Vous hésitez entre le Fuji XC50-230 F4.5-6.7 et son grand frère le Fujinon XF55-200 F3.5-4.8 ? Je vous propose de regarder les différences et de les comparer ! Ce sont les deux télézooms proposés dans la gamme des objectifs Fujifilm, ils couvrent en équivalent plein format 85mm – 300mm (environ), une tres large amplitude qui va vous permettre d’avoir un grand zoom pour vos photos !

Ils couvrent presque la même plage focale et sont proposés à des prix complètement différents ! Mais concrètement, quelles sont les différences entre les deux ? On fait un comparatif pour voir si le piqué est vraiment différent, si l’autofocus et les stabilisations sont vraiment équivalents…

Retrouvez le test complet XF55-200

Retrouvez le test complet XC50-230

 

TEST XF55-200 vs XC50-230

Bonjour !

Cette vidéo, elle fait suite au test du XC50-230 et du XF55-200 donc des plages de focale qui sont très proches. Souvent, on se demande s’il faut acheter l’un ou s’il faut acheter l’autre ; et si l’écart de prix va vraiment justifier l’écart derrière de performance.

Métal contre Plastique

Donc cette vidéo, elle vient répondre à cela. La première des choses qu’on va faire c’est les comparer physiquement. Donc, comme vous voyez, ils font à peu près la même taille. Le XF est un tout petit peu plus lourd et un tout petit peu plus gros. Le XF a sa bague ici d’ouverture que n’a pas évidemment. Il est tout en métal. Il n’a pas ce vieux capuchon pourri en plastique que je déteste. Il a une baïonnette en métal qui ne va pas se tordre.

Alors que lui, il a une baïonnette plutôt en plastique. Donc, on est tout de suite dans deux gammes différentes d’objectifs, déjà de par sa construction. Il faut savoir que les deux ont la stabilisation, mais ce n’est pas la même stabilisation. J’ai eu des succès. En gros, le XF va stabiliser un stop de plus que ne stabilisera le XC à peu près.

Différences minimes de Focale

En termes de focale, est-ce qu’il y a une vraie différence entre 230 et 200 ? Sincèrement, non. C’est vraiment minime. Cela représente quelques millimètres sur la photo. Il suffit de faire un léger recadrage. Sincèrement, vous reculez de 30 cm, vous avez le même cadrage. Ce n’est pas cela qui va faire la différence. Donc, ne vous prenez pas la tête sur les 30 mm de plus. De même que sur la plage focale, il y en a un qui commence à 55 et l’autre qui commence à 50. C’est pareil. Cela ne change absolument rien. Ce n’est pas cela le problème.

Les deux ont un zoom extérieur. (C’est tombé, cela se casse la gueule). Vous voyez, les deux zooms sortent à peu près de la même quantité. De même sur cela, il n’y a pas vraiment de différence. Ce que je vous propose de regarder maintenant, ce sont les photos. Sachant que la principale différence de ces objectifs malgré tout, c’est leur ouverture. C’est-à-dire qu’il y en a un qui va ouvrir à 3.5-4.8 et le deuxième, il va ouvrir à 4.5-6.7.

C’est-à-dire qu’en gros là où s’arrête le XF commence le XC. Donc, en termes d’ouverture, on n’est pas du tout sur les mêmes choses. Le XC va crier famine de lumières très vite. Donc, vous allez monter en ISO. Et donc forcément, déjà perdre en qualité d’image puisque la dégradation ISO va venir en plus dégrader votre image.

Piqué

Allez, on passe sur l’ordinateur, on va comparer le piqué. Alors, regardons quelques photos. On va aller droit au but comme j’essaye de le faire toujours sur la chaîne. On va comparer déjà les meilleures ouvertures. Donc, on va comparer le 5.6.

Là déjà, dézoomer. C’est assez rare que dézoomer, on voyait vraiment la différence parce que c’est vraiment trop petit. Mais là rien que dézoomer, je sais d’un coup d’œil dire lequel est le XF. C’est-à-dire c’est l’image de gauche. On voit des là que le piqué n’est pas le même. On va zoomer dans l’image et là, on va se rendre compte à quel point le piqué est différent. On va avoir un excellent piqué sur le XF et un peu moins bon sur le XC.

Vous voyez là par exemple sur l’oiseau du paradis, on le voit très bien. Le XF derrière n’est pas du tout au même niveau. Alors, cela va se confirmer à peu près à toutes les focales. Je vais comparer par exemple au 130 mm.

Vous voyez, on voit bien la différence entre le XF qui est à gauche et le XC qui est à droite qui est vraiment beaucoup moins piqué et donne cette sensation d’être un peu dans le flou, mais qui n’est pas du flou. On est bien dans du piqué. Vous voyez les bords, là où le XF reste bon même sur les bords, le XC il va s’écrouler sur les bords. Donc, il y a vraiment un vrai écart entre ces deux objectifs.

