Suite du test du Fujifilm X-A5

L’objectif Fujifilm XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ accompagne le Fujifilm X-A5. C’est un tout nouvel objectif de kit, assez compact et nouveau en raison de son système “PZ” (qui signifie “Power Zoom”).

Est-ce qu’il remplace avantageusement ou non l’ancien kit Fujifilm XC 16-50 mm ? Regardons ça de plus près !

La vidéo « Test FUJIFILM XC 15-45 OIS PZ »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Caractéristiques du Fujifilm Fujinon XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ

Voici la fiche technique et les spécificités de cet objectif :

  • Type de monture : Fujifilm X
  • Dimensions : 6.25 x 6.25 x 4.42 cm
  • Poids : 135 g
  • Ouverture maximale : f/5.6
  • Ouverture minimale : f/22
  • Rapport de reproduction : 0.24 x
  • Distance de mise au point minimale : entre 13 cm et 35 cm selon la focale
  • Diamètre du filtre : 52 mm
  • Tropicalisation : non
  • Stabilisation : oui
  • Pare-soleil : non
  • Prix : environ 300 €

Présentation du XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ

Si vous avez raté la première partie de mon test concernant le boîtier X-A5, je vous invite à regarder d’abord cette vidéo. Ici, concentrons-nous plutôt sur le kit, c’est-à-dire le zoom qui est vendu avec le X-A5.

Un zoom plutôt compact

Je vous ai d’abord présenté le X-A5 dans une autre vidéo avec une focale fixe f/2 de chez Fujifilm, je vais maintenant vous le présenter avec son propre objectif de kit, le XC 15-45 mm.

C’est actuellement la focale la plus compacte de la gamme Fujifilm. Pas si discrète que ça (on aurait pu imaginer une focale encore plus courte), mais extrêmement légère malgré tout.

Fujinon XC 15-45 mm vu du dessus

Fujinon XC 15-45 mm vu du dessus

La révolution PZ : un zoom électronique !

Le XC 15-45 mm est la première focale Fujifilm qui possède un zoom électronique, le fameux PZ (Power Zoom). Ça veut dire quoi cette histoire ?! Tout simplement que vous ne pouvez pas zoomer manuellement. Sur la majorité des objectifs, on n’a ni électricité, ni batterie, on fait tout manuellement. Sur les objectifs PZ, on est obligé d’allumer l’appareil photo pour actionner le zoom.

Fujinon XC 15-45 mm, vue du Power Zoom qui s’ouvre automatiquement en allumant l’appareil photo

Fujinon XC 15-45 mm, vue du Power Zoom qui s’ouvre automatiquement en allumant l’appareil photo

Attention : il faut être vigilant concernant la batterie avec ce type de fonctionnement entièrement électronique. Vous devrez compter un peu plus de temps qu’avec un manuel, puisque l’objectif va prendre du temps pour s’allonger à l’allumage, ou se rétrécir à la mise en veille. C’est un léger détail auquel il faut être attentif, surtout lorsqu’on cherche à économiser de la batterie en faisant des TimeLaps.

Prise en main du XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ

Une fois déployé, l’objectif du XC 15-45 mm fait presque la taille de l’ancien XC 16-50 mm f/3.5-5.6 OIS. La seule différence au niveau de la taille, c’est sa capacité à se replier qui le rend donc plus compact.

Il possède une grosse bague avec deux positions pour zoomer rapidement. Et une petite bague, qui tourne complètement et permet de zoomer plus lentement et plus finement.

La grosse bague permet aussi de se mettre en mise au point manuelle. On zoome en cliquant sur la molette arrière. On peut ensuite bouger uniquement la petite bague pour faire une mise au point plus précise.

Le X-A5 propose aussi l’option “focus peaking” (en rouge sur l’écran). Mais ça, ça ne dépend pas de la focale !

L’objectif idéal pour le voyage familial

Pour mieux visualiser les capacités du Fujinon XC 15-45 mm OIS PZ, je l’ai confronté à l’objectif de kit 18-55 mm vendu en kits avec les X-T2 et X-T20. Il faut savoir que le 18-55 mm est un objectif de la gamme XF, soit un cran supérieur en matière de qualité que la gamme XC, qui se veut plus économique.

Le XC 15-45 mm vient aussi se positionner en remplacement du XC 16-50 mm, qui était jusqu’alors l’objectif économique par excellence (en plastique !). Je précise que je n’ai jamais eu de problème avec le XC 16-50 mm, et que je l’ai toujours apprécié.

