On parle Vlog !

Au menu :

  • Visite d’une usine de fabrication Fujifilm (Objectif + X-T2)
  • Mise en vente du Fujifilm X-A5
  • Annonce prochaine du Fuji X-H1
  • Le full frame, c’est pas mieux
  • Quelques actus liés à l’organisation de la chaine

Usine Fujifilm : https://www.youtube.com/watch?v=8kyTyXAc-sk&feature=youtu.be

 

Usine de fabrication des objectifs Fujifilm

Il vient de sortir en collaboration avec un Youtubeur une visite de l’usine dans laquelle ils produisent des objectifs pour le cinéma et le X-T2. Donc, c’est assez rare de pénétrer dans l’usine Fujifilm. À ma connaissance, c’est peut-être une des premières fois même, une bonne éducation aussi si vous ne connaissez pas.

Et allez voir cette vidéo, on y voit d’ailleurs comment ils construisent un objectif et après, on y voit comment ils construisent le X-T2. C’est plutôt sympa de voir l’envers du décor, l’envers d’où est-ce que vienne finalement notre matériel, comment il est construit, dans quelle condition. On voit toutes ces salles blanches, toutes ces mesures de sécurité pour éviter que la moindre poussière rentre et tout cela. C’est plutôt pas mal.

Ou acheter le Fujifilm X-A5 ?

Je reçois pas mal de mails de gens qui cherchent le X-A5 et qui me demandent où est-ce qu’il faut l’acheter. Écoutez, je ne sais pas. Je ne sais pas exactement ce que fait Fujifilm puisqu’effectivement il semble que le X-A5 sorte bien en Asie et sorte bien aux États-Unis. Il est prévu pour le 8 février, donc là très prochainement.

J’ai failli l’acheter sur amazon.com puis finalement, je me suis ravisé parce que bon cela ne sert à rien. Je vais attendre qu’il sorte en France. Il n’y a pas le feu non plus. Mais en France, à ma connaissance finalement, il est prévu maintenant pour le mois de mars.

Donc quand Fujifilm dit mars, souvent c’est 31 mars. On va voir, mais en tout cas il ne faut pas s’étonner que vous ne trouviez pas. Il n’y a à ma connaissance absolument aucun magasin qui prend les précommandes et je n’ai même pas vu de prix officiel en euro. Officiellement pour moi, il est toujours à 600 $. J’imagine que cela va faire 599 €, mais je n’ai pas eu la confirmation.

Le fujifilm X-H1 arrive !

L’annonce du X-H1 d’après les rumeurs est toujours prévue pour la semaine prochaine. Il y a eu deux rumeurs nouvelles au niveau des fonctionnalités qui devra y avoir. La première c’est assez étonnant, ce serait excellent. C’est que maintenant la stabilisation de l’objectif va être capable de travailler avec la stabilisation du capteur donc que là, on va avoir un système dual comme chez Panasonic qui permet de prendre des photos à des vitesses lentes, genre une seconde, on arrive à avoir une photo nette sur certaines optiques. Ce serait plutôt incroyable. Donc écoutez, si c’est le cas, ce serait vraiment génial.

La deuxième des nouveautés, c’est qu’apparemment il serait doté d’un autofocus bien meilleur que celui du X-T2. Donc là, aussi une bonne nouvelle pour à priori un appareil photo haut de gamme qui va venir détrôner un peu ce qui se fait de mieux chez Fujifilm et qui va venir ajouter une nouvelle brique en attendant le X-T3 qui devrait atterrir vers le mois d’automne, fin du mois de septembre.

Test objectifs Fujifilm

J’ai fini pour l’instant une série de tests. Ce sont des tests que j’avais faits au mois de novembre avec des optiques que je m’étais procurées. J’avais fait toute une série de vidéos. Donc maintenant, j’en ai terminé avec cette série de tests. Pour l’instant, je n’en ai pas de nouveau. Ceux qui trouvaient qu’il avait trop tests, ils vont être contents puisque dans les vidéos à venir, il n’y a plus aucun test pendant un mois, un mois et demi.

