nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

Test Fujifilm X-H2 : la haute résolution !

test XH2

Table des matières

Déclinaison du X-H2s sorti quelques mois avant, le Fujifilm X-H2 se présente comme la nouvelle référence APS-C haut de gamme. Il faut dire que son capteur ultra haute résolution de 40 Mpx ne passe pas inaperçu ! Il permet aussi de filmer jusqu’en 8K. Bref, tout un tas de caractéristiques très prometteuses… Ce Fujifilm X-H2 sera-t-il à la hauteur ? Quelles performances peut-on espérer ? Je réponds à toutes vos questions dans ce test du Fujifilm X-H2

Caractéristiques du Fujifilm X-H2

  • Capteur : X-Trans 40 Mpx 
  • Stabilisation : 7 stops 
  • Viseur : électronique 5,76 millions de points 
  • Écran : LCD 1,62 millions de points
  • Taille de l’écran : 3 pouces
  • Sensibilité ISO : 125-12 800 ISO (64-51200 ISO en mode étendu)
  • Rafale : 15 fps (mécanique), 20 fps avec crop 1,29x (électronique)
  • Détection œil : oui (humain et animaux) 
  • Détection sujets : oui (animaux, oiseaux, voitures, motos, vélos, avions, trains)
  • Mode vidéo : 8K 30p, 6,2K 30p, 4K/4KDCI 60p, FHD 60p, FHD 240p
  • Dimensions : 136,3 x 92,9 x 84,6 mm
  • Poids : 660 g 
  • Prix : 2 249 €

Un boîtier standard pour une prétention haut de gamme 

Il faut savoir que le boîtier du Fujifilm X-H2 est 100 % identique à celui du X-H2s. Tout ce qui s’appliquait au X-H2s s’applique aussi au X-H2. C’est un boîtier ultra bien construit avec de magnifiques finitions. Malheureusement, tout n’est pas parfait : 

  • Manque de molette : même constat que dans le test du Fujifilm X-H2s, on dit adieu à la molette de mode de prise de vue, à la molette AF, aux molettes cliquables, au switch photo/vidéo, à la molette de correction d’exposition… Dommage que ça ne soit pas un X-T4, mais en version PASM ! 
  • Pas de couverture de capteur : toutes les marques s’y mettent, c’est tellement dommage que Fujifilm ne couvre pas encore le capteur pour le protéger de la poussière… 
  • Pas d’évolution des menus : les menus sont identiques aux menus du X-T4, avec les mêmes forces et faiblesses. Et ils ne sont toujours pas tactiles ! 

Malgré tout, il y a toujours ce super viseur qui fait partie des plus confortables sur le marché, toutes marques confondues. C’est juste dommage que Fujifilm n’ait pas profité de cette nouvelle génération pour mettre un coup de neuf à tout le reste ! 

Des photos pleines de détails grâce au capteur 40 Mpx 

Avec ce capteur X-Trans CMOS 5 HR de 40,2 Mpx, la qualité des photos est juste impressionnante ! C’est un régal à utiliser. La possibilité de recadrer sans perdre en qualité vous permet plus de liberté quand vous êtes un peu court en focale. Et si vous aimez faire de grands tirages, ce sera parfait pour vous !  

Pour profiter pleinement du capteur de 40 Mpx, je vous recommande le XF 16-55 mm f2.8 et le XF 50-140 mm f2.8. C’est ceux qui tirent le plus profit de la haute résolution. 

Un capteur de 40 Mpx sur un APS-C, ça donne quoi ? 

Un capteur de 40 Mpx sur un boîtier APS-C, ça pose beaucoup de questions techniques… Sans répéter tout ce que j’ai déjà évoqué dans l’article sur le capteur 40 Mpx vs 26 Mpx, voici les points principaux à prendre en compte. 

La taille des fichiers


Taille des fichiers
RAW non compressé86 Mo
RAW compressé sans perte49 Mo
RAW compressé28 Mo
JPEG23 Mo

Pour moi, c’est un faux problème. Comme on est sur un boîtier compatible avec une carte CF Express type B, on ne manque jamais d’espace et le buffer n’est pas limité. La rafale va jusqu’à 15 i/s donc c’est largement suffisant ! Le X-H2 est capable de suivre cette résolution de 40 Mpx. 

