Jusqu’à présent, la gamme XC ne proposait pas de focale fixe. C’est désormais chose faite grâce au XC 35mm f/2, qui va peut-être marquer le début d’une nouvelle série chez Fujifilm. Contrairement à la gamme XF qui se distingue par sa construction en métal et ses prix plus élevés, les objectifs XC présentent quelques compromis, pour un prix deux fois moins cher. Cette différence de prix se ressent-elle au niveau de la qualité ? Que vaut vraiment cette focale ? Pour répondre à toutes vos questions, voici le test du XC 35mm f2. 

Le test du XC 35mm f2

Présentation du XC 35mm f2 : construction et caractéristiques 

Cet objectif est composé de 9 éléments, répartis en 6 groupes différents. Malgré sa construction en plastique, la composition est de qualité. C’est ce qui explique son poids de seulement 130 grammes : que ce soit dans votre sac ou sur votre boîtier, c’est une focale compacte qui se fait vite oublier ! Elle est compatible avec des filtres de 43 cm, et sa distance de mise au point minimale est de 35mm. 

L'objectif XC 35mm f2 avec le X-T30

À côté du petit X-T30, on se rend encore plus compte de sa compacité. Bien évidemment, il s’adapte sur n’importe quel hybride Fujifilm, y compris les X-T2 et X-T3. L’inconvénient, c’est que vous ne pourrez pas profiter de la tropicalisation de ces boîtiers. Et oui, ce XC 35 mm n’est pas tropicalisé ! 

D’ailleurs, ce n’est pas le seul compromis de cet objectif : 

  • Il a un bouchon en plastique de basse qualité 
  • Il est livré sans pare-soleil 

Malgré tout, avec un objectif qui coûte deux fois moins cher, on peut largement accepter ces quelques compromis !
Son ouverture à f/2 lui permet en plus de s’adapter facilement dans de nombreuses situations : basse luminosité, vitesse rapide pour figer un mouvement, belle séparation des plans pour du portrait, etc. 

Test du XC 35mm f2 : ce qu’il vaut vraiment 

Un système AF efficace 

J’ai d’abord testé ce XC 35mm f/2 en basse luminosité, afin de voir comment son autofocus se comportait. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, je n’ai eu aucune difficulté pour faire la mise au point. 

Un AF réactif sur le Fujifilm XC 35mm f/2

Même avec le mouvement du vélo, l’autofocus réagit très bien. Il arrive à rafraîchir la mise au point rapidement, ce qui lui permet de suivre la cadence de rafale infernale que lui impose le X-T3. Le piqué est lui aussi d’une excellente qualité, c’est vraiment difficile de demander mieux. En plus, le moteur AF est assez silencieux, de quoi ravir les vidéastes !  

J’ai testé la réactivité de l’AF sur mon chien qui court, et encore une fois, le résultat est très satisfaisant. Que ce soit au niveau du piqué ou du bokeh, on a tout ce qu’il faut. En bref, pour un objectif proposé à 199 €, c’est largement correct ! À ce prix-là, il faudrait être vraiment exigeant pour en attendre plus. 

Peu de défauts optiques pour ce XC 35mm f2

Au niveau des aberrations chromatiques, j’ai eu du mal à en trouver. C’est seulement avec la pleine ouverture que j’ai aperçu un peu de vert sur l’image. Et encore, il a fallu que je zoome beaucoup sur l’image !

Le flare est également très bien contrôlé. Il faut vraiment le mettre dans les pires conditions pour que le flare apparaisse. Et pourtant, c’est un objectif qui n’a pas de pare-soleil ! 

Pour les distorsions, c’est la même chose. Il y en a un peu, mais elles se corrigent facilement avec Lightroom. 

Faire un soleil en étoile avec le Fuji XC 35mm f2

Si vous aimez les soleils en étoile, vous pourrez en profiter à partir de f/11. Pour un meilleur résultat, optez pour une ouverture à f/16 qui vous permettra d’avoir des rayons bien formés.