Je n’ai pas de tests tout simplement parce que pour faire des tests, il faut se procurer une optique d’une manière ou d’une autre et ce n’est pas toujours facile. Fujifilm continue à ne rien me prêter et ne répond même pas à mes mails, de toute façon même pour me dire non. Ensuite, pour pouvoir faire un test d’optique, il faut soit la commander et la retourner, mais j’en ai fait beaucoup comme cela et je ne peux pas le faire indéfiniment. Je vais finir par me faire virer. Donc, j’essaye de garder une certaine mesure pour ne pas abuser de la chose.

Pour l’instant, je n’ai pas eu de problème, mais je ne souhaite pas spécialement en avoir. Je peux aussi les louer. Je les loue chez Pixloc qui est un site comme cela qui va vous louer les optiques. Mais louer une optique pendant un ou deux jours, on en a tout de suite pour 60 €. Cela fait cher la vidéo et je ne peux pas multiplier comme cela des vidéos à chaque fois qu’il me coûte 60 €.

Donc pour l’instant, je n’en ai pas fait d’autres. Je pense que le prochain optique que je vais faire, c’est le 18-135 mm parce que c’est une optique dont on parle tout le temps et j’aimerais bien voir de mes yeux et de tester de mes yeux pour savoir qu’est-ce qu’elle vaut.

Officiellement, je lis partout que c’est très moyen et tous les gens qui l’ont eu n’en parlent pas souvent en bon. Donc, je pense que cela devrait être la réalité, mais j’aimerais beaucoup faire une vidéo là-dessus parce que franchement c’est quelque chose qu’on me demande énormément. J’aimerais beaucoup comparer le 10-24 mm avec le 16 mm F/1.4, mais bon tout cela demande beaucoup d’argent, beaucoup de temps et on verra quand est-ce que ce sera possible.

Fujifilm ou Full frame sony

Comme vous le savez, j’ai un Sony A7R III. Pourquoi, je vous dis cela ? Parce que beaucoup m’en parlent. C’est vrai que je l’ai dit une fois ou deux, cela fait deux mois maintenant que je l’utilise régulièrement. J’ai fait un anniversaire encore ce week-end et je vais faire un workshop photo avec un photographe dans pas longtemps avec. Bon, on va voir. Mais disons que sincèrement il ne permet pas de prendre de meilleures photos qu’un Fujifilm. Moi, c’est ma conclusion à chaque fois que j’utilise ce genre d’appareil photo.

Mais, j’avais envie de voir un peu ce que Sony pouvait proposer en haut de gamme, maintenant qu’ils avaient revu l’ergonomie, etc. Bon écoutez, je sais très bien que les tests du A7R III sont absolument incroyable. Moi personnellement, je ne suis pas plus convaincu que cela. Je trouve l’ergonomie mauvaise. Sincèrement, je préfère cent fois l’ergonomie des Fujifilm. Je trouve que la manière dont les menus sont faits, c’est n’importe quoi avec des pages et des pages et des pages et des onglets un, des onglets deux. On ne sait pas pourquoi enfin, n’importe quoi.

Je n’aime pas du tout leur joystick. Je trouve que leur joystick est très difficile. Je n’aime pas du tout. Je n’aime rien. Finalement, je n’aime vraiment pas grand-chose. Je n’aime pas l’affichage. Je trouve qu’on a du mal à voir ou est-ce qu’on met le joystick. Je trouve que les molettes sont vraiment de cheap. Je préfère cent fois les molettes de chez Fujifilm où on peut cliquer dessus et qui sont vraiment agréables au toucher. Là, j’ai l’impression de toucher une vieille pièce de plastique, même la correction d’exposition est si…

Je n’aime pas grand-chose finalement. Je n’aime pas non plus l’œilleton ici du viseur que je trouve assez rigide, assez dur. Il est assez peu confortable quand on prend des photos. Moi, je ne suis pas spécialement épaté. Sincèrement, je suis aussi bien avec mes Fujifilm. Je n’ai aucun regret à dire que je continue de prendre des photos avec des Fujifilm. Donc, je ne vais pas tarder à me séparer de cet A7R III, comme je m’étais séparé du D850.

