Quand on fait de la MACRO avec son Fujifilm X-T1, X-T10, X-T2, X-T20, X-H1, X-E3 et X-Pro2, on manque parfois de lumière. Impossible d’utiliser un flash cobra car ce n’est pas adapté à la pratique de la Macro. C’est le role du flash annulaire, il se visse comme un filtre sur l’objectif Macro et permet d’apporter la lumière necéssaire.

Flash macro pour Fujifilm : https://amzn.to/2FtF0ut

 

 

Flash Macro pour Fujifilm

Bonjour à tous !

Après la dernière vidéo où je vous ai refait un peu un point sur le xf-80 après plusieurs mois d’utilisation, je vais vous montrer le flash annulaire qui est le parfait compagnon de mon xf-80 depuis maintenant plusieurs mois. Alors ce flash annulaire, il m’a été conseillé par le groupe Facebook officiel de la chaîne. Donc c’est un groupe encore une fois, si vous n’y êtes pas, je vous invite à nous rejoindre. Vous avez le lien de toute façon dans la description en dessous de cette vidéo et on va partir sur ce flash annulaire.

Flash au meilleur rapport qualité/prix

Ce flash annulaire, il n’est vraiment pas cher, il coûte seulement 26 euros. Pour 26 euros, vous avez quelque chose qui est vraiment pas mal, j’ai été surpris. Alors, sachez que quand vous allez aller sur la fiche, vous allez remarquer qu’il n’est pas compatible Fujifilm du moins officiellement à aucun moment, la marque fujifilm est citée. Pour autant il y a quand même une bonne compatibilité entre du Canon et du Fujifilm.

Pas de TTL

Alors vous n’aurez pas par exemple le mode TTL puisque le mode TTL, il faudrait vraiment que ce soit un flash fait pour Fujifilm. Mais vous allez pouvoir l’utiliser en mode manuel et c’est tout ce qui compte parce que sincèrement de toute façon TTL ou manuel, un flash c’est extrêmement simple à régler puisqu’il n’y a qu’un seul paramètre : la puissance. Alors ce flash, je vais vous le montrer.

Il arrive comme ça dans une boîte en carton. Évidemment on n’a pas ici un packaging haut de gamme pour 26 euros, mais on s’en fout ce n’est pas du tout l’important. Alors, il va être en deux parties. Une partie avec des leds, donc c’est un flash LED qui est assez puissant. Alors en nombre guide évidemment, je n’ai pas trouvé la mesure même si je l’ai cherché. Mais je peux vous dire juste que c’est quand même vraiment puissant. Il est annoncé comme pouvant éclairer à partir de 5 cm et jusqu’à 1 mètre 50.

Vous avez derrière ici la possibilité de venir mettre des adaptateurs pour l’adapter à tous les diamètres. Et on va le voir dans la boîte, mais justement des adaptateurs, vous en avez pour absolument tous les diamètres possibles et imaginables. Donc vous avez directement dans la boîte tous ces adaptateurs-là. Vous avez aussi dans la boîte des diffuseurs. Donc, vous avez un diffuseur transparent, vous avez un diffuseur bleu pour des couleurs froides et vous avez aussi le diffuseur pareil en couleurs chaudes que je n’ai pas ici que j’ai utilisé pour mes dernières photos.

Utilité pour la MACRO

Donc tout ça est inclus dans la boîte pour 26 euros. Donc je trouve que ce n’est pas radin, c’est plutôt bien pensé. Ensuite évidemment, vous avez le flash annulaire. Alors la première question que vous pourriez vous poser, c’est finalement : pourquoi utiliser un flash annulaire ? Le problème de la photographie macro, c’est que vous êtes très proche de l’objet. Imaginons par exemple que vous voulez prendre en macro ici cet objectif, vous allez être probablement comme ça en termes de distance.

Si ici je mets un flash cobra, j’aurais beau flasher, ça n’atteindra jamais ma cible qui est ici. Et encore ici, j’ai pris une cible qui était grosse, mais imaginez par exemple une fourmi ; la lumière de votre flash n’éclairera jamais votre fourmi. Puisque de toute façon, vous avez l’objectif entre le flash et votre sujet donc, ça ne marche pas. C’est pour ça que vous êtes obligés d’utiliser ce qu’on appelle un flash annulaire.