Mais si vous utilisez une carte SD, les choses se compliquent… Vous allez très vite atteindre les limites. Et si vous essayez de faire une rafale, la carte SD va suffoquer au bout de 3 secondes. 

En bref, on reste sur un appareil photo qui s’épanouit surtout avec une carte CF-Express type B. 

La montée en ISO

3200 ISO

Très bonne surprise de ce côté-là ! À 3200 et 6400 ISO, on obtient les mêmes résultats qu’avec un X-T4. Il y a légèrement plus de bruit, mais on voit aussi plus de détails ! On ne perd rien par rapport à un X-T4, les 2 montées en ISO sont top. 

12 800 ISO

Ce n’est qu’à partir de 12 800 ISO que ça devient plus compliqué ! J’ai l’impression que le X-T4 est celui qui a le moins de bruit. 

Malgré tout, ce n’est pas si mal pour un capteur de 40 Mpx ! La prestation est solide. En plus, il écrase de loin le Canon R7 qui a plus de mal avec la montée en ISO. 

La dynamique 

Aucune mauvaise surprise de ce côté-là, j’ai mesuré 10,9 stops de dynamique en RAW. C’est un poil mieux que sur le X-T4. 

Le rolling shutter

Le rolling shutter, c’est le phénomène de déformation qui apparaît en obturation électronique. 

Ce X-H2 ne se débrouille pas trop mal ! 1/28e de seconde, c’est toujours deux fois mieux qu’un Sony A7 IV. Alors évidemment, il est très loin derrière le X-H2s. 

Test des performances optiques du Fujifilm X-H2 

En basse luminosité 

3200 ISO

En débouchant les ombres à 3200 ISO, le résultat est très bon ! On retrouve plus de détails qu’avec un X-T4. 

6400 ISO

C’est un peu plus difficile à partir de 6400 ISO, le bruit est plus présent, mais je gagne plus de détails et de contraste qu’avec un X-T4. 

À 12 800 ISO, le X-T4 aurait donné de meilleurs résultats. Là ça devient vraiment difficile de récupérer les ombres sur un fichier sous-exposé. 

Autofocus 

Les performances autofocus du X-H2 sont équivalentes à celle d’un X-T4 qui aurait été boosté avec un algorithme de détection. 

Les performances de suivi et la capacité à rafraîchir la mise au point ne sont pas terribles, c’est l’équivalent du X-T4 (avec la détection en plus). On reste très loin des excellentes performances d’un X-H2s. 

💡 Pour aller plus loin : vidéo dédiée à l’autofocus du X-H2

Grosse déception au niveau de l’autofocus, j’espérais vraiment qu’il soit meilleur qu’un X-T4. En fait, j’aurais aimé une performance équivalente à celle d’un X-H2s, avec une rafale plus lente, un black-out et du rolling shutter.Point positif pour les algorithmes de détection qui ont bien progressé et qui facilitent la vie des photographes. 

Mode vidéo 

8K, 4K,4K HQ, 4K 60 FPS… La grande absente, c’est la 4K 120 FPS et le Open Gate. 

Avec la 4K HQ, vous avez une 4K issue de la 8K. C’est ce qu’on appelle de la 4K Oversampled, soit la meilleure qualité de 4K disponible sur le marché. 

Quand on compare la 4K et la 4K HQ, on ne voit pas d’énormes différences. La 4K de base est déjà de très bonne qualité. 

👉 Plus d’infos dans cet article sur les différentes méthodes de lecture 4K

Il y a un crop sur la 4K 50, mais la qualité reste excellente. Très bon boulot ! 

8K 25p vs 4K HQ 25p

Quand vous filmez en 8K, vous avez forcément plus de détails. Et encore, il faut regarder sur les fins détails comme les rides de la peau. Mais c’est clair qu’avec la 4K vous aurez beaucoup plus de détails et de résolution ! 

Ça peut aussi vous permettre de changer des plans sans avoir besoin de prendre plusieurs plans, c’est un sacré atout cette 8K. 