Moi personnellement, je ne vois pas le gain à attendre d’avoir ce genre d’appareil photo. La seule chose qui est bien, c’est qu’effectivement en montant en résolution, on a des possibilités de recadrage qui sont assez incroyables. Et finalement, on arrive à recadrer la photo de 50 % et avoir quand même une photo qui fait à peu près 24 millions de pixels, comme on avait sur notre X-T2. C’est donc plutôt pas mal. Mais pour le reste, sincèrement, qu’est-ce qui me manquerait, je ne vois pas ?

En paysage, c’est à peu près pareil. Là, il y a une dynamique effectivement qui est plus élevée, mais encore faut-il savoir utiliser la dynamique, faire des photos qui utilisent cette dynamique-là et ensuite, être capable au posttraitement de bien utiliser cette dynamique-là. Il y a une montée en ISO qui est exceptionnelle. On ne va pas se mentir. J’ai fait une vidéo là-dessus.

J’ai l’impression que je me retrouve sans arrêt sur un full frame de fermer un peu le diaphragme. C’est parce que j’ai envie d’avoir de la profondeur de champ et en fermant le diaphragme, je monte dans les ISO. Chose que je n’avais pas besoin de monter dans les ISO sur mon APS-C. Donc au final, le niveau de bruit est à peu près similaire. Bon certes, si je veux avoir un bokeh de folie, là j’ai un 85 mm F1.4. Donc, c’est sûr que là par contre, vous vous mettez à 1.4, vous avez un bokeh absolument impossible à reproduire sur votre X-T2.

Mais bon, personnellement, je ne fais pas spécialement de photos, où j’ai besoin de cette si petite profondeur de champ. Il faut quand même savoir quand est-ce que c’est utile. Ce genre de profondeur de champ, c’est utile quand vous êtes plutôt loin. Si vous êtes prêt, sincèrement vous ne faites pas de différence entre un APS-C et un full frame.

Vous en avez besoin surtout quand vous êtes loin de votre sujet, quand vous êtes à 2 m, 3 m, que vous fassiez par exemple un portrait, ce qu’on appelle en plan italien ou en plan américain, donc au-dessus ou en dessous des genoux et que vous voulez quand même un beau bokeh.

Là, c’est vrai que sur un APS-C, c’est un peu difficile d’avoir un beau bokeh quand vous vous éloignez autant. C’est compliqué. Mais à part ce genre de cas un peu spécial où effectivement avoir cette capacité de réduire la profondeur de champ, c’est vraiment un avantage, sincèrement, je ne vois pas plus d’avantages que cela. Pour moi, c’est beaucoup plus lourd que mon Fujifilm. Les optiques sont très lourdes. Il faut bien imaginer qu’ici c’est un 85 mm F1.4.

Je ne sais pas si vous voyez la taille du bestiau. Voilà ici, j’ai le 56 mm F/1.2 de chez Fujifilm. Sincèrement, c’est David contre Goliath. Je vous mets là comme cela dans des zones. Vous voyez bien, mais c’est David contre Goliath. Donc bon, moi personnellement, cela ne m’intéresse pas plus que cela. Je n’y vois pas le gain. Les optiques sont extrêmement chères. Donc, il va repartir d’où il vient assez rapidement.

Et tous ceux qui fantasment sur ce genre d’appareil photo sur le full frame, sincèrement l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs et je le redis, mais vraiment l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs et ce n’est pas cela du tout qui va vous permettre de faire de meilleures photos. Bon voilà pour mon avis, c’était une digression qui n’avait rien à voir avec la chaîne, mais bon je voulais quand même en parler.

J’ai mon X-T20 qui est sale au niveau du capteur. Je ne sais pas comment je me suis débrouillé, j’ai six traces dessus qui ne partent pas, même avec la soufflette, etc. Elles sont collées. Donc, j’ai décidé de faire deux vidéos, une première vidéo qui montre comment on détecte les tâches en faisant des vidéos et une deuxième vidéo qui montre comment nettoyer les capteurs.

