Vendu avec tous les hybrides Fujifilm, c’est l’objectif de kit Fuji XF18-55 f2.8-4. On connait la réputation des objectifs de kit, qu’est-ce que ça vaut vraiment ? Est-ce juste un objectif qu’on devra remplacer le plus vite possible ? Dans cette vidéo, on va en faire le test complet mais j’ai aussi fait des comparatifs, notamment contre le XC16-50 vs XF18-55. Je l’avais aussi confronté a sa version haut de gamme XF16-55 2.8 contre XF18-55

On étudie les qualités et les défauts du XF 18-55mm dans cette vidéo.

  • piqué
  • autofocus
  • Abbération chromatique
  • Est-il bon en vidéo ?
  • Paysage / Portrait ?

Exemple de photos : https://www.flickr.com/groups/2138783@N23/pool/with/39543783764/

 

La vidéo « Test XF 18-55mm f2.8-4 : Objectif de kit ? »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

Le script de la vidéo « XF18-55 2.8-4 : Que vaut-il ? Mon avis ! »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

Avec la sortie du X-T30, je me suis aperçu, enfin vous m’avez fait m’apercevoir que je n’avais pas de test du 18-55 à proprement parler. J’étais persuadé que j’avais fait ce test-là dix fois et que j’avais plein de choses sur la chaîne et en fait qu’en cherchant moi-même, je me suis aperçu que j’avais un gros trou dans la raquette. Donc, on va aujourd’hui corriger ce gros trou et on va faire le test du 18-55 une bonne fois pour toutes, en bonne et due forme.

test xf18-55

test xf18-55

Donc le 18-55, c’est entre guillemets, je dis bien entre guillemets parce qu’on va en discuter, l’objectif de kits de chez fujifilm. Mais, c’est une grosse erreur. Ce n’est pas un objectif de kit, c’est un objectif qui est vendu en bundle avec les boîtiers fujifilm, mais ce n’est pas un objectif de kit. Un objectif de kit, c’est un objectif qui est généralement pas cher, qui n’a pas d’autres qualités que d’être présent dans la boîte et vous permette de prendre des photos. Donc, il va être très sujet à un piqué plus que moyen, à des bords qui sont complètement dégueulasses, à une ouverture généralement limitée à 3.5, 5.6, à une construction en plastique. C’est généralement des objectifs qui ne sont pas vendus séparément des boîtiers parce que personne ne voudrait les acheter.

XF 18-55mm F2.8-4 : Objectif de kit Fujifilm ?

Ici, c’est tout l’inverse. Donc, vous êtes sur un objectif qui a beaucoup de qualités, qui a une construction tout métal, qui est vendu séparément, qui a une grande ouverture avec du 2.8 f4, qui est plutôt digne des zooms de haute qualité plutôt que des zooms de kit. Donc, on est vraiment sur quelque chose qui ne se rapproche pas d’un objectif de kit de la part de chez fujifilm et donc il faut le prendre pour tel. Lorsque Fuji vous dit, il faut rajouter des fois 250 ou 300 euros en plus du prix du boîtier pour avoir cet objectif-là, c’est tout simplement parce qu’on parle ici d’un vrai objectif et pas juste d’un objectif de kit.

Présentation physique

Donc, je vais vous le présenter cet objectif ce 18-55. Comme vous pouvez voir, il est compact sans être extrêmement compact. C’est-à-dire que Fuji n’a pas affranchi le cran supplémentaire qui viendrait compromettre le piqué justement en proposant un objectif qui soit extrêmement compact. Alors ici, on est sur une taille raisonnable, mais regardez ici présenté sur un X-T30, on est quand même sur un objectif qui se fait quand même vraiment sentir et qui n’est pas microscopique. On est vraiment sur un objectif qui on est à la limite du déséquilibre ici sur le T30. Donc, Fuji vraiment a fait les choses sérieusement.

Je vous le montre comment il est construit, vous allez-y retrouver deux petits boutons : un bouton qui va vous permettre d’activer et désactiver le stabilisateur, un bouton qui va vous permettre de régler l’ouverture en manuel ou en automatique. Vous avez une bague ici qui va vous permettre justement de régler l’ouverture, une bague ici qui va vous permettre de régler la focale qui est graduée et une bague de mise au point ici. Si on regarde son doux nom Super EBC 18-55 f 2.8 f4, donc on a une super grande ouverture ; R LM OIS diamètre de filtre 58. Donc R, cela veut dire qu’il a la bague ici d’ouverture ; LM cela veut dire qu’il dispose d’un autofocus performant et OIS cela veut dire qu’il est stabilisé. Il est plutôt bien stabilisé avec un gain de trois stops cet objectif.

