas terrible, tout ça pour dire que, les solutions aujourd’hui que propose Fuji au niveau du flash ne sont pas bonnes. Ce n’est pas, à mon sens, pas le bon moyen de transmission, les prix sont trop chers, ça ne va pas.

Jusqu’à maintenant, je ne vous en ai pas trop parlé parce qu’il n’y avait pas de solution évidente. Et là, récemment, depuis le début de l’été, il y a un constructeur qui, vraiment, a fait de l’excellent boulot, et qui, aujourd’hui, propose tout ce qu’il faut pour Fuji. Ce constructeur, c’est Godox.

Godox, si vous ne connaissez pas, ce n’est pas une sous marque, c’est une marque qui fait des éclairages depuis très très longtemps. Donc, c’est chinois, et ils sont spécialisés un peu sur tout ça. Ils font des flashs pour Olympus, ils font des flashs pour Sony, pour Nikon et Canon évidemment. Même si, il y a tellement de choix que ce n’est pas là où ils vont se démarquer. Et ils se sont démarqués en faisant le produit ultime pour Fuji. Et le produit ultime pour Fuji aujourd’hui chez Godox : ils ont trois flashs différents, ils ont un petit flash et un grand flash qui est décliné dans deux versions. Ils ont évidemment tous les transmetteurs que vous voulez, de façon…, par exemple, si vous n’avez pas de flash avec des récepteurs intégrés, etc., pouvoir mettre directement votre flash sur les récepteurs, etc. Et pouvoir, ou sinon mettre ça directement sur votre appareil de façon à ce qu’il vous serve de mètre et pouvoir mettre vos flashs déportés ou si vous voulez sur trépied.

Donc, ils ont absolument tout ce que vous pouvez imaginer, ils savent le faire. Aujourd’hui, ils ont les produits qui font tout. Il n’y a rien qu’ils ne sachent pas faire à ma connaissance. Donc ils vont faire évidemment le HSS à vitesse maximale, le TTL, tout ce que vous voulez, ils le font.

Donc, ce sont des flashs comme vous voyez qui sont évidemment assez gros, ce n’est pas miniaturisé, ce ne sont pas des flashs hybrides. Donc, les flashs, que vous soyez sur reflex ou que vous soyez sur hybride, ce sont les mêmes flashs.

En termes de puissance, donc ces flashs-là ont un nombre de guides de 60. Donc pour rappel : le flash vendu 500 euros de Fuji, fait un nombre de guides de 50. Donc le nombre de guides c’est la puissance tout simplement, donc ce sont des flashes qui sont plus puissants que ceux de Fuji.

En termes de fonctionnalité, tout est bien pensé, on a la tête évidemment qui va s’articuler comme ça, hop ! Vous pouvez le tourner comme vous voulez, dans le sens que vous voulez, hop ! Vers le haut, tout droit, enfin nickel quoi !

Vraiment, c’est un produit où tout ce que vous pouvez imaginer que vous attendez d’un flash, à priori, il le fait. Alors, je ne suis pas un spécialiste du flash, mais à ma connaissance, il n’y a vraiment pas de trou dans la raquette. D’autant plus que Godox s’est lancé dans une …, un peu dans la manière de Fuji, des mises à jour, alors, très très fréquentes et conséquentes. Ils vont régler les bugs ils vont rajouter les fonctionnalités, etc. Ils ne sont vraiment pas radins, et vous pouvez faire la mise à jour contrairement à chez Nissin, parfaitement, simplement vous pluguez votre câble USB, vous faites la mise à jour, c’est très simple.

Donc, le récepteur est là, c’est le X1T. Pour reconnaitre, quand vous allez sur le site de Godox, les équipements qui sont faits pour Fuji, vous cherchez les équipements qui finissent par un F.

Donc, là, par exemple vous avez le TT350F, vous avez le V860IIF et vous avez le TT685F. Donc à chaque fois que vous avez un F. Pareil, dans le rayon de contrôleur, vous prenez le X1T-F.