On verra ce que cela va donner, mais a priori c’est une opération que je vois de plus en plus et de plus en plus faire et en discutant avec vous je m’aperçois qu’il y en a même qui le font dans une tente sans se prendre trop de la tête, et je n’ai trouvé aucun témoignage de quelqu’un ayant cassé son capteur en faisant le nettoyage.

Donc du coup, bon écoutez, je vais prendre le risque de le faire et de vous le montrer et si cela ne se passe pas bien, je saurais vous le dire, mais je n’ai trouvé aucun témoignage de personnes qui me disaient : attention, j’ai cassé mon capteur. Donc écoutez, a priori, c’est juste une languette. On met du liquide dessus. On nettoie doucement sans appuyer et c’est fini. Donc, il n’y a pas de raison de ne pas le faire et de s’en priver.

Je voulais maintenant revenir sur ma stratégie de création de contenus. Alors, cela va être une partie un tout petit peu spéciale de la vidéo. Clairement moi, ici quand j’ai monté tout cela, j’ai une entreprise. Donc, je dois faire vivre mon entreprise. Je paye le RSI. Je paye l’URSSAF. Je paye la CIPAV. Et tout ce qui est possible et imaginable, un impôt sur les sociétés et tout cela.

Donc clairement, quand j’ai monté les guides Fujifilm, je l’ai monté comme une entreprise avec une stratégie. Donc ma stratégie, c’est d’avoir le plus de contenu possible référencé. Clairement, j’ai identifié un certain nombre de sujets qui pouvaient être des points d’entrée pour me faire connaître de gens qui se posaient cette question-là.

C’est pour cela que je fais autant de tests sur à peu près toute la gamme des objectifs. C’est pour cela que je fais autant de tests sur des mots clés. Vous avez pu le remarquer, je ne m’en doute pas. Donc, j’ai une stratégie de création qui est différée. C’est-à-dire que je ne veux pas que quand je sors une vidéo, la vidéo ne soit plus d’actualité ou soit plus utile deux ou trois jours après. Je veux qu’une vidéo six mois après elle continue d’être utile.

C’est le cas aujourd’hui, cela permet de quand on arrive comme aujourd’hui, je crois que j’ai 326 vidéos sur la chaîne YouTube, cela permet d’avoir 326 vidéos qui sont utiles et qui sont encore à garder dans 6 mois ou dans 1 an.

Une des façons que j’ai trouvée pour le faire, c’est de différer mon contenu. C’est-à-dire que je crée le contenu le jour J, mais je ne le publie qu’un mois, un mois et demi après. De cette façon-là, je m’assure que je ne suis pas en train de faire des séries de vidéos comme cela qui vont se périmer avec le temps. Donc, il ne faut pas s’étonner que des fois quand vous voyez une vidéo, elle a été tournée 2 ou 3 mois avant.

Clairement, on n’est pas du tout en direct. J’ai quelques vidéos comme cela que je publie rapidement comme ce Vlog, mais j’ai aussi beaucoup de vidéos qui sont différées. Donc aujourd’hui par exemple, je suis en train de planifier les vidéos qui sortiront dans la dernière semaine du mois de mars, de la première semaine du mois d’avril.

Pour vous dire que voilà, j’ai quand même beaucoup de vidéos en stock. Cela me permet moi de ne pas être pressé, de m’organiser correctement et de ne pas être sans arrêt en train de créer du contenu comme cela à la petite.

En termes d’organisation de mon temps aujourd’hui, je travaille à plein temps sur la chaîne. Donc, j’ai mis de côté l’ancienne activité que j’avais sur mon entreprise et je dédie tout mon temps sur la création pour faire monter ce business. Ce business aujourd’hui, il occupe 5 jours par semaine. J’ai un jour par semaine, le lundi dans lequel je crée les vidéos gratuites. Donc, c’est en général une journée où je crée 4, 5. Donc, je les tourne. Je les prépare, je les tourne et je les monte sur une journée et je les planifie sur YouTube.