La focale idéale pour de la photographie de paysage

Notons d’abord que ce ne sont pas tout à fait les mêmes focales. On remplace un objectif 16-50 mm par un 15-45 mm, donc on gagne en grand-angle. Cette nouvelle focale est idéale pour faire de la photographie de paysage. Cela renforce l’idée que j’avais déjà en tête que le X-A5 est vraiment fait pour les petits voyages, pour les familles, histoire d’immortaliser les beaux moments sans trop s’encombrer.

Petite déception concernant la photographie de portrait

Quant à le comparer au 18-55 mm, on perd en qualité pour la réalisation de portraits. Le 18-55 mm fait bien téléobjectif grâce à ses 55 mm et permet de faire de jolis portraits. Ici à 45 mm, on est un peu juste, surtout par rapport au bokeh et à la capacité à obtenir un joli flou d’arrière-plan. À moins de vous rapprocher fortement de votre sujet, vous risquez d’être déçu par le manque de flou en arrière-plan.

Test terrain du XC 15-45 mm OIS PZ

Un bon élément de comparaison : les autres objectifs vendus en kit

J’ai effectué une comparaison détaillée des objectifs vendus en kit pour que vous puissiez apprécier les différentes qualités de photo. On compare donc dans ce test terrain :

  • Le Fujinon XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ, notre objectif de référence pour ce test ;
  • Le Fujinon XC 16-50mm f/3,5-5,6 OIS, la version que ce nouveau kit remplace ;
  • Le Fujinon XF 16-55 mm f/2,8 R LM WR, le kit professionnel ;
  • Le Fujinon XF 18-55mm F2,8-4 R LM OIS.

L’intérêt de ce test terrain n’est pas de vous montrer des milliers de photos, surtout qu’il s’agit de zooms avec des caractéristiques bien différentes en matière d’angles, de téléobjectifs, d’ouvertures, etc. J’ai d’ailleurs fait une quantité impressionnante de photos pour me faire un véritable avis.

On va plutôt se concentrer sur deux-trois photos et je vous apporterai mes conclusions globales.

Un piqué satisfaisant

À la pleine ouverture, c’est une bonne surprise pour ce XC 15-45 mm, le piqué est très satisfaisant. On reste un cran inférieur au niveau de qualité du XF 18-55mm, mais c’est tout à fait acceptable. La différence se remarque surtout en zoomant à 200 % et en regardant précisément les bords. Ce n’est donc pas une énorme différence de qualité, même si elle est bien là.

Comparaison du piqué à zoom 200 % entre le Fujinon XC 15-45 mm (à gauche) et le Fujinon XF 18-55 mm (à droite) : sur les bords, le XF 18-55 mm reste un cran meilleur, ce qui est normal

Comparaison du piqué à zoom 200 % entre le Fujinon XC 15-45 mm (à gauche) et le Fujinon XF 18-55 mm (à droite) : sur les bords, le XF 18-55 mm reste un cran meilleur, ce qui est normal

Pour obtenir la meilleure comparaison possible, j’ai testé des photos à ouverture maximale (f/5.6), puis à f/8. La qualité du piqué varie un peu, mais ce n’est pas forcément choquant.

Par exemple, sur un stop à 45 mm, on voit que le f/8 est meilleur (photo ci-après). Le f/8 (à gauche) est plus détaillé et présente plus de contraste que le f/5.6 (à droite), mais ce n’est pas non plus le jour et la nuit puisque la focale est bonne dès la plus grande ouverture.

Fujinon XC 15-45 mm : on voit que l'ouverture à f8 (à gauche) est plus détaillée qu'à f5.6 (à droite)

Fujinon XC 15-45 mm : on voit que l’ouverture à f8 (à gauche) est plus détaillée qu’à f5.6 (à droite)

Autre exemple, lorsque l’on compare le XC 15-45 mm au XF 18-55 mm à ouverture f/5.6, on constate que le piqué du XF 18-55 mm est légèrement meilleur (notamment au niveau du bord). Cela reste cependant assez léger, et ne se voit clairement que lorsque j’effectue un zoom à 200 %, ce que personne ne fait jamais vraiment.

Comparaison du piqué à zoom 200 % entre le Fujinon XC 15-45 mm (à gauche) et le Fujinon XF 18-55 mm (à droite) à f5.6

Comparaison du piqué à zoom 200 % entre le Fujinon XC 15-45 mm (à gauche) et le Fujinon XF 18-55 mm (à droite) à f5.6

Si on commence à le comparer au XF 16-55 mm, là bien évidemment, il n’y a pas photo ! Par exemple, à f/5.6, le XF 16-55 mm regorge de petits détails très nets.