Donc la différence entre ces deux flashs-là, donc ça c’est le TT685 et ça c’est le V860. La différence, c’est que ce sont presque les mêmes flashes, sauf que celui-là va marcher avec des piles, vous mettez n’importe quelle pile AAA, classique, et celui-là va marcher sur une batterie. La différence de prix entre les deux va tourner de mémoire dans les 40, 50 euros. Mais celui-là, ben, vous allez sans arrêt être en train de changer les piles, sans arrêt… si vous prenez des piles rechargeables, déjà il faut les acheter, acheter le rechargeur.

Voilà, donc moi j’ai voulu tester les deux, j’ai les deux. Mais moi le modèle que je vous conseille plutôt, si vous n’êtes pas quelques euros près… Mais de toute façon, faites bien vos comptes puisque les piles il va falloir les acheter. Si vous prenez les piles bas de gamme, vous allez avoir un taux de recyclage, donc un temps entre deux flashs qui va être très long. Donc, privilégiez plutôt le pack qui est effectivement un peu plus cher, mais vous avez la batterie, et vous avez le chargeur, et vous avez un temps de recyclage qui est vraiment au minimal.

Celui-là, vous pouvez le brancher ensuite à un pack d’alimentation donc, qui va devenir plus rapide que celui-là, mais après vous avez un fil.

Donc moi mon conseil, c’est plutôt celui-là, donc c’est le V860, la deuxième version qui vient de sortir avec le petit for fuge.

Qu’est-ce que je peux vous dire d’autre sur ces flashs. Donc  vous avez une plus petite version qui est le TT350F que je vais vous montrer, hop ! Je ne l’ai pas. Donc, vous voyez il est plus petit, il peut être moins ridicule que celui-là qui effectivement, un peu disproportionné par rapport à nos petits appareils. Par contre, et forcément il va avoir un nombre de guides de mémoire de 30, 36 donc il est deux fois moins puissant, c’est normal. Et il se recycle en 2 secondes. Donc vous voyez aussi c’est un très bon produit, il n’y a vraiment aucun problème. Ils font le Full TTL, donc HSS, ils font aussi le fonte, le premier rideau, le deuxième rideau, vous pouvez faire tout ce que vous voulez, il n’y a vraiment aucun problème.

Voilà ce que j’avais à vous dire sur les flashs. Je vous mets tous les liens. Ce sont ces flashs-là qu’il faut prendre, ne regardez pas ailleurs. Pour l’instant, c’est vraiment, je pense, ce qui se fait de mieux est vraiment de loin. Il n’y a pas vraiment de concurrence tant la différence, je trouve, de qualité entre ce que va faire Godox et ce que vont faire les autres est importante.

Voilà ! Vous trouvez les liens tout en bas de la description et n’hésitez pas la description à déplier donc, il faut trouver une petite flèche pour la déplier. Et moi je vous mets les liens parce que c’est vraiment quelque chose qu’on me demande énormément. Alors, je ne voulais pas faire en cette vidéo une présentation détaillée de chaque produit, etc. parce que je pense que ça va gonfler la plupart d’entre vous. Si vraiment ça vous intéresse dit le moi dans la description et je l’envisagerai, donc de faire une présentation vraiment détaillée de chaque bouton, etc. de comment on synchronise ça à ça, avec lui ou avec lui, mais c’est assez rébarbatif quand même.

Donc, voilà, dans cette vidéo-là, je voulais juste répondre à la question si vous cherchez un flash quelles sont vos options et quelles sont les options que je vous conseille.

Allez, si vous avez aimé cette vidéo lâchez-moi un pouce levé vers le haut comme d’habitude. Si vous avez des questions ou des commentaires, ça se passe en dessous, je vous réponds tout le temps. Si vous n’êtes pas abonné à la chaine, cliquez sur ma tête qui doit apparaitre. Et enfin, si vous êtes abonnés n’oubliez pas d’appuyer sur la petite cloche, quand vous appuyez sur le bouton « abonner », vous avez la petite cloche juste à côté qui apparaît, c’est pour être prévenu automatiquement des nouvelles vidéos.

Je vous souhaite une bonne journée et à bientôt.

Vous êtes maintenant libre de vous abonner en cliquant sur mon visage. Je vous mets deux vidéos qui pourraient vous intéresser ainsi que le site Internet sur lequel vous pouvez cliquer pour rejoindre le club privé.