Un boîtier polyvalent grâce à sa distance focus de 35 mm 

Une focale de 35mm, c’est l’équivalent d’un 50mm sur un plein format. D’une grande polyvalence, elle peut donc s’adapter à tous les types de photos : action, rue, portrait… Toutefois, avec une distance de focus de 35mm, il ne s’agit pas d’un objectif macro ou maxi macro. Il faut rester à bonne distance des éléments, et le taux de grossissement n’est pas extraordinaire. 

Faire de la macro avec le Fuji XC 35mm 

J’ai tout de même testé sur des bourgeons ou des détails de plantes, et j’étais plutôt satisfait. Le piqué est correct, et le bokeh assez intense. 

Comparaison avec la gamme 35mm chez Fujifilm 

Ce XC 35mm f/2 vient compléter les deux autres focales de 35mm déjà existantes chez Fujifilm : 

  • Le 35mm f/1.4
  • Le XF 35mm f/2 
Le XC 35mm face à ses concurrents

De gauche à droite : le 35mm f1.4, le XF 35mm f2, le XC 35mm f2

Sur cette image, ils sont classés du plus lourd au plus léger : le 35mm f1.4 pèse 187 grammes, contre 170 grammes pour le XF, et 130 pour le XC. Les différences de poids ne sont pas significatives, mais le XC 35mm f/2 reste malgré tout le plus compact. 

Concernant le prix, on les trouve aujourd’hui à : 

  • 580 € pour le XF35mm f1.4
  • 399 € pour le XF 35mm f2 (tropicalisé, et fourni avec un pare-soleil)
  • 199 € pour le XC 35mm f2 

Le petit dernier est donc vendu à un prix vraiment attractif. En fait, Fujifilm vous propose un marché : si vous acceptez de vous passer du pare-soleil et de la tropicalisation, vous avez un objectif pour deux fois moins cher. Selon moi, ça vaut le coup ! 

Le 35mm f/1.4 face au XF 35mm f/2 : quelles qualités optiques ? 

Pour tenter d’établir une hiérarchie entre ces objectifs, j’ai comparé leurs performances optiques. À f/2, le 35mm f/1.4 est beaucoup plus faible que le XF. Au centre, c’est correct, même si le XF 35mm f2 a plus de piqué. Mais sur les côtés, la différence est vraiment flagrante. 

La version f1.4 peine à gagner en homogénéité aux pleines ouvertures, alors que le XF arrive à être homogène au centre et sur les côtés. 

Par contre, le résultat sera similaire en fermant à f/5.6, que ce soit au centre ou sur les bords. 

Peu de différences entre le XF 35mm f/2 et le XC 35mm f/2 

Et le XC 35mm f2, que vaut-il ? Bien qu’il soit proposé moitié moins cher, on a un peu l’impression qu’il s’agit du même objectif que le XF, mais sans pare-soleil ni joint de tropicalisation, et avec un bouchon en plastique. 

Par contre, ils sont vraiment identiques d’un point de vue optique. En zoomant à 200 %, on peut même s’apercevoir que le XC a presque un meilleur piqué que son concurrent. La preuve en image !

Comparatif du XF 35mm f2 et du XC 35mm

XC 35mm (à gauche) vs XF 35mm (à droite)

À f/2, c’est le XC qui semble supérieur au centre. Sur les bords, il n’y a aucune différence. Ensuite, le résultat est toujours comparable, aussi bien à f/4 qu’à f/5.6 ou f/16. Les images obtenues sont les mêmes. 

Je suis donc persuadé que ces deux objectifs sont quasiment identiques, sauf au niveau du prix. Fujifilm a frappé fort en proposant une focale fixe 35mm moitié moins chère que la focale fixe XF. Si la marque décide de décliner toutes ses focales fixes XF en focales XC moins chères, cette gamme risque de devenir relativement populaire dans les années à venir ! 

Si cet objectif vous intéresse, je vous laisse un lien partenaire. Vous débutez chez Fujifilm ? N’hésitez pas à consulter mes 12 conseils pour progresser en photo, et mieux comprendre tout l’univers de la marque !