Utiliser un flash annulaire

Un flash annulaire, c’est un flash qui se met autour de l’objectif. Ici ce flash annulaire, il est classique. Donc, ici la partie flash qui va venir autour de l’objectif. L’objectif va être ici. Un câble qui relie puisque c’est filaire et ici une base qui va venir sur la prise flash qui va vous permettre de configurer votre flash. Alors à installer, c’est extrêmement simple puisque ça s’installe grosso modo comme un filtre.

Alors ici, je vais enlever mon capuchon. Alors ici moi, je tourne le flash, mais vous pouvez aussi tourner l’appareil photo. Quand je suis debout, c’est l’appareil photo que je tourne. Ici comme je suis assis, c’est moins pratique. Voilà !  Donc maintenant, je vous le montre ici. Vous voyez, j’ai l’objectif au milieu et j’ai mon flash autour ; c’est ce qu’on appelle un flash annulaire.

J’ai la possibilité donc de mettre mon diffuseur ici par-dessus pour balancer une lumière plutôt bleu plutôt ou plutôt orange. Ensuite, je viens mettre la commande ici sur la prise flash et là, je suis prêt. Vous voyez quel ensemble ça fait. Vous voyez à peu près même si je vois que l’image est coupée, ce n’est pas grave.

Comment l’utiliser ?

Ensuite en terme d’utilisation,  vous allez voir les commandes sont assez simples. Vous avez une touche pour l’allumer par exemple ici, je l’allume. Et vous allez voir, j’ai un mode light ou tout simplement le flash va rester allumé. Il va être tout simplement en mode light, c’est à dire en mode lumière lampe, vous voyez. Donc si clairement je suis dans le noir, par exemple je veux l’utiliser comme une lampe torche, ici je suis en mode light.

Évidemment, vous n’allez pas mal consommer de batterie. Alors justement les batteries ; tiens je peux vous montrer ça. Les batteries, c’est 4 piles standard. Donc vous pouvez mettre des rechargeables ou non. Voilà, je referme. Je le rallume. Et donc vous avez le mode flash, ensuite un mode left tout un mode right. Le mode left ou le mode right, c’est tout simplement la capacité finalement à ne flasher que d’un côté.

Donc si je vous le mettais en  left ou en right, en fait, vous n’allez avoir que les leds d’un côté qui vont venir marcher. Alors ça va être utile pour des photos créatives et pour déboucher des ombres. Par exemple si vous avez un soleil qui vient de la droite, vous pouvez peut-être venir compenser en apportant de la lumière que depuis la gauche. Donc ça, c’est une des fonctions qu’a le flash, c’est plutôt bien fait je trouve.

Ensuite ça, c’est tout simplement la puissance. Donc vous allez avoir ici la capacité avec ces touches-là, vous voyez, de venir diminuer la puissance. Donc, on passe de -3 à +3 et la puissance du milieu, c’est zéro. Donc un flash personnellement que je trouve plutôt puissant encore une fois. Même quand on est dans le noir, on se rend compte que quand même ça balance en termes de puissance.

Conclusion

Même si je le redis, je n’ai pas trouvé malheureusement le nombre guide ; j’aurais bien aimé. Alors moi en général, je commence à 0, ensuite je baisse ou je monte en fonction de la photo que j’ai obtenue. Donc voilà, pour le reste il n’y a pas grand-chose à savoir de plus. Dans le menu ici, dans le menu flash, il est reconnu vous voyez, mais en tant que manuel. Donc vous n’avez pas la possibilité de venir par exemple vous mettre en mode TTL.

L’idéal c’est que moi, je règle la puissance directement ici ; ça me paraît beaucoup plus simple. Et voilà : ça me permet de prendre des photos par exemple pour avoir une bonne profondeur de champ, je vais me mettre à f8 ou f11, voire f13, ça va dépendre vraiment des cas. Ensuite, c’est la lumière qui est générée par le flash annulaire justement qui me permet d’avoir suffisamment de lumière parce que sinon je suis rapidement à iso 12800. Donc c’est vraiment l’atout de ce flash. Encore une fois, c’est un accessoire qui vaut 26 euros, donc ce n’est pas très cher et on en a vraiment pour son argent. Le lien vers ce flash, je vous le mets juste en bas de cette vidéo, donc c’est le rd 600.