🛠 Les autres caractéristiques intéressantes du mode vidéo : 

  • Plus de limite d’enregistrement de 30 minutes 
  • Pro ResRAW (y compris version LTI) 
  • Black Magic RAW en HDMI 
  • Proxy 
  • Aucune surchauffe même en 4K HQ 

L’évolution par rapport au X-T4 est considérable ! C’est le jour et la nuit pour un vidéaste qui aurait été habitué au X-T4. Ce X-H2, c’est une vraie bête de course en vidéo !

Rolling shutter 

Comme vous avez 2 qualités de 4K, vous avez aussi 2 types de rolling-shutter

4K HQ4K classique4K 50 FPS8K
1/30e1/60e1/70e1/30e

On se retrouve finalement avec un rolling-shutter meilleur que sur un X-T4. C’est parfaitement acceptable ! 

Dynamique en vidéo 

La dynamique en vidéo est très bonne, je l’ai mesuré à : 

  • 12,2 stops en S-Log
  • 12,4 stops en F-Log 2 

On a un stop de moins par rapport au X-H2S, mais ça reste une super dynamique. Il y a peu d’appareils photo sur le marché capables d’avoir cette dynamique-là. 

Stabilisation

La stabilisation fonctionne bien. Elle a juste un peu plus de mal en basse luminosité que sur le X-T4, surtout à cause du pompage de l’autofocus. 

Zoom pour croper à l’intérieur du capteur 

Une autre fonction très intéressante en vidéo, c’est d’avoir un zoom qui permet de croper. On ne peut pas parler d’un zoom numérique comme c’est un zoom sans perte de qualité, mais c’est un zoom qui permet de réduire la surface utilisée sur le capteur. Je l’ai trouvé super ! Ça permet de faire des plans ultras fluides, avec un zoom bien contrôlé. 

Autofocus en vidéo 

Comme le X-H2 a de meilleurs algorithmes de détection, l’autofocus est plus réactif qu’avec le X-T4. Mais il n’y a pas de miracles non plus ! 

Par exemple, sur une séquence avec le XF 56 mm f1.2 et le X-T4, je ne m’en sortais pas… Impossible de détecter le sujet, alors qu’avec le X-H2 c’était réglé en quelques secondes. 

Ça fait quand même une grosse différence d’avoir un X-H2, même s’il n’y a pas la magie qu’on avait un X-H2s.

Autonomie 

Avec la nouvelle batterie Fujifilm, l’autonomie est très bonne (environ 10 % supérieure au X-T4). Je n’ai eu aucun problème sur le terrain, que ce soit en photo ou en vidéo.  

En conclusion

Ce Fujifilm X-H2 est vraiment un excellent boîtier APS-C qui offre des photos pleines de détails. On a une prestation équivalente à celle d’un X-T4, on n’a rien perdu, mais on a gagné 14 Mpx en plus ! Mon seul regret, c’est l’autofocus qui reste en deçà de ce que proposent Canon, Sony ou Nikon. Les algorithmes de détection fonctionnent très bien, mais il faudra se tourner vers le X-H2s pour avoir le meilleur des autofocus possibles chez Fujifilm. Son prix (2 249 €) n’est pas donné sur un marché si concurrentiel, mais ça reste une bonne affaire pour les vidéastes !

8/10

  • Capteur haute résolution de 40 Mpx
  • Mode vidéo ultra complet
  • Autofocus en retrait
  • Manque de boutons et de molettes

Navigation

Naviguez par catégorie

Le guide Fujifilm

tuto fujifilm

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Partager

Une réponse

  1. Bonjour Mr Damien, j’ai beaucoup apprécié, votre test du Tamron 17-70mm F/2.8 monture Fuji. Une question m’interpelle toutefois, comme je dois le commander pour mon Fuji XT4 (Adhérent Master class avec vous même). je me pose la question suivante est ce que cet objectif permets de retirer tous les bienfaits des 40MP du XH2. Je me pose cette question puisque vous n’en parlez pas dans vos différents tests que j’ai pu voir.
    Peut-il faire double emploi avec XT4 et XH2, ou faut-il un autre objectif pour tirer le maximum de profit en Haute Résolution.
    Merci de comprendre mon Hésitation.
    Raphael BOYER.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les appareils et les objectifs Fuji. 

Catégories populaires
Damien Bernal © - Tous droits réservés