Comparaison du piqué à ouverture f/5.6 entre le Fujinon XC 15-45 mm (à droite) et le Fujinon XF 16-55 mm (à gauche)

Comparaison du piqué à ouverture f/5.6 entre le Fujinon XC 15-45 mm (à droite) et le Fujinon XF 16-55 mm (à gauche)

On est sur deux gammes de produits qui n’ont rien à voir, puisque le 16-55 mm reste un objectif à visée professionnelle. Cela n’a donc pas trop de logique comme test, mais je l’ai fait pour que vous puissiez tout de même mesurer l’écart entre les deux focales.

Pour conclure sur le piqué, ce XC 15-45 mm produit des photos d’une bonne qualité. Il n’est pas nécessaire de fermer beaucoup le diaphragme pour obtenir un beau résultat.

Pas vraiment de défauts optiques

Au sujet des aberrations chromatiques, de la diffraction ou du vignetage, je n’ai pas constaté de différences notables entre le XF 18-55 mm et le XC 15-45 mm. C’est un résultat qui me convient tout à fait. Mais comme je le précise souvent, je ne suis pas un spécialiste qui analyse dans son laboratoire, il faut donc prendre du recul par rapport à mes commentaires.

Je teste cette focale en hiver, le soleil est donc un peu faible et je n’ai pas pu faire subir à l’optique de forts contre jours à travers des râteaux ou des balcons. Il faut donc comprendre que je suis satisfait, mais que je suis peut-être passé à côté de certaines aberrations chromatiques.

En tout cas, il n’y a aucun doute, le rendu est bien meilleur qu’avec le XC 16-50 mm, qui lui, était particulièrement sujet aux aberrations, notamment sur les côtés à certaines ouvertures.

Un budget accessible pour un kit flexible

Si votre budget est restreint, acheter le Fujifilm XC 15-45 mm en kit avec le X-A5 est intéressant. De même, si vous avez déjà un X-T2, un XT-20 ou similaire, et que vous cherchez une optique légère et compacte avec un petit zoom pour vous accompagner, c’est un bon investissement.

Je le recommande avant tout pour les déplacements où l’on souhaite voyager léger, du style randonnées, balades en famille, etc. Évidemment, c’est plutôt à destination des amateurs que des experts. Cependant, même si vous vous y connaissez un peu en photographie, il possède beaucoup de fonctions assez avancées pour vous amuser.

De plus, il ne faut pas oublier que sur le boitier X-A5, vous avez la possibilité de mettre tous les objectifs compatibles Fujifilm. Évidemment, plus l’objectif est lourd, plus il va déséquilibrer l’appareil photo et vous obliger à le supporter d’une main. Un détail à prendre en compte, mais que je ne trouve pas si dérangeant.

C’est donc une option intéressante si vous souhaitez d’abord vous amuser un peu en famille, et compléter plus tard votre achat par un zoom plus performant pour vous faire un peu plus plaisir en macro. Il possède le focus stacking et rien ne vous empêche de venir y accrocher le XF 80 mm f/2,8 R LM OIS W Macro. Les photos ne seront pas beaucoup moins réussies que celles obtenues avec un X-trans, ce qui est agréablement surprenant (encore une fois, je ne suis pas dans un labo à tout analyser au détail près, prenez du recul sur mes tests et avis !).

Bilan du Fujifilm Fujinon XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ

Avec le XC 15-45 mm associé au X-A5, Fujifilm nous propose une nouvelle option de kit économique plutôt satisfaisante.

Ses points forts :

  • Un zoom électronique ;
  • Un grand-angle ;
  • Un piqué satisfaisant ;
  • Pas d’aberrations chromatiques ;
  • Un format compact, pratique pour voyager léger ;
  • Un budget accessible ;
  • Une flexibilité pour plus tard : la possibilité de remplacer l’objectif par un autre plus haut de gamme si vous souhaitez augmenter votre qualité en photo macro.

C’est un score intéressant pour cette focale de la gamme XC qui m’a agréablement surpris ! Je trouve assez peu d’avis sur le web, alors si vous l’avez testée, qu’en avez-vous pensé ?

Si vous souhaitez recevoir le kit du fujiste débutant pour ne plus faire d’erreurs avec votre appareil photo Fujifilm, je vous invite à cliquer sur Mes douze conseils pour débuter avec son Fuji.