Sachant qu’il faut bien imaginer que vous avez peut-être l’impression que c’est une vidéo qui a pris 5 minutes à tourner, mais en général il m’a fallu peut-être 20 ou 30 minutes pour la préparer. Et derrière, il faut 20 ou 30 minutes pour la monter et il faut 20 ou 30 minutes pour la mettre sur YouTube. Il faut l’exporter déjà le fichier. C’est super long d’exporter des vidéos de si grandes tailles.

Il faut l’uploader. Chaque vidéo fait à peu près 1,5 Go, 2 Go. Donc, il faut les mettre sur YouTube. Et derrière, il faut préparer l’affiche, préparer les petites vignettes qui apparaissent ici et là, les fiches. Il faut préparer le tweet qui va se mettre automatiquement. Donc, il faut préparer et la planifier sur le calendrier. Donc tout cela, cela prend vraiment beaucoup de temps. Et il me faut à peu près une journée pour planifier 4 vidéos de 5 minutes en gros. C’est assez long.

Et le reste de ma semaine, il me reste donc 4 jours et entièrement consacrer à mes formations payantes et à mes élèves. Ces 4 jours durant lesquels je vais travailler à répondre à toutes les sollicitations que je peux avoir sur lesquels je vais travailler à créer des vidéos pour mes formations. Là par contre, chaque vidéo de mes formations, c’est entre 30 et 40 minutes.

On n’est plus du tout dans des vidéos de 5 minutes, on est dans des vidéos beaucoup plus longue et beaucoup plus profonde. Donc, cela prend beaucoup de temps de préparation. J’utilise un prompteur. Je fais des scripts. Donc, j’ai besoin là pour le coup de beaucoup plus préparer, de préparer de PowerPoint, de préparer des photos, de faire des tests.

Donc là, j’ai 4 jours par semaine où je travaille uniquement pour mes formations. La partie gratuite de la chaîne, c’est vraiment que la partie émergée de l’iceberg. Et on a une énorme partie de vidéos dessous qui sont les parties des formations qui se totalisent, aujourd’hui je dois être entre 25 et 30 heures de formations et même peut-être plus parce que j’ai les Masterclass à côté, donc que ouais je dois être plutôt dans les 40 heures de vidéos qui sont dans les formations, qui sont des vidéos payantes sur lesquels je consacre 4 jours par semaine.

En termes d’audience aujourd’hui, si on fait un point. On à 2 000 vues par jour aujourd’hui sur YouTube. On a 600 personnes envoyées par Google sur le site internet tous les jours. Donc, on est à peu près 3 000 abonnés, presque 3 000 abonnés sur la chaîne YouTube. Donc, cela va plutôt très bien. La chaîne continue d’augmenter. Je gagne aujourd’hui à peu près 400 abonnés par mois sur la chaîne YouTube et on monte à peu près de 100 visiteurs supplémentaires par jour tous les mois à peu près via à Google. Donc, cela marche très bien.

Le groupe Facebook a dépassé les 1 000 membres. Donc, je suis parti avec un groupe Facebook que j’ai créé comme cela et j’étais tout seul. C’était vraiment un truc unique, il y a quelques mois. On est aujourd’hui plus de 1 000. Donc là aussi, cela marche très bien sur Facebook.

Pour moi, tout fonctionne bien. Je réponds à tous les mails. Je réponds à la plupart des commentaires. Cela devient de plus en plus difficile. Je suis actif sur le groupe Facebook. Donc, j’essaye quand même de donner de la valeur à tout le monde. Je ne fais pas de tri entre les clients et ceux qui ne sont pas des clients, vraiment.  Je réponds absolument à tout le monde.

Voilà ce que j’avais à vous dire. Si la chaîne vous est utile, lâchez-moi les gros pouces vers le haut. Si vous avez des questions ou des commentaires, cela se passe comme d’habitude, juste en bas de cette vidéo. En complément de cette vidéo, vous êtes libre de recevoir le kit de démarrage du Fujiste débutant en cliquant sur les douze conseils qui sont juste là. Ma tête pour s’abonner, la cloche juste en bas pour être prévenu des prochaines vidéos et à bientôt sur la chaîne.