nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

TEST Fujifilm XF 50 mm F2 (aka XF50)

fujinon XF50mmF2

Table des matières

Test en vidéo de l’objectif Fujifilm XF50 f2 R WR.

La vidéo « TEST Fujifilm XF50 F2 »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Caractéristiques du Fujifilm XF 50 mm f2 R WR

Vendu actuellement à un peu moins de 500 €, voici la fiche technique et les spécificités de cet objectif :

  • Poids : 200 g
  • Couleurs : argent ou noir
  • Focale maximale : 76 mm
  • Focale minimale : 50 mm
  • Ouverture maximale de l’objectif : f/2
  • Ouverture minimale de l’objectif : f/16
  • Tropicalisation : oui

Sa catégorie chez Fujifilm

Pour mieux comprendre ce modèle, une petite explication de son nom vous sera très utile :

  • XF est la catégorie des objectifs haut de gamme chez Fujifilm ;
  • f2 R indique le niveau d’ouverture de la focale fixe. Cela signifie que l’ouverture est ici celle d’une bague d’ouverture du diaphragme, directement sur l’objectif ;
  • WR indique que l’objectif est tropicalisé.

 

On est donc sur un modèle d’objectif plutôt haut de gamme, qui se prête parfaitement à un usage portrait.

Présentation de l’objectif et de ses modalités

Ce modèle vient tout juste de sortir, c’est un 50 mm soit l’équivalent d’un 75 mm. Il s’agit d’une optique qui est plutôt portrait et qui va se rapprocher d’un 85 mm. C’est une optique que j’ai beaucoup appréciée, je vous explique cela en détail.

Dans ma vidéo de présentation, je vous montre l’objectif XF 50 mm f2 monté sur un X-T20.

Question couleur, je vous le présente ici dans sa version argent. Ce modèle existe aussi en noir. Petite déception à ce niveau-là : le capuchon est noir bien que l’objectif soit couleur argent. La finition n’est donc pas impeccable, c’est dommage !

La bague d’ouverture possède une position automatique et un crantage qui va de 2 à 16. On remarque d’ailleurs que cela ne va pas au-delà de 16 (il n’y a pas de 22). La bague de mise au point est très souple (presque trop souple, même) et n’a pas de borne. On tourne dans le vide sans trop savoir quand s’arrêter. Personnellement, je préfère quand l’objectif comporte une bande graduée qui indique le minimum et le maximum. 

En dehors de ces petits défauts, ce modèle a tout pour séduire !

L’objectif XF 50 mm f2 monté sur un X-T20
L’objectif XF 50 mm f2 monté sur un X-T20

Une qualité exceptionnelle pour ce XF 50 mm f2

Afin de vous montrer l’étendue des qualités de l’optique, j’ai pris quelques photos en extérieur.

Un piqué impeccable

C’est clairement un modèle d’exception : je n’avais jamais vu un piqué aussi élevé. J’ai effectué une comparaison avec mon 16-55 mm ainsi que plusieurs de mes objectifs. Loin devant les autres, le XF 50 mm f2 présente le meilleur piqué.

À f/2, le piqué donne déjà un très bon résultat. Il ne faut pas oublier qu’on est en pleine ouverture avec une profondeur de champ réduite. Malgré un zoom deux fois, on remarque bien les points sur le centre des fleurs et le pétale est vraiment joli. On peut en conclure que le piqué est déjà intéressant dès la pleine ouverture.

Photo de fleurs à f2 avec objectif XF 50 mm f2
Photo de fleurs à f/2 (zoom x 2)

Évidemment, à f/8 on a un piqué encore meilleur. Les détails apparaissent bien, le résultat est précis et ne bave pas. Il n’y a aucun flou, c’est magnifique.

Photo fleurs à f8 avec objectif XF 50 mm f2
Photo de fleurs à f/8

Sur le tronc de mon olivier, à f/2 on voit bien que l’arrière est très flou (bokeh superbe, je détaillerai cela juste après). Le piqué est déjà très beau en pleine ouverture. Lorsqu’on passe sur une ouverture à f/8, le piqué est alors absolument irréprochable, il n’y a plus du tout de flou. Le résultat est très clair, très bien défini et le micro contraste est parfait.