Quel piqué ?

1855-metal

1855-metal

Alors globalement, si on rentre dans le nerf de la guerre, le nerf de la guerre c’est souvent le piqué. On va se rendre compte que cet objectif délivre un super piqué constant au centre. C’est-à-dire qu’au centre, même à pleine ouverture vous avez toujours un super piqué que ce soit à 18mm ou à 55mm sur toute la plage focale, vous avez un super piqué. Au niveau des bords, c’est toujours un peu délicat. C’est-à-dire que si vous prenez les photos à la grande ouverture, vous allez toujours avoir des bords quasiment qui vont être en retrait. Mais l’avantage de cet objectif-là, c’est d’être capable d’élever son jeu dès que vous fermez l’ouverture. La meilleure ouverture de cet objectif, c’est 5.6 et vous allez voir un écart net entre 2.8 et 5.6. C’est-à-dire qu’à 5.6, vous allez obtenir un super piqué, même sur les bords.

Alors ici, je peux essayer de vous montrer cela. J’aurais dû le préparer, mais ce n’est pas grave, vous êtes patient, vous allez attendre. Ici, je veux du 18 mm, voilà par exemple celle-là. On va regarder les bords. Donc les bords, c’est surtout les coins. Donc ici, on va zoomer dans le coin et je vous montre le coin tel que vous l’avez sur la photo de gauche à 18mm 2.8 et telle que vous pourriez l’obtenir si vous fermez de deux stops à 5.6. Donc, on se rend bien compte que l’objectif, elle élève vraiment son jeu et si je me mets au centre on s’aperçoit qu’au centre, il n’y a pas beaucoup de différence, on reste toujours à un super niveau au centre et la différence, elle se voit vraiment dans les extrêmes de l’image.

Beaucoup de qualités

Sur les autres objectifs, c’est globalement le même comportement. La focale, la plus faible, grosso modo de ce zoom-là, il en faut toujours une, c’est plutôt à 18 mm. À 18 mm, il faut vraiment fermer parce que si vous restez à 18 mm 2.8, vous allez avoir plus d’aberrations, plus de distorsions, plus de vignetages et un piqué en retrait. Donc 18 mm, ce n’est clairement pas sa meilleure focale à cet objectif-là, mais en gardant dans le coin de la tête que si vous passez à 5.6, vous allez pouvoir avoir des résultats qui vont être plutôt honorable, même sur les bords si vous voulez faire du paysage, le 18 mm est parfaitement un bon candidat à cet usage.

De même qu’à 18 mm, surtout grâce à l’ouverture à 2.8, vous avez probablement peut-être la tentation de vous demander, est-ce que vous pourriez essayer l’astrophotographie, pourquoi pas un peu de voie lactée avec cet objectif-là. C’est une question qu’on me pose régulièrement. Sachez que la réponse, elle est plutôt oui, c’est un objectif qui est un bon candidat pour faire des tests en astrophotographie. Alors, il ne faut pas rêver, un 18 mm ce n’est vraiment pas assez grand-angle pour faire des supers photos d’astrophotographie. Je vous ai dit en plus qu’à 2.8, il avait des aberrations, etc. Donc, ce n’est pas l’objectif idéal, mais c’est un objectif qui va vous donner des résultats décents en astrophotographie si vous voulez essayer, vous essayer à cet exercice-là.

pique

pique

À 55 mm, l’ouverture, la plus grande ouverture est de f4 55 mm, c’est un équivalent 82 mm. Donc, si vous voulez faire du portrait avec cet objectif-là, vous allez aussi pouvoir le faire. Vous allez avoir un équivalent de 82 mm et vous allez ouvrir à f4. Donc, vous allez pouvoir obtenir de joli bokeh. Alors moi, je n’ai jamais fait de portrait cet objectif-là, donc je vais regarder sur Flickr pour vous montrer des exemples. Ici, je vous montre cet exemple-là par exemple. Donc, c’est un bébé qui est sur Flickr en public, donc j’imagine qu’il n’y a pas de problème. Vous pouvez voir que cela permet quand même une belle séparation des plans.