On va comparer maintenant aux plus grandes ouvertures. Donc, je vais vous montrer déjà la différence entre 200 et 230. Donc non zoomer, vous voyez, il y en a qui est à 200 et l’autre qui est à 230. Quand je vous disais que cela se joue à vraiment pas grand-chose, cela se joue ici, il coupe ici à peu près à 1 cm. Il va couper sur les bords. Donc, cela ne vient pas jouer à grand-chose.

Et si on regarde le piqué ici, le XF est à droite et on ne peut pas se tromper. Franchement, on voit que le XF est largement meilleur. Et sur les bords, là on est à 300 mm, il faut imaginer qu’on a une profondeur de champ très réduite. Mais on voit par exemple ici la branche qui est dans la zone de profondeur de champ, on voit que la branche est beaucoup plus détaillée ici sur le XF. Donc, c’est une victoire vraiment écrasante du XF. Il n’y a pas photo franchement.

Quel bokeh ?

Après, j’ai essayé de comparer les bokehs. J’ai fait des choses. Je me suis amusé. Je ne sais pas si c’est vraiment très utile, mais on voit qu’effectivement même au niveau du bokeh, on va avoir des billes. Ce qu’on appelle des billes de lumière au niveau du bokeh qui vont être plus grandes et surtout plus grandes sur le XF, c’est-à-dire que le bokeh va être le plus travaillé.

Forcément, cela va se trouver parce que la conception du XF est meilleure que la conception du XC. Il va y avoir plus de l’âme, etc. Vous avez vu en termes de piqué, effectivement le XC n’arrive pas à concurrencer le XF. On peut noter d’ailleurs que le XC qui faisait concurrence au XF18-55, lui il arrivait au niveau du piqué à être au même niveau. Là, ce n’est pas le cas. Sincèrement, ce n’est vraiment pas le cas. Il y a une différence nette entre les deux.

Il y a une différence aussi en termes d’autofocus et surtout en basse lumière. Et ce XC en fait, il est tellement peu lumineux qu’à un moment donné, il crie famine. Il n’y a pas de lumière. Et la photo sans lumière, c’est toujours un peu délicat. Là, ce que je vous ai montré en plus, il faut imaginer que je vous ai montré à ISO constante, ISO 200 – ISO 200.

Mais il faut bien imaginer qu’avec ce XC, vous allez monter dans les ISO beaucoup plus vite et que la dégradation d’image va se faire à cause des ISO. Et vous allez avoir la différence de piqué plus la différence que vous aurez en ISO. Et à la fin, l’écart est quand même très important.

Donc, sachez que ce XC, on le trouve plutôt neuf. Là, je viens de regarder à la seconde sur la FNAC, il est vendu 550 €. Ce qui me paraît un prix délirant pour les performances qu’il délivre. Il y a beaucoup de vendeurs sur eBay ou d’occasion, on le trouve plutôt dans les 150 – 200 €, à 150 – 200 € pourquoi pas. C’est-à-dire que si vous n’avez pas du tout ce jeu de focale-là et que vous n’êtes pas plus regardant que cela sur le piqué, oui pourquoi pas.

Cela va vous permettre d’avoir des photos ou de toute façon, vous n’auriez pas eu. Donc, il faut juste être conscient que c’est une optique, le XC qui est fait surtout quand il y a de bonnes conditions de luminosité, que la lumière vraiment ne manque pas et qu’il faut laisser son temps à l’autofocus. Il ne faut pas imaginer pouvoir faire des oiseaux ou alors avec beaucoup de déchets. Il ne faudra pas être frustré d’avoir beaucoup de déchets sur les rafales d’oiseaux.

Ce XF par contre m’a fait vraiment forte impression pour une focale comme cela qui a une amplitude aussi grande entre les focales, la petite et la grande focale. Franchement, il m’a fait une bonne impression. L’ouverture réduite entre la petite et la grande focale aussi en fait un produit très intéressant, très bien construit. Un autofocus qui contrairement au XC ne patine pas, une meilleure stabilisation. Sur le papier, il y a à peu près 300 € d’écart entre ces deux focales.

Est-ce que cela vaut les 300 € d’écart ? La réponse est oui. Sincèrement, si vous ne les avez pas les 300 € d’écart, je vous conseille plutôt d’économiser encore quelques mois. Plutôt qu’ensuite d’avoir cette focale XC qui surtout si vous avez un 24 millions de pixels, vous n’allez pas utiliser pleinement la définition que vous permet votre capteur. Du coup moi, je vous orienterai plutôt vers le XF.

Si vous avez aimé ce comparatif, lâchez-moi un pouce levé vers le haut. Si vous avez des questions ou des commentaires à propos de tout ce que je viens de dire, cela se passe juste en dessous de cette vidéo et je vous réponds. Si vous débarquez sur la chaîne avec cette vidéo, cliquez sur mon visage, cliquez sur le bouton s’abonner.

Juste en bas de la vidéo, vous avez une petite cloche ; cherchez-la. Appuyez sur la petite cloche pour être prévenu des prochaines vidéos sinon YouTube ne vous préviendra pas. Et il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une excellente journée et à bientôt sur la chaîne.

Salut !