Tronc à f2 avec objectif XF 50 mm f2
Tronc à f/2 : le bokeh est superbe, le piqué déjà pas mal pour une pleine ouverture
Tronc à f8 avec objectif XF 50 mm f2
Tronc à f/8 : le piqué est évidemment mieux, vraiment superbe

Un effet bokeh de qualité

Au niveau du bokeh, on remarque qu’entre f/8 et f/2 il y a une vraie différence. L’arrière-plan situé à deux mètres est déjà très flou. Cette optique permet donc de bien détacher le sujet de l’arrière-plan en ouvrant à f/2. La qualité du piqué reste impeccable, le rendu est très net.

Si vous venez du full frame, vous apprécierez la profondeur de champ, notamment si vous aimez cela pour les portraits.

Sur un selfie, on voit que les détails sont impeccables. On remarque voit bien tous les pores de la peau et la finesse du dessin des sourcils. Le bokeh à l’arrière est très beau.

Selfie couleur avec objectif XF 50 mm f2
Selfie : on voit très bien les détails des sourcils

Un vignettage négligeable

Le vignettage est quasi inexistant. J’ai pris une photo du ciel, on remarque qu’il y a peut-être 1 % de vignettage, pas plus. C’est presque négligeable et peut-être corrigé sans problème.

Il n’y a également presque pas de diffraction et pas de distorsion (c’est bien droit).

Sur cette photo d’olivier, on peut voir en zoom 1 ou 2  que tout est impeccablement défini. C’est une photo difficile à prendre, pourtant le résultat est bien net (on n’a pas une bouillie de pixels).

Olivier zoom 1 avec objectif XF 50 mm f2
Photo d’olivier en zoom x 1
Olivier zoom 2 avec objectif XF 50 mm f2
Photo d’olivier en zoom x 2 : résultat impeccable

Le noir et blanc rend très bien également, on voit même les micro-poils sur le nez et la poussière des lunettes !

Selfie noir et blanc avec objectif XF 50 mm f2
Selfie noir et blanc : on voit bien les détails jusqu’à la poussière des lunettes et les micro-poils sur le nez

Diffraction et autofocus : des résultats impeccables

Rien à reprocher à cette optique qui est vraiment sublime. A f/16, la diffraction est très légère. 

L’autofocus testé avec un sujet en mouvement (mon fils en trottinette) est également excellent : accrocheur, précis, rapide et silencieux.

Pour conclure, excepté quelques détails esthétiques (couleur du capuchon) et pratiques (souplesse de la bague de mise au point), l’objectif Fujifilm XF 50 mm f2 est un sans faute !

Il répond aux points suivants :

  • Le meilleur piqué testé jusqu’ici sur la gamme des objectifs Fujifilm ;
  • Ouverture à f/2 et bokeh magnifique ;
  • Autofocus parfait ;
  • Pas de vignetage, pas de distorsion, peu de diffraction ;
  • Un objectif léger et petit (facilement transportable) ;
  • Une tropicalisation ;
  • Un prix doux.


A ce prix-là, on ne voit pas de tels résultats tous les jours. Je vous recommande donc hautement cette optique, sa qualité est exceptionnelle. Si vous appréciez faire des portraits, c’est un objectif qu’il va vous falloir dans votre besace !

Conclusion de l’avis sur le XF 50 mm f2 : une qualité haut de gamme pour un prix doux. Un idéal pour les portraits !

Navigation

Naviguez par catégorie

Le guide Fujifilm

tuto fujifilm

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Partager

8 réponses

  1. J’ai un X-PRO2 monté avec. un 23mm f/2. J’envisage l’achat du 50 MM F/2 et je me réjouis de ton test à ce sujet. Question cependant: en plus du portrait en street, je fais souvent de la photo proxy (plus que vraiment macro) en particulier des fleurs, des libellules etc. Du coup je me pose la question: 50mm f/2 ou 60mm f/2.4 macro? Pas envie d’acheter les deux. Au niveau encombrement sur le X-Pro2, le 50mm est plus commode. Mais quid de ses capacités ‘d’approche’?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les appareils et les objectifs Fuji. 

Catégories populaires
Damien Bernal © - Tous droits réservés