Bokeh pour un portrait

De même que j’ai fouillé un peu sur Flickr pour vous montrer d’autres photos, on peut voir que globalement cet objectif-là, les seules limites qu’il va avoir, c’est vos propres limites en fait à prendre des photos et que globalement vous allez trouver des choses sur Flickr absolument génial prises avec cet objectif-là. Le tout dans une qualité qui est toujours au rendez-vous. Voilà, bon là je vous montre quelques photos. Je vous mets le lien Flickr si cela vous intéresse. Allez fouiller, il y a dix-sept mille photos, je crois, prises avec le 18-55. Donc, vous allez pouvoir vous faire une idée très concrète de la qualité de ce 18-55 en regardant les photos des autres et vous allez vous rendre compte que c’est vraiment un bon objectif.

bokeh XF18-55

bokeh XF18-55

C’est un objectif avec lequel vous pouvez faire de la photo, mais vous pouvez faire en plus de la vidéo. Il a un autofocus qui est silencieux, qui est rapide. Vous allez bénéficier d’un 18 mm qui a une grande ouverture à 2.8, généralement quand on fait de la vidéo surtout le centre qui compte. Donc notamment si vous voulez faire du Vlog, clairement, franchement, il est idéal. Il tient bien dans la main comme cela. Moi, je l’ai fait à plusieurs occasions, il est stabilisé.

Un objectif stabilisé

Donc je vous l’ai dit, on gagne trois stops. Vous allez avoir une vidéo qui va être stabilisée derrière. Franchement, c’est un objectif qui est capable de faire d’offrir d’excellentes performances en vidéo et surtout d’exploiter les capacités autofocus de ce X-T30 ou de ce X-T3. Donc même les derniers boîtiers profitent de cet autofocus-là qui ne les limite pas contrairement à d’autres objectifs, notamment de la gamme 1.4.

Super Autofocus

Voilà ce que j’avais à vous dire sur ce 18 mm, 18-55. Donc pour moi, c’est un objectif qui est fait pour du paysage. Attention, c’est un objectif, dont la particularité, c’est de ne pas être très grand-angle. C’est-à-dire qu’on est à 18 mm, 18 mm en APS-C, c’est un équivalent 27 mm. Donc, on n’est pas, le grand-angle théoriquement, c’est du 24 mm. Donc ici, on est à 27 mm. Si vous manquez du recul, vous avez un angle de champ qui est un peu plus réduit qu’un grand-angle. Donc pour certains, cela ne change rien. Pour d’autres, cela fait toute la différence. En tout cas, il faut en avoir pleine conscience lorsqu’on choisit cet objectif-là.

Pour le reste, la longueur focale qui s’étend, donc c’est en équivalent plein format de 27 mm jusqu’à 82 mm, elle est globalement assez large et couvre un spectre qui couvre absolument tout. Si vous voulez faire du Vlog, si vous voulez faire du paysage, si vous voulez faire de la photo de rue, si vous voulez faire de la photo de portrait globalement, cet objectif-là il est capable de tout faire. C’est un objectif qui est extrêmement polyvalent et qui a vraiment beaucoup de qualités. Donc pour moi, il ne faut pas hésiter. Si vous vous hésitez lorsque vous choisissez votre X-T3, votre X-T30, votre X-T2, enfin bref tous les objectifs Fuji, c’est un objectif que vous pouvez prendre les yeux fermés et il n’y a vraiment pas grand-chose à lui reprocher.

Quelques défauts

Voilà. Alors évidemment, fujifilm a une cohérence dans sa gamme et il ne faut pas comprendre dans mon test du 18-55 que vous ne pouvez pas avoir mieux. C’est-à-dire qu’effectivement, le 16-55 va proposer des performances meilleures parce qu’il va avoir une ouverture constante. Donc à 55 mm, vous serez à 2.8 au lieu d’être ici avec f4. Il va avoir moins d’aberrations chromatiques, il va être plus optimisé pour pouvoir délivrer des bonnes photos à 2.8, alors que cet objectif-là n’est pas spécialement optimisé pour donner son meilleur à la plus grande ouverture.

Tout cela pour dire qu’il y a une cohérence dans la gamme. Vous êtes déjà à un excellent niveau, mais si vous voulez être un peu meilleur, vous avez aussi du choix. Comme d’habitude, vous pouvez me lâcher les pouces levés vers le haut, si vous appréciez la chaîne. En complément de cette vidéo, vous avez le guide de démarrage pour le fujiste débutant en cliquant ici juste au-dessus de mon visage. Dites-moi en commentaire. J’imagine que là on peut avoir des tonnes de commentaires. Est-ce que vous avez essayé ce 18-55 et qu’est-ce que vous en avez pensé ?

À bientôt sur la